Nous avons 1795 invités et 50 inscrits en ligne

Château Haut-Marbuzet, Saint Estèphe

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 0

Réponse de fabrice62 sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 2001

CR: Haut-Marbuzet 2001,
bu en accompagnement de rognons de veau au madère et fond de veau.

la robe est profonde,de bonne intensité,de très légères touches
d'évolution apparaissent sur le bord du disque.
Le nez est peu expressif dans un premier temps puis libère difficilement
après agitation des notes de fruits noirs et de bois précieux.
La bouche est assez monolithique,elle s'exprime dans un registre
classique de cassis,cèdre avec un boisé toujours assez présent,
quoique tout de même intégré à la matière.
La finale est un peu plus fruitée mais se termine quand même sur
une prédominance boisée.
En résumé,un Haut-Marbuzet relativement austère,
d'un boisé moins exotique que naguère,jouant dans un registre
bordelais très classique et certainement pas à son avantage à ce stade
d'évolution.
De plus,l'association avec les rognons s'est avérée décevante puisque
mettant en avant son boisé(qui m'est presque apparu caricatural )
au détriment du fruit.
Très certainement à attendre pour qu'il se complexifie.
(du moins je l'espère...).
Bonnes dégustations à tous.
19 Mar 2008 11:15 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bob2 sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Fabrice,

Haut Marbuzet c'est 100% bois neuf....
Mieux vaut en garder "une goute" pour le lendemain pour voir si le boisé se fond ou non...
J'ai fait la même constatation que la tienne sur le 2003 et le 2004 et les ai mis de coté jusqu'au lendemain. Cela n'avait plus rien à voir : plus de boisé caricatural mais un joli fruit et de belles notes boisées.

Manu29
19 Mar 2008 11:51 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3045
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Jean-Christophe sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2001

Fabrice,

je suis assez étonné de ton CR, car j'ai bu une bouteille de HM 2001 il y a quelques semaines, et il s'était avéré des plus agréable, avec précisément une certaine complexité des arômes et un boisé bien intégré. J'avais fait un CR sur LPV, mais je ne le trouve plus! Si j'ai bonne mémoire, j'avais également noté une belle fraîcheur; sur un plan plus négatif, je l'avais trouvé un petit peu "dilué".

Bonne journée,

JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
19 Mar 2008 12:07 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 0

Réponse de fabrice62 sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Jean-Christophe,
je suis peut-être effectivement un peu dur avec Haut-Marbuzet
2001...J'avoue être dans une phase ou le boisé "à la bordelaise"
me fatigue et il m'a tout de même paru important sur cette bouteille.
Les arômes m'ont aussi paru stéréotypés,très classiques,très...bordeaux.
Mais tout ceci est peut-être à mettre en rapport aussi avec l'évolution de mes
gôuts personnels et donc à un manque d'objectivité...
Je n'ai pourtant pas dit que ce n'était pas bon,mais sous-entendu
qu'il n'était peut-être pas très causant en ce moment!
Cordialement.
19 Mar 2008 14:29 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3045
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Jean-Christophe sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Oui Fabrice, c'est bien comme cela que je l'avais compris. A vrai dire, ce que je trouvais surtout étonnant, c'est que ta bouteille ait pu être assez significativement différente de celle que j'ai bue il y a qqs semaines. Ou bien sont-ce nos goûts et nos perceptions qui sont très différentes? J'ai souvent entendu dire que le cabernet sauvignon était un cépage assez variable dans le temps - je veux dire par là que les vins à dominante cabernet peuvent passer assez rapidement d'une phase d'ouverture à une phase de fermeture, et vice-versa. cela dit, si j'ai bonne mémoire, H-M a une relativement forte proportion de merlot, par rapport à beaucoup d'autres de ses pairs. Cette variabilité du cabernet est-elle avérée? Est elle également observée sur le merlot? J'ai également déjà entendu des professionnels du vin dire qu'ils ne croyaient pas beaucoup à la notion de "fermeture" d'un vin. Selon eux, un "bon" vin, - entendons par là un vin techniquement bien fait - n'est jamais fermé, mais simplement à des stades différents de son évolution. Vaste débat...

Cheers

JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
19 Mar 2008 15:37 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 0

Réponse de fabrice62 sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Jean-christophe,
vaste débat en effet que cette variabilité...
D'autant qu'elle peut même concerner deux bouteilles
du même millésime et conservées de la même façon
sans qu'on puisse leur trouver de défauts particuliers!
Notre variabilité d'humeur,les conditions de dégustations
doivent également y être pour un petit quelquechose...!
Au plaisir de te relire,
cordialement
20 Mar 2008 15:40 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 3

Réponse de jmg sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 2003

CR: Haut Marbuzet 2003 - Mai 2008 :

Arômes de cerises, cassis, mûres. "Confituré". Assez boisé mais bien intégré. Vanillé. Rond, gras, charnu, enveloppant. Belle finale. Il ne donne pas dans le registre racé mais plutôt dans un celui du sensuel. Plaisir au rendez-vous ***(*). Beau vin mais qui m'a cependant moins plu que le superbement élégant, racé et plaisant Duhart Milon 2005 du we dernier.

Je m'attendais à un vin moins ouvert que cela !
20 Mai 2008 11:16 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2981
  • Remerciements reçus 337

Réponse de Gastronomix sur le sujet CR: Haut-Marbuzet, St Estèphe, 2004

CR: Haut-Marbuzet 2004

Goûté il y a deux semaines. Non carafé mais ouvert 30 min auparavant.

Un vin tout en élégance mais qui contredit le vieille adage : H-M s'apprécie dans sa jeunesse. Et bien dans ce millésime, je pense qu'il a beaucoup à gagner à se reposer en cave au moins deux ans. En effet, les tannins ne se sont pas encore assagis ce qui lui confère une légère astringence.
20 Mai 2008 11:43 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6781
  • Remerciements reçus 1473

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1995 - St Estèphe

CR: Haut-Marbuzet 95

J'ai vraiment l'impression de n'avoir pas eu 2 bouteilles identiques de ce vin (sur une caisse de 12). Celle-ci se décline sur un très beau bouquet de Bordeaux mûr, des notes tertiaires et de confiture de petits fruits. La bouche est fondue, suave, en déclin peut-être sur le plan de la structure, mais le fruit est toujours présent, la matière goûteuse et les arômes complexes.

L'anté-pénultième bouteille m'avait parue nettement en déclin, l'avant-dernière m'avait éboloui par son fruit croquant, et celle-ci me séduit par ses notes tertiaires et son velouté de vin évolué.

Décidément, je n'y comprends rien ;)

Yves Zermatten

Yves Zermatten
03 Jui 2008 00:04 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Winemega - Alain sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2004 - St Estèphe

C'est un peu la magie des vins à maturité, Yves.. Les mystères insondables.. qui font leur charme!

J'ai eu la même expérience avec une caisse de Pichon Comtesse 85. (C'était le bon temps où l'on s'achetait un super-second par 12 sans se poser de questions :)o ). Les bouteilles N° 10 et 11 montraient clairement des signes d'évolution et de début de déclin. Et très curieusement, la N° 12 bue quelques mois plus tard, était d'une jeunesse éclatante (à l'aveugle, les copains avaient plutôt penché pour un 89 en pleine forme !).

Je vais visiter (pour la 1ère fois) Haut Marbuzet le 9 juillet.. Je me réjouis d'y rencontrer M. Bruno Duboscq! Si vous avez des questions à lui transmettre, n'hésitez pas à m'en faire part.

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
03 Jui 2008 08:14 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3813
  • Remerciements reçus 1345

Réponse de didierv sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2004 - St Estèphe

Bonjour,
Je ne possède qu'une seule bouteille de Haut Marbuzet 95.Si j'ai bien compris il faut la boire sous peine de passer à côté du fruit et de boire un vin en phase de déclin.

Didier
03 Jui 2008 08:23 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15

Réponse de hopla67 sur le sujet CR: Haut Marbuzet 2002 - St Estèphe

Première dégustation de CR: Haut-Marbuzet 2002

Ce vin présente de beaux arômes de cassis (surtout!) et de chocolat (un peu moins), le boisé est encore bien perceptible.
En bouche, c'est très bon, effectivement porté sur la finesse. Pas énormément de matière mais les arômes se développent bien, les tanins sont fondus, c'est très agréable avec de la longueur et de la fraicheur.
31 Aoû 2008 08:56 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Je réponds aux deux derniers messages.

Effectivement, Haut-Marbuzet est très agréable à boire jeune, en raison de son élevage, je pense...
Mais il a également une aptitude à la garde remarquable et je ne crois pas qu'il faille se dépêcher de boire un 1995 actuellement.
J'ai déjà indiqué que j'ai eu la chance de boire un bon nombre de Haut-Marbuzet 1959, mis en bouteilles au château, (un ami avait hérité de la cave de son père qui avait acheté quelques 1959 par 300 bouteilles... Haut-Marbuzet, Cos d'Estournel, Figeac, La Conseillante... Et tout n'avait pas été bu).
Ces Haut-Marbuzet 1959, entre 1990 et 2000, étaient remarquables...

Cordialement,
Thierry
31 Aoû 2008 09:50 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 283

Réponse de aquablue sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 2001

CR:Haut Marbuzet 2001

Ne goutant que très peu de Bordeaux, je vous remercie d'être indulgent avec ce CR:

3ème rencontre avec ce vin carafé 1H30:

Robe qui commence à évoluer, très légèrement tuilée
Nez: Très puissant, sur des notes de cassis,de mure,de ... ?

Bouche: Bonne accroche, tanins bien fondus, sur des notes de fruits rouges et des notes mentholées, grande fraicheur et très bonne longueur. on est encore sur un vin "Jeune" mais qui commence à évoluer (en tous cas pas sur le déclin). Je pense qu'il sera au top dans les 3-5 ans.

Après j'imagine qu'on sera sur des notes plus tertiaires et n'ayant jamais bu comme François de vins vieux, je ne sais si cela sera mieux.

Amicalement,

Arnaud
09 Sep 2008 23:44 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5196
  • Remerciements reçus 6632

Réponse de icna sur le sujet CR: Haut Marbuzet 2003 :

CR: Haut Marbuzet 2003 :

la robe est sombre indiquant la jeunesse du vin.
Au nez on a des arômes floraux, jasmin, violette mais aussi un peu sanguin tout en restant velouté et crémeux.
En bouche le vin est soyeux, on retrouve les arômes floraux avec de la réglisse. Le vin est rond et fini sur une touche beurrée. La longueur est bonne mais on ressent encore un peu les tanins.
A mon avis ce vin est plein d'espoir. Peut être une future grande bouteille...

Quentin

Quentin
12 Sep 2008 02:07 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3045
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Jean-Christophe sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 2001

CR: Haut Marbuzet 2001

Il y avait quelques mois que je n'avais bu ce vin: toujours très agréable. Le nez évoque pour moi des senteurs de sous-bois, de cuir, de terre et de champignon, sur un fond de fruits noirs. Le vin est fin, frais et élégant, de puissance moyenne (comme le laissait d'ailleurs présager l'intensité colorante moyenne de la robe). J'aime bien! A mon avis, quelques années de plus (2-3) ne feront pas de tort à ce vin, dont l'acidité et les tanins devraient, à mon sens, s'harmoniser encore un peu.

Bonne journée,

JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
09 Oct 2008 12:41 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4339
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2001

Merci Jean-Christophe pour ce commentaire qui me conforte dans mon intention d'attendre ce vin.

Laurent
15 Oct 2008 18:31 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2988
  • Remerciements reçus 1051

Réponse de Benji sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1988

CR: Haut-Marbuzet 1988
Deuxieme et derniere bouteille de HM 1988.

A la relecture de mon CR pecedent (datant de 4 ans!) je trouve que mon commentaire ne change pas beaucoup qualitativement mais un pe plus quantativement.

Joli nez tertiaire (sou-bois, boite a crayon...)
Bouche ronde sans asperite.
Longueur assez moyenne.

Un vin qui ne transcende pas mais est tout de meme tres satisfaisant.
A noter la bouteille n'est pas tout a fait sans histoire (consevation...) malgre un bon niveau (bas goulot). Peut etre en trouve-t-on de meilleures mais celle-ci se tenait fort bien.

Benji

PS le diner est fini... nous avons bien assez mange... Muse vocifere sur la stereo et Anne s'est laissee convaincre de faire des tartes fines aux pommes... la vie est belle ;-)
02 Nov 2008 14:09 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DavidO sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 2001

Le 27 septembre 2008 à Avoine : CR: Château Haut-Marbuzet 2001. 12/20

Le nez marqué par des notes empyreumatiques, d'élevage sur le café, le fumé et l'animal noble. La bouche présente une structure pleine et vive, mais aussi un bois bien trop appuyé, des tanins l'imprimant et ne la servant pas car l'asséchant. Bref ! Une bouche sans doute trop boisée qui exprime des notes de fruits à l'alcool qui en plus d'être imprimée par l'élevage l'est aussi pas l'alcool. Impression de déstructuration de la bouche avec l'oxygénation. Moyen ici aussi avec cet élevage prédominant, mais sans cette impression de maturité insuffisante.
23 Nov 2008 17:59 #319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2903
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Jean-Marie Cade sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2001

Après la bouteille quiescente, voilà que le boulet de service reste scotché sur l'arôme "animal noble" !

Les notes animales de me posent aucun problème particulier. Le ventre de lièvre, je l'ai humé plus d'une fois, mais plutôt sur la porte de ma grange, pour faire sauter la bile !
Ce qui me trouble c'est la noblesse animale. Mon regard soupçonneux interroge toute forme de vie, Homo sapiens à particule y compris, mais je sèche !

Un peu anxieux, dans l'attente de te lire.
29 Nov 2008 18:47 #320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20791
  • Remerciements reçus 8301

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2001

Là Jean-Marie, tu me sembles faire un mauvais procès d'intention. Il est clair qu'il y a dans le vins des arômes animaux nobles et d'autres qui ne le sont pas. Lorsqu'un vin sent le chien mouillé, la basse-cour ou l'écurie, ça ne l'est pas. Lorsqu'il sent le cuir ou le musc, on est dans la noblesse.

Il faut entendre le mot noble comme une transcendance de ce qui pourrait paraître a priori un défaut. Il y a par exemple dans certains champagne de nobles astringences comme dans certains vins rouges de nobles amers.

Eric
Mon blog
29 Nov 2008 19:00 #321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19724
  • Remerciements reçus 4998

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2001

Eric, nuance : c'est noble quand ça plait. Si ça ne plait pas on ne doit pas se forcer sous prétexte qu'il faut reconnaître de la grandeur et de la noblesse si on trouve que ça pue.

Jérôme Pérez
29 Nov 2008 20:07 #322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 283

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2001

je suis d'accord avec toi jérome, mais je souhaite apporter mon avis: j'ai bu par exemple haut marbuzet 2001 à 3 reprises, je ne suis pas fan de bordeaux, et je n'ai jamais trouvé que ça puait..

ceci cit, je n'ai pas le gout universel et d'autres peuvent ne pas aimer ces odeurs.. ;)

arnaud
29 Nov 2008 21:25 #323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2903
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Jean-Marie Cade sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Peut être beaucoup de ronds dans l'eau pour ce qui n'est peut être qu'une mauvaise interprétation de texte de "l'animal noble".
Si dans le message de DavidO ce sont deux adjectifs qui se suivent, je retire ma question, si c'est un nom commun suivi d'un adjectif, je maintiens mon interrogation. C'est tout, mais loin de moi l'idée de faire un procès, en quoi que ce soit !
Chien mouillé, basse-cour, écurie, cuir, musc et bien d'autres, on peut apprécier ou pas, et si l'un ou l'autre de ces arômes animaux atteint un degré de noblesse, c'est bien sûr parfaitement concevable.
J'ai l'impression que mon message va faire tache dans la rubrique de la future bouteille commune, sorry ! :o
01 Déc 2008 00:41 #324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DavidO sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Bonjour à tous,

Je viens juste de prendre connaissance de vos différents messages.

Non, Jean-Marie, tu n'es pas un boulet.

Il est clair qu'il y a dans les vins des arômes animaux nobles et d'autres qui ne le sont pas. Lorsqu'un vin sent le chien mouillé, la basse-cour ou l'écurie, ça ne l'est pas. Lorsqu'il sent le cuir ou le musc, on est dans la noblesse.

Il faut entendre le mot noble comme une transcendance de ce qui pourrait paraître a priori un défaut. Il y a par exemple dans certains champagne de nobles astringences comme dans certains vins rouges de nobles amers.


Je pense que Eric a répondu avec exactitude à ton interrogation Jean-Marie. Que dire (écrire) de plus ?

Eric, nuance : c'est noble quand ça plait. Jérôme, Jean-Marie, est-ce que les odeurs de viande se rapprochant de senteurs fétides, de senteurs de pieds, ou bien est-ce que les odeurs de basse-cour, écurie, chien mouillé (pour reprendre ceux cités par Eric) peuvent être appréciés par n'importe lequel des dégustateurs ? Moi, je ne les aime pas. Ils me rebutent et sont je crois le signe (je me trompe peut-être ?) de réduction ou dans certains cas de défauts. Je préfère et aime sans partage avec les précédents, les arômes animaux nobles (deux adjectifs qui se suivent Jean-marie ; ne sois donc plus anxieux) qui sont sous ma plume mélioratifs, et traduisent l'évolution du vin : civette, cuir, musc, venaison, civette. J'ai pu observer que ce sont des parfums qui s'expriment tout au long de la dégustation avec délicatesse, n'ont pas la brutalité et la grossièreté des précédents ; ils s'expriment donc délicatement, et surtout, entrent en harmonie avec le reste de la peinture olfactive, ils se marient avec les autres exhalaisons, apportent leur touche à l'ensemble pour le sublimer.

Aranud, je ne crois pas avoir écrit que ce vin puait. J'en suis même sûr !

Au plaisir de vous lire,

David.
01 Déc 2008 10:30 #325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2903
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Jean-Marie Cade sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Merci David, par ta réponse précise tu as levé toute ambiguïté(tu).
Merci Eric, Jérôme et Arnaud, vos rebonds m'incitent à rechercher et à mieux différencier et apprécier les arômes animaux. Vaste sujet il me semble. :)
01 Déc 2008 15:47 #326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 2004

CR: Haut-Marbuzet 2004

Flacon ouvert suite à une déception avec un autre flacon de ce millésime à mon club de dégustation.
Je précise que mes flacons de Haut Marbuzet proviennent directement du domaine et ne sortent de ma cave depuis leur réception uniquement pour être dégustés.
Le flacon est remonté de la cave et il est carafé durant une heure trente,le bouchon est parfait,et le breuvage est d'une belle couleur rubis.
Le nez est comme presque toujours pour ce cru sur la finesse,il mêle les fruits rouge,la noix muscade et la menthe.
La bouche est suave,marquée par le clou de girofle,elle possède le fin boisé de chêne merain classique pour ce saint Estèphe associé au cèdre, à la menthe et à la sève de pin,les tanins encore présents sont soyeux et fins,polissés.
Un flacon conforme pour ma part aux caractéristiques classiques du cru,plus sur la finesse que sur la puissance tant au nez qu'en bouche mais avec une belle présence ,une belle longueur,sans aucune faiblesse,à découvrir.
Cordialement
14 Déc 2008 16:38 #327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Château Haut-Marbuzet 2005

La bouteille commune n'a pas remporté un très grand succès, mais comme 3 avis c'est tout de même mieux que rien, je place ici les deux comptes rendus qui m'ont été envoyés en privé auxquels j'ajoute le mien.

CR:
Château Haut-Marbuzet 2005

Dégustateur : Critique
10 heures 27 la bouteille est remontée de la cave.
10 heures 32 le vin est carafé.
Seul le disque du bouchon est imbibé, le vin a une belle couleur rubis, chatoyante.
Le premier contact avec ce Haut Marbuzet 2005 se fait au col de la carafe ou je reconnais le fin boisé de chêne fin qui me semble typique du cru et que je rapproche de celui du 2000 et du 2004, il s'y associe de la noix muscade, de fines notes épicées et poivrées et un peu de réglisse.
Fin du premier épisode.
Reprise des hostilités à 13 heures 03, le premier nez dans le verre Spiegelau est sur le chêne merain, très fin ce qui pour moi est typique du cru, la carafe ayant été laissée à température ambiante de la cuisine.
L'agitation dévoile de l'encens du cuir(?) du cèdre et du pruneau, un très beau nez à mon sens.
La bouche est sapide, plus sur la suavité que la puissance, à dominante de cuir et de ce chêne fin classique de Haut Marbuzet à mon sens.
Il me semble déceler un peu de camphre au nez sur le dernier verre avec un retour rapide du chêne et d'un peu de cerise à l'eau de vie rapidement dominée par le cèdre.
Les tanins sont fins mais bien présents en fin de bouche.
Un flacon déjà à la belle allure mais qui doit se mettre encore en place au niveau de la bouche et dont le nez est déjà très agréable et varié.

Dégustateur : Jean-Christophe
1er jour. Bouteille ouverte et servie à température de cave (12°c) dans un verre Authentis n°2. Première dégustation « à froid » : le nez est immédiatement expressif sur les fruits rouges et l’élevage (notes grillées et vanillées). Ca me semble prometteur. En bouche, le vin est savoureux, charmeur, de concentration moyenne, et long, porté par une très belle acidité et une structure tannique assez dense. Toutefois les tannins sont en peu asséchants en fin de bouche. Le vin s’améliore au fur et à mesure qu’il se réchauffe dans le verre.

2e et 3e soir : l’élevage est moins présent, le fruit reste très beau et très expressif, surtout après que le vin soit un peu monté en température. Le nez me plaît beaucoup, il m’évoque les fruits rouges et la terre, ainsi que la réglisse. La bouche est toujours riche et savoureuse, et longue, même très longue. Je trouve ce vin étonnamment accessible et savoureux vu son jeune âge. Ce vin me semble bien équilibré, cependant je reste dubitatif à cause du côté un peu asséchant des tannins en fin de bouche : je n’ai pas l’habitude de boire des Bordeaux de ce calibre aussi jeunes ; peut-être est-ce normal ?

En tout cas je ne regrette pas d’avoir acheté ce vin, je pense qu’il procurera beaucoup de plaisir dans les quelques années à venir (en supposant que les tannins vont se fondre). Je ne comprends pas bien la note de Bob, car il me semble avoir eu moins de plaisir avec des vins nettement mieux notés.

Dégustateur : Luc Javaux
La bouteille est mise en carafe en fin de matinée et bue sur une période de 8 heures pour suivre son évolution. La robe est de belle intensité, sans être très profonde, aux reflets violets à rubis. Le nez est plutôt flatteur, sur un beau fruité rouge et noir de bonne maturité, un côté floral, quelques notes de foin qui évolueront vers le tabac, et un boisé qui, au départ assez net sur la vanille, évolue vers des notes plus élégantes de santal et d’épices douces. La bouche m’a par contre laissé sur ma faim (plutôt même sur ma soif…), par son côté particulièrement austère et fermé à ce stade, l’aération n’y changeant pas grand-chose. Le vin est droit, avec une recherche d’équilibre axée davantage sur la finesse que sur la puissance, une acidité un peu en avant à ce stade qui renforce le caractère tannique de la finale et qui demandera beaucoup de patience aux possesseurs de cette bouteille. La longueur ne m’est pas apparue impressionnante. Au final, un vin sans défaut, au potentiel certain, mais qui me semble parti pour une longue période de sommeil.

Luc
15 Déc 2008 16:42 #328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Re: Haut-Marbuzet

Intéressant et plutôt concordant.
C'est tout à fait ce que je me dis en consultant les avis des autres participants.
Amitiés
16 Déc 2008 13:05 #329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • COUTAUDYANN
  • Portrait de COUTAUDYANN
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

Réponse de COUTAUDYANN sur le sujet Re: Haut-Marbuzet 2004

BSOIR
Est ce que le haut marbuzet 2004 est pret a boire ou mériterais encore quelques années de bouteilles ?

YANN C
19 Déc 2008 22:32 #330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck