Nous avons 3641 invités et 54 inscrits en ligne

Vignobles Brumont / Château Montus / Château Bouscassé

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Montus, madiran 2005

CR: vin 11
Nez élégant avec un côté végétal, sur le poivron et la ronce, la cendre, mais également sur les épices, le cèdre, menthol. 
Le tanin est dense et astringent, mais l'ensemble présente beaucoup de fraicheur et de précision, digeste et complexe.
Très bel équilibre et finale d'une longeur et d'une aromatique non moins méritante, j'aime beaucoup. 
On était bien du côté de Montus/Bouscassé dans nos pronostics, mais l'âge n'y paraissait pas !
C'est un Montus, Madiran 2005. 

www.lapassionduvin.c...

JD | Lutèce
29 Nov 2021 22:56 #1171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: VDF, Bouscassé Pinot Noir 2017

CR: VDF, Bouscassé Pinot Noir 2017
Robe pourpre de faible intensité.
Nez ouvert, qui pinote clairement (cerise framboise) avec un fin boisé. C'est un nez bourguignon.
Attaque souple et fraiche.
Bouche assez puissante, avec un bel équilibre sur la fraicheur et des tanins très fins.
Retro conforme au nez, avec des fruits noirs (mure, cassis, cerise) complétés par un léger boisé (pain grillé, vanille).
Assez long en bouche.
C'est bon, un joli pinot frais et lisible, qu'on placerait aisément en Bourgogne à l'aveugle. Il y a clairement eu un changement de style par rapport aux millésimes 2010 et 2012 que j'avais eu l'occasion de goûter (beaucoup plus "confiturés" et boisés).

Au passage, à moins de 12 euros prix caviste (contre 30 euros il y a 10 ans), c'est une alternative au pinot noir bourguignon inflationniste à considérer sérieusement.

Bibi
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, mgtusi, gege, Jean-Loup Guerrin, Oyaji-sama, leteckel, jd-krasaki, Kiravi, DavidNa, Kalimotxo
17 Déc 2021 19:34 #1172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22047
  • Remerciements reçus 6307

Réponse de mgtusi sur le sujet VDF, Bouscassé Pinot Noir 2017

J'ignorais totalement que le domaine propose du pinot.

Encore une révélation bibiesque !

Michel
17 Déc 2021 19:49 #1173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6031
  • Remerciements reçus 842

Réponse de Martinez sur le sujet Madiran - Château Bouscassé - Vieilles Vignes 2001

CR: Madiran - Château Bouscassé - Vieilles Vignes 2001

Bu sur 4 jours
Encore d'une belle jeunesse.
Belle intensité aromatique.
Net, précis, bonne complexité, équilibré, dense et frais. Belle longueur.
Un superbe Madiran qui peut encore se garder sans soucis.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, fcook41, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Marcmichel
29 Déc 2021 16:05 #1174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 47

Réponse de fcook41 sur le sujet Madiran - Château Bouscassé - Vieilles Vignes 2001

le 2001 j en ai bu un récemment et je me retrouve dans ton compte rendu 
as tu dégusté le 2007 ?
29 Déc 2021 19:02 #1175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6031
  • Remerciements reçus 842

Réponse de Martinez sur le sujet Madiran - Château Bouscassé - Vieilles Vignes 2001

Non pas dégusté.
29 Déc 2021 19:14 #1176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3552
  • Remerciements reçus 7492

Réponse de matlebat sur le sujet CR : Vignobles Brumont / Château Montus 2006

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Madiran, Chateau Montus 2006 (vidéo 3:20) : Nez avec un léger bouchon :-(, qui rend terne et discret l'ensemble, passer au cellophane 6H, le bouchon a quasi disparu (champignon de cave) et donc même si cela reste terne et discret, le cassis ressort avec des notes de cèdres, bois précieux, fond balsamique. La bouche est robuste, puissante, tanins denses, plutôt soyeux, sur le cassis, note cèdre, bois précieux mais évoluant un peu colle scotch, fond balsamique. La finale puissante est fraiche, plus de gout de bouchon, mais pas super expressif sur le cassis, note cèdre et fond balsamique. Bien 87 (15) mais surtout, sauvé des eaux, du bouchon...

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64
09 Jan 2022 18:26 #1177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3178
  • Remerciements reçus 4652

Réponse de letournaisien sur le sujet CR : Château Montus Madiran 2011

CR : Château Montus Madiran 2011

Bu au restaurant, carafé pour le service.
La robe est incroyablement foncée, sans signe d'évolution. Le nez est d'intensité moyenne, sur le coulis de fruits rouges et des notes de mûres. L'attaque en bouche est franche, un peu tendue, le milieu de bouche est structurée autour de tannins abondants mais polis et la finale revient sur le fruit avec des notes d'épices. Le degré d'alcool (15°) ne se fait pas sentir, même si je n'irai pas jusqu'à dire qu'il y a de la fraîcheur dans ce vin ;-)
Ce n'est pas démonstratif mais éminemment sérieux et un parfait compagnon pour l'onglet de boeuf sauce vin rouge-échalotte.

Julien

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Oyaji-sama, Papé, sebus, FlavFirst, Coqauvin, Manas
16 Jan 2022 17:13 #1178
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3552
  • Remerciements reçus 7492

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Vignobles Brumont / Château Montus 2018

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Madiran, Chateau Montus 2018 (vidéo 4:00) : Un nez peu expressif, ou je suis surpris car pas marqué d'élevage (longtemps que je n'avais bu un Montus jeune…), sur la myrtille, très marqué, pointe lactée, note poivron rouge, et légère épice, fond noyau cacao léger fumé. La bouche est robuste, droite, de la structure, des tanins soyeux, sur la myrtille, le cassis, note plus épice réglisse, puis poivron rouge, fond noyau. La finale est droite, puissante, pas d'alcool ressenti, et persistance intéressante de myrtille, poivron rouge, fond noyau et fumé. B-TB 88 (15). Je préférai quand l'élevage boisé était plus marqué :-) car le vin était plus gourmand. 

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64
30 Jan 2022 17:19 #1179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 137
  • Remerciements reçus 315

Réponse de TristanBP sur le sujet CR: Château Montus - Madiran - Prestige - 1999

CR: Château Montus - Madiran - Prestige - 1999

 

Pour suivre le dernier match du tournoi, je me suis lancé dans un cassoulet maison. Rien de mieux pour supporter à distance l'équipe, me suis-je dis. Du coup, j'ai ouvert (entre autres) ce qui me semblait être son allié naturel: un Madiran un peu vieux. 

L'évolution du vin s'est révélée intéressante. Je l'ai ouvert vendredi soir, bu en partie samedi donc et terminé le lendemain. Mes notes concernent le vin dimanche, qui s'est totalement ouvert après 36h et une grande aération.

La robe est sombre.

Le nez est sur le tabac, la prune, le cassis. Il n'a pas beaucoup bougé entre samedi soir et dimanche midi. 

C'est une autre histoire en bouche. Samedi soir, il était rond, soyeux, agréable mais un peu ennuyeux. Dimanche, c'est un autre vin. Toujours ce aspect velours en entrée de bouche, cette fois-ci rattrapé par une une grande fraicheur, des petits fruits rouges en milieu de bouche. Cette fraîcheur et ce fruité explosif se prolongent. Leur alliance apporte une superbe finesse au vin. La fin de bouche est très salivante.

J'aime vraiment beaucoup et, d'ailleurs, la deuxième partie de la bouteille est descendue à la vitesse de l'éclair. 
Il m'en reste une, je l'ouvrirai cette fois-ci 36h à l'avance. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, Olivier Mottard, didierv, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, Agnès C, sebus, Med, leteckel, the_ej, Delphinette
20 Mar 2022 23:13 #1180
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9449
  • Remerciements reçus 17761

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château Montus – Madiran – 2005

CR: Château Montus – Madiran – 2005
 
Fichier attaché :


Bue lors d'une dégustation éclectique relatée  ICI

Mais un CR de bibi64 de juillet 2020 le qualifiant de Grand vin (ce qui est très rare pour lui !) m’a incité à le placer dans cette dégustation.

Bouteille épaulée pendant trois heures et carafée pendant deux petites heures supplémentaires.

Jean-Loup
La robe est très sombre et encore bien jeune avec des teintes violacées sur le bord du disque.
Le nez intense nous fait explorer un bel univers sauvage, avec des fruits bien noirs, du cuir noble, de la garrigue, du sous-bois, ainsi qu’une légère touche de vernis pas désagréable.
La bouche est corsée, dotée d’une belle charpente, mais nous n’avons pas affaire à un colosse : les tanins sont assagis, une belle vivacité vient affiner le profil du vin, une grande persistance permet d’apprécier un côté distingué.
Excellent et encore meilleur le lendemain !

Henri
Œil : Belle couleur rouge sang, très foncée, sombre tirant vers le noir. Larmes nombreuses et épaisses.
Nez : Présent d’entrée sur des fruits noirs, de la fraîcheur (menthol), du cuir, de la garrigue et du sous bois. Superbe complexité.
Bouche : La matière est belle. Fruitée, veloutée, équilibrée, faite des éléments du nez, avec une belle fraîcheur.

Éric
Le dixième vin a une robe pourpre sombre.
Le nez est fin, fumé, sur les fruits noirs, la garrigue, avec une fine touche animale et une pointe tertiaire. 
La bouche est élancée, inflexible, déployant une matière séveuse, racée, d'une grande intensité aromatique. Il réussit d'avoir la classe en passant juste après Guilhem Gaucelm. La finale est puissante tout en conservant une douceur tactile, et persiste longuement sur les fruits noirs et le menthol. 
Superbe vin !

Pascal
Robe dense, sombre, impénétrable !
Nez sur le réglisse, café, sous-bois.
Bouche corsée, assez monolithique.
Je dois bien avouer que, bien que le nez soit joli, je n’ai pas été emballé contrairement aux collègues.
J’ai dû passer à côté !


Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, bibi64
07 Avr 2022 14:25 #1181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Château Montus - Madiran La Tyre 2005

L'été est de retour avec de l'avance, alors on s'adapte et on ressort le barbecue pour profiter des soirées en plein air.
Des amis, des magrets, tout est réuni pour voir où en est de son évolution le monstre qu'était en jeunesse le CR: Château Montus - Madiran La Tyre 2005.
La robe est pourpre, profonde.
Le nez est concentré et riche, entre fruits noirs, graphite, cuir, et des notes d'élevage bien présentes (café, grillé).
En bouche, le vin est très puissant, avec des tanins nombreux et pas encore bien fondus, et un équilibre impeccable. A l'ouverture le vin est serré, donc je carafe 4h, ce qui ne changera pas grand chose.
En retro, on retrouve les aromes du bouquet, ainsi qu'un petit côté épicé et une pointe de jus de viande.
Le vin évolue peu en bouche, reste monolithique, avec une très belle longueur.
C'est très bon, dans un style puissant et monolithique, mais encore bien trop jeune. La prochaine attendra 10 ans de plus.
Il va sans dire que l'accord avec les magrets a parfaitement fonctionné.

La dernière fois que j'avais croisé cette cuvée , le vin me semblait plus évolué, plus patiné.

Bibi

 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Kiravi, Manas
21 Mai 2022 12:29 #1182
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3178
  • Remerciements reçus 4652

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Château Bouscassé Madiran 2009

CR: Château Bouscassé Madiran 2009

Bu au restaurant Le long du bief, sans carafage.

Robe noire, sans quasi aucune touche d'évolution.
Nez ouvert, parfumé, sur les fruits noirs, et des notes de tabac, de cuir, de sous-bois. Complexe et sérieux, voir peut-être un peu strict.
Bouche structurée aux tannins assouplis mais abondants et à l'acidité élevée, relevant le fruité présent au nez. Finale de bonne longueur et d'intensité.
Il me semble cependant que sur cette bouteille l'équilibre est tangent... j'ai le sentiment que soit ce vin était marqué par de la verdeur ou qu'on pourrait basculer vers cette dernière avec l'évolution.
Ceci écrit, j'ai eu beaucoup de plaisir à la boire et l'entrecôte 'Rouge des Flandres' a aimé sa compagnie.

Julien

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Delphinette
29 Juil 2022 08:39 #1183
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet Verticale La Tyre et Montus Prestige

En navigant sur le site du domaine, je suis tombé sur cet article issu de Decanter Juin 2022. Dégustation par Yohan Castaing:

Vertical Tasting Château Montus La Tyre & Prestige

Intéressant, surtout pour ceux qui ont en cave ces vieux millésimes.
Pour ce que ca vaut, je suis plutôt en phase sur le classement relatif des La Tyre. Par exemple, le 2010 est au top depuis le début, et le 2005 qui était une bombe en jeunesse m'a "déçu" récemment.

Bibi
 
16 Sep 2022 16:44 #1184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95819
  • Remerciements reçus 26122
Justice
Entre 2012 et 2015, une équipe a dérobé des milliers de bouteilles de vins sur le fameux domaine du Madiran d'Alain Brumont.

www.ladepeche.fr/202...
11 Oct 2022 14:18 #1185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2014
  • Remerciements reçus 2243
Le suivi des stocks a, depuis, été sérieusement revu j'espère  !!

Hervé
11 Oct 2022 16:50 #1186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Madiran, Argile Rouge 2007, Château Bouscassé

Bu  ici.

CR: Madiran, Argile Rouge 2007, Château Bouscassé
Robe noire à reflets brique, profonde.
Nez ouvert, sur les fruits cuits, le pain grillé, le café, les fruits noirs confiturés et des notes florales.
Attaque ample et fraiche. La bouche est ample, tannique, avec des tanins abondants et corrects et un équilibre sur la fraicheur. Retro sur la cerise kirschée, le café, le pain grillé et les fruits noirs confiturés. La finale, très aromatique, est associée à une très belle longueur.
Bilan : très bon (4/5), puissant et évolué. A point.

Bibi



 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, jd-krasaki, Marcmichel
14 Oct 2022 22:47 #1187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95819
  • Remerciements reçus 26122
Madiran
Chez Brumont, une passation familiale prometteuse.

www.ladepeche.fr/202...
04 Nov 2022 16:06 #1188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 133
  • Remerciements reçus 420

Réponse de Kalimotxo sur le sujet CR: Château Bouscassé, Madiran 2007, Mgn

CR: Château Bouscassé, Madiran 2007, Mgn

Ouverture 3h avant le repas.
Bouchon attaqué sur 1/3 de sa longueur.

Robe noire, présentant une légère évolution en bord de disque.
Dés l'ouverture, le nez est expressif sur les fruits noirs écrasés. La mûre et le cassis se démarquent rapidement, puis le moka et pointe de cacao.
La bouche a une attaque franche sur les fruits noirs, porté par des tanins présents mais très civilisés. En milieu de bouche se dégage une sensation aqueuse. La finale est assez longue sur la mûre et le cassis.
Une heure avant le repas, le nez est stable sur un fruit à la définition nette, complété par le moka, le cuir, le cacao plus discret et une touche végétale de type réglisse.
La sensation aqueuse s'est transformé en tension et donne une belle allonge sur la perception aromatique de l'ensemble, se terminant par une fine amertume.
Bien sûr l'accord avec le cassoulet maison a fonctionné même si au final ce vin distingué aurait sans doute mérité un plat plus raffiné.

C'est un vin qui se goute très bien mais il donne l'impression d'être au tout début de sa maturité.

Cordialement
David
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin
21 Nov 2022 21:55 #1189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95819
  • Remerciements reçus 26122

Justice
Entre 2012 et 2015, une équipe a dérobé des milliers de bouteilles de vins sur le fameux domaine du Madiran d'Alain Brumont.

www.ladepeche.fr/202...

 

Vol de 55 000 bouteilles à la cave Brumont : des peines de prison avec sursis et une lourde dette à rembourser.

www.nrpyrenees.fr/20...
09 Déc 2022 14:06 #1190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Château Montus - Madiran - Prestige - 2010

Repas de famille, ma mère m'a demandé d'amener le vin pour les confits de canard. L'occasion est tout indiquée pour goûter un CR: Château Montus, Madiran, Prestige 2010 et voir si il arrive à maturité.
Le long bouchon est impeccable, à peine imbibé sur 1 mm. Il sent bon le fruit noir.
La robe est noire, opaque. Pas de doute, on est bien sur un pur tannat  .
Le nez est très expressif, sur les fruits noirs, le bois précieux, les épices, le fumé, un peu de réglisse, puis du café et de la vanille.
L'attaque est puissante. On sent illico que c'est un vin à mettre à table. La bouche est ample, avec un très bel équilibre et des tanins nombreux qui commencent à s'arrondir. Cette puissance et cette structure sont bien remplis par une aromatique complexe qui reprend le bouquet et le complète avec un léger jus de viande. Une petite sucrosité tend à arrondir un peu la finale. Grosse longueur.
Très bon (4+/5) en l'état, mais encore bien trop jeune à mon goût. Une garde de 5 ans supplémentaire ne pourra que lui être bénéfique.

Malgré cette, l'accord avec le confit est passé comme une lettre à la poste.

Bibi
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, letournaisien, sideway, Jean-Loup Guerrin, Papé, Agnès C, sebus, Med, Gerard58, I ve Got Bottle
25 Déc 2022 15:23 #1191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: dégustation Brumont, 17 cuvées

Voici le compte rendu de la dégustation annuelle des vins Brumont que je fais avec mon groupe de dégustation.
Quelques nouveautés cette année, avec un nouveau Pacherenc sec d'entrée de gamme, un chardonnay, et 2 pinots noirs.

Rappel sur mes notations :
0 = raté 1 = médiocre 2 = correct 3 = bon 4 = très bon 5 = excellent
avec des demi points, des + et des – qui permettent d’affiner le jugement et de classer les vins entre eux.


Les Blancs secs

CR: Bouscassé Le Blanc d’Alain Brumont 2020, Pacherenc sec
Cépages : 70% courbu, 30% petit manseng. Elevage en cuve béton.
Robe pâle.
Bouche ronde et fraiche, sur le citron et le citron confit. Fine amertume en finale.
Longueur moyenne.
Conclusion : c’est bon, simple et efficace.
Note : 3+/5

CR: Les Jardins de Bouscassé 2017, Pacherenc sec
Cépages : 90% courbu, 10% petit manseng
Elevage sur lies en cuve béton.
Robe jaune doré.
Nez assez ouvert, sur le citron et les fleurs blanches.
Attaque souple et ronde. La bouche est ronde, gourmande, plus profonde que dans le vin précédent.
La retro révèle du citron, de la framboise et des fleurs blanches.
Belle longueur.
Conclusion : c’est très bien fait, bon à très bon.
Note : 3,5/5

CR: Montus 2014, Pacherenc sec
Cépages : petit courbu + ε petit manseng
Elevage 2ans en ½ muids (600L, 100% bois neuf).
Robe jaune doré.
Nez ouvert, d’abord sur le boisé (planche, beurre), puis sur le citron confit et la noisette.
Attaque ample et fraiche. Grosse matière, ample, ronde, avec une belle fraîcheur. On ressent du gras apporté par l’élevage très présent (trop à mon goût sur ce millésime). On sent le vin ambitieux.
C’est très long en bouche.
Conclusion : un vin peu lisible derrière l’élevage. Je me demande s’il s’intègrera un jour. Cela dit, l’historique sur les millésimes précédents me rend confiant pour l’avenir.
Note : non noté

CR: Montus chardonnay 2015, Vin de France
Cépages : petit courbu + ε petit manseng
Elevage sur lies en barriques (20% de bois neuf)
Robe jaune doré.
Nez assez discret, minéral, avec du citron et de l’aubépine. Le fond de verre révèle un peu de vanille.
Attaque ample et ronde. Bouche ronde, plutôt discrète dans les aromes ; on retrouve les mêmes qu’au nez.
Longue finale avec une trame amère.
Conclusion : c’est bon, rond, avec une légère amertume.
Note : 3/5


Les Rouges

CR: Bouscassé Pinot Noir 2017, Vin de France
Elevage un an en foudre de 80 hL.
Robe pourpre assez intense.
Nez ouvert, qui pinote, avec un élevage léger (cerise, framboise, vanille).
Attaque souple et fraîche. Bouche en ½ puissance, fraîche, avec des petits tanins canailles. En retro on trouve de la cerise kirschée, de la vanille et un peu de café.
Assez long en bouche.
Conclusion : c’est bon, léger et gourmand. Un bon rapport qualité prix et une belle alternative aux pinots de Bourgogne dont les prix grimpent.
Note : 3+/5

CR: Le Pinot Noir d’Alain Brumont 2016, Vin de France
Cépage pinot noir et ε tannat, issu de parcelles des châteaux Montus et Bouscassé.
Robe pourpre assez intense.
Nez ouvert sur les épices, la rose fanée et les fruits rouges.
Attaque souple et fraîche. Bouche ample et ronde, suave, c’est du velours, tout en affichant une belle puissance. Retro sur les fruits rouges, les épices, le jus de viande et la vanille. Le boisé ressort un peu en finale (café, vanille), ainsi que les tanins. Belle longueur.
Conclusion : c’est très bon ; là aussi une belle alternative aux pinots bourguignons.
Note : 4-/5

CR: Bouscassé 2018, Madiran
Terroir argilo calcaire.
Cépages : 60% tannat, 20% cabernet sauvignon, 20% cabernet franc
Elevage en fûts (1/3 neufs)
Robe bordeaux, intense.
Nez ouvert sur les fruits noirs, le zan, les épices, le poivre, avec une touche fumée et une note florale de type pivoine.
Attaque ample et fraîche. Bouche puissante, assez tannique et bien équilibrée. Retro sur les fruits noirs, avec un côté fumé et lacté.
Finale un peu asséchante dans laquelle apparaissent des notes de caramel. Belle longueur.
Conclusion : c’est bon, mûr et tannique.
Note : 3+/5

CR: Bouscassé Argile Rouge 2016, Madiran
Sélection parcellaire sur un terroir d’argiles rouges.
Cépages : Tannat 60%, Cabernet Sauvignon 20%, Cabernet Franc 20%, ε Fer Servadou
Elevage 1 an en barriques, dont 1/3 neuves, puis 2 ans en foudres avant mise en bouteille.
Robe bordeaux intense.
Nez ouvert, sur les épices, l’encens et les fruits cuits.
Attaque ample et ronde. Belle matière, ample, ronde, suave mais fraiche. Il y a un très bel équilibre. Retro bien expressive, sur les fruits cuits, le fumé et des notes d’orange.
Finale expressive associée à une très belle longueur.
Conclusion : très bon, fondu, riche, expressif, plutôt solaire. Très bon RQP.
Note : 4/5

CR: Montus 2018, Madiran
Sols de galets roulés sur argiles.
Cépages : 80% tannat, 20% cabernet sauvignon
Elevage 1 an en barriques, dont 2/3 neuves, puis 2 ans en foudres avant mise en bouteille.
Robe bordeaux violacée, profonde.
Nez ouvert, fruité (fruits noirs et rouges), avec aussi de l’encens, du fumé et du café.
L’attaque est ample et ronde. La matière est belle, ample, puissante, fraiche, avec des tanins nombreux mais déjà corrects. Le côté tactile de ce vin est bien agréable.
En retro, on trouve des fruits noirs, du café et un côté lacté.
Finale aromatique de très belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, puissant, riche, déjà fondu et déjà accessible.
Note : 4/5

CR: Bouscassé Vieilles Vignes 2015, Madiran
Terroir argilo-calcaire.
Cépages : 100% tannat.
Elevage en barriques neuves.
Robe bordeaux-pourpre, profonde.
Nez assez ouvert, sur les fruits noirs, la vanille, le cassis, le café et le menthol.
Attaque ample et ronde. Belle matière, puissante, ronde, avec un équilibre mûr/solaire. La retro révèle des fruits noirs un peu confiturés, un côté lacté, du café et du menthol.
La finale est tannique et longue.
Conclusion : bon à très bon, riche, puissant, solaire.
Note : 3,5/5

CR: Bouscassé Menhirs 2007, IGP côtes de Gascogne
Sélection parcellaire sur un terroir d’argiles jaunes et grises.
Cépages : 50% tannat, 50% merlot
Elevage en barriques, dont 50% neuves.
Robe pourpre brun, presque noire.
Nez ouvert sur les fleurs séchées, les fruits cuits, les épices et le poivron.
Attaque ample et fraîche. Belle matière, fraîche, encore puissante. Retro sur les fruits noirs mûrs, les épices, l’humus, le jus de viande. Des notes un peu compotées arrivent en finale.
Belle longueur.
Conclusion : c’est bien fait, évolué, à point pour les amateurs de vins évolués.
Note : 3,5/5

CR: Montus XL 2015, Madiran
Cépage : 100% tannat. Elevage 40 mois en fûts neufs de 600L (à l’origine du nom XL, chiffres romains).
Robe pourpre intense.
Nez ouvert, floral, plutôt aérien.
Attaque ample et fraîche. Bouche avec une texture superbe, suave, presque douce. Cette délicatesse tactile accompagne une belle puissance et une belle fraicheur. En retro, on trouve quelque chose de fondu et pas très complexe, sur les fruits noirs frais, la vanille, et la violette.
Très belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, déjà accessible.
Note : 4/5

CR: Montus Prestige 2012, Madiran
Terroir de galets roulés.
Cépages : 100% tannat.
Elevage en barriques neuves.
Robe noire.
Nez exubérant, sur les épices, le cuir, le tabac et le céleri.
Attaque ample et fraîche. La bouche est puissante, encore très tannique, avec un bel équilibre. En retro, on trouve des épices, de l’encens, du cuir, des fruits noirs un peu cuits, du tabac et du céleri. Le café se fait sentir en finale.
Très belle longueur.
Conclusion : c’est encore un bébé. Gros potentiel pour devenir excellent avec l’âge.
Note : 4/5

CR: Montus XL 1998, Madiran
Elevage 40 mois en fûts neufs de 600L.
Robe pourpre-brun, presque noire.
Nez ouvert, sur le jus de viande, le caoutchouc, le fumé et les épices.
Attaque souple et fraîche. Bouche puissante, élégante, avec des tanins fondus et un côté sanguin. La reto révèle du jus de viande, du cuir, du réglisse et les côté sanguin.
Belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, à point, avec encore de l’avenir.
Note : 4+/5

CR: Montus Prestige 1999, Madiran
Terroir de galets roulés.
Cépages : 100% tannat.
Elevage en barriques neuves.
Robe brune, intense.
Nez ouvert, avec un côté viandox dominant.
Attaque souple et fraîche. La bouche est très élégante, fraiche. Ça fait un peu passé mais c’est agréable. Les arômes sont sur le cuir, le jus de viande et les fruits noirs compotés
Assez long en bouche.
Conclusion : un beau vin en début de déclin ; à réserver aux amateurs de vins évolués.
Note : 4+/5


Les Blancs moelleux et liquoreux

CR: Vendémiaire 2018, Pacherenc du Vic Bilh
100% petit manseng. 50-60 g/L de SR. Fermentation et élevage 1 an en barriques neuves
Robe jaune dorée assez intense.
Nez assez ouvert, sur la tarte aux pommes, la mangue et les fruits de la passion.
Attaque souple et ronde. En bouche, on trouve une petite liqueur ronde bien relevée par une bonne acidité, avec des arômes de pâte de coing et de pommes cuites. Une note de miel arrive dans la finale de longueur moyenne.
Conclusion : c’est gourmand, assez léger, digeste.
Note : 3,5/5

CR: Frimaire 2010, Pacherenc du Vic Bilh
100% petit manseng. Fermentation et élevage 1 an en barriques neuves
Robe jaune doré, un peu orangée, intense.
Nez ouvert, sur le raisin de Corinthe, la truffe et la figue.
Attaque ample et ronde. Belle liqueur, concentrée mais digeste. La retro confirme le nez tout en y ajoutant l’abricot sec et le safran.
Très belle longueur.
Conclusion : c’est très bon à excellent. Un très joli vendanges tardives.
Note : 4,5/5


Je retiendrai de cette belle dégustation:
  • un niveau qualitatif élevé pour la plupart des cuvées
  • la naissance d'une jolie entrée de gamme à dominante petit courbu en pacherenc sec, 
  • 2 belles cuvées de pinot noir qui forment une belle alternative à la Bourgogne; le plus ambitieux des deux, le pinot noir d'Alain Brumont 2016, a notamment complètement changé de style par rapport au 2010 et 2012 qui étaient très "maquillés" et solaires avec une concentration et un élevage trop forts. Au passage, son prix a baissé de moitié...
  • les rouges jeunes (2015-2018) déjà accessibles, l'Argile Rouge 2016 ayant la palme du rapport qualité prix en madiran
  • la confirmation du grand potentiel de vieillissement des cuvées haut de gamme
Bibi

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, denaire, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, MathiasB, Oyaji-sama, Papé, sebus, Frisette, Med, leteckel, the_ej, rudy.B, Fredimen, Kiravi, Lionel73, rafalecjb, DavidNa
28 Déc 2022 15:12 #1192
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3023
  • Remerciements reçus 10204
Bu ici: www.lapassionduvin.c...

CR: Alain Brumont - Pacherenc du Vic Bilh - Brumaire - Novembre 2001

Cépage : 100% Petit Manseng 

Patrick:
Couleur orange plus claire que le Monbazillac.

Nez d’intensité moyenne avec des arômes difficiles à identifier.

L’attaque est sur la douceur mais bien équilibrée par l’acidité du vin. Bonne structure sans trop de liqueur. Bonne longueur.
Ce vin pas désagréable, manque de présence aromatique à mon goût pour me séduire totalement. J’ai préféré le Monbazillac.

Marc:
Nez exotique qui champignonne.
En bouche, l’équilibre acidité/sucre me semble limite. Le vin manque de ressort. Finale avec des notes caféinées.
C’est assez bon mais trop plat. 

 
Fichier attaché :

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64
29 Déc 2022 13:37 #1193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 531
  • Remerciements reçus 790
CR: Château Bouscassé, Pacherenc du Vic Bihl sec Les Jardins de Bouscassé 2012

Le vin à gardé une belle fraîcheur malgré ses 10 ans, il commence aussi à sérieusement tirer vers le champignon. Le vin tient encore debout, mais il n'a quand même plus grand chose à offrir. Vin encore buvable mais plaisir limité.

Assez bien (13/20)

Mathias
 

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64
21 Jan 2023 23:51 #1194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 531
  • Remerciements reçus 790
CR: Château Bouscassé, Pacherenc du Vic Bihl Vendémiaire 2017

Vin qui est déjà d'une belle concentration, dont la liqueur s'accompagne d'une acidité très agréable. Cela en fait un liquoreux d'un très bel équilibre.
Notes d'orange confite et de fruits tropicaux. Un vin déjà très beau, prêt à affronter les années !

Très Bien (16/20)

Mathias

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé
21 Jan 2023 23:52 #1195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3552
  • Remerciements reçus 7492

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Château Montus 2008 Madiran

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Madiran, Chateau Montus 2008 (vidéo 7:00) : Un nez frais, pas très complexe, de cassis acidulé, note eucalyptus, menthe, presque camphré, pointe végétale bourgeon de cassis, fond balsamique qui évolue cuir à 6H. La bouche est charpentée, fraiche, structure marquée, tanins soyeux à l'attaque, accrocheur en finale, c'est droit, sur le cassis, léger acidulé, note fraiche menthe, eucalyptus, puis plus réglissé, pointe bourgeon cassis, fond balsamique puis cuir. La finale est fraiche, empreinte accrocheuse, et persistance intéressante de cassis acidulé, menthe, poivre, réglisse, fond balsamique et cuir. TB 89 (15,5)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, the_ej, rafalecjb
22 Jan 2023 18:41 #1196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2365
  • Remerciements reçus 4237

Réponse de dt sur le sujet CR: Madiran 1995 - Château Montus

CR: Madiran 1995 - Château Montus

Bu sur un cassoulet, le vin est très à l’aise sur le plat. Pris seul, c'est sanguin et la matière est plutôt souple, dense et crémeuse. Je lui reprocherai juste une aromatique ferrugineuse, quasi sur le gaz de ville, qui vient perturber la partition de ce Madiran qui se tient bien mais qu'il ne faut pas tarder à boire.
Bien +

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, denaire, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, IH1456
05 Fév 2023 17:46 #1197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2844
  • Remerciements reçus 4104

Réponse de denaire sur le sujet CR: Château Montus - Madiran 2005

CR: Château Montus - Madiran 2005

 

Robe foncée, peu d'évolution.

Nez agréable, difficile à décrire, il évoque quelque chose comme le bois précieux, la terre chaude, une fraîcheur mentholée bienvenue. Le fruit est ténu, sans pour autant qu'on soit dans le tertiaire, le vin paraît entre deux âges.

La bouche est dense, elle est tapissée de petits tanins fermes, encore un peu carrés. Ça s'assouplit à l'aération, à J+2 c'est plus velouté.

Un vin costaud mais digeste, équilibré. On peut encore attendre, à mon avis (c'est ce que je ferai avec les quelques bouteilles qu'il me reste).

Bien +

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, Med, leteckel, jd-krasaki, Fredimen
06 Fév 2023 21:37 #1198
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 913
CR: Château Bouscassé, Pacherenc du Vic Bilh, Les jardins, 2018

Robe or foncé assez atypique.

Nez tilleul et miel, pomme, poire.

Bouche avec du gras mais aussi de la tension, même notes qu'au nez avec aussi de l'ananas rôti et du safran typique du manseng. Une bouteille originale à tous points de vue et d'une complexité intéressante pour le prix.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, GAET, the_ej, Kiravi
25 Mar 2023 23:17 #1199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2685
  • Remerciements reçus 8257

Bouche avec du gras mais aussi de la tension, même notes qu'au nez avec aussi de l'ananas rôti et du safran typique du manseng. 

Humm  . Cette cuvée est à base de petit courbu .
26 Mar 2023 11:26 #1200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck