Nous avons 2407 invités et 42 inscrits en ligne

Domaine Ganevat, Rotalier

  • Messages : 2190
  • Remerciements reçus 3306
C'est pas la fête aux Ganevat 2013.
En faisant une rapide recherche sur cette cuvée en 2013, c'est vrai qu'il y a lieu de se poser quelques questions...:?

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: th7513
14 Sep 2020 21:43 #1621

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1626
  • Remerciements reçus 937
CR: Domaine Jean-François Ganevat – Les chalasses Marnes bleues 2010 :

Robe or très brillante.
Nez frais et gourmand, très expressif, de fruits jaune, de fougère, de tilleul, de frangipane.
Bouche fraîche, vive, longue, sur une très belle acidité.
Finale sur un très bel amer.
Un vin magnifique à son apogée mais qui doit pouvoir tenir encore bien longtemps en offrant encore davantage de complexité.

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, AgrippA, Martino, Vesale
03 Oct 2020 15:50 #1622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1784
  • Remerciements reçus 2322

Réponse de Blog sur le sujet Domaine Ganevat « Grusse en Billat » 2014

CR: Domaine Ganevat « Grusse en Billat » 2014

Robe dorée, brillante et limpide.
Nez réduit à l’ouverture, sur le pétard, très « Beaunois », il va ensuite s’ouvrir sur les écorces d’agrumes.
La bouche est violente à l’ouverture, une acidité à déchausser les molaires et une aromatique monolithique sur le citrus. Il faudra bien deux heures au vin pour se policer et présenter un profil plus avenant.
Il gagne alors en largeur et complexité aromatique sur les fruits jaunes tout en gardant cette tension XXL.
Bel accord avec du homard et un risotto au Saint-Jacques.
Un vin avec une grosse personnalité qui ne peut pas laisser indifférent.
J’ai beaucoup aimé ainsi que mes convives. Ma chère et tendre est quand à elle passé à autre chose, l’acidité était trop prononcée à son goût.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, leteckel, AgrippA, Garfield
04 Oct 2020 15:06 #1623

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2314

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Domaine Ganevat, Les vignes de mon père 2007

CR: Domaine Ganevat, Les vignes de mon père 2007

A tous les heureux détenteurs de ce magnifique flacon, à conserver en cave encore quelques années !

La bouteille est ouverte 5h avant dégustation.

La robe est assez pâle, verte aux reflets dorés sans grande brillance.

Le nez est une pure merveille. C’est extrêmement frais, salin, citronné, minéral (craie / silex), notes oxydatives parfaitement intégrées (miel, noyau), beurre, noisette, trait végétal ; foin.

C’est extrêmement complexe, frais, engageant, et pour tout vous dire je retrouve beaucoup de similitudes avec le seul Coche-Dury que j’ai eu la chance de déguster ; un meursault 2009.

Une sorte d’ovni entre vin de macération, meursault, chablis, même si le savagnin se reconnaît aisément.

La bouche est perlante (ce perlant ne nous quittera d’ailleurs pas), mais l’abstraction se fait facilement eu égard de l’attaque vive et salivante, le milieu de bouche au corps charpenté (on sent un côté tanique), la finale interminable agrémentée d’un beurrage / tapissage de palais en règle.

Note : quand je dis interminable, c'est i-n-t-e-r-m-i-n-a-b-l-e.

Seul reproche à formuler ; l’acidité prend le dessus à l’aération / réchauffement, témoignage je pense du fait que ce vin aurait gagné à être attendu.

Exceptionnel à grand, bravo Mr Ganevat.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Moriendi, leteckel, AgrippA, LoneWD, Gerard58, Garfield, magobei
04 Oct 2020 18:19 #1624
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 223
  • Remerciements reçus 363
CR: Domaine Ganevat, "Julien en Billat, L'enfant terrible du Sud" 2017

Robe rubis clair avec des reflets orangés.
A l'ouverture, nez "fermier" avec des notes d'étables. Bouche avec un léger perlant, acidulée sur le fruit.
Après un assez long carafage, le nez s'ouvre un peu plus, on y trouve des notes florales et des agrumes, toujours du musc. Dans le verre, les notes florales prennent le dessus jusqu'à devenir entêtantes. En bouche c'est fin, acidulé mais toujours perlant, on retrouve des notes florales, mais ce sont les agrumes qui dominent.
Vin inhabituel pour nous, B/B+ pour moi et TB- pour madame.
Le vin donne l'impression d'être assez "fragile" et (même si je suis mauvais à ce petit jeu) je ne laisserai certainement pas traîner trop longtemps sa petite soeur.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, AgrippA, Garfield
04 Oct 2020 19:38 #1625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 829
  • Remerciements reçus 481

'' Robe rubis clair avec des reflets orangés.
Le vin donne l'impression d'être assez "fragile" et (même si je suis mauvais à ce petit jeu) je ne laisserai certainement pas traîner trop longtemps sa petite sœur. ''


C'est un rescapé et vu le millésime dans le Sud-Jura il faut lui accorder le mérite d'être né :cheer:
04 Oct 2020 22:07 #1626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 252
  • Remerciements reçus 215
CR: Domaine Ganevat, Cotes du Jura "Les grands teppes" vieilles vignes de chardonnay 2013

Après une sérieuse déconvenue avec un 2013 de Ganevat (cf mon post un peu plus haut), cette fois-ci on est dans le très bon.
Petite précision : cette fois-ci j'ai d'emblée passé le vin en carafe.

Le nez est expressif mais peu précis sur la poire cuite.

En bouche c'est magistral, une belle acidité soutient des notes fruitées (poire, pomme), paille, noisette, cire, avec une finale très saline qui invite à se resservir.

Il manque juste un peu de longueur pour en faire un grand vin, mais je chipote.

Pour le prix payé à l'époque (32 €) c'est vraiment très bien, ça ne mérite quand même pas l'emballement que l'on connait aujourd'hui.

Excellent

Cordialement,
Thomas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LLDA, AgrippA, Gerard58, Garfield
24 Oct 2020 22:41 #1627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 395
  • Remerciements reçus 578

Réponse de Atmosphere sur le sujet Domaine Ganevat - Arbois « Schiste » Savagnin 2016

CR: Arbois « Schiste » Savagnin 2016 - Domaine Ganevat
Robe bien dorée, nez très mûr et riche sur la pomme granny, pomme au four, notes herbacées et de citrons confits. En bouche c’est juteux, assez gourmand et facile avec une finale fraîche et minérale.
Un vin sympa mais au rapport qualité/prix discutable comme d’habitude.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AgrippA, Fredimen, Garfield
31 Oct 2020 13:58 #1628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 150
CR: Domaine Ganevat, Cotes du Jura "En Billat" - 2018

100% Pinot noir, bu en Zalto Bourgogne

12 degrés, rouge diaphane.
Le nez déboite sévère, c'est la valse totale, les fleurs sont écloses, la cerise et la fraise sont de sortie dans leurs jolies robes, punaise il va falloir gouter ce jus derechef.
Ca se boit comme du petit lait, et puis on se rend compte que ca persiste pas mal. C'est fin, équilibré comme un blanc avec de l'acidité qui danse avec le fruit juteux.
Cerise, groseille, fraise, les lèvres collent un peu comme après un sorbet estival; on tape dans la gourde sévèrement... clap de fin.

Ce fut jouissif.
En ces temps de Bourgogne bashing c'est toujours intéressant de gouter un Pinot noir autre que bourguignon.
A noter que c'est cher, trop cher probablement mais quel plaisir franc et primitif.


Très bon
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LLDA, AgrippA, Garfield
06 Nov 2020 21:05 #1629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 314
  • Remerciements reçus 150

'' Domaine Ganevat, Cotes du Jura "En Billat" - 2018
A noter que c'est cher, trop cher probablement mais quel plaisir franc et primitif.
Très bon ''

A quand le Jura-bashing ? :0)

Davy
06 Nov 2020 22:13 #1630

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2717
  • Remerciements reçus 474

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet CR: Domaine Ganevat - Côtes du Jura "Florine" 2016

CR: Domaine Ganevat - Côtes du Jura "Florine" 2016

Nez expressif, sur des notes beurrées et finement oxydatives.
La bouche est étonnante, jouant entre le beurré / légèrement grillé que je rapproche de la Côte de Beaune et de fines notes oxydatives forcément plus jurassiennes, ce profil donnant lieu à pas mal d'accords possibles et passant plutôt pas mal à l'apéritif.
L'équilibre est très beau, avec du volume et un alcool imperceptible, mais en l'état je lui préfère vraiment le 2013 bu il y a quelques mois, moins volumineux et d'une grande finesse, avec un élevage à la bourguignonne discret, mais présent.

Mon ami avait une vigne, sur un coteau fertile. Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du muscat. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna du verjus.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, lucas_mir, Jean-Loup Guerrin, AgrippA
07 Nov 2020 10:49 #1631

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1839
  • Remerciements reçus 1091
CR: Domaine Ganevat - Chalasses Marnes Bleues - 2015

A l’ouverture il y avait un gaz en bouche et un côté déstructuré très perturbant.
Je carafe, remet en bouteille, secoue, puis re carafe, secoue, remets en bouteille et laisse ainsi 1h sans convictions

Le vin est transformé et transcendé.
Le nez est puisant et extrement complexe.
La bouche est juste magnifique avec du fruit, de la fraîcheur, une finale gigantesque
C’est du très très lourd
Incroyable

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LLDA, AgrippA, Gerard58, Vesale, Chaccz
07 Nov 2020 13:56 #1632

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 829
  • Remerciements reçus 481

Réponse de AgrippA sur le sujet Domaine Ganevat - Chalasses Marnes Bleues - 2015

Domaine Ganevat - Chalasses Marnes Bleues - 2015
Je carafe, remet en bouteille, secoue, puis re carafe, secoue, remets en bouteille et laisse ainsi 1h sans convictions


Cette préparation étant quasi incontournable sur toutes les cuvées de JF Ganevat. Il faut garder foi !
07 Nov 2020 14:33 #1633

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1284

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Domaine Ganevat - Côtes du Jura Cuvée de garde 2005

CR: Domaine Ganevat - Côtes du Jura Cuvée de garde 2005

Assemblage à parts égales de chardonnay et savagnin, élevés sous voile pendant 4 ans. Bouteille ouverte 2h avant le service, aucun carafage nécessaire. Bouteille achetée il y a 7 ou 8 ans.

La robe est jaune légèrement trouble.
Le nez est un ravissement de douceur : fruits blancs, épices douces, agrumes.
En bouche, l'attaque est à peine vive et le fruit vient rapidement prendre sa place. C'est long, complexe et d'une très grande finesse. Finale acidulée et légèrement épicée avec une forte envie d'y revenir.
Bouteille vidée à deux en une grosse demi-heure sur un beau plateau de fromages et une boîte chaude. A noter que cette dernière est un gros client pour le vin.

Julien

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, LLDA, AgrippA, Fredimen
08 Nov 2020 21:06 #1634
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112
CR: Domaine Ganevat - Côtes du Jura - Les Grands Teppes Vieilles Vignes - 2010



La robe arbore un vieil or bien marqué, presque ambré.
Le nez est intense dès l'ouverture de la bouteille mais il brille surtout par sa complexité : des fruits secs et des fruits jaunes bien mûrs se marient fort bien, mâtinés de notes épicées et s'enrichissant d'une touche miellée qui ajoute à la séduction. C'est très beau et presque envoutant !
Un léger perlant sur la langue en attaque ne gêne pas du tout, d'autant qu'une énorme amplitude se dévoile en bouche ! Les saveurs sont tout aussi belles qu'au nez et elles s'expriment avec une densité étonnante, magnifiée par une légère sensation de sucrosité. Une grande acidité vertébrale est bienvenue pour guider ce jus très serré vers une finale plus tendue, d'une remarquable persistance, à la fine salinité et bien salivante.
Très Bien ++ Il y a du niveau et on est proche du grand vin !

En revanche l'accord avec une daurade à la provençale est simplement correct (2,5 + / 5) car le vin domine un peu et sa sucrosité ressort encore plus.
Il lui aurait fallu un tagine de poisson !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, chrisdu74, Moriendi, vivienladuche, Papé, leteckel, LLDA, AgrippA, Boubzou, Gerard58, Fredimen, Kiravi, Garfield, nishaton
04 Déc 2020 18:45 #1635
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 541
  • Remerciements reçus 1779
Jean Loup je vois que nos ressentis concordent, également un grand moment pour moi ce vin, arrivé a pleine maturité je pense

Charles
04 Déc 2020 21:44 #1636

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112
Oui j'avais vu ton enthousiasme !
Il m'en reste deux : une l'an prochain et j'hésite à attendre un peu la dernière car je ne suis pas sûr d'un surplus de plaisir.

Jean-Loup
04 Déc 2020 22:40 #1637

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 125
  • Remerciements reçus 165
CR: Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

Première tentative de Ganevat négoce.
Ouverture : robe très trouble, un peu de gaz
Carafage et oxygénation musclée.
Nez : volatile et pomme
Bouche : cidre sans gaz, jus de pomme alcoolisé

24h après c'est enfin du vin. Mais c'est vraiment pas terrible. Très déséquilibré. Forte acidité. Marqué pomme verte.

8/20

A 35€ je ré-essaie mais pas 3 fois

Benjy


Benjy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Gerard58, nishaton
05 Déc 2020 20:04 #1638
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19816
  • Remerciements reçus 3445

Réponse de mgtusi sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016


A 35€ je ré-essaie mais pas 3 fois


Moi à 35 € je réessaie zéro fois.

Hors négoce j'ai eu des Chamois en prémox.

Ganevat est délisté chez moi.

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
05 Déc 2020 20:52 #1639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 125
  • Remerciements reçus 165
Je te suis sur le côté énervant de ces vins chers qui ont trop de défaut.

Tous : quelle est votre expérience de Ganevat ? Au bonheur la chance ? Il faut attendre plus les vins ? Éviter certaines cuvées (le négoce par exemple) ?

Benjy
05 Déc 2020 23:33 #1640

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 150

Réponse de magobei sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

Hum,
- Négoce (étiquettes hasardeuses) : assez mitigé, en rouge c'est plutôt basique avec parfois de très belles choses (souvenir d'un "J'en veux" superbe) mais c'est globalement trop simple pour moi. En blanc certaines cuvées sont fantasques et réussies ("zaune à dédé" par exemple) mais la plupart présentent peu d'intérêt à mon sens. J'y trouve un profil plus "vin Nature de base".

-Négoce plus sérieux (étiquettes avec le dessin de la combe de Rotalier sur un carré blanc) plutot fiable, la cuvée de Savagnin Schiste m'emballe bien, les 4/5 parcellaires de Chardonnay ressemblent à du Domaine souvent en moins intéressant. Les rouges je n'ai jamais gouté.

- Domaine (étiquettes avec le dessin de la combe qui fait un peu Reflets de France, cire rouge ou jaune. Les cuvées sous voile sont dans les bouteilles jurassiennes avec le JURA en relief dans le verre). Là les rouges me plaisent bien avec un rapport qualité prix mauvais. J'y trouve les pinots très beaux et Poussard/trousseau souvent réussis.
Les blancs du domaine sont les bouteilles qui sont responsables de l'engouement autour du vigneron, entre très bonnes et sublimes, j'y trouve une jolie régularité et une disponibilité toute relative chez les cavistes. Tout se garde bien, généralement jeune c'est très bon aussi mais c'est musclé, acide, vif, et violent en jeunesse. En gros :
- Chardonnay entrée de gamme avec Florine,
- Chardonnays classiques avec Chamois du Paradis et Grusse en Billat
- Chardonnays VV avec Grands teppes et Chalasses (les plus recherchés) et maintenant Gryphées VV
- Savagnin avec Chalasses Marnes bleues
- le blend Chardo/Savagnin avec Oregane

et les produits un peu plus rares :
- Marguerite, magnum uniquement, Melon à queue rouge
- Cuvée du pépé, un Chardonnay sous voile élevé au moins 13 ans
- Vignes de mon père, Savagnin vert ouillé élevé au moins 10 ans sous voile
- Antide, un mélange des 3 savagnins

On peut aussi rajouter le jaune et pas mal de cuvées sous voile qui arrivent de temps en temps et qui diffèrent chaque année quasiment.

Voilà.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LLDA, Gerard58, Garfield, Bug
06 Déc 2020 00:44 #1641

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5982
  • Remerciements reçus 1427

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

Juste une précision : Vignes de mon père c'est ouillé et non "élevé sous voile".

Mon expérience : je ne connais pas, ni ne veut connaître les vins du négoce au vu de ce que j'en lis (qualité aléatoire) et pour d'autres raisons moins objectives. Pour le domaine je me suis toujours concentré sur chalasses, teppes et marnes bleues avec une préfèrence pour cette dernière: ça vieillit bien sur dix ans (pas testé au delà). Les qques rouges rencontrés étaient bof ou déviants (mais c'etait y a dix ans). Vignes de mon père excellent mais trop cher. Marguerite bu une fois: excellent. Prestige (voile): j'attends encore mes 2006. Pour finir je n'en achete plus car j'en ai assez bu (pas des dizaines de bouteilles hein), et il y a tant de vins à découvrir (et à payer).

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, sebus, leteckel, LLDA, AgrippA, magobei, Bug
06 Déc 2020 08:07 #1642

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1456

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

Je rebondis sur le dernier message de JB, Les vignes de mon père est à mes yeux un des plus grands blancs secs que je puisse connaitre avec une densité et une allonge qui le classent résolument en GC. Que ce vin soit plus cher que les autres ne me chagrine pas outre mesure même si je dois admettre que les dernières augmentations sont assez vertigineuses. C'est la première fois que je ne prends pas de vin au domaine et malheureusement je ne suis pas sûr d'en reprendre car peu probable que la vitesse tarifaire s'inverse l'an prochain. Le pinot Julien est un vin étonnant et le 16 est actuellement dans une forme olympique et au prix domaine je ne regrette pas. Ensuite comme dit JB il y a tellement de vins à découvrir....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, AgrippA
06 Déc 2020 10:59 #1643

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2346
  • Remerciements reçus 1402

Réponse de chrisdu74 sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

Le seul Ganevat de négoce que j'ai bu c'est un Arbois Vin Jaune 2005 avec élevage long ; je ne sais pas d'où il a sorti ce vin mais c'est un des meilleurs jaunes jeune que je connaisse.
Je trouve les oxydatifs de Ganevat en général très bons, finesse et précision aromatique, à commencer par la cuvée "de Garde"

En blancs ouillés domaine quand c'est bon c'est souvent grand mais j'ai eu des mauvaises surprises sur les chamois du paradis 2004 oxydé (acheté au domaine) ainsi que chalasses VV 2008 (ou 2009) oxydé aussi; sur le nombre de bouteilles bues ça fait quand même un peu trop pour me rassurer et me donner envie d'acheter aux prix qu'on rencontre maintenant couramment

En rouge je ne connais que le pinot noir julien 2010 et c'est un grand souvenir

Chris d'U
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, leteckel, AgrippA
06 Déc 2020 11:24 #1644

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

pour ma part j'achète les cuvées "domaine" quand j'en trouve à prix décent
pour les cuvées négoce je tape dans :
kopin (très joli vin de soif, mais à 25 euros...
de toute beauté (j'ai fait le plein sur 18) un vin qui m'a ému aux larmes (je déconne pas)
j'en veux encore : un cran à mon sens par rapport à de toute beauté, mais autres cépages et expérience intéressante
apparemment ganevat a une centaine de cuvées, donc tout acheter ou gouter est impossible, mais il cherche à contenter tout le monde, ce qui est louable, à nous de faire le tri de ce qu'on aime ou pas...
pour les vins barrés, évitez les hein !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
06 Déc 2020 12:36 #1645

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 829
  • Remerciements reçus 481

Réponse de AgrippA sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

Je n'ai pas les informations des clients directs du domaine, mais cela fait plusieurs fois que je lis ou entends ces indications de fortes hausses à venir. Les tarifs cavistes devenaient déjà trop élevés à mon goût, j'ai arrêté l'achat au mill. 2016 et comme cité, cela permet de ne pas s'endormir dans ses recherches régionales et de suivre de nouvelles pistes ! C'est donc un mal pour un bien.
06 Déc 2020 13:22 #1646

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

pour les de toute beauté, j'ai du les payer aux alentours de 25/28 euros, tarif que je trouve justifié, pour les vins "domaine" là j'ai pu mettre jusque 50 mais c'est déraisonnable, même si c'était pour des millésimes plus dispo depuis un bail (2015)
sinon 20/25 pour le négoce (en ouillé j'entends) et 30 en domaine c'est déja bien.. plus faudrait que le vin me transporte et me fasse l'amour...

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
06 Déc 2020 14:29 #1647

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 125
  • Remerciements reçus 165
Merci pour vos témoignages. Une expérience sur Fortbeau ?

Benjy
06 Déc 2020 16:40 #1648

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2190
  • Remerciements reçus 3306

Réponse de leteckel sur le sujet Ganevat (négoce) - Côtes du Jura - Fortbeau 2016

Aucun expérience sur les vins de négoce, en tout cas je ne m'en rappelle pas. Par contre, bu pas mal de bouteilles du Domaine.
Pour moi, à part mes dernières bouteilles de 2010 qui partaient en vrille (mais je semble être le seul), pas de prémox constatée ni de défaut de vinif (peut-être un peu de gaz à l'ouverture). Par contre, et je suis surpris d'être le seul à y faire référence, j'ai eu pas mal de bouchons...dont un sur ma dernière Vignes de mon père 2003 :X
Sinon, d'accord avec Rachid, les Vignes de mon père, ça peut vraiment faire des grands vins. Dommage que ce soit devenu quasi inaccessible.
Et comme beaucoup, j'ai arrêté mes achats (cavistes) avec les 2015...les prix ne se justifiant plus selon moi.

ArnoulD avec un D comme Dusse
06 Déc 2020 20:05 #1649

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 861
  • Remerciements reçus 1171
CR: Domaine Ganevat - Côtes du Jura "La Gravière" 2016

Suite aux échanges sur les négoces de Ganevat, je me décide à ouvrir cette bouteille ce soir.
Le nez est fortement réduit d'emblée mais se livre un peu plus au fur et à mesure. Pierre à fusil, citron, ma compagne lui trouve un côté souffré.
La bouche est nerveuse, incisive, sur le jus de citron. Le vin serait presque perlant. Milieu de bouche concentré sur le jus de citron, finale salivante, pleine de fraicheur. C'est bon, voire très bon, seul petit reproche ; le manque de complexité aromatique de l'ensemble.
A l'aveugle, je me demande si je ne serais pas parti du côté de Chablis !
Un peu de cave ne lui ferait certainement pas de mal ;)


Rémy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Bernard, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, Zimmy, leteckel, Fredimen, Garfield, Vesale
06 Déc 2020 21:59 #1650
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck