Nous avons 3049 invités et 60 inscrits en ligne

Château Lynch-Bages, Pauillac

  • Messages : 94217
  • Remerciements reçus 23488

Réponse de oliv sur le sujet Décès de Jean-Michel Cazes

Bordeaux
Jean-Michel Cazes, propriétaire du château Lynch-Bages et grande figure du monde du vin, vient de s'éteindre à l'âge de 88 ans. Au-delà du Médoc et de Bordeaux, ce sont tous les amateurs qui sont en deuil.


www.terredevins.com/...
www.larvf.com/jean-m...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Fredimen
28 Jui 2023 22:44 #811

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 919
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de LPV sur le sujet CR: Château Lynch-Bages, Pauillac, 1990

Un repas mon ami ! par GILT


CR: Château Lynch Bages 1990 - Pauillac

Bel hommage car il s'agissait du domaine préféré de notre ami.

Le vin est encore rubis avec quelques reflets tuilés.
Le nez est très intense sur le cassis, le cigare, un végétal noble et des épices; un nez magnifique !
La bouche fruitée est à l'avenant avec de la puissance, de la richesse.
Il y a une certaine douceur et de la volupté.
Un grand vin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Marcmichel, Fredimen
09 Juil 2023 10:45 #812

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 919
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de LPV sur le sujet CR: Château Lynch-Bages, Pauillac, 2000

Un repas mon ami ! par GILT


CR: Château Lynch-Bages 2000 - Pauillac

La robe est noire.
Le nez est intense sur la mûre, le carbone.
La bouche reste puissante, concentrée.
Les tanins sont encore un peu saillants.
C'est un bon vin qui souffre de passer après le 1990.
A attendre.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Fredimen
09 Juil 2023 10:46 #813

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5129
  • Remerciements reçus 6111

Réponse de icna sur le sujet Château Lynch-Bages 1986

CR: Château Lynch-Bages 1986

Le nez s'ouvre progressivement sur le tabac, le sous bois, le cuir, le cendré et un peu de cerise.
La bouche est assez pleine et sans creux. Les tanins sont fondus, un peu poudrés et il y a un côté cendré qui donne du charme et une certaine élégance. C'est pas mal évolué mais pas passé avec une longueur correcte. Un vieux Bordeaux très agréable, sans magie mais qui se tient très bien à table.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Alex, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, GAET, starbuck, Marcmichel, Fredimen, Jean F
05 Aoû 2023 17:18 #814

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5793
  • Remerciements reçus 5779

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Pauillac Château Lynch Bages 1990

CR: Pauillac Château Lynch Bages 1990

3ème fois que j’ouvre une bouteille de ce Château sur ce millésime.

Nez sur le cigare, un peu d’humus, du cèdre et des épices douces.

Bouche fruitée sur le cassis, avec de la richesse qu’amène le cigare, l’ensemble saupoudré d’épices. Que dire de plus? Que c’est harmonieux, profond, avec une touche de cèdre qui s’ajoute à la profondeur abyssale de ce vin, et d’un équilibre à toute épreuve. Mais ce qu’il y a de plus impressionnant c’est le touché de bouche, de la véritable soie liquide, la volupté à l’état pur. Finale majestueuse sur le cuir qui s’étire avec noblesse.

Ce vin est grand, mais c’est d’une telle évidence! En plus de celà, il semble y avoir une belle régularité sur ce millésime qui déçoit rarement.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Galinsky, sideway, jl39, Jean-Loup Guerrin, condorcet, starbuck, Pinardo, Marcmichel, Fredimen, Manas, Jean F, Nyrvan, Allobroge
15 Aoû 2023 23:28 #815
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 1658

Réponse de LLDA sur le sujet Château Lynch-Bages, Pauillac 2001

CR: Chateau Lynch-Bages Pauillac 2001
Fichier attaché :


Le nez est classe et bien ouvert. « Y a du monde au Zalto ! ». Il y a du fruit, de l’évolution aussi mais pas totalement dans le tertiaire.
La bouche est fraîche, c’est délicat. Les tanins sont fondus et la matière sans être impressionnante est pleine, juteuse avec du jus de viande.
Excellent 

Loïc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
19 Nov 2023 18:48 #816

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 110

Réponse de Steko78 sur le sujet CR: Château Lynch-Bages, Pauillac 1988

CR: Château Lynch-Bages Pauillac Grand Cru Classé 1988
Nez discret mais profond, fruit, tabac froid, mine de crayon, menthe. Bouche aux tanins magnifiques, très fine mais avec de l'énergie, beaucoup de fruit, c'est très agréable. 94 

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, Marc C, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy
10 Déc 2023 19:17 #817

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 2830

Réponse de oberlin sur le sujet Château Lynch-Bages, Pauillac 1999 et 1981

CR:
BU ICI

Château Lynch Bages, Pauillac, 1999

Robe foncée, très légèrement tuilée.
C’est au nez que la magie opère directement, senti juste après le Rougeard les 2 vins partagent complexité et précision, ce coté cendré, le tabac.
A mes yeux le Pauillac est un peu au-dessus tant le vin exprime sa plénitude et sa puissance. Ça reste deux vins qui jouent clairement dans la même catégorie !
En bouche le vin est plein, épanoui, une acidité un peu haute ne gêne pas, c’est digeste, avec des tanins délicats mais encore un peu présents.
Superbe accord la aussi avec le chevreuil.
Il n’y a pas à tortiller, je suis un grand fan de Bordeaux. C’est la région grâce à laquelle j’ai eu le plus de grands moments de dégustation.
Superbe. ( Une découverte pour moi)

Château Lynch Bages, Pauillac, 1981
Ce dernier vin semble un peu plus jeune que le précédent, même si on a aussi des arômes de cabernets évolués.
On a une très belle complexité, toujours sur le tabac, mais aussi la rose, c’est assez floral et fruité. La bouche est plus ronde que le vin précédent, j’ai pensé à un millésime plus riche, 2000 est cité!.
Seule la finale un peu courte montre ses limites.
Jean Gilles qui a apporté ce vin se bidonne au bout de la table, tout le monde le voit plus jeune que le 1999.
A la levée de la chaussette, tout le monde est scié, 42 ans pour cette bouteille qui apparemment a été imbuvable pendant très très longtemps tant le vin était serré par des tanins à l’ancienne !
Excellent.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, bonaye, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, GAET
27 Déc 2023 21:45 #818

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 919
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de LPV sur le sujet CR: Château Lynch-Bages, Pauillac, 1998

#NoPasaran le DryJanuary


CR: Château Lynch-Bages, Pauillac, 1998

Legui
Dès le premier nez, géranium et poivron, ça ne trompe pas. La bouche est classe, mais austère... un vin de parpaillot donc. Je m'emmerde...

POP
Je retiens surtout une belle texture mais un peu en dessous de celle du Château Branaire 1989 goûté la semaine précédente. On sent que cette bouteille en a encore sous la pédale mais pour le moment c’est juste.
Très bien.

JL75
Nez de cuir, de fumé, de fruits noir. Nez classieux de beau Bordeaux.
En bouche large volume qui vient emplir la bouche, aromatique un peu en retrait cela reste très austère. C'est très bien fait mais cela manque de 10 ans en cave pour que l'on puisse s'éclater. Aujourd'hui c'est juste très bon et manque sérieusement de gourmandise et d'attrait par rapport à ses voisins.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Fredimen
15 Jan 2024 19:54 #819

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 919
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de LPV sur le sujet CR: Château Lynch-Bages, Pauillac, 1996

ZWTG 30


CR: Château Lynch Bages 1996 
j'ai toujours aimé ce vin bien né, infiniment supérieur au 1995 mais ne pouvant toutefois rivaliser avec les 1982, 1989 et 1990 qui jouent dans une autre ligue.
Là nous le cueillons à maturité et complètement fondu, sur des arômes et saveurs tertiaires mélangées à des notes de cèdre et de tabac. Pauillac à point qui va de plus en plus se transformer en un nuage de parfums et de saveurs. Excellent.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: yr, Alex, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Fredimen
30 Jan 2024 19:27 #820

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck