Nous avons 2703 invités et 57 inscrits en ligne

Maison Michel Chapoutier

  • Messages : 4667
  • Remerciements reçus 279

Réponse de aquablue sur le sujet M. Chapoutier - Crozes-Ermitage Les Varonniers 2006

Je suis d'accord sur le rapport Q/P. a l'époque j'avais acheté ce vin autour de 30 euros.. Superbe crozes mais j'ai du finir les 2006 il y a déja 7 ou 8 ans :-) C'est une cuvée qui vieillit pourtant superbement, un peut comme les Graillot..

Arnaud
02 Nov 2020 15:42 #1831

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 6897

Réponse de bertou sur le sujet M. Chapoutier - Crozes-Ermitage Les Varonniers 2006

Je l'avais acheté quand il est sorti donc c'était environ 30 euros. Les prix ont certes augmentés mais pas de la même manière que pour les Hermitages.

Cordialement,
05 Nov 2020 12:59 #1832

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 342
  • Remerciements reçus 103
CR: Chapoutier Hermitage « La Sizeranne » 1996



En débouchant cette bouteille, j’ai été estomaqué par la qualité du bouchon : à peine imbibé sur 2 millimètres, celui-ci avait l’air d’être neuf ! En examinant le goulot, j’ai réalisé que l’épaisseur du verre de cette partie de la bouteille est nettement plus large que celui des bouteilles habituelles. Le bouchon est donc extrêmement comprimé et permet vraisemblablement une meilleure étanchéité.

Robe sombre, brillante avec des reflets tuilés. Comme c’est souvent le cas avec Les Hermitage, les arômes bondissent hors du verre et il n’y a nul besoin d’aller les chercher en agitant le verre. La dominante est nettement sur la fumée et m’a fait penser aux syrahs d’Afrique du Sud. En dégustation pure, c’est l’acidité qui domine, on sent que le vin a dépassé son plateau, qu’il est désormais sur la descente. L’ensemble présente, certes pas mal de classe et de complexité aromatique difficile à décrire. L’empreinte aromatique est plus que respectable en finale. Dommage que l’acidité soit un peu trop saillante en attaque et en milieu de bouche.

C’est au fil du repas, en accompagnement d’un simple rôti de veau, que cet Hermitage La Sizeranne 1996 a pris de l’ampleur et de la profondeur, la nourriture estompant l’acidité et dévoilant quelques notes fruitées intégrées dans une structure aromatique m’ayant échappé jusque-là. Quelques heures plus tard, une fugace et faiblement perceptible ultime strate aromatique appartenant à de cette dimension supérieure qui distingue les vins hors du commun des « simples » très bon vins a pointé le bout de son nez. Cette ultime strate aromatique est sans doute ce qui motive le plus grand nombre d’entre nous à pratiquer notre passion avec méthode et persévérance. Cette strate aromatique est si rare ! En tous cas elle constitue le moteur de mes achats et me pousse à déguster, déguster et déguster encore.

Au final, une belle bouteille à qui il manquait un petit quelque chose pour la placer du côté obscure de la force et la rendre inoubliable et donc immortelle.

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Marc C, Jean-Loup Guerrin, Papé, Damien72
15 Nov 2020 17:51 #1833
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 109
  • Remerciements reçus 190

Réponse de penmoalic sur le sujet M.Chapoutier, Hermitage Chante-Alouette 1990

CR: M.Chapoutier - Hermitage Chante-Alouette 1990

Une robe dorée intense avec quelques reflets orangé.

Un premier nez sur l'abricot, le melon, le agrumes (pamplemousse), une petit touche miellée puis arrivent les arômes "oxydatifs" sur la noix, le rancio, champignon (truffe). Un joli nez tout en finesse, pas d'exubérance comme sur les jeunes marsannes.

Une bouche en demi-corps, pas puissante plus sur un équilibre "bourguignon" avec une bonne tension, pas de note chaleureuse et une grosse amertume en finale. C'est sapide, importante salivation après une longue finale. Profile aromatique en bouche similaire au nez, l'amande se substituant a la noix.
Très bon vin pour mon PDF. Un Hermitage a boire, qui ne plaira pas forcement aux adeptes des vins blancs sudistes car ce vin a perdu son gras, son coté joufflu.
Très bel accord sur un velouté de châtaigne au foie gras (4/5)

Thomas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Marc C, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, Damien72, Fredimen
14 Déc 2020 05:30 #1834

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 507
  • Remerciements reçus 1329

Réponse de Atmosphere sur le sujet Côte Rotie « Les Becasses » 2002 - Chapoutier

CR: Côte Rotie « Les Becasses » 2002 - Chapoutier

Robe légèrement évolué sur les bords.
Au nez beaucoup de fruits noirs compotés, voir cuits, des notes de cuirs, sous bois, champignons, poivre.
Bouche en demi corps, tannins très doux, retour sur le cuir, un peu viandé, lardé sur la finale qui est d’une bonne facture.
Une belle syrah, à point, encore bien en vie.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, bibi64, Vaudésir
20 Déc 2020 19:32 #1835

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 653
Petite battle des fêtes!
Bouteilles ouvertes le matin pour le soir, servies vers 15/16°



CR: Michel Chapoutier, Côte Rôtie "Les Bécasses" 2011

Robe sombre aux reflets rubis sans traces d'évolution
Nez très ouvert sur la cerise, le poivre, la violette.
En bouche du lard, du cuir et du fruit, ça descend bien trop vite...
C'est extrêmement délicat et soyeux, précis tout en étant gourmand, aérien et sans lourdeur.
Petit effet waouh enfin avec une belle longueur. Excellent ++

CR: Michel Chapoutier, Hermitage "Monier de la Sizeranne" 2011

Robe très sombre aux reflets pourpres, sans traces d'évolution.
Nez puissant sur le cuir, la mûre, du moka.
La structure en bouche est énorme, bien plus puissante, moins "délicate", mais quelle fraîcheur.
Le vin semble moins se livrer que la côte rôtie, mais encore un bel effet Waouh, Excellent +
Quelques années en plus et ça sera magnifique...

Encore une confirmation pour moi que le "mainstream" ça rate rarement & que 2011 est un super millésime pour le Rhône Nord

Laurent

"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, toubib063, penmoalic, jclqu, Garfield
04 Jan 2021 10:50 #1836
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1661
  • Remerciements reçus 3635

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet CR: M. Chapoutier : Ermitage Le Pavillon 2001

CR: M. Chapoutier : Ermitage Le Pavillon 2001
Une expérience intéressante.
La bouteille, ouverte le samedi dernier, le midi pour le soir, avait été bue aux 2/3 sans me laisser une impression très positive. Nez pas très expressif, bouche un peu fluette, un peu d'acidité sur une finale moyenne, bof, bof, bof. Bouteille à défaut ?
Le tiers restant est retourné dans l'armoire, et je suis retombé dessus hier soir, soit 6 jours plus tard.
Une vraie métamorphose.
Le nez est complexe, sur la tapenade, la forêt, le gibier.
En bouche, le vin s'est incroyablement remplumé, il est suave, long, bref, c'est excellent.
C'est compliqué, parfois, le vin. :dash:

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Axone35, bertou, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, leteckel, Kiravi, Gaija
16 Jan 2021 18:40 #1837

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608

Réponse de Marc C sur le sujet M. Chapoutier : Ermitage Le Pavillon 2001

Pas de bol, Pavillon 2001 est un de mes meilleurs souvenirs d'Hermitage !

Marc
16 Jan 2021 19:36 #1838

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1661
  • Remerciements reçus 3635

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet M. Chapoutier : Ermitage Le Pavillon 2001

Ce n’est pas « pas de bol », mais pas assez aéré. ::oups::
La fin de bouteille était magnifique.

Jean-Paul
16 Jan 2021 19:59 #1839

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 827
  • Remerciements reçus 911
CR: M. Chapoutier, Châteauneuf-du-Pape rouge, Les Grands Merisiers, 2015

Nez de fruits noirs séducteurs, on sent aussi du poivre et des épices.

La bouche me surprend car elle est super équilibrée et pleine de fraîcheur, on a une telle tension minérale qu'on ne se croirait pas à Châteauneuf, je reconnais là le style Chapoutier que j'ai pu goûter sur d'autres cuvées en Crozes-Hermitage.

Je pensais que ça serait plus un vin de garde mais c'est déjà bon à boire dès maintenant, j'imagine sans la complexité des bons vins de l'appellation mais avec une buvabilité redoutable !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64
20 Jan 2021 21:03 #1840

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 421
CR: Côte du Rhône, M.CHAPOUTIER, Domaine Rock Folassière 2016 .

J’ai préféré ce vin après son ouverture, avec, au nez comme en bouche, des arômes de fruits rouges, groseille, fraise, framboise, frais, finale légèrement végétale qui se ressert un peu et durci légèrement le vin. Le repas du soir et le second jour le vin est plus matte, , fruits noires, épices, donnant plus de corps mais moins de délié que le premier jour, avec ici une masse plus compacte, avec une finale sur une fine amertume et des tanins présents.
B

Lionel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64
20 Fév 2021 19:25 #1841

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3440
  • Remerciements reçus 1646

Réponse de iceteayer sur le sujet CR: Michel Chapoutier - Saint-Joseph "Les Granits" 2005

CR: Michel Chapoutier - Saint-Joseph "Les Granits" 2005

Robe dense.
Nez assez sombre, mat, avec des notes de fruits noirs, un peu cacaoté, légèrement boisé, assez élégant avec l'ouverture, presque bordelais.
On est pas du tout sur la syrah florale/épicée.
Belle matière en bouche mais les tanins sont stricts, ça manque de gourmandise malgré le fond.
Une bouteille qui n'offre pas le plaisir espéré, et qui semble fermée... elle a pourtant 15 ans !

C'est assez décevant.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, Damien72
21 Fév 2021 22:01 #1842

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608
CR: M. Chapoutier, Hermitage M. De la Sizeranne Grande Cuvée, NM



Nez superbe, intense, offrant un joli panier de fruits rouges très mûrs presque cuits, des épices douces, du cuir et des notes fumées, légère pointe florale. Belle complexité qui aura été préservée du midi au soir.
Bouche au rendez-vous, pleine, la richesse perçue au nez se retrouve avec une sensation de sucrosité, mais sans excès grâce à une structure qui tient et guide l'ensemble. On retrouve le torrent aromatique perçu au nez.
Très longue persistance sur des notes plus automnales avec du tabac blond et des feuilles séchées.

Magnifique !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, legui, bertou, Jean-Loup Guerrin
21 Mar 2021 19:18 #1843
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 720
  • Remerciements reçus 449

Réponse de Sylv1 sur le sujet Maison Chapoutier - Rivesaltes 1982

CR: Maison Chapoutier - Rivesaltes 1982

Le nez présente un joli bouquet fruité (figue noire tout d’abord, puis mélangée avec de la framboise, myrtille et mûre), légèrement confituré, ça sent le jus de fruit concentré.
Notes de poivre et de bois précieux bienvenues pour donner du relief, du coup le nez m’évoque un Porto.
Bouche bien équilibrée, veloutée, juteuse, avec un alcool discret. Elle offre un beau volume sur les mêmes arômes qu’au nez avec un soupçon de cacao en plus.
Si je devais chipoter je dirais que le sucre n’est pas assez porté par l’acidité, ce qui rend la fin de bouche un peu pâteuse, mais le plaisir est quand même là :)
Bouteille plus jeune qu’une précédente bue l’année dernière sur un style tertiaire plus prononcé.
Très bon accord sur une mousse au chocolat et sauce noisette.

Sylv1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, FlavFirst, Fredimen
21 Mar 2021 19:19 #1844

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608

Réponse de Marc C sur le sujet CR: Maison Chapoutier, Ermitage le Pavillon, 2004

CR: Maison Chapoutier, Ermitage le Pavillon, 2004

Nez superbe sur les pierres chaudes, les fruits rouges mûrs, les épices, les herbes sèches.
Bouche puissante, un peu compacte du fait de l'ouverture en urgence, elle n'a donné sa pleine mesure qu'après 1/2 journée d'ouverture. Elle a alors pris de l'ampleur, du dynamisme avec une droiture qui donne une ligne directrice tout en offrant une belle texture soyeuse.
Bonne finale mais à nouveau c'est ce qui manque le plus sur ce millésime par rapport aux meilleures rencontres avec ce vin.

Après Haut-Bailly 64 fatigué, Delas Bessards 2003 flingué, il fallait ouvrir une valeur sure. Carton plein, comme souvent !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Galinsky, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, LLDA, Kiravi, Monard
12 Avr 2021 13:07 #1845

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 6897
CR: Michel Chapoutier - Crozes-Ermitage Les Varonniers 2011
Superbe nez, intense, net avec un joli mélange de fruits sur la framboise, cerise burlat, touche de griotte qui donne un côté acidulé. Des arômes d'évolution sur la fourrure, lardé, fumé, poivre noir, pointe de fruits secs, rose séchée. C'est ample et on est pris immédiatement par le charme de ce vin.
La bouche est moyennement puissante, fraîche et dynamique. Cela danse sur la langue. Les tanins d'un grain très fin donnent une fine fermeté, mais c'est délié. Grosse intensité aromatique avec un côté mûr et acidulé d'un bel effet. Toujours le côté tertiaire. Finale sapide avec une jolie sensation saline. C'est précis, frais et d'une excellente persistance.
C'est vraiment excellent. Un Crozes de haut niveau.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Marc C, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, LLDA, Kiravi, Monard
24 Avr 2021 09:39 #1846

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608
Grand souvenir de Varonniers 11 également, je crois hélas avoir tout bu ! Aux 25-30€ de l'époque, je signe immédiatement.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou
24 Avr 2021 11:45 #1847

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608
CR: Michel Chapoutier, Saint-Joseph Granit rouge, 2003

Nez intense, expressif, dans un registre un peu austère mais que j'aime bien : fumée, suie, résine, cuir ainsi que du fruit noir en arrière plan.
Bouche dense, avec des tannins encore un peu carrés. L'équilibre est remarquable avec beaucoup de droiture.
Longue finale

Très joli, mais cela me paraît presque encore jeune !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, LLDA, Damien72
25 Avr 2021 16:06 #1848

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2001
  • Remerciements reçus 2145
CR: Michel Chapoutier - Hermitage blanc Chante Alouette 2001 

Robe vieil or.
Nez élégant de fruits blancs, de raisins secs, de miel, de cire. Ratafia.
Bouche suave, élégante, longue, étirée. Acidité totalement fondue.
Très bien et à parfaite maturité.

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA, Fredimen
17 Mai 2021 10:37 #1849

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 520
  • Remerciements reçus 735

Réponse de MathiasB sur le sujet CR: Michel Chapoutier, Rivesaltes 1999

CR: Michel Chapoutier, Rivesaltes 1999

Vin concentré, sucré mais sans lourdeur car il y a une belle fraîcheur.
Beaucoup de fruits (framboise, fraise, mûre), quelques notes de chocolat.
C’est extra, j’adore ce vin à la gourmandise assez diabolique !

Très Bien (16/20)

Mathias

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA
24 Mai 2021 00:06 #1850

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719
CR: Michel Chapoutier - Crozes-Ermitage - Les Varonniers - 2011

Vin servi à 13°C après 3h de carafe dans des verres Zalto bordeaux, pour les célébrer les 10 ans de ma fille cadette !

Très beau nez fuité, légèrement sanguin et tertiaire.
En bouche, c'est un vin à parfaite maturité, fin et délicat, sans être maigre, une belle syrah à point qu'il est difficile de placer à crozes tant la matière est belle et soyeuse.
Le parrain de ma fille place la bouteille en hermitage (ou Ermitage au cas présent !), tant le vin est élégant.
Un très beau vin auquel on pourrait simplement reprocher un manque de fantaisie ou un petit supplément de charme, mais je chipote ...

Très bien +
 

Bien cordialement,
Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Marc C, bertou, th7513, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA
24 Mai 2021 14:59 #1851

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608
CR: M. Chapoutier, Châteauneuf du Pape Barbe Rac, 1996

Nez superbe, tout d'abord marqué par le tabac blond et des notes fumées puis évoluant vers les fruits, les fleurs et le thé noir.
La bouche est élégante bien équilibrée mais présente peut-être un léger déficit de matière (sic ! je n'arrive pas à croire moi-même que je suis en train d'écrire cela à propos d'un châteauneuf...) pour être pleinement satisfaisante.
Jolie finale d'une persistance correcte.

Un vin plaisant surtout pour la superbe aromatique. Les qualités de bouche n'incitent pas à attendre plus

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, bertou, th7513, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Papé, LLDA, Pinardo
07 Jui 2021 15:56 #1852

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6352
  • Remerciements reçus 6172

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Domaine Chapoutier Cote Rôtie La Mordorée 1999

bu ici www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Chapoutier Côte Rôtie La Mordorée 1999

Robe grenat, sombre, nez floral, violette, cassis, un peu lardé, bouche tout aussi dense, structurée, profonde, belle matière bien contrebalancée par l'acidité, cela me parait très jeune, me fera penser à celle de 2003 ouverte lors de la dernière soirée de fin d'année en..............2019, à attendre 5/10 ans au moins.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LLDA
08 Jui 2021 20:01 #1853

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5804
  • Remerciements reçus 5800
CR: Ermitage “Le Pavillon” Chapoutier 2004

Nez généreux sur des fruits noirs et les épices.

La bouche est soyeuse, bien que la maturité est évidente. Ce qui m’a surpris c’est le côté pierreux de ce vin j’ai eu la sensation d’avoir cette pierre mouillée que je retrouve parfois sur un beau champagne. J’avais un apriori de surmaturité sur le Rhone, car je n’aime pas outre mesure les saveurs alcooleuses de fruits confits. Il n’en est rien ici, car c’est racé et élégant avec un très bel équilibré longiligne. Bonne finale sur le tabac que j’aurais aimé plus longue eu égard au profil du vin mais je chipote.

C’est excellent et un grand merci au lpvien qui m’a envoyé cette bouteille, saches que tu ne perds rien pour attendre!!

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LucB, Papé, LLDA, Manas
27 Jui 2021 21:49 #1854

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608
J'ai toujours trouvé ce petit manque sur la finale du Pavillon 2004. Une faiblesse qui reflète sans doute les limites du millésime (Ermite 04 est  peut-être un poil plus complet de ce point de vue) !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
28 Jui 2021 20:36 #1855

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4801
  • Remerciements reçus 4017
CR:Maison Chapoutier  “Les Bécasses ” Cote Rotie 2011
Très belle Cote Rôtie 
Nez puissant , sur des notes fumées , des fruits rouges / noirs , une pointe de réglisse , des épices , du poivre , quelle belle complexité dans ce verre , on est prêt pour la dégustation , mise en bouche , fluide , droite , sur de la fraicheur , un jus très pur , les notes fumées apportent de la puissance au vin , l équilibre est vraiment en parfaite harmonie , très belle fraicheur accompagné dune belle acidité qui se fait plus ressentir sur le devant de la bouche ,  aucun signe de tanins en vue , , la longueur est superbe et la persistance et l empreinte finale très profonde en phase avec le nez , une salinité très présente se fait très ressentir en fin de bouche , oui l ensemble est superbe et nous rappelle bien que nous somme s en Cote Rotie  ce vin est vraiment Très bien / voir excellent , heureusement qu il m en reste un peu pour ce soir 

didier
   

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, supervedro, Papé, LLDA, Delphinette
04 Juil 2021 17:14 #1856
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1855
  • Remerciements reçus 4173

Réponse de sebus sur le sujet CR: Maison Chapoutier, Condrieu, Invitare 2018

CR: Maison Chapoutier, Condrieu, Invitare 2018

Vin dégusté le weekend passé.

J'ai trouvé le nez dominé par des notes boisées, en arrière plan des notes de fruits jaunes mûrs (abricot et pêche). Mais j'ai l'impression que je les ai détecté parce que j'étais étiquette découverte, bien moins sûr à l'aveugle...
En bouche, un petit perlant vient apporter sa petite touche de fraîcheur, une matière mûre qui ne verse pas dans le lourdaud, la finale m'apparaît cependant dominée par des amers qui m'évoquent ceux du bois, écrasant le fruit. Cette sensation aura peut être tendance à diminuer sur le second verre, mais je n'aurai pas le loisir de regoûter le vin avec une aération plus conséquente. 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64
21 Juil 2021 21:49 #1857

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 720
  • Remerciements reçus 449

Réponse de Sylv1 sur le sujet Pinteivera 2018 – Douro – Chapoutier

CR: Pinteivera 2018 – Douro – Chapoutier

Séduit par les blancs de cette région j’étais curieux de gouter le vin de Chapoutier obtenu à un prix très correct (11.30€). Et bien je ne regrette pas d’avoir fait l’essai.
Le vin se laisse approcher par des notes florales (tilleul) et de citron.
La bouche est concentrée, savoureuse, salivante, avec un côté caillouteux, floral (lys) et herbacé, légèrement salée.
Il y a une belle fraicheur et une finale assez longue, sur des notes intenses de foin et de tilleul + une pointe de citron.
C’est agréable et digeste à boire et l’accord marche bien avec du riz noir + seiche.
Une belle découverte.  

Sylv1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, Kiravi
01 Aoû 2021 19:41 #1858

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94227
  • Remerciements reçus 23507

Réponse de oliv sur le sujet Maison Michel Chapoutier

Rhône
Chapoutier embouteille en Perrier.

www.emballagesmagazi...
16 Sep 2021 14:30 #1859

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1592
  • Remerciements reçus 3085
CR:
Maison M.Chapoutier Hermitage rouge l’Ermite 2000

Bouquet intense et expressif sur les fruits noirs, la menthe poivrée et l’encens avec une pointe saline. De subtiles notes de rose fanée embaument le tout. C’est pur, net et d’une élégance toute aristocratique. La bouche, ample et juteuse, propose un équilibre magnifique empreint de fraîcheur et une puissance phénoménale qui n’impacte en rien la finesse et l’élégance de l’ensemble. Fin de bouche ooscillant entre fruit et épices d’une longueur énorme. Grand vin.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, Moriendi, LLDA, Pinardo
06 Oct 2021 15:40 #1860

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck