Nous avons 3473 invités et 40 inscrits en ligne

Vignobles Brumont / Château Montus / Château Bouscassé

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 825

Réponse de rudy.B sur le sujet Montus/ Bouscassé/Brumont

Ah oui effectivement, je n'ai pas gouté ce 2015 de la sorte...:O! Pour ce qui est des arômes que tu décris (vanille, caramel), j'y suis généralement très sensible. Et sur ce 2015 je n'en ai pas ressenti la moindre trace.

Si tu as l'occasion de le gouter, n'hésites pas à faire un retour effectivement!
12 Nov 2019 00:28 #1081

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1406
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet CR: Château Montus 2006, Madiran

CR: Château Montus 2006, Madiran

Bouchon liège impeccable. Robe noire en brillance.
Nez en force et plénitude de fruits et d'épices. Fruits noirs, poivre.
En bouche le vin déroule un volume et une longueur de fruits noirs sages et équilibrés. Beaucoup de finesse, sans renoncer à du corps, tannat en magnificence, élevage parfaitement intégré, c'est fondu mais surtout frais, la belle jeunesse.
Aéré 1h30 avant dégustation et à un deuxième repas sans changement notable et toujours avec bonheur. Confit de canard pommes sautées dans la graisse, fromages, pâtisserie chocolat.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
14 Nov 2019 22:11 #1082

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Château Montus - Madiran La Tyre 2005

Bu à l'aveugle à cette occasion.

CR: Château Montus - Madiran La Tyre 2005
La robe est pourpre noire, profonde.
Le nez est ouvert, sur les fruits noirs, la café et la vanille.
La bouche est ample, concentrée, avec des tanins abondants mais déjà pâtinés, ce qui donne presque un côté soyeux à la bouche. La concentration est équilibrée par une belle fraicheur.
Le tout est d’une très belle longueur en bouche.
C’est très bon à excellent, un vin concentré, puissant, frais, qui le temps a pâtiné pour l’amener à l’apogée. 4,5/5.

Bibi
23 Nov 2019 14:15 #1083

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Madiran Bouscassé Vielles Vignes 2011

Bu à l'aveugle à cette occasion.

CR: Madiran Bouscassé Vielles Vignes 2011
La robe est bordeaux-noire, profonde.
Le nez est discret.
La bouche est ample, tannique, sur le café et les fruits noirs.
La finale est très longue et très tannique.
C’est bon à très bon mais trop jeune. Il y a du potentiel. 4/5

Bibi
23 Nov 2019 14:16 #1084

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4805
  • Remerciements reçus 4061

Réponse de LADIDE78 sur le sujet CR:Château Bouscassé Madiran 2015

CR:Château Bouscassé Madiran 2015 ( verre noir)
60% Tannat , 20% Cabernet sauvignon , 20%C abernet Franc
Nez intense , frais , sur les fruits noirs , la violette , la salivation est ample , puissante , large , l équilibre est harmonieux , l acidité accompagne , le fruit noir bien mur , les tannins sont soyeux , fins , la longueur intense et présente , nous laisse une persistance d un fruit bien mur , délicieux , avec une pointe de réglisse , , vin très bien fait , qui prendra toute sa splendeur dans les années à venir , j ai bien aimé Trés bien / Excellent

didier

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
20 Déc 2019 10:00 #1085
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9447
  • Remerciements reçus 17761

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Château Bouscassé Madiran 2015

Bel assortiment bouteille - étiquette - verre !

Jean-Loup
20 Déc 2019 11:47 #1086

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463
CR: Château Bouscassé Vieilles Vignes 2006 - Madiran
Bu à cette occasion
Robe grenat foncé.
Nez sur le champignon, la civette, la réglisse et le chocolat.
La bouche est veloutée et la matière est fondue mais manque de fruits et de relief.
Finale déplaisante qui attaque les gencives.

David
LPV Vaucluse
21 Déc 2019 08:36 #1087
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463

Réponse de david84 sur le sujet CR: Château Montus cuvée Prestige 1995 - Madiran

CR: Château Montus cuvée Prestige 1995 - Madiran
Bu à cette occasion
Nez sur les fruits rouges macérés avec des notes de jus de viande et une pointe de madérisation.
La bouche présente un corps fondu avec une trame déliée sur des notes de café, mais également une sensation de sur-extraction qui marque cette matière.
La finale est légèrement asséchante.

David
LPV Vaucluse
21 Déc 2019 08:37 #1088
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Pacherenc du Vic-Bilh sec, Montus 2011

CR: Pacherenc du Vic-Bilh sec, Montus 2011

La robe est d'un beau jaune doré brillant.
Le nez est ouvert, sur un léger boisé (beurre+grillé), du citron, et une touche exotique.
La bouche est ample, puissante, très tendue et "tapissante": elle remplit la bouche sur une sensation saline qui engendre une agréable salivation. C'est beaucoup moins gras qu'il y a quelques années, l'élevage s'est fondu. L’équilibre est sur la fraicheur avec une petite amertume. En retro on trouve le citron, le grillé, le pomelo, un peu d'ananas et une touche herbacée (verveine?). Très très long en bouche.
Bilan: c'est très bon, à maturité et encore jeune. Note 4+/5.

Remarque: ca m'a rappelé très fortement le Talion 2017 dégusté le mois dernier; le courbu majoritaire bien mené et bien élevé donne vraiment de jolis vins.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Frisette, leteckel
21 Déc 2019 22:59 #1089

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 37
  • Remerciements reçus 94

Réponse de #Poussin sur le sujet Madiran Montus 2001

CR: Madiran Montus 2001

Bouteille ouverte 4h à l’avance pour le réveillon de nouvel an.
Une fois dans le verre, le vin déploie une couleur très profonde, quasi noire, dont seul le disque et le manque de brillance laissent apparaître une certaine évolution.
Le nez est splendide sur les fruits noirs, les épices et le tabac. Quelques notes animales viennent de temps à autre donner un peu plus de caractère à ce très beau nez.
Le touché de bouche est très confortable avec un très bel équilibre entre la puissance aromatique et le velouté des tanins qui sont totalement fondus. La persistance est importante et on a rapidement envie d’y retourner. Tout le monde à adoré.
Excellent : un de mes plus beaux vins bus cette année.

PS : Ce vin a d’ailleurs rendu bien pâle un Hermitage Gambert de Loche 2005 de la Cave de Tain dont je m’abstiendrai de faire le compte rendu tant il n’avait rien à raconter…

Nicolas
02 Jan 2020 19:07 #1090

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19734
  • Remerciements reçus 5031

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Madiran Château Montus et Bouscassé

ah, ces Madiran(s) 2001 ! JeanClaude a dégusté récemment un Aydie qui semblait en pleine forme. Je serais curieux de savoir ce que vaut le Bouscassé VV de ce millésime. Seul le Charles de Batz semble ne pas tenir ses belles promesses, mais est-ce si sûr ?

Jérôme Pérez
02 Jan 2020 20:16 #1091

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2308
  • Remerciements reçus 77

Réponse de jeanclaude sur le sujet Madiran Château Montus et Bouscassé

Jérôme, je veux bien m’y coller ce we, pour la CdB et pour le VV le we suivant %tchin



02 Jan 2020 21:35 #1092
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2308
  • Remerciements reçus 77

Réponse de jeanclaude sur le sujet Montus/ Bouscassé/Brumont

Ensuite j'irai bien tester le Montus Prestige 2001, il doit m’en rester 2 ou 3, mais j’ai peur que toute cette puissance m’épuise :D
02 Jan 2020 21:38 #1093

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2308
  • Remerciements reçus 77

Réponse de jeanclaude sur le sujet CR: Château Bouscassé Vieilles Vignes 2001 - Madiran

CR: Château Bouscassé Vieilles Vignes 2001 - Madiran

Attention grand vin !!

Robe d'un rouge profond, presque noire.

Au nez les épices, la vanille, c'est charmeur, enjôleur.

En bouche, un poil sanguin avant aération puis vient le cacao ... léger, la vanille ... plus puissante, les épices ... omniprésentes, et une douceur incroyable derrière une matière pleine et caressante; Waouh, quel vin ! Pas le plus long, pas le plus puissant mais quelle densité ! Ouf ... Après Aydie 01 déjà plus que bien, ce Bouscassé VV 01 titille mes sens comme rarement, une fraicheur, une structure et un équilibre rare. J'adore.

Merde, j'en ai plus ...





Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, FlavFirst
03 Jan 2020 20:53 #1094
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1153
  • Remerciements reçus 2375
CR: Brumont - Torus Blanc- Pacherenc du Vic-Bihl, 2014

Bouteille bue sur 3 jours.

La robe est or/ paille.

Le nez présente des notes de fruits exotiques (mangue/ananas), d'agrumes (pamplemousse), une pointe végétale.

La bouche est tout en équilibre entre une jolie rondeur, un côté un peu gras, et une fraîcheur salivante qui donne du peps. Ce n'est pas très complexe, ni hyper long, mais il rentre bien dans la catégorie des vins de soif qui font le job. Bref, un vin agréable et à point.

Laurent
12 Jan 2020 18:29 #1095

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: dégustation Brumont, 20 cuvées

Voici le compte-rendu de la dégustation annuelle des vins des domaines Brumont que je fais avec mon groupe de dégustation.

Rappel sur mes notations :
0 = raté 1 = médiocre 2 = correct 3 = bon 4 = très bon 5 = excellent
avec des demi points, des + et des – qui permettent d’affiner le jugement et de classer les vins entre eux.


Les Blancs secs

CR: Gros Manseng / Sauvigon 2019, IGP côtes de Gascogne
Robe pâle, jaune verdâtre.
Nez ouvert, très aromatique, thiolé, passion, pêche, cassis, pamplemousse.
Attaque souple et fraîche. Bouche souple et vive, très aromatique, avec une retro qui confirme le bouquet. Finale un peu chaude, assez longue.
Conclusion : vin simple, frais, aromatique. Sympa pour l’été. Je n’ai pas trouvé l’amertume qui me dérangeait les années précédentes.
Note : 3/5

CR: Les Jardins de Bouscassé 2016, Pacherenc sec
Cépages : 90% courbu, 10% petit manseng
Pas de barrique à l’élevage.
Robe jaune dorée à reflets verdâtres.
Nez ouvert, sur le citron et la verveine.
Attaque souple. La bouche est ronde, souple, avec une juste fraîcheur mais une amertume assez forte qui se développe dans un deuxième temps.
La retro révèle, en plus de ce qui était présent au nez, du pamplemousse e du chèvrefeuille.
Assez long en bouche.
Conclusion : c’est bon, rond, aromatique, mais un peu trop amer pour moi.
Note : 3/5

CR: Montus 2014, Pacherenc sec
Cépages : 90% courbu, 10% petit manseng
Elevage 18 mois en ½ muids, (100% bois neuf).
Robe jaune doré, intense.
Nez assez ouvert, d’abord sur le boisé (planche, beurre), puis sur le tilleul et la noisette.
Attaque ample et ronde. Belle matière, ample, ronde, avec une belle fraîcheur. La fine amertume est bien enrobée par l’élevage, comme d’habitude.
En retro, on retrouve la noisette, le beurre, le citron, et le tilleul.
C’est très long, avec une finale expressive.
Conclusion : c’est très bon, ample et gourmand, proche des millésimes précédents.
Note : 4/5


Les Rouges

CR: Merlot / Tannat 2018, IGP côtes de Gascogne
Robe pourpre d’intensité assez faible.
Nez ouvert, sur les fruits noirs, un peu de pain grillé, et un côté macération carbonique.
Attaque souple et fraîche. Bouche en ½ puissance, fraîche et ronde, assez gourmande. Retro sur les fruits noirs, un léger grillé et une touche épicée.
Assez long en bouche.
Conclusion : c’est bon, bien fait.
Note : 3/5

CR: Torus 2016, Madiran
Robe bordeaux pourpre assez intense.
Nez ouvert sur les fruits noirs et le poivre.
Bouche ample et fraîche, aux tanins assez fins. Retro sur les fruit snoirs, le poivre, le graphite et un peu de café (même si l’élevage et en cuve). Finale un peu asséchante associée à une belle longueur.
Conclusion : c’est bon, bien fait, sur la fraîcheur.
Note : 3+/5

CR: Bouscassé 2015, Madiran
Terroir argilo calcaire.
Cépages : 70% tannat, 15% cabernet sauvignon, 15% cabernet franc
Robe pourpre, profonde.
Nez ouvert sur les fruits noirs, la vanille et le café.
Bouche ample, fraîche et assez gourmande. Les tanins sont corrects et se manifestent tardivement. Retro sur les fruits rouges et noirs un peu confiturés, et le café. Le graphite et le fumé se manifestent dans la longue finale.
Conclusion : c’est très bon, déjà gourmand.
Note : 3,5+/5

CR: Bouscassé Menhirs 2010, IGP côtes de Gascogne
Sélection parcellaire sur un terroir d’argiles jaunes et grises.
Cépages : 50% tannat, 50% merlot
Elevage en barriques, dont 50% neuves.
Robe pourpre brun, évoluée, profonde.
Nez assez ouvert sur l’humus, les fruits cuits, le cuir.
Attaque souple et fraîche. Belle matière, fraîche, presque aérienne, mais puissante. Tanins assez fondus. Retro sur les fruits cuits, les fleurs séchées, et un peu de pruneau. Finale fraîche associée à une belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, à point, avec une très belle aromatique tertiaire.
Note : 4/5

CR: Bouscassé Argile Rouge 2014, Madiran
Sélection parcellaire sur un terroir d’argiles rouges.
Cépages : Tannat 60%, Cabernet Sauvignon 20%, Cabernet Franc 15%, Fer Servadou 5%
Elevage en barriques, dont 30% neuves.
Robe bordeaux violacée, assez intense.
Nez ouvert, d’abord boisé, sur le caramel et la vanille, puis sur les fruits noirs.
La bouche est ample, tannique, avec un bel équilibre sur la fraîcheur. Retro sur les fruits rouges mûrs et le café.
Finale tannique avec une note terreuse. Belle longueur.
Conclusion : c’est puissant, encore trop jeune.
Note : 3/5

CR: Montus 2015, Madiran
Sols de galets roulés sur argiles.
Cépages : 80% tannat, 20% cabernet sauvignon
Elevage en barriques, dont 20% neuves.
Robe bordeaux violacée intense.
Nez ouvert, mûr, sur la confiture de fruits rouges, la myrtille, le café et la vanille.
L’attaque est ample et ronde. La matière est belle, ample, puissante, avec un caractère solaire et des tanins bine présent.
En retro, on retrouve les mêmes aromes qu’au nez.
Finale tannique de belle longueur.
Conclusion : c’est bon, puissant, mûr, tannique. Probable bon potentiel.
Note : 3,5/5

CR: La Segondine, Haut Lieu 2009, Madiran
Un vin de Mme Brumont.
Cépage tannat. Le Haut Lieu est le haut de la parcelle.
Robe pourpre brun, profonde.
Nez ouvert, sur les fruits cuits un peu confiturés, la noisette et un peu de champignon frais.
Attaque ample et tannique. Bouche puissante, tannique et fraîche. La retro confirme le nez. Finale asséchante de belle longueur.
Conclusion : c’est bon, puissant, mais pas encore fondu. Il y a 2 ans je l’avais décrit de façon identique. Du coup, je me demande si ce vin se fondra vraiment un jour…
Note : 3,5-/5

CR: Laroche Brumont, Eglise 2010, Madiran.
Cépages : 80% tannat, 20% cabernet franc.
Robe pourpre presque noire, profonde.
Nez ouvert sur les fruits à l’eau de vie, le fenouilh, et un peu de volatile.
Bouche ample et fraîche. Retro sur les fruits cuits, un peu fruits à l’eau de vie, la vanille et le cacao. Finale tannique de belle longueur.
Conclusion : c’est évolué, à maturité.
Note : 3,5-/5
C’est le dernier millésime de ce vin car les vignes (en fermage) ont été arrachées par la suite.

CR: Bouscassé Vieilles Vignes 2011, Madiran
Terroir argilo-calcaire.
Cépages : 100% tannat.
Elevage 2 ans en barriques neuves.
Robe pourpre presque noire, profonde.
Nez assez ouvert, « bordelais », sur les fruits noirs, le fumé, la réglisse, le café.
Attaque ample et fraîche. C’est puissant et tannique. La retro permet de compléter le bouquet par un fond de fraise vanillée. Finale tannique.
Très long en bouche.
Conclusion : bon à très bon, encore trop jeune, avec une aromatique à complexifier.
Note : 3,5/5

CR: Montus Prestige 2002, Madiran
Terroir de galets roulés.
Cépages : 100% tannat.
Elevage en barriques neuves.
Robe brune, profonde.
Nez ouvert, sur le pot-pourri et les épices douces.
Attaque souple et fraîche. La bouche est fondue, tramée par une belle fraîcheur. En retro, on trouve un peu de rancio (plutôt noix), de la cerise à l’eau de vie et des fleurs séchées.
Finale longue et fraîche.
Conclusion : c’est très évolué, encore bien ample et frais. Pour amateur de tertiaire.
Note : 4-/5

CR: Montus XL 1999, Madiran
Elevage 40 mois en barriques neuves.
Robe brun/tuilé intense.
Nez ouvert, avec un premier nez dominé par le goudron, puis la cendre et le jus de viande.
Attaque souple et fraîche. La bouche est élégante et puissante, avec des tanins fondus. En retro, on trouve du champignon, du cuir, des fleurs séchées et un léger goudron. Finale fine, un peu asséchante, associée à une très belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, à point, bien évolué.
Note : 4/5
J’ai emmené le reste de cette bouteille et je l’ai regoûtée sur 3 jours. Le vin a gagné en fruit et en éclat au fil du temps, avec disparition de la note goudronnée. A la fin le vin valait 4,5/5. A carafer donc.

CR: Montus La Tyre 2007, Madiran
Terrains pentus, sols de galets roulés sur argiles, 7 ha exposition ouest/sud-ouest.
Cépages : 100% tannat. Sélection drastique, 4 grappes par pied et tri sévère.
Elevage en barriques neuves.
Robe pourpre-noire, profonde.
Nez ouvert, distingué, sur les épices, les fruits noirs, le café et des notes florales.
L’attaque est ample et ronde. La bouche est en ½ puissance, fondue, élégante, et monte progressivement en puissance. Les arômes sont variés : épices, notes florales, fruits noirs, complétés en finale par le café et un soupçon de noix. Belle longueur.
Conclusion : un beau vin élégant, à l’aromatique qui évolue au fil de la bouche
Note : 4/5
A noter que la moitié de la parcelle a été arrachée pour cause d’esca. La replantation est prévue au bout de 3 ans de repos du sol.

CR: Montus Prestige 2010, Madiran
Terroir de galets roulés.
Cépages : 100% tannat.
Elevage en barriques neuves.
Robe pourpre, profonde.
Nez ouvert, sur les fruits noirs un peu cuits, les épices et la confiture de myrtille, avec aussi du fumé et du caramel.
Attaque ample et fraîche. La bouche est ample, puissante, crémeuse, avec une belle fraîcheur. La retro confirme le nez.
La finale est tannique et un peu chaude, de belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, au début de son apogée.
Note : 4+/5

CR: Montus La Tyre 2010, Madiran
Terrains pentus, sols de galets roulés sur argiles, 7 ha exposition ouest/sud-ouest.
Cépages : 100% tannat. Sélection drastique, 4 grappes par pied et tri sévère.
Elevage en barriques, 100% neuves pendant plus de 2 ans.
Robe bordeaux presque noire, profonde.
Nez assez ouvert, d’abord sur le café, le beurre, la vanille, puis les fruits noirs mûrs, les épices et un fond de champignon.
L’attaque est ample et fraîche. La matière est ample, acidulée, fraîche, avec des tanins bien fondus. En retro, on retrouve du fruits et des épices joliment enrobés par l’élevage. Très belle longueur en bouche.
Conclusion : c’est très bon à excellent. Frais, gourmand, élégant, avec un élevage qui doit se fondre encore un peu.
Note : 4,5/5


Les Blancs moelleux et liquoreux

CR: Gros Manseng / Petit manseng 2018, IGP côtes de Gascogne
Gros manseng majoritaire.
Robe jaune dorée verdâtre.
Nez ouvert, un peu réduit, végétal, avec aussi du pomelo et du pan d’épices.
Attaque perlante. Bouche simple, légère, avec une sucrosité assez faible. Retro sur le raisin mur, l’abricot et la mangue.
Assez court en bouche.
Conclusion : simple et léger. Correct à bon.
Note : 2,5/5

CR: Vendémiaire 2017, Pacherenc du Vic Bilh
100% petit manseng. 50-60 g/L de SR. Fermentation et élevage 1 an en barriques neuves
Robe jaune dorée.
Nez ouvert, sur le pain d’épices, l’abricot, les fruits de la passion, le miel, avec aussi une note florale.
Attaque ample et ronde. Bouche en ½ puissance, avec une belle fraîcheur et une petite liqueur. Mêmes arômes qu’au nez. Belle longueur.
Conclusion : c’est gourmand, assez léger, frais et long.
Note : 3,5-/5

CR: Brumaire 2011, Pacherenc du Vic Bilh
Petit manseng et petit courbu. Fermentation et élevage 1 an en barriques neuves
Robe jaune dorée intense.
Nez ouvert, sur le miel, les fruits à l’eau de vie, le raisin de Corinthe.
Bouche ample, assez concentrée, avec un belle liqueur relevée par une belle fraîcheur. En retro, notes de silex/allumettes sur une dominante raisin de Corinthe.
Belle longueur.
Conclusion : c’est bon à très bon, mûr et frais.
Note : 3,5+/5

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, bulgalsa, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Vaudésir, DUROCHER, sebus, Frisette, jd-krasaki, FlavFirst, rudy.B, DaGau, Kiravi, Lionel73
01 Mar 2020 14:56 #1096

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1406
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet dégustation Brumont, 20 cuvées

Merci pour ces appréciations. Je retiens que les rouges se présentent à leur apogée après 12 à 15 ans de cave. La Tyre en maîtresse de la gamme.

Et la cuvée "le pinot noir d'Alain Brumont" Château Montus en Vin de france (100% pinot noir, fermentation et élevage en futs dont 2/3 neufs) ?
01 Mar 2020 15:27 #1097

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet dégustation Brumont, 20 cuvées

DaGau écrit: Et la cuvée "le pinot noir d'Alain Brumont" Château Montus en Vin de france (100% pinot noir, fermentation et élevage en futs dont 2/3 neufs) ?


Nous faisons cette dégustation tous les ans depuis des années; à chaque fois que nous avions goûté cette cuvée, elle n'était pas trop à notre goût (quasi unanimité du groupe, et j'ai en souvenir le 2010 et le 2012 avec un boisé bien trop marqué); du coup, la personne qui nous fait cette dégustation a arrêté de nous mettre le pinot noir au programme (car l'idée c'est qu'après on passe des commandes).
On en a cependant discuté, et apparemment le style s'est allégé (ce qui serait en cohérence avec les commentaires de Rudy.B le 01/11/19 dans ce fil).
On essaiera de le goûter prochainement; le cas échéant, je ne manquerai pas de dire comment je l'ai trouvé.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DaGau
01 Mar 2020 17:24 #1098

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257
Pour accompagner un confit de canard aux petits légumes, je sors un CR: Montus Prestige 2002, Madiran.

Robe pourpre-brun, profonde.
Nez ouvert, sur les épices douces, la rose séchée, le pruneau, les fruits noirs confiturés et un soupçon de foin.
Attaque ample et fraîche. C'est puissant, avec des tanins bien présents et un bel équilibre. En retro, on retrouve le nez, puis de puissantes notes de café apparaissent en finale. Finale qui d'ailleurs parait un peu saline, comme dans certains vins blancs.
Très long en bouche.
Conclusion : c’est très bon, puissant, tannique, à pleine maturité et pour un bon moment. Beaucoup moins évolué que la bouteille bue il y a 15 jours. Accord évident avec le confit.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Damien72
09 Mar 2020 19:13 #1099

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 825

Réponse de rudy.B sur le sujet CR: Madiran Montus 2008 - Château Montus

CR: Madiran Montus 2008 - Château Montus:

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cette bouteille achetée en GMS en 2015 pour les FAV. Et puis le millésime aussi, tant décrié un peu partout. Pas mal d'éléments semblaient donner peu d'espoir avec cette bouteille. Et ce qui est bien quand c'est comme ça, c'est que quand ça se passe bien, c'est double surprise. Ce qui fut le cas ici.

Robe légèrement éclaircie sur les bords du disque, couleurs un peu évoluées. Le nez est puissant: fruits noirs, vanille, café,... Puissant certes, mais harmonieux. La bouche, elle offre une belle chaire grâce à l'alcool présent mais "arrondi".
Finale de belle longueur et de belle puissance.

Si j'avais su, j'en aurais pris une ou deux de plus à l'époque!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
22 Mar 2020 16:20 #1100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1920
  • Remerciements reçus 4496
CR: Château Bouscassé, Madiran Vieilles Vignes 2006

Je passe devant cette bouteille depuis plusieurs mois, elle me tente, elle me fait signe, je la délaisse, mais ce soir, j'ai craqué...
Bouchon uniquement marqué sur le disque

Robe sombre aux reflets marrons/bruns (edit: en plein jour, ce n'est pas une robe si évoluée que cela, plus grenat que brun/marron)
Le nez est de suite sexy, du chocolat, un beau fruité noir profond, qui s'appuie sur boisé/épicé distingué et fondu. A l’aération, cette dernière sensation aromatique évolue vers quelque chose de plus épicé/floral/herbacé je connais cette odeur....mais ça ne veut pas venir. Vous connaissez cette situation, n'est ce pas?! ;)
La bouche offre un toucher velouté, une puissance maîtrisée, il y a à la fois de la profondeur et de la gourmandise. Le vin est sphérique mais jamais lourd. Les tanins sont encore légèrement perceptibles mais fins.
La finale est intensément fruitée/chocolatée et d'une longueur interminable.
Franchement, je me suis régalé, cette bouteille est sublime!

J'ai longtemps hésité à l'ouvrir ces derniers mois car je pressentais que cette bouteille allait me procurer du plaisir et de l'émotion, et j'aurais vraiment aimé la partager avec des amis ou des proches. Mais ce soir, j'ai fait l'égoïste. (enfin, ma douce a bu aussi, faut pas déc')
Et l'accord avec la raclette improvisée était loin d'être catastrophique!!!

J'éditerai mon post sur son évolution et voir aussi comment le vin se comporte demain face à la langue de boeu'...

EDIT: Le lendemain, c'est toujours aussi bon, les notes chocolatées sont encore plus présentes, notamment au nez. Très bon sur un pâté de campagne, l'accord avec la langue de boeuf est agréable mais ce vin mérite un plat avec plus de puissance; j'imagine bien un boeuf bourguignon pour répondre aux notes chocolatées.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, DUROCHER, Torsten
02 Avr 2020 22:41 #1101
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet Château Bouscassé, Madiran Vieilles Vignes 2006

Salut,
je suis étonné que tu aies tenté un madiran sur une raclette; les tanins ont tendance a gratter un peu avec ce plat, pour lequel "théoriquement" (pour ce que ca vaut ;) ) c'est du rouge jeune et peu tannique ou du blanc sec léger.
Mais je suis content que ca ait fonctionné, ca montre bien que pour les accords l'audace peut être récompensée.
Sur la langue de boeuf ca devrait être encore mieux. Tiens-nous au courant.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sebus
02 Avr 2020 22:51 #1102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1920
  • Remerciements reçus 4496

Réponse de sebus sur le sujet Château Bouscassé, Madiran Vieilles Vignes 2006

Salut Olivier,

Pour être transparent, durant cette période inédite, je ne recherche pas spécialement les accords mets/vins, j'ouvre les bouteilles qui me font envie sur le moment, ou qui peuvent séduire ma moitié. Je sais que je vais les déguster sur plusieurs jours, parfois en mangeant, parfois avant le repas, peut être que des accords fonctionneront, tant mieux, si ça ne colle pas, pas grave...
Cette fois-ci, coup de bol, car d'habitude, j'ai tendance à servir du blanc sur les fromages. Attention, je n'ai dit que c'était l'accord du siècle, mais c'était beaucoup mieux qu'espéré. Sensation peut-être à pondérer avec le petit coup de coeur que me déclenche cette bouteille, mais je ne referai pas de raclette demain pour vérifier ;)

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
02 Avr 2020 23:06 #1103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3292
  • Remerciements reçus 4840
:o Qu'est-ce qui t'arrive mon pauvre Sébastien !
Un beau Bouscassé vieilles vignes sur une raclette :dash:
Ah ce confinement !
Je te laisse et je vais ouvrir un beau Tempier Cabassaou sur mes huitres.

Amicalement.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sebus
03 Avr 2020 09:18 #1104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 26
CR: Domaine Brumont, Le Pinot Noir d'Alain Brumont 2012

Dégustation en 3 temps de cette bouteille que je voulais gouter depuis un moment.

30min après ouverture :
Robe : Grenat, plutot clair, robe qui commence à être tuilé/terne
Nez : Superbe sur les fruits noir, pointe d'épices, notes de café, quelques arômes tertiaires de faisandé
Bouche : ... affreux, l amertume étouffe complètement le vin, après un peu d'aération on a toujours cette amertume et un boisé très prononcé. Ca rejoint l' avis de Krabb
10/20

24h après ouverture :
Robe : identique, ça me fait plutôt penser à un grenache
Nez : fruits noirs murs/confiture, café, nez moins fin que le jour d'avant, plus chaud (13,5° quand même)
Bouche : C'est beaucoup mieux, ca reste body-buildé sur la confiture, café, torréfaction, boisé toujours présent, jolie longueur mais des tannins encore rapeux.
13,5/20 on verra demain

48 après ouverture :
Robe : assombri par rapport aux jours précédents
Nez : Pruneau, Café, me fait penser a un Grenache/Syrah du rhône sud
Bouche : Plus équilibré, belle ampleur sur le pruneau/café/torréfaction, les tannins se sont affinés mais reste bien présent, belle longueur.
15,5/20

Bilan : Un joli vin qui a besoin de temps mais éloigné des pinot noir que j'apprécie et marqué par son élevage. j'ai lu que celui-ci était comparé à un Pinot noir de l'Oregon, n'en ayant jamais bu, je ne peux pas me prononcer mais si c'est pareil je passerai mon tour pour essayer l'Oregon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, FlavFirst
22 Avr 2020 15:45 #1105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3167
  • Remerciements reçus 5002

Réponse de tomy63 sur le sujet Domaine Brumont, Le Pinot Noir d'Alain Brumont 2012

kris_ écrit: j'ai lu que celui-ci était comparé à un Pinot noir de l'Oregon, n'en ayant jamais bu, je ne peux pas me prononcer mais si c'est pareil je passerai mon tour pour essayer l'Oregon.


Je ne vois pas du tout le rapport. Même si tu trouveras forcément des mauvais pinots dans l'Orégon, tu en trouveras aussi de très bons et dans l'ensemble beaucoup moins chauds et torréfiés que celui de Brumont.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: kris_
22 Avr 2020 15:58 #1106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 26
Merci, je ne manquerai pas d'essayer un Oregon dès que l'occasion se présentera alors.
23 Avr 2020 08:43 #1107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 913

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Château Bouscassé, Madiran, 2011

CR: Château Bouscassé, Madiran, 2011

Un nez qui fait penser à un Bordeaux, en bouche on a aussi un peu cette impression, sûrement dû à la présence des deux cabernets dans l'assemblage. Mais en plus du cassis on a une nette note de framboise, par contre le tout dans une forme peu gourmande, trop rustique, avec une finale sans tanins qui tombe un peu à plat et laisse place à un peu d'alcool en rétro.

Vu comment les tanins étaient fondus c'était clairement à boire, est-ce que davantage de garde l'aurait rendu meilleur ?

En tout cas pour le prix c'est très moyen, jusqu'à présent pas trop d'émotion sur les vins à base de tannat...
29 Avr 2020 22:21 #1108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Château Bouscassé, Madiran 2015

CR: Château Bouscassé, Madiran 2015

Nez franchement vanillé/boisé, cacao, mûre, cassis (comme nous l'apprend la contre étiquette). On reste dans un cadre honnête niveau boisé.
La bouche offre un bel équilibre avec une acidité plaisante et tonique, des tanins denses et civilisés, une matière enveloppante, présente, et un fruit assez marqué. L'élevage se fait sentir mais n'assèche pas.
C'est très bien fichu, dynamique, serré avec du potentiel. Pas grand chose au rayon "subtilités" mais là ça me plait comme ça.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
06 Mai 2020 21:37 #1109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2387
  • Remerciements reçus 3295

Réponse de sideway sur le sujet CR: Château Montus - Madiran 2003

CR: Château Montus - Madiran 2003 :

Robe sur un rouge sang presque impénétrable, sans évolution.
Nez bien fruité, on a des fruits rouges et noirs (framboise/mûre), peut-être un peu de pruneau à l'aération.
La bouche offre un vin ouvert, expressif, on a un peu d'élevage mais par ailleurs les tannins ne sèchéent pas.
En dégustation pure, on a une ceraine acidité qui porte bien la belle matière. Avec le plat (agneau), le vin " mange " le gras de la viande et devient soyeux : c'est un mariage d'amour entre les deux.
Longueur correcte, finissant peut-être un peu court.
Servi assez frais, on ne sent pas les 15,5 % d'alcool.

Belle surprise sur cette bouteille ouverte un peu au hasard !

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, bibi64, DUROCHER, GAET, leteckel, Fredimen
23 Mai 2020 22:11 #1110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck