Nous avons 5629 invités et 44 inscrits en ligne

Domaine Ganevat, Rotalier

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4104
LPV Beaune #42 : Rentrée 2023

CR: Jean-François Ganevat Côtes du Jura Les Chalasses Vieilles Vignes 2012
Un chardonnay plutôt tendu et sec comme déjà croisé sur ce millésime.
Noble réduction, beau volume, rien à redire.
Garde possible
92.5

KRABB
Un chardonnay plutôt tendu et sec.
Pointe nature, bel ensemble.
Très agréable.

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, BATARDO
31 Oct 2023 15:18 #1891

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 827
  • Remerciements reçus 3141

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet CR: Domaine Ganevat – Les Vignes de mon père 2000

Bue  ici.

CR: Jura, Domaine Ganevat – Les Vignes de mon père 2000
100% savagnin ouillé. 130 mois d’élevage en fût de 600L. C’est la plus grande cuvée du domaine.
Pourquoi c’est un mythe : Le domaine Ganevat a maintenant atteint une reconnaissance critique immense. Cette cuvée est un OVNI qui constitue un Graal de dégustateur.

La robe est d’une clarté, transparence & éclat incroyables avec un peu de turbidité (pas de filtration). La texture est visqueuse (un peu comme le Kabinett 2001 d’Egon Müller bue le mois dernier). Le nez évoque à la plupart un chenin, il y a effectivement un arôme de coing indéniable, mais c’est aussi très floral qu’un fin voile de noisette et de sotolon entrelacé vient couvrir indiquant une influence oxydative.
En bouche, la texture et la complexité sont vraiment marquantes. Douce, confortable, apaisée le vin caresse magiquement le palais en véhiculant des saveurs multiples : fleurs, fruits mûrs ou frais, noix diverses, un peu de croûte aussi, l’expérience est vraiment superbe.

Le vin est rapidement identifié avec un peu de psychologie inverse et les indices donnés par Julien. La jeunesse du vin est hallucinante, et un aussi long élevage apporte une véritable patte de texture. L’aspect oxydatif est très léger mais indéniable, et plausible après plus de 10 ans passé dans un matériau poreux.
Tous les fromages se sont bien accordés (ossau-iraty, comté fruité 24 mois, saint-nectaire, chèvre avec confiture de piment d’Espelette).

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nilgiri, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, BATARDO, Gerard58, Jeanveux, Tessouille, Jean F
06 Nov 2023 18:59 #1892

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95721
  • Remerciements reçus 26008
LPV NoRawQueduBon


CR: Domaine Jean-François Ganevat, Côtes du Jura, Les Chalasses Vieilles Vignes, 2013

 
Fichier attaché :

Legui
Un nez de pomme granny, et en bouche un magnifique perlant... Dommage.
Typiquement le genre de bouteille qu'il faut préparer à l'avance, et violemment carafer.

JL75
Nez typé nature mais propre. En bouche il y a plus de bulles que Marie Courtin... Très belle acidité qui étire le vin qui a par ailleurs une grosse matière. Par contre impossible de donner un âge à ce vin. C'est bon mais à gouter de nouveau une fois préparé de manière adéquate 

Zekioflo
Ouvert au débotté par Pierre, c’est ça les back up de backup de backup… 
Nez assez caricatural du vin nature avec des notes de pomme.
La première attaque en bouche est particulière car un peu perlante ; ce n’est pas très dérangeant, on remue avec énergie le verre et ça part.
En bouche on a une superbe acidité, couplé à une grosse matière. On est typique dans mon registre de vin.
Je suis assez surpris à la levé de la chaussette car je ne perçois pas l’élevage qui peut parfois être remarqué sur les vins de J.F. Ganevat ; c’est surement l’âge du vin qui fait ça. Pourtant en aromatique, je serais partis sur un vin de moins de 5 ans.
J’aime énormément ce vin, certainement une futur bombe dans quelques années.
J’aurais bien aimé le laisser dans mon verre plus longtemps (ce vin ne nous a pas tout dit), mais il faut enchainer avec les vins suivants.

Oliv
Robe claire.
Nez agréable, sur la pomme reinette, le citron jaune.
Bouche marqué par un énorme perlant digne d'un vin effervescent.
Une fois dégazée, le vin propose une acidité saillante très importante, un peu linéaire d'ailleurs.
L'aromatique très primaire en ligne avec les senteurs du nez manque de complexité.
Finale nerveuse et presque stricte.
L'ensemble est incroyablement jeune d'expression, impossible d'imaginer que le vin a déjà dix ans.
Bien+

POP
Nez sur la pomme, peu de perception d’élevage.
En bouche il y a un côté légèrement pétillant, c’est sec, avec une acidité haute et un corps moyen.
Je ne trouve pas vraiment ce vin complexe. C’est bon sans plus.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, GILT, DUROCHER, BATARDO, Ilroulegalet
03 Déc 2023 17:59 #1893

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122
LPV BzH Acte XXXVIII : Des bretons en liberté


CR: Domaine Jean-François Ganevat - Cuvée de Garde 2006 - Côtes du Jura

Fichier attaché :


Gilt
Vin doré
Nez puissant sur les fruits jaunes, la noix et le curry.
La bouche est fraiche, longue, très longue.IL y a une belle acidité et une salinité impressionnante.
Un vin excellent.

Durocher
Tout va bien là.
Robe or assez marquée
Nez puissant avec les classiques noix, fruits jaunes, très mûrs, épices.
La bouche est superbe d'équilibre. L'acidité tend bien cette puissante matière.
Grand vin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, BATARDO, Ilroulegalet
25 Déc 2023 13:57 #1894

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 961
CR: Domaine Ganevat, Chalasses vieilles vignes, 2016

Bu au restaurant, 
A l'ouverture très gros perlant, du coup carafage et dégazage, ça mousse !!!

On fait tourner le vin dans les verres et le perlant disparait assez vite. le nez nous emmène sur un chardonnay du jura, pomme/noisette/fumé.
La bouche est tapissante ultra gourmande sur ce même tiercé mais rajoute un côté grillé/pop corn que j'affectionne beaucoup. Et une superbe acidité Ganevatienne vient rythmer le jus mais elle ne l'emporte pas sur la matière.
Dégusté sur deux heures le vin n'aura de cesse de s'amplifier, c'est de plus en plus charnu et long et ça monte et ça se gonfle de tout côté.
L'aromatique n'est pas hyper complexe mais ça se développe en bouche comme une vague, un gros calin, ya presque un côté régressif tant c'est gourmand.
Et puis ça se vide tout seul, c'est si naturel et ça fait du bien.
Gros gros jus.
J'aurais juste aimé une plus grosse bouteille pour pouvoir continuer le voyage.

C'est jeune, c'est encore plein d'énergie, rien ne presse !
C'est la quintessence du chardonnay jurassien.
C'est la quintessence du vin naturel.
C'est assurément un Grand Vin.


Mais pour le prix c'est terrible car c'est au moins un magnum pour deux ce genre de fusée !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Blog, leteckel, BATARDO, Gerard58, Pinardo, Garfield, Ilroulegalet, Droop
16 Jan 2024 19:05 #1895

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 9064
CR: Domaine Jean François Ganevat – Côtes du Jura "Les Chalasses Marnes Bleues" 2009

Un robe d'un doré intense, un aspect glycériné avec des larmes épaisses.
L'aromatique est riche, des notes d'écorces d'agrumes, de fruits jaunes.
La bouche est tapissante d'une matière riche et dense, tendue par une acidité qui déboule à fond en finale.
Très grosse cartouche que madame Blog a trouvé presque buvable ce qui est bon signe compte tenu de son aversion aux vins blancs.
 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., letournaisien, sideway, Jean-Loup Guerrin, romu, leteckel, BATARDO, Gerard58, Garfield, Ilroulegalet, Droop
26 Jan 2024 10:32 #1896

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122
LPV Franche-Comté : Session "améliorée" par Le Teckel


CR: Domaine Jean-François Ganevat - Côtes du Jura - Les Chalasses Marnes Bleues 2012
Nez de citron bien mûr, exotique, foin, un poil de réduction.
Bouche sur des arômes exotiques, c'est tendu, droit, un peu court mais c'est très plaisant.
Vin impossible à situer dans sa région (même par son apporteur qui ne le reconnaitra pas.
La Bourgogne et la Loire sont citées...le Jura à aucun moment il me semble.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, BATARDO, Ilroulegalet
02 Fév 2024 18:53 #1897

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20790
  • Remerciements reçus 8299
Bu  ICI

CR: Domaine Jean-François Ganevat - Côtes du Jura - Savagnin Schiste 2005  (65 mois d'élevage en fûts ouillés)

La robe est d'un or intense.

Le nez est riche, sur les fruits blancs rôtis au beurre, l'orangette, avec une fine réduction grillée et pétaradante.  

La bouche est longiligne, hyper intense,  offrant une  matière charnue  d'une rare concentration à l'aromatique confite, et des  amers confinant au sublime (peut-être les plus beaux jamais perçus), le tout souligné par une fine acidité laser.

La finale est intense, magnifique, sur la pomme caramélisée, le pralin, l'orange amère, et une acidité de ouf toute aussi sublime que les amers précédents.

Un vin merveilleux et un accord ... de toute beauté !

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Gerard58, Ilroulegalet
19 Fév 2024 06:55 #1898

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5195
  • Remerciements reçus 6620
CR: ​Jean-François Ganevat - Côtes du Jura Les Gryphées vieilles vignes 2014

La robe est or soutenue.
Le nez va pas mal évoluer. Au début un peu réduit avec un côté grillé puis ça va s'ouvrir sur la mirabelle, la verveine, le mentholé, puis ensuite revenir vers les agrumes. C'est légèrement évolué avec une sacrée complexité.
La bouche est large et pleine avec une très belle acidité. C'est juteux et complexe.​​​​​​ il y a un peu d'évolution mais juste ce qu'il faut pour amener une belle complexité. La finale est salivante avec des agrumes et une belle tension. J'adore 

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dt, letournaisien, sideway, Jean-Loup Guerrin, TIMO, Blog, leteckel, BATARDO, Garfield, Ilroulegalet, Droop
29 Fév 2024 16:25 #1899

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 528
  • Remerciements reçus 1459

Réponse de Atmosphere sur le sujet Les Chalasses Vieilles Vignes 2016 - Ganevat

CR: Les Chalasses Vieilles Vignes 2016 - Ganevat

Vin plein de gaz. On secoue et on carafe énergiquement.
Nez assez monolithique, sur la pomme à cidre, un peu d’anis et de fruits jaunes à noyaux.
Bouche qui restera assez perlante, assez illisible et peu précise… Vin peu convaincant au rapport qualité prix plus que discutable.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, leteckel, jd-krasaki, BATARDO, Martino, Garfield, Ilroulegalet
06 Mar 2024 17:12 #1900

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
Bu lors de cette soirée.

CR: Jean-Francois Ganevat - Côtes du Jura La Cuvée du Pépé Chardonnay 2005
Nez intense, précis qui trahit ses origines pas ses arômes de jaune sur la noix, curry, sotolon, amande grillée. Jolis arômes de jaune. Il y a aussi du fruit sur la pomme jaune et des notes de citron.
La bouche est assez puissante avec une matière qui semble tapisser le palais avant d'être rincée par une acidité haute. C'est énergique avec une aromatique intense sur le jaune. Côté salin marqué, trait tannique. La longueur est excellente.
Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., letournaisien, Jean-Loup Guerrin, BATARDO, Ilroulegalet, Sixela
29 Avr 2024 20:29 #1901

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95721
  • Remerciements reçus 26008
Les amis, c'est la vie !


CR: Domaine Jean-François Ganevat, Côtes du Jura Savagnin, Les Vignes de mon Père, 2002



Oliv
Bouchon un peu imbibé.
Robe flippante, très trouble et sur le vieil or.
Nez fumé, grillé, évolué, avec un va et vient étonnant qui rafraichit quand on l'aère en prenant du fruit (peau d'orange) et qui s'échaude au repos.
Bouche difficile à lire, à la fois ample et droite, avec une vraie tenue mais que je ne parviens pas à apprécier totalement par le joyeux bordel qui s'exprime.
L'aromatique est similaire au nez, grillée minérale mais aussi évoluée.
Finale avec de la présence mais pas forcément un grand plaisir.
Un vin trop mystérieux pour moi.

Enzo
C'est pas pour moi, pas précis, oxydatif, austère, pas ma came.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, BATARDO
17 Mai 2024 11:30 #1902

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122
LPV Nice 88ème par joel


CR: Domaine Jean-François Ganevat, Côtes du Jura Les Chalasses Marnes Bleues, 2016 
Robe dorée claire.
Joli nez citronné, marmelade, assez gourmand, presque un léger exotique, léger grillé.
La bouche est gourmande, mure et fraiche, bien tendue, salivante, belle énergie, sur les agrumes bien murs, un coté exotique.
Belle finale longue et fraiche.
Excellent+
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, BATARDO
06 Jui 2024 14:24 #1903

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck