Nous avons 1799 invités et 64 inscrits en ligne

Domaine des Marnes Blanches

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
CR: Domaine des Marnes Blanches - Côtes du Jura 2018 " En Quatre Vis " :

Robe or pâle à reflets grisés.
Nez sur les fruits exotiques au départ (mangue), un boisé un peu appuyé. Puis le vin s'ouvre sur des arômes plus classiques tels que le citron, le tilleul.
La bouche est plus immédiatement convaincante : une grosse matière au coffre imposant est contrebalancée par une acidité non moins présente. Au niveau aromatique, on a de la noisette, du citron vert, on retrouve le tilleul. Le vin offre de la chair en finale.
Bonne longueur.

Un vin un peu déroutant au départ mais vite rentré dans les clous, ou plutôt dans " mes " clous. Il est peut-être moins plaisant en l'état que Les Molates mais laisse envisager potentiellement plus de perspectives.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, AgrippA
11 Jan 2020 19:54 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162

Un vin un peu déroutant au départ mais vite rentré dans les clous, ou plutôt dans " mes " clous.

Tu as raison, Frèdè, les clous c'est plus sûr que les vis, même s'il y en a quatre ! ;)

Jean-Loup
12 Jan 2020 09:46 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206

Jean-Loup Guerrin écrit:

Un vin un peu déroutant au départ mais vite rentré dans les clous, ou plutôt dans " mes " clous.

Tu as raison, Frèdè, les clous c'est plus sûr que les vis, même s'il y en a quatre ! ;)

Jean-Loup


Mais le pire c'est que j'avais même pas fait gaffe à ce jeu de mots un peu capillo-tracté !!! :D

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
12 Jan 2020 11:39 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 11
J'ai acquis quelques bouteilles des Marnes Blanches lors des portes ouvertes fin Novembre à Besançon mais malheureusement il n'y avait la cuvée Empreinte que je cherchais particulièrement. Est ce que cette cuvée est à vendre chez un caviste dans la région de Besançon, ou sur Internet à un tarif raisonnable ? Pour 2 ou 3 bouteilles ça ne vaut pas trop le coup d'aller jusqu'au domaine.
29 Jan 2020 08:36 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
CR: Domaine des Marnes Blanches - Côtes du Jura 2015 " Vieilles Vignes " :

Robe sur un jaune bien marqué avec de belles larmes sur les parois du verre.
Nez sur les fruits jaunes, très floral, légèrement beurré.
La bouche est sur une matière serrée, pour ainsi dire tannique, une forte tension et une grosse acidité.
Derrière cette attaque punchy, le milieu de bouche est également impactant sur le palais.
La longueur est belle, le vin est persistant et claque bien en finale.
Le concept de matière sèche ou d'extrait sec est un concept que je ne maîtrise pas mais j'ai envie de dire que j'ai cette sensation de sécheresse " restante " en finale.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, leteckel
25 Fév 2020 19:43 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine des Marnes Blanches – Crémant du Jura – Réserve

CR: Domaine des Marnes Blanches – Crémant du Jura – Réserve



Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles sur le Jura et le Languedoc.

Il s’agit d’un 100 % chardonnay, sur une base de 2013.

Jean-Loup
La robe est dorée.
Le nez s’ouvre bien et développe une aromatique hyper fruitée, sur des fruits blancs et des senteurs de raisins secs bien prononcés.
Avec la bouche on passe de l’autre côté du miroir. Par effet de contraste celle-ci se montre en effet plus austère, en raison d’une aromatique moins expressive, d’une grande tension et d’une bulle vive. La finale empreinte de minéralité est assez incisive.
Bien +(+)

Denis
C'est bien fait, vineux, dense mais c'est quand même limité en termes de raffinement et de complexité.
Correct

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
09 Mar 2020 18:24 #156
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162
CR: Domaine des Marnes Blanches – Côtes du Jura – Empreinte – Savagnin – 2009



Bue lors de la même dégustation de LPV Versailles.

Il s’agit d’un vin élevé pendant trois ans sous voile.

Jean-Loup
La robe se teinte d’un or dense.
Le nez est puissant, sur des arômes de céleri dominants, mais avec aussi une belle gamme florale, des fruits jaunes et du curry.
La bouche est remarquablement équilibrée, avec notamment un léger gras en attaque et des arômes oxydatifs très doux. Elle marque une pause avant de reprendre son envol vers une grande finale très sapide, saline, digeste et élégante.
Très Bien +

Denis
Un vin en demi teinte. C'est fortement oxydatif et écrase un peu le reste. J'aurais aimé que les arômes soient plus en avant mais la note de noix est insistante. Le jus est de qualité avec de l'équilibre et une longueur sur le curry.
Bien +

D'autres ont bien apprécié mais n'ont pas eu le temps de retranscrire sur LPV...

Jean-Loup
09 Mar 2020 18:29 #157
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162
CR: Domaine des Marnes Blanches – Côtes du Jura – Vin de Paille – 2010



Nouvelle rencontre avec ce beau domaine, sur un vin très différent, dégusté en demi-bouteille.

La robe est bien ambrée.
Le nez très intense offre un festival de fruits secs, avec sue le podium et dans l'ordre les dattes, les figues et les raisins secs.
L'équilibre en bouche est magistral, l'acidité mobilisant parfaitement la matière au fruité mûr et au sucre bien fondu. La très belle finale s'élance et va très loin, sans perdre en saveurs.
Vraiment un très beau liquoreux !
Très Bien +

Jean-Loup
13 Mar 2020 18:41 #158
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
CR: Domaine des Marnes Blanches - Côtes du Jura 2016 " Savagnin En Quatre Vis " :

Robe éclatante sur un doré léger.
Nez expressif sur la poire, les fruits blancs, les fleurs, un peu d'anis.
Bouche tranchante en attaque, sur une grosse acidité. Puis le vin se fait plus sphérique en milieu de bouche.
Très belle finale longue et qui dure.

Beaucoup de plaisir sur cette bouteille !

Un vin qui a bien évolué en un peu plus de deux ans.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
25 Avr 2020 19:33 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1784
  • Remerciements reçus 4305
CR: Domaine des Marnes Blanches, Côtes du Jura Pinot Noir 2018

Bon, j’ai pas mal hésité avant d’acheter et goûter cette bouteille car :
1) je ne connaissais que les blancs du domaine et ne savais nullement ce que valaient les rouges,
2) je n’ai pas souvenir d’un pinot noir du Jura qui m’ait transcendé (sauf peut-être le PN 2015 du Domaine des Ronces) … en même temps, je n’en ai pas dégusté des masses, et
3) je ne crois pas que 2018 occupera une place de choix dans mon panthéon des millésimes !

Alors, qu’est-ce que cela donne ?

Robe : très claire, légère, sur des tons plutôt framboise.

Nez : extrêmement floral, même presque entêtant, et fruité (grenade, framboise, cerise), avec même des arômes houblonneux du style ‘kriek’.

Bouche : très gouleyante, relativement sucrée, toujours sur une aromatique de fruits plutôt rouges (grenade, framboise, cerise, groseille) et florale. Avec en sus quelques épices douces et une fine minéralité en finale. L’ensemble est très frais pour le millésime (même si le fruit est à bonne maturité), avec un taux d’alcool affiché de 12%. Le premier jour, je me demande quand même parfois si je ne bois pas de la grenadine alcoolisée. A J+1, le breuvage présente un peu plus d’acidité, de longueur, le fruit se pose un peu … on a déjà plus l’impression de boire du vin.

Ni grand vin de garde ni vin ‘intellectuel’, il s’agit plutôt d’un vin de soif qui remplit parfaitement son cahier des charges. Je dirais juste que le prix déboursé (21 euros) est un peu excessif, mais sinon il s’agit d’un bon à très bon vin, qui offre du plaisir : 15/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, faka
30 Avr 2020 23:31 #160
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162
CR: Domaine des Marnes Blanches – Côtes du Jura – En Jensillard – Savagnin – 2018



Bue lors d'une dégustation sympathique relatée ICI

Le cépage est en fait le savagnin muscaté et le vin a été ouillé.

L’or de la robe est bien profond.
Très intense, le nez offre une aromatique luxuriante, avec des fleurs (pivoine), des fruits exotiques, quelques épices et une touche muscatée que j’attendais plus prononcée.
La bouche est sapide, joufflue, tapissante, ne tombant pas dans la lourdeur ni l’épaisseur grâce à une belle vivacité. La longue finale gourmande et salivante est suffisamment nerveuse.
Très Bien (+)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, LLDA
13 Sep 2020 16:09 #161
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 405
Très chouette découverte hier soir du domaines des Marnes Blanches sur un cépage que j'affectionne

CR: Domaine des Marnes Blanches – Côtes du Jura – Poulsard - 2018

Belle robe translucide mais d'un rouge marqué rubis. Un tout petit peu de dépôt dans la robe mais cela n'en gâche pas le visuel
Nez fruits rouges
Léger perlant à l'ouverture mais s'estompe. Pas de défaut, c'est très droit. Un superbe équilibre entre fruits rouges (groseille) et épices. Une structure légère mais bien présente.
TB

Benjy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LLDA
11 Oct 2020 17:13 #162
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 28
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Guillaume Pno sur le sujet CR: Domaine des Marnes Blanches trousseau 2018

CR: Domaine des marnes blanches Trousseau 2018

Malgré une heure de carafe : vin perlant, nez d'écurie, arômes identiques en bouche.

Imbuvable. Parti à l'évier.
19 Nov 2020 22:26 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 4861

Réponse de tomy63 sur le sujet Domaine des Marnes Blanches trousseau 2018

Dommage de ne pas réessayer après 4-5h de carafe, la dernière bouteille que j'ai ouverte était aussi la plus réduite, mais après plusieurs heures c'était excellent.
19 Nov 2020 23:00 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 28
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Guillaume Pno sur le sujet Domaine des Marnes Blanches trousseau 2018

Bah.. les vins que j'ai goûté ainsi apres ouverture n'ont jamais bougé. A une époque je faisais des tests sur plusieurs jours mais j'ai arrêté :oops:
21 Nov 2020 10:13 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 4861

Réponse de tomy63 sur le sujet Domaine des Marnes Blanches trousseau 2018

Dommage car le principe de la réduction c'est que ça part avec l'aération. C'est souvent le cas sur des vins peu sulfités. Pour simplifier, comme les vins ne sont pas ou peu sulfités pendant la vinification on évite de leur apporter de l'oxygène pour être sûr que ça tourne pas au vinaigre. Les vins sentent donc le renfermé/le réduit et une fois la bouteille ouverte ils ont besoin de retrouver l'air dont ils ont été privés.
21 Nov 2020 11:10 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20749
  • Remerciements reçus 8247

Réponse de Eric B sur le sujet Domaine des Marnes Blanches trousseau 2018

Pour aller dans le sens de Tomy, la plupart des vins réduits s'améliorent avec une bonne aération. Il ne faut pas tirer une généralité de quelques mauvaises expériences (qui étaient peut-être dues aux bretts). Plutôt que de balancer direct à l'évier un vin qui n'est tout de même pas donné, ça ne coûte pas grand chose de le carafer quelques heures.

Eric
Mon blog
21 Nov 2020 11:26 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 28
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Guillaume Pno sur le sujet Domaine des Marnes Blanches trousseau 2018

Bah ... Les verres sont partis à l'évier.
3h après à la fin du repas et malgré une agitation pour dégazer ça n'avait pas bougé.
Je ne sais pas si l'ami chez qui j'ai laissé la fin l'a goûté à nouveau le lendemain.
Je suis peut être mal tombé
21 Nov 2020 14:50 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
CR: Domaine des Marnes Blanches - Côtes du Jura - 2019 " Chardonnay Les Molates " :

Robe sur un doré léger à reflets argentés.
Nez légèrement beurré à l'ouverture puis partant sur les agrumes, les fruits exotiques (mangue), le foin coupé, un côté épicé (poivre blanc).
Bouche vive sur une attaque percutante et une grosse acidité. Le vin est claquant, bien sec, épuré. On retrouve la mangue au niveau aromatique mais de manière discrète, ainsi que l'orange.
La fin de bouche est plus ample.
La finale est riche et épicée et de bonne longueur.

Un jus encore très jeune bien sûr et qui a besoin de se mettre en place mais qui pour le coup donne déjà pas mal d'indices sur son avenir.

Pauline & Géraud Fromont ont tenu à maintenir leur présence annuelle à Besançon pour que les clients puissent récupérer les nouvelles cuvées et je les en remercie. Espérons que dans un an la dégustation traditionnelle puisse avoir lieu de nouveau !

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, leteckel
12 Déc 2020 19:43 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 4861
Merci pour le CR
C'est le chardonnay ou le savagnin ? Même si je suppose que c'est le chardonnay
12 Déc 2020 21:20 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
Tu as raison j'aurais dû préciser : il s'agit bien du chardonnay.

Et si je reprends mes CR les plus récents, je me rends compte que lorsqu'il s'agit de savagnin je le mentionne alors qu'il devrait en aller de même pour le chardo.

Frèdè
12 Déc 2020 22:17 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
CR: Domaine des Marnes Blanches - Côtes du Jura - 2019 Savagnin " En Quatre Vis " :

Robe or pâle à reflets grisés.
Nez ouvert et exubérant : fruits exotiques, un aspect muscaté, fleurs blanches, croûte de fromage.
Bouche sur une grosse matière bien mûre littéralement propulsée par une tout aussi forte acidité salivante. La matière est très aromatique (agrumes).
Il y a une belle longueur et la finale est également salivante, appelant à se resservir.

Encore un peu simple d'expression bien entendu mais déjà bien en place au niveau du ressenti.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, tomy63, leteckel
21 Déc 2020 19:14 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
CR: Domaine des Marnes Blanches – Côtes du Jura 2015 Chardonnay " Vieilles Vignes " :

Quasiment un an après, le vin a très bien évolué.

La robe est toujours sur un jaune appuyé.
Le nez est sur le citron, le citron confit, la bergamote, les herbes médicinales pouvant rappeler le génépi, un aspect minéral.
La bouche est puissante, bien équilibrée par une acidité millimétrée. La texture est presque grasse mais nerveuse en diable.
Il y a des épices en fin de bouche qui sont peut-être un poil trop marquées.
La finale est de bonne longueur mais on sent qu’elle est encore sur la retenue et qu’elle enverra du lourd le moment venu.

Pour ma part c’était mon dernier exemplaire mais il me reste Les Molates et En Levrette sur ce millésime.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, leteckel
16 Fév 2021 20:38 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 550
  • Remerciements reçus 540
CR: Domaine des Marnes Blanches - Côtes du Jura - Savagnin En 4 Vis 2018

Robe dorée aux reflets presque roses.
Nez assez intense, agrumes confits, fruits séchés, floral ++ (rose), anis, cire. En arrière-plan, un je-ne-sais-quoi de Jura nature. C'est kaléidoscopique, parfois à la limite de l'entêtant, mais c'est tout un voyage.
En bouche, attaque sur les fruits confits et le zeste, riche mais sans lourdeur. Beaux volume en milieu de bouche, sur une tension matière/amers (zeste), qui danse sur un fil acide. Les amers me semblent un peu costauds le 1er soir mais sont devenus plus vibrants le 2nd. Finale enlevée, calcaire/zeste sur un lit de fruits confits. Belle longueur.

Excellent même si l'aromatique pourra en surprendre certains.
Probablement du potentiel d'évolution mais surtout, ne pas hésiter à se faire plaisir dès maintenant !

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin
13 Mai 2021 16:13 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95096
  • Remerciements reçus 25138
CR: Domaine des Marnes Blanches, Côtes du Jura Chardonnay En Quatre Vis, 2018

 


Robe sur un doré léger.
Nez un peu simple, sur la pomme fruit, des notes de tilleul.
Bouche bien construite autour d'une acidité nette enroulée dans une matière assez riche.
Mais les goûts manquent de précision et de complexité, trop dominés par la pomme reinette.
Finale simple, légèrement aigrelette.
Pas trop fan.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel, BATARDO, ysildur, Garfield
17 Jui 2021 21:29 #175
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21906
  • Remerciements reçus 6141
CR: Domaine des Marnes Blanches, Côtes du Jura Chardonnay Les Normins 2018

Bouteille bue au gîte LeLitdeVin lors d'un séjour dans le macojolais sur lequel je reviendrai très bientôt. Bu pour lui-même ; proposé à 26 € sur table (20 € à emporter)

Autant dire que ce vin m'a énormément plu, avec un nez dynamique sur des arômes salins.
Très belle tension en bouche, le vin s'étire avec droiture et pureté,
L'aromatique est sur le registre minéral, il y a beaucoup de fraîcheur.

Belle bouteille totalement différente des chardonnays bourguignons du sud (une parenté avec chablis ?)

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, BATARDO, Kiravi, Garfield
20 Jui 2021 11:51 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3151
  • Remerciements reçus 4489
CR: Domaine des Marnes Blanches, Côtes du Jura Chardonnay En Quatre Vis 2018 & Savagnin Les Molates 2018
CR succinct hélas, à la manoeuvre pour le service lors d'une bonne soirée d'anniversaire...

ENFIN !
Enfin j'ai l'occasion de goûter et boire des vins de ce domaine... je n'arrive pas à m'expliquer que je ne les ai pas croisé dans divers restos du Jura...

Le Chardonnay Quatre Vis respire la fraîcheur, la précision, une jolie aromatique bien dosée, peut-être pas très typé terroir mais c'est fort plaisant à l'apéro.
Le Savagnin Les Molates est lui à l'image que je me fais des vins de savagnin ouillé : tendu, aromatique de zestes d'agrumes, acidité élevé et extrait sec. Bref, du bel ouvrage.

A lire les commentaires des uns et des autres, je savais ne pas trop me tromper sur la qualité des vins du domaine et je peux ajouter que le style me plaît aussi.
Une visite s'impose.

Julien

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, BATARDO
29 Jui 2021 15:35 #177
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21906
  • Remerciements reçus 6141
CR: Domaine des Marnes Blanches, Côtes du Jura Chardonnay Les Normins 2018

Suite à ma belle expérience au LitdeVin avec ce vin j'en ai acheté.

Première bouteille conforme à ma première dégustation mais irrémédiablement oxydé le soir (il restait plus de la moitié de la bouteille).

La deuxième a donné lieu à une bizarrerie : ouverte hier soir, je hume, goûte un fond de verre : raaaa, ils ont oublié de ouiller ce fût, ça goûte comme un (bon) jura oxydatif ; ce n'est pas plat, pas déséquilibré mais clairement par ce que j'attendais.

Ce midi, revival ! le vin est tendu, sans notes oxydatives, pure et droit ! Je suis sidéré, l'oxydation n'est-elle pas irréversible (pour nous dégustateurs, pour les chimistes, c'est autre chose).
Bon ce soir (encore plus de la moitié de la bouteille), ça se raplaplatise...

Ce vin est tellement fragile qu'il vaut peut-être mieux le boire rapidement au goulot après ouverture pour limiter l'apport d'oxygène... Ou alors sur la Lune ?

Protégez vos vins les mecs !

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Kiravi
25 Juil 2021 19:49 #178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1784
  • Remerciements reçus 4305
CR: Domaine des Marnes Blanches, Trousseau 2016, Côtes du Jura
100% Trousseau / Vignes âgées de 40 ans, plantées sur sol de marne et de calcaire / alc. : 11%

J’ai goûté pas mal de cuvées du domaine en blanc, mais ce n’est que la deuxième fois que je bois un rouge (après un Pinot Noir 2019 l’année passée).
 

Robe : grenat très très claire, translucide. Assez étonnant.

Nez : à l’ouverture de la bouteille, ce n’est guère engageant … notes de vernis à ongles, notes animales, quelques fruits rouges racoleurs et des arômes de caramel… ce n’est pas folichon … après un peu d’aération, ça s’améliore mais ce n’est pas la grande métamorphose non plus. A J+1, le nez est plus en place … fruits rouges avec un côté bonbon, notes florales et agrumes.

Bouche : je goûte d’abord le vin en dégustation pure et je ne suis pas transporté (un doux euphémisme) … le vin a un côté grenadine/bonbon, doublé d’une amertume assez forte et d’une sensation alcooleuse étonnante pour un vin qui ne titre qu’à 11%. Un peu plus tard, et à mon grand étonnement, le vin passe beaucoup mieux en mangeant … la langue de bœuf sauce madère « civilise » le vin, dont j’apprécie alors la touche fruitée, et estompe quasi totalement l’amertume et l’alcool. Regoûté à J+1 à tête reposée, le vin est effectivement plus amène … un côté agrumes (pamplemousse) ressort davantage … je perçois à nouveau de l’amertume et une pointe alcooleuse, mais moins prononcées que la veille.

Pas un mauvais vin au final, mais pas mon truc. Un domaine que je continuerai à suivre pour ses blancs essentiellement, je pense. Correct : 13,5/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64
29 Juil 2021 23:45 #179
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4883
  • Remerciements reçus 2401

Ce midi, revival ! le vin est tendu, sans notes oxydatives, pure et droit ! Je suis sidéré, l'oxydation n'est-elle pas irréversible (pour nous dégustateurs, pour les chimistes, c'est autre chose).
.........
Protégez vos vins les mecs !

L'oxydation des arômes, molécule par molécule, est irréversible chimiquement  dans les conditions usuelles et pratiques du vin. 
Ca pourrait être thermodynamiquement réversible, mais le saut d'énergie demandé n'est pas réel ou concevable in situ.
MAIS....ça ne veut dire que c'est pareil pour le ressenti physiologique.
Les vins du domaines sont trés peu protégés, pour ne pas dire a priori du peu que j'en sais 2 fois zéro = la tête à toto. Cependant, dans le ressenti, pour ce domaine ou d'autres similaires.
Il est possible d'avoir à la fois de l'oxydation, et de la réduction. Donc le midi, des molécules aromatiques au ressenti frais, anciennement réduites et non aromatiques, sont devenues physiologiquement aromatiques en passant d'en état réduit à un état plus oxydé. Ces molécules là, au seuil de perception bas ou bien en qté importantes, ont pris le dessus sur le ressenti oxydé. L'équilibre a changé, mais il est fragile.
Ca peut fonctionner parfois sur un malentendu, mais ça revient à jouer à la roulette russe avec un barillet lourdement chargé....

Quand tu dis "les mecs", je sais pas si tu penses au consommateur pour la garde, ou au vinificateur.
Ce dernier n'a sans doute pas l'intention de changer. Le premier, il peut faire ce qu'il veut, ça ne changera pas grand chose.....la dichotomie des CR est révélatrice: on aime ou on aime pas, c'est clivant. On pourra me ranger du côté des obscurs chimistes microbiologistes comme l'a fait le fameux critique Michel  ( en réponse à mes propos y'a qq années sur le fait que les critiques faisait du journalisme de promenade )  et on pourra en déduire facilement que perso, je suis pas fan.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, mgtusi, Jean-Loup Guerrin, Frisette, leteckel, Garfield
30 Juil 2021 00:43 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck