Nous avons 3665 invités et 58 inscrits en ligne

Inflation

  • Gavazzi
  • Portrait de Gavazzi
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 29

Réponse de Gavazzi sur le sujet Inflation

Il y a de nombreux compte rendus et visites  de bouteilles et de producteurs qui sont chers - plus de 100 euros -  sur ce site. Et je crois que personne n’évoque leurs prix au moment de les boire.  Les domaines Roumier, DrC, Rousseau, Coche, Dugat et consorts…ont les rubriques les plus fournies du site. Un simple constat.
27 Fév 2024 10:39 #2941

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 471

Réponse de Bug sur le sujet Inflation

Pourtant un rapide coup d'oeil montre que plusieurs des domaines cités sont en perte de vitesse niveau commentaires sur le forum.
Roumier par exemple a comptabilisé 44 commentaires depuis le 1er janvier 2020 ... et beaucoup concernent des bouteilles anciennes.
Coche, un autre exemple, s'il possède 2397 réponses (soit un très gros sujet), il n'y en a "que" 176 depuis le 1er janvier 2020 et je note que beaucoup de CR portent sur des bourgognes "simples" (si je peux me permettre :p).
La DRC possède des chiffres similaires.

Par comparaison, le domaine Droin totalise presque 1000 réponses sur la même période ...
Et pour élargir dans une région "peu côté" le domaine Zind-Humbrecht 230...

Donc la tendance me semble bien suivre ce qui est évoqué plus haut.
Il n'y a aucun doute que ces vins fassent encore rêver (ou tout au moins causer :p) une part des dégustateurs, mais c'est le principe même du luxe (faire rêver ceux qui ne peuvent pas se le payer d'un côté, différencier ceux qui peuvent de l'autre)
De là à dire que la folie tarifaire n'a pas refroidi l'engouement des lpviens...

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., Galinsky, enzo daviolo, Moriendi, bibi64, TIMO, TristanBP
27 Fév 2024 11:29 #2942

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2191

Réponse de herve2 sur le sujet Inflation

Il y a de nombreux compte rendus et visites  de bouteilles et de producteurs qui sont chers - plus de 100 euros -  sur ce site. Et je crois que personne n’évoque leurs prix au moment de les boire.  Les domaines Roumier, DrC, Rousseau, Coche, Dugat et consorts…ont les rubriques les plus fournies du site. Un simple constat.
 

Le problème vient surtout de l'augmentation substantielle des tarifs de certains domaines. le DRC a toujours été cher. Coche a toujours été bon marché (en première main évidemment... et quand je dis bon marché, c'est en comparaison évidemment avec la cote des bts en seconde main, pas en valeur absolue). Si, demain, Raphaël Coche passait ses Meursault à 150 €, la rubrique "inflation en parlerait. Il n'a augmenté ses Meursault que de 35% de 2018 à 2021, autant dire une broutille par rapport à d'autres et surtout par rapport à ce qu'il pourrait se permettre.
En attendant, on en parle dans la rubrique "marché gris"... une section presque créée pour ce domaine, et quelques autres.

Cordialement,

Hervé

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., TristanBP
27 Fév 2024 11:34 #2943

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94755
  • Remerciements reçus 24477

Réponse de oliv sur le sujet Inflation

Il y a de nombreux compte rendus et visites  de bouteilles et de producteurs qui sont chers - plus de 100 euros -  sur ce site. Et je crois que personne n’évoque leurs prix au moment de les boire.  Les domaines Roumier, DrC, Rousseau, Coche, Dugat et consorts…ont les rubriques les plus fournies du site. Un simple constat.
 

Les faits toujours têtus sonnent différemment.

www.lapassionduvin.c...

Que les vins les plus prestigieux, connus, reconnus, estimés, fantasmés etc apparaissent sur le forum des amateurs les plus passionnés possible, ça semble quand même d'une certaine évidence.
Mais l'évidence qu'on peut mettre aussi en face, c'est que ces vins sont de moins en moins présents dans les caves des LPViens.
En tout cas des actifs, ces amateurs passionnés du vin pour ce qu'il est et pas pour ce qu'il représente ou se collectionne.

Et c'est sûrement là que les échanges deviennent complexes.
Car le LPVien, même dans le monde des acheteurs de vins, est un poisson volant à la Audiard : sûrement pas l'essentiel du genre !
Alors ramené à un marché global qui part du simple buveur pour finir chez les fonds de placement sans intérêt pour la qualité du contenu mais pour la culbute potentielle, difficile de trouver des points d'ancrage dans une discussion entre acheteur et vendeur.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., legui, Galinsky, jean-luc javaux, denaire, Bug
27 Fév 2024 11:38 #2944

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2191

Réponse de herve2 sur le sujet Inflation

 

Les faits toujours têtus sonnent différemment.

www.lapassionduvin.c...
 

Et tout ça pour nous glisser insidieusement que c'est m'sieur Oliv' le gars le plus félicité de LPV !! C'est pô beau ça !!!

Plus sérieusement, certes le DRC compte 82 pages de discussion, mais combien de CR de dégustation ? Et si on ramène cela à la page, par exemple, du domaine Droin ?

Cordialement,

Hervé
27 Fév 2024 12:25 #2945

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94755
  • Remerciements reçus 24477

Réponse de oliv sur le sujet Inflation

Plus sérieusement, certes le DRC compte 82 pages de discussion, mais combien de CR de dégustation ? Et si on ramène cela à la page, par exemple, du domaine Droin ?

Cordialement,

Hervé
 

  • DRC : 214 notes de dégustation pour 82 pages
  • Droin : 760 pour 93 pages
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., denaire, bibi64, Bug
27 Fév 2024 12:49 #2946

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1721
  • Remerciements reçus 3871

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Inflation

J’évoquais le prix de régions où le travail n’est pas rétribué à sa juste valeur. Beaujolais et dans une moindre mesure Jura.

 

C'est marrant, j'ai le même problème.
Mon travail, lui aussi, n'est pas rétribué à sa juste valeur.
Tous ces clients qui ne sont pas prêts à accepter 10-20% de hausse de prix chaque année, c'est d'un pénible !  

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo, GAET
27 Fév 2024 13:16 #2947

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1721
  • Remerciements reçus 3871

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Inflation

Pourtant un rapide coup d'oeil montre que plusieurs des domaines cités sont en perte de vitesse niveau commentaires sur le forum.
Roumier par exemple a comptabilisé 44 commentaires depuis le 1er janvier 2020 ... et beaucoup concernent des bouteilles anciennes.
Coche, un autre exemple, s'il possède 2397 réponses (soit un très gros sujet), il n'y en a "que" 176 depuis le 1er janvier 2020 et je note que beaucoup de CR portent sur des bourgognes "simples" (si je peux me permettre :p).
 

Tu as totalement raison, Laurent.
Tous les vins de ces domaines se boivent à plus de 10 ans, et ceux qui sont bus et commentés actuellement ont été achetés avant le début du délire.
L'effet devrait donc s'accentuer fortement dans les prochaines années, sauf éventuellement pour quelques heureux allocataires, et encore....

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, Bug
27 Fév 2024 13:26 #2948

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1721
  • Remerciements reçus 3871

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Inflation

Pétard, je viens seulement de comprendre !
Gavazzi est en fait une IA programmée par Oliv pour générer de la controverse et de l'animation sur LPV.
Certains propos tenus étaient tellement énormes qu'il a même réussi à appater Luc !
Trop fort Oliv, total respect.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B, enzo daviolo, Kiravi
27 Fév 2024 13:30 #2949

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2191

Réponse de herve2 sur le sujet Inflation

Plus sérieusement, certes le DRC compte 82 pages de discussion, mais combien de CR de dégustation ? Et si on ramène cela à la page, par exemple, du domaine Droin ?

Cordialement,

Hervé

 

  • DRC : 214 notes de dégustation pour 82 pages
  • Droin : 760 pour 93 pages

CQFD !! Merci mon Oliv. Quasiment 4 fois plus de CR pour Droin que pour le DRC.
Le LPvien parle donc majoritairement du DRC, mais tout en sirotant un Droin... ça me semble dans l'ordre des choses et de nos porte-monnaie !!

La bise

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
27 Fév 2024 13:45 #2950

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21871
  • Remerciements reçus 6100

Réponse de mgtusi sur le sujet Inflation

Le DRC, c'est comme les frites Mc Cairn, ce sont ceux qui en parlent le plus qui en boivent le moins.

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: alain_vin
27 Fév 2024 13:57 #2951

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5518
  • Remerciements reçus 8750

Réponse de starbuck sur le sujet Inflation

Je parlais bien entendu d'achat domaine et non pas en seconde main.
Concernant les CR de Coche- Dury, il y en a tout de même beaucoup qui sortent des caves d'allocataires ou des tables de restos ayant une pratique tarifaire respectable.
Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de CR sur LPV suite à un achat sur idéalwine d'un Meursault à 700€ 
Je trouvais l'exemple du Clos de Beze de chez Bart pertinent puisqu'il y a du monde ici qui y va et ce n'est pas spécialement compliqué à obtenir.

Pour revenir à Droin VS Coche Dury, on peut assurément dire qu'un contributeur sur ce forum commentera toutes (ou presque) les bouteilles de chez Coche qu'il croise alors qu'on ne fait pas 12 CR par millésime du Chablis village de Droin

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Kiravi
27 Fév 2024 14:35 #2952

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Gavazzi
  • Portrait de Gavazzi
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 29

Réponse de Gavazzi sur le sujet Inflation

À force de tous vous soutenir sur des idées communes vous donnez l’impression d’être une coterie un peu fermée. Dommage. 
A partir de le semaine prochaine je me limiterai à des comptes rendus car il semble que je déguste nombre de flacons que vous ne souhaitez plus acquérir même si je sens que ce n’est pas une question de budget. 
 A bientôt.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ilroulegalet
27 Fév 2024 17:11 #2953

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94755
  • Remerciements reçus 24477

Réponse de oliv sur le sujet Inflation

À force de tous vous soutenir sur des idées communes vous donnez l’impression d’être une coterie un peu fermée. Dommage. 

C'est effectivement un des écueils possibles de notre plateforme.
A ce titre, merci de ne pas avoir quitté le débat même quand l'échange peut sembler inégal niveau forces en présence.
La parole des professionnels méritent d'être écoutée. Même quand leurs intérêts ne sont pas les nôtres.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: denaire, bibi64, asoulier99, Monard
27 Fév 2024 17:26 #2954

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94755
  • Remerciements reçus 24477

Réponse de oliv sur le sujet Inflation

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
01 Mar 2024 22:23 #2955
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1082
  • Remerciements reçus 2473

Réponse de David Chapot sur le sujet Inflation

Hier, au moment de récupérer une allocation de 6 bouteilles (que je partage) dans un domaine  connu dont je suis client depuis 15 ans environ, dont j'apprécie beaucoup les vins, les discussions avec le vigneron mais qui n'est pas l'un de ceux avec lequels je m'estime être le plus familier/avoir tissé le plus de relations, j'ai eu le plaisir de me voir offrir une bouteille. J'envoie un message de remerciement à la personne qui m'a fait ce cadeau qui n'était pas présente et qui me répond : "Merci, je sais que les vins sont chers, c'est aussi pour cela que je vous en offre une de bon coeur".
Ça m'a fait vraiment plaisir, c'est rassurant de voir que des vignerons connus ont conscience de ce que représente le prix des vins pour des petits clients et ça change par rapport à d'autres pas forcément plus connus qui affirment que certains vins ne sont pas assez chers.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., dt, daniel.gureghian, enzo daviolo, jaoued, DUROCHER, TristanBP, POP, Ilroulegalet
02 Mar 2024 18:15 #2956

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5518
  • Remerciements reçus 8750

Réponse de starbuck sur le sujet Inflation

En copie, la dernière lettre de Jean-Louis Coste Clément qui peut être reprise dans ce fil:

"L’édito de Denis Saverot dans la RVF d’avril s’intitule « Les prix, les prix ! » et il transmet une réponse d’Olivier Poels à un lecteur à propos du Saint Joseph 2019 de Pierre Gonon : « Le prix mentionné, 50 euros, est bien le prix public du vin au domaine, sauf qu’il n’y a plus rien à vendre. Les saint-joseph du domaine Gonon sont aujourd’hui parmi les plus recherchés sur le marché, tout part très tôt sous allocation. La spéculation fait ensuite son œuvre. Les 165 euros cités par M. Rovidati incluent la marge des sites revendeurs ».
On peut effectivement se demander quel est l’intérêt de citer ce prix de 50€ sachant qu’aucun vin n’est vendu hors allocation, et en plus je pense que le véritable tarif TTC allocataire particulier était même plus faible. Mais ça pemet de vérifier que la spéculation fait effectivement son œuvre, à 165 euros on ne parle plus de « marge » et quel mot employer ?

Pour continuer à proposer ce vin aujourd’hui il faut vraiment avoir un tarif inadapté, sinon il serait vendu depuis longtemps.
Il faut imaginer qu’il y a 20 ans, en démarrant le site, je m’inquiétais de l’augmentation du prix des vins par rapport à ce que j’avais connu. 

Aujourd’hui ces hausses parfois massives voire brutales ont des conséquences :
  • Souvent vous n’achetez plus un vin qui a pris x% en peu de temps, x étant un nombre compris entre 20 et 100 éventuellement ;
  • Du coup je suis forcé de moins en acheter, ce qui incite à augmenter la marge unitaire pour essayer de compenser en partie ;
  • L’issue finale au bout de quelques temps est simple : j’arrête de le proposer.

Et voici comment certains domaines disparaissent de mon offre, des noms connus, établis depuis longtemps et recherchés pour les qualités de leurs cuvées. Je dois avouer comprendre certaines augmentations, mais d’autres plus difficilement. Ensuite, toutes choses égales par ailleurs, il semble normal que le producteur qui lui a réellement travaillé cherche à récupérer une partie de la spéculation. Mais le véritable amateur dans tout cela, celui pour qui le vin reste un moment de partage et de convivialité, à quoi a-t-il accès ?
J’ai réalisé quelque chose récemment en ouvrant un domaine de Pignan 2013, pas Pignan d’Emmanuel Reynaud mais la cuvée sans nom réalisée par Frédéric Charvin au domaine de Pignan.
Le vin était frais, joyeux, à maturité même s’il restera longtemps agréable à boire. Il était à l’opposé de ces vins qui semblent éternels mais en même temps jamais totalement prêts, issus de l’ère Parker. Et ce domaine de Pignan est parmi les plus abordables, et j’évoquerais aussi le Châteauneuf du Pape de  La Bastide Saint Dominique  qui est très comparable. Viennent ensuite Juliette Avril, Porte rouge, Giraud puis avec Les Cailloux ou Clos Saint Jean on commence à changer de gamme. Vous aurez accès rapidement à des vins épanouis et charmeurs, alors qu’ils évoluent plus lentement que les syrahs du rhône nord.
Et j’en arrive à la conclusion que je ne m’intéresse pas assez à ces cuvées d’assemblage, qui cumulent les qualités.
C’est aussi une façon de retrouver le plaisir que le vin devrait toujours être.

Non ce n’est pas un placement, et je n’arrive pas à comprendre par exemple le prix auquel les Saint Joseph de Raymond Trollat s’échangent, totalement décalés par rapport à la qualité intrinsèque du breuvage !"

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, daniel.gureghian, enzo daviolo, Marc C, Moriendi, Papé, leteckel, Ilroulegalet
23 Mar 2024 07:14 #2957

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2724
  • Remerciements reçus 624

Réponse de hannibal sur le sujet Inflation

Non ce n’est pas un placement, et je n’arrive pas à comprendre par exemple le prix auquel les Saint Joseph de Raymond Trollat s’échangent, totalement décalés par rapport à la qualité intrinsèque du breuvage !

Trollat (et Gonon), c'est comme Dervieux-Thaize, Marius Gentaz et Rostaing : des vieux domaines disparus à l'origine de stars actuelles de la discipline, érigés au rang de mythes et sur-tarifiés comme des objets de collection, de saintes reliques, pris dans la frénésie des collectionneurs qui s'agitent comme un banc de requins surexcités par l'odeur du sang. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian, enzo daviolo, Ilroulegalet
23 Mar 2024 12:16 #2958

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 619
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de Jeanveux sur le sujet Inflation

Non ce n’est pas un placement, et je n’arrive pas à comprendre par exemple le prix auquel les Saint Joseph de Raymond Trollat s’échangent, totalement décalés par rapport à la qualité intrinsèque du breuvage !

Trollat (et Gonon), c'est comme Dervieux-Thaize, Marius Gentaz et Rostaing : des vieux domaines disparus à l'origine de stars actuelles de la discipline, érigés au rang de mythes et sur-tarifiés comme des objets de collection, de saintes reliques, pris dans la frénésie des collectionneurs qui s'agitent comme un banc de requins surexcités par l'odeur du sang. 


Peut-être moins renommé que les Trollat, Gentaz et consorts, le domaine Raymond Roure sur Crozes-Hermitage fait aussi partie de ces vieux domaines disparus du Rhône septentrional que certains collectionneurs traquent. Paul Jaboulet a racheté le domaine Roure en 1996 qui est devenu chez eux la cuvée "Domaine de Roure".

Il y a quelques années j'ai eu l'occasion d'acheter (pas cher) une bouteille de Crozes Les Picaudières 1976 du domaine Roure mais plutôt que de la poser sur une étagère, je l'ai ouverte. Et ben ça valait pas tripette. Le nez était encore sympa mais la bouche révélait un fruit très en retrait et une acidité très en avant. A l'époque la provenance et les conditions de stockage m'avaient été garanties comme bonnes, mais en est-on vraiment certain quand on n'est pas à l'origine de l'achat. Toujours est-il que l'expérience fut décevante.


 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., Moriendi, jeuj, Garfield
23 Mar 2024 14:09 #2959
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2724
  • Remerciements reçus 624

Réponse de hannibal sur le sujet Inflation

Raymond Roure, oui, je l'ai retrouvé dans mes vieilles étiquettes (au centre, c'était du temps où j'avais encore une vraie cave et où Bouchard imprimait ses étiquettes au lance-pierre). Je colle ça pour vous faire saliver un brin. Sinon, je crois me souvenir que le vin m'avait fait forte impression.



 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
23 Mar 2024 15:36 #2960
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94755
  • Remerciements reçus 24477

Réponse de oliv sur le sujet Inflation

Enchères
L'année 2023 marquée par des prix en net recul.

www.larvf.com/encher...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, bibi64, Lionel73
05 Avr 2024 16:43 #2961

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Petrushka sur le sujet déflation

Flambée des vins de Bourgogne : la maison Joseph Drouhin baisse ses prix de 15%
LA RVF avril 2024 : 
Un grand nom de la Bourgogne brise la glace ! Frédéric Drouhin, président de la fameuse maison familiale beaunoise Joseph Drouhin, annonce une baisse spectaculaire du prix de ses vins. Les tarifs de tous les 2022 de la maison fondent de 15% par rapport aux 2021.
Enfin ! Le discours de Frédéric Drouhin, c’est celui qu’attendent les amateurs de Bourgogne. "…Les prix des bourgognes ont trop monté, reconnaît-t-il. Nous laissons des clients sur le côté en France comme partout dans le monde, ça me désole. Quand je vois un aligoté franchir la barre des 1000 euros, soit le prix de deux montrachets, il me semble qu’on perd la tête…"
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky, Benoit Hardy, RH69006
17 Avr 2024 16:24 #2962

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 98

Réponse de bPierre sur le sujet déflation

Flambée des vins de Bourgogne : la maison Joseph Drouhin baisse ses prix de 15%
LA RVF avril 2024 : 
Un grand nom de la Bourgogne brise la glace ! Frédéric Drouhin, président de la fameuse maison familiale beaunoise Joseph Drouhin, annonce une baisse spectaculaire du prix de ses vins. Les tarifs de tous les 2022 de la maison fondent de 15% par rapport aux 2021.
Enfin ! Le discours de Frédéric Drouhin, c’est celui qu’attendent les amateurs de Bourgogne. "…Les prix des bourgognes ont trop monté, reconnaît-t-il. Nous laissons des clients sur le côté en France comme partout dans le monde, ça me désole. Quand je vois un aligoté franchir la barre des 1000 euros, soit le prix de deux montrachets, il me semble qu’on perd la tête…"

 

Petite traduction du communiqué de presse de la maison Drouhin ci-dessous :
"J'vous dis même pas comment on s'en est mis plein les fouilles pendant les années covid, plus c'était gros, plus ça passait.
Mais là, avec la Chine qui croule sous les dettes, les USA qui se recentre sur son Zinfendel, et la Russie qui claque tout son blé en missiles sol/sol on compte sur vous pour le réarmement vinique !
Aller Jean-Guy, on te fait des petits soldes à -15%, ça te fera qu'un +40% sur les années précovid ! Si t'es gentil, on te fera le même prix sur ce qu'il nous reste de 2021.
La bise.
Fred."
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: philippe loiseau, enzo daviolo, Moriendi, 4fingers, jeuj, ysildur, Petrushka, Olivier LS2
17 Avr 2024 18:14 #2963

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5518
  • Remerciements reçus 8750

Réponse de starbuck sur le sujet déflation

Mail de la maison Dubecq
Baisse des prix des plus grands crus
(ce qui est plutôt inhabituel...)
Pour les vins d'entrée de gamme, la baisse des prix est connue et inéluctable depuis plus de dix ans, conséquence de l'élargissement des surfaces plantées en vignes depuis 40 ans en regard d'une diminution de la consommation de vin chez les jeunes consommateurs (20-40 ans) du monde entier.

Le fait inattendu est une succession d'événements, simultanés quoique non liés, qui se conjuguent aujourd'hui et ralentissent la demande mondiale de grands vins :

- le très net coup de frein de la demande chinoise jusque-là si avide de grands crus. Pour plusieurs raisons (mauvaise gestion du Covid, crise économique et immobilière, hausse de la production viticole locale, moindre influence de Hong-Kong...), le marché chinois s'est retourné, estimé pour les vins français être maintenant à un tiers de ce qu'il était en 2019, et ce sans perspective haussière à court terme.

- les événements géopolitiques mondiaux (conflits en cours, tension USA-Chine, éventuel retour des taxes Trump...) qui contrarient voire empêchent (Russie) le commerce en général et notamment celui du vin.

- l'Europe, marché traditionnel, qui ne peut compenser la baisse des marchés du grand export du fait d'une économie plus ou moins stagnante (et d'un Royaume-Uni empêtré dans les suites de son Brexit).

Pour les grands vins, la baisse de la demande se traduit par une baisse des prix, d'autant plus marquée pour les crus les plus chers et les plus spéculatifs. Avec en premier lieu, le prix des plus grands Bourgognes (d'Auvenay, La Romanée- Conti...) dont les prix échappaient jusqu'ici à toute logique. La vente des Hospices de Beaune l'a confirmé en novembre dernier avec une baisse constatée de 15% sur le prix moyen de la pièce de 228 litres.

À Bordeaux, nous voyons depuis 6 mois le prix des 1ers grands crus classés baisser graduellement de 5% à 15% selon les crus et leur exposition sur le marché asiatique (cf. Lafite-Rothschild), tandis que le prix des autres grands crus classés s'érode de quelques pourcents voire reste stable.

Si notre rôle est de sélectionner et commenter les vins, il est aussi de vous faire part des évolutions de marché. Ainsi, nous n'avons pas manqué de répercuter dans ce catalogue la tendance actuelle, avec des baisses assez sensibles sur certaines bouteilles :
 
     -18% pour  Lafite-Rothschild 1999
     -17% pour  Carruades de Lafite 2019
     -14% pour  Suduiraut 2016
     -12% pour  La Conseillante 2009
     -11% pour  Haut-Brion rouge 2018
     -10% pour  Canon 2018
     -  9% pour  Ducru-Beaucaillou 2010
     -  8% pour  Haut-Bailly 2020 ...

Dans ce contexte multifactoriel, nul n'est en mesure de prévoir le périmètre, la durée et l'ampleur de la baisse du prix des grands vins.
 
Ainsi, nous ne sommes pas à l'abri d'une bonne surprise avec les prix de la prochaine campagne "Primeurs 2023". Début de réponse dans 15 jours.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean F
17 Avr 2024 19:46 #2964

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2958
  • Remerciements reçus 9744

Réponse de Kiravi sur le sujet déflation

Pour les vins d'entrée de gamme, la baisse des prix est connue et inéluctable depuis plus de dix ans

Dès la première phrase, je bloque.
Depuis plus de dix ans, quelque chose a dû m'échapper.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., enzo daviolo, jean-luc javaux, GAET, Cristobal, Fredimen
17 Avr 2024 20:28 #2965

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 678
  • Remerciements reçus 1466

Réponse de KosTa74 sur le sujet déflation

Pour les vins d'entrée de gamme, la baisse des prix est connue et inéluctable depuis plus de dix ans

Dès la première phrase, je bloque.
Depuis plus de dix ans, quelque chose a dû m'échapper.


 


Carrément, moi aussi j'ai bloqué...on a du louper un épisode....
Pour le reste,... j ai envie de leur sortir les mouchoirs...

Romain
17 Avr 2024 20:54 #2966

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 175
  • Remerciements reçus 21

Réponse de vaillant sur le sujet Inflation

Je plussois Kosta74 
17 Avr 2024 22:02 #2967

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 163
  • Remerciements reçus 251

Réponse de Xavier1227 sur le sujet Inflation

Des LPViens ont-ils déjà reçu des offres sur les bourguignons 2022? Qu'est-ce que cela donne?

Xavier
18 Avr 2024 16:08 #2968

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 522
  • Remerciements reçus 1393

Réponse de Atmosphere sur le sujet Inflation

Duband, les prix sont restés bloqué sur les 21 il me semble.
18 Avr 2024 16:15 #2969

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 15

Réponse de SimThi sur le sujet Inflation

Voillot: retour aux prix du millésime 2020 comme indiqué sur la page du domaine.
M. Noellat: entre +5% et +10% vs 2021, j'avais drastiquement diminué sur 2021, c'est dorénavant fini pour moi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: philippe loiseau, Atmosphere
18 Avr 2024 16:23 #2970

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck