Nous avons 2114 invités et 41 inscrits en ligne

Domaine Gérard Boulay, Sancerre

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 536

Réponse de Jeanveux sur le sujet Domaine Gérard Boulay - Sancerre rouge Oriane 2015

CR: Domaine Gérard Boulay - Sancerre rouge Oriane 2015
 

Me reste une bouteille, je ne tarderai pas à l’ouvrir, enfin si je la retrouve...


Pour ce faire il faut simplement que tu suives le fil d'Oriane 

Jean
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Blog
29 Mai 2021 10:24 #991

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4355
  • Remerciements reçus 1696
CR: Domaine Gérard Boulay - la Côte 2013 - Sancerre

Le nez est sur les agrumes, c'est citronné avec du fumé, un coté coquille d'huître et des fleurs blanches.
La bouche est magnifique, puissante avec une tension de dingue mais bien enrobée donc cela le rend hyper accessible. C'est ample avec une belle maturité qui flirte avec l'exotisme, l'ananas. La finale est très longue avec un coté crayeux et des agrumes, c'est salivant. J'adore !

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Papé, Gerard58, Jeanveux
17 Jui 2021 20:10 #992

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3378
  • Remerciements reçus 905

Réponse de iceteayer sur le sujet CR: Domaine Gérard Boulay - Sancerre "Comtesse" 2014

CR: Domaine Gérard Boulay - Sancerre "Comtesse" 2014
 
Robe assez jeune, légers reflets dorés.
Nez qui ne trompe pas sur le cépage, c'est assez variétal avec malgré des notes de fruits exotiques type passion, ananas frais, en plus des notes d'agrumes et de buis.
Ça reste assez jeune!
En bouche, c'est dense, profond, grosse matière présente, qui est bien mûre et large en attaque.
Ce n'est pas déséquilibré pour autant puisque la finale est fraiche et tendue.
Reste une impression que le vin ne se livre pas totalement qu'il a encore besoin de temps!
Très bon tout de même.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Papé, sebus
20 Jui 2021 18:58 #993
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3664
  • Remerciements reçus 1467
Cela fait un bon moment que j'ai bu un Sancerre du domaine Gérard Boulay. Ce CR:Sancerre Clos de Beaujeu 2012 m'a fait de l’œil ce soir :
Joli bouchon, régulier.
Robe jaune clair, brillante.
Très joli nez, encore un peu variétal à l'ouverture, buis mais qui s'affine et se complexifie à l'air : menthe, citron vert, fruits jaune, fleurs...
La bouche est élégante, beau volume et sensation de gras et minérale en milieu de bouche. Finale fraîche, florale évoquant le citron vert.
Le vin s'est tendue et affiné à J+1.
Très joli Sancerre 2012, encore très jeune.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Papé, Gerard58
23 Juil 2021 22:38 #994

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84892
  • Remerciements reçus 11463
Les 50 ans du Vougeot


CR: Domaine Gérard Boulay, Sancerre, Clos de Beaujeu, 2008

 

Robe jaune paille d'un léger vert fluo.
Nez serré, pas forcément folichon, sur le citron, la menthe mais aussi des notes minérales froide, entre le salpêtre et le pneu.
Bouche curieuse, un peu bancale, sur une forme d'épaisseur de texture, presque de la rondeur mais aussi une acidité dissociée du corps du vin.
L'ensemble est peu amène car illisible, s'abîmant dans une forme de chaleur raide incompréhensible.
A revoir.
25 Juil 2021 15:12 #995

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84892
  • Remerciements reçus 11463
Les 50 ans du Vougeot


CR: Domaine Gérard Boulay, Sancerre, Monts Damnés, 2008

 

Robe jaune doré.
Nez moche, pesant, lacté et caramélisé.
Bouche lourde et oxydée, marquée d'une redoutable amertume.
ED
 
25 Juil 2021 15:13 #996

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84892
  • Remerciements reçus 11463
Les 50 ans du Vougeot


CR: Domaine Gérard Boulay, Sancerre, Clos de Beaujeu, 1995

 

Robe jaune paille sans trace d'évolution.
Très joli nez irrésistiblement riesling par ses notes terpéniques (naphte), de zeste d'agrumes, de mangue et de menthe fraîche.
La bouche est moins à mon goût, marqué par une douceur tendre bizarre qui me rappelle l'Aspegic de mon enfance.
L'équilibre est bancal car pas vraiment sucré, juste sur une espèce de goût douceâtre que je ne comprends pas.
Le vin se refait en se retendant un peu sur les chèvres.
Mais rien à faire, il me reste énigmatique.
25 Juil 2021 15:15 #997

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1316
  • Remerciements reçus 1532
CR: Domaine Gérard Boulay - Sancerre rouge Oriane 2015

Bouteille bue sur le poulet rôti du dimanche, après aération à l'épaule pendant quatre heures.
 
La robe présente des traces d'évolution avec reflets brun orangé. Elle est moins éclatante que la dernière bouteille bue il y a 16 mois !

Si à l'ouverture le nez est effacé, quatre heures après il s'avère très engageant avec beaucoup d'élégance, d'abord avec la rose et la pivoine, puis sur les fruits rouges où domine la cerise, avant d'offrir quelques beaux arômes tertiaires.

La bouche est pleine, généreuse avec juste ce qu'il faut de tension épicée portée par une acidité présente avec discrétion et encadrée de tanins fondus.
Les fruits rouges sont encore dominés par la cerise mûre avant qu'apparaisse une légère amertume de torréfaction. Bonne longueur et finale sapide mais un peu sèche peut-être.

Ce Sancerre de haut niveau me semble avoir atteint son apogée mais je ne saurais dire si ce plateau de maturité durera longtemps.
Bel accompagnement du poulet, plus difficile avec le fromage.

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, dt, Jean-Loup Guerrin, Papé, Blog, RVincent, Kiravi, Coqauvin
27 Juil 2021 15:25 #998

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 818

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Domaine Gérard Boulay 2010 sancerre "monts damnés"

CR:  domaine Gérard boulay 2010 sancerre "monts damnés"
avec mon nouveau taff, très très chronophage, difficile de prendre du temps même pour relater de mes pérégrinations viniques...
alors quand j'ouvre ce flacon pour l'apéro et que je le trouve mutique, je cite "un vague jus citronné" alors je me dis que lui foutre la paix quelques minutes ne lui fera pas de mal, bien m'en a pris !
le nez est partagé entre le citron vert et surtout cette sensation océanique de mettre le tarin dans les coquillages chauds en bord de mer, puis salin à souhaits, fleurs blanches et poivre blanc parachèvent ce joli nez
la bouche est elle tout ce que j'attendais de ce vin, sans l'avoir attendu autant que j'escomptais au départ, mais peu importe... l'attaque avec une sensation d'une fraicheur incroyable et perlante (sensation) citronnée, puis qui prend du volume, du peps, pulpeux, juteux et ample qui détonne, un sensationnel mélange de longueur et de largeur, qui claque sur la langue pour terminer dans le gosier (impossible à cracher)
après avoir parcouru toutes les muqueuses buccales !la bouche salive très longtemps après le passage du vin, comme pour en redemander, comme une ode à l'artiste, comme un gout de reviens-y, je ne sais...
j'ai toujours adoré 2010 en blanc, et ce, dans l'extrême majorité des régions, ce n'est pas ce vin qui fera exception, restant sur 2 déconvenues chez le vinvin avec des 2008, j'en suis fort aise ;)grosse longueur caillouteuse, saline et citronnée, superbe
du jus qui claque sa race en flacon, un futur très grand à mon avis
excellent !
 

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Gerard58, Coqauvin
30 Juil 2021 21:35 #999
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck