Nous avons 2663 invités et 29 inscrits en ligne

Domaine Marc Colin et Fils, Saint-Aubin

  • Messages : 2996
  • Remerciements reçus 7833
CR: Domaine Marc Colin et Fils, Saint Aubin 1er Cru, En Remilly, 2014

Bouchon diam absolument nickel.
Robe jaune pale, vraiment peu évoluée.

Joli nez sur un élevage (presque) intégré. Il y a de l'amande, un côté pâtissier léger et du citron. Une touche mentholée / minérale.
Très belle matière à l'équilibre quasi parfait, entre amertume maitrisée et jolie acidité presqu'en retrait vs ce qu'on attendrait de ce millésime.
C'est bien mûr avec encore une pointe d'élevage, et seule une longueur juste correcte m'empêche d'être plus dithyrambique.
Peut être attendu encore (très) longtemps.
Au prix caviste payé de l'époque (20.50 € au caveau de Chassagne), c'était une aubaine.

 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, Papé, GAET, Gerard58, Kiravi, Garfield, Vesale
03 Juil 2022 13:23 #511
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95057
  • Remerciements reçus 25104
CR: Domaine Marc Colin et Fils, Saint-Aubin 1er Cru La Chatenière, 2014

 

Bouchon Diam10.
Robe toute jeune, sur un jaune vert bien brillant.
Superbe nez précis, sur des notes de fougère, de citron vert avec un minéral fumé praliné qui excite les papilles.
Bouche succulente de nerf et de relance, sur une belle trame élancée aux goûts précis, avec une structure de Chablis et un joli volume de Côte de Beaune.
Finale élancée d'une persistance plus que respectable.
Très beau potentiel pour un vin accessible quoiqu'encore tout jeune.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benji, Olivier Mottard, FGsuperfred, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Gerard58, éricH, Fredimen, Garfield, forty-one
28 Aoû 2022 21:28 #512
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8418
  • Remerciements reçus 1832
CR:  domaine Marc Colin 2017 puligny-montrachet "le trezin"
un de mes derniers craquages quand je suis passé chez bérigny lillebonne (qui était en travaux) et zou, 2 dans le caddie, certainement une des dernières fois que ça m'arrive car j'ai dépassé l'acceptable de mon point de vue...
bref !
premier nez affreusement réduit et désagréable, je lui fous la paix, un verre retiré de la bouteille, flacon remis debout dans la cave électrique
le nez est alors légèrement marqué par la vanille, les fruits jaunes et blancs, très floral, pêche, mirabelle, j'aime mieux ça ! fruits secs aussi (noisette fraiche)
attaque en bouche comme je l'espérais, enfin pas tout à fait, car la matière attaque de suite un palais avide de sensations fortes, le "jus" est large, les amers sont magnifiquement dosés et le vin salivant et bien avenant, mais il me manque cette petite sensation d'acidité sous-jascente, celle qui ajoute quelque chose comme du "peps" supplémentaire, mais ce vin n'en est pas pourvu, il faut dire que rares sont les pulignys qui portent la "marque" dont je parle...
si je parle de cette "marque" c'est pour parler d'un idéal car ce vin est très beau, hyper bien fait, parfaitement équilibré, ses amers en font un vin intéressant, facile à boire, très très bon, pas chiant à boire, très belle longueur portée encore une fois par la peau de pêche, mais voilà, il lui manque ce petit quelque chose qui lui ferait mériter son prix... de la folie !
vous trouverez que je pinaille et vous aurez raison, mais voilà à prix élevé, mon exigence devient... élevée !
en l'état actuel je le trouve à point (pour mon gout personnel) car je ne vois pas ce qu'il pourrait me proposer de plus qu'il n'a pas (une tension acide ? j'y crois très peu) peut-être une complexité, mais je n'en suis pas forcément super-fan sur les blancs...
allez on va être optimiste, c'est très bon et même plus, mais en deça de ce que j'espérais...
très bien+

Fichier attaché :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benji, Olivier Mottard, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, starbuck, leteckel, Fredimen, Garfield, forty-one
17 Sep 2022 21:09 #513

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21903
  • Remerciements reçus 6136
CR: Domaine Marc Colin et Fils 2009 Puligny-montrachet premier cru La Garenne

Bon ce vin a fait illusion une heure, grosse matière, pas d'oxydation en vue.

Mais ça manque de fraîcheur, c'est grassouillet.

Le lendemain, le vin s'écroule..

Abomifreux !
 

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Fredimen, Garfield
04 Oct 2022 20:58 #514

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9321
  • Remerciements reçus 17132
CR: Domaine Marc Colin - Chassagne-Montrachet - Les Encégnières - 2014

 

La robe paille est vraiment claire.
Le nez intense affiche un classicisme d'école, avec ses arômes de citron, de brioche, de mousseron et un fin grillé que j'attribuerai plus à l'élevage qu'à de la réduction.
La bouche est d'une harmonie extrême, tout est là et rien ne dépasse...
Saveurs élégantes, vivacité millimétrée, ampleur et densité, boisé bien intégré, le tout jusqu'à une finale longue mais pas exceptionnelle, bien ciselée.
Très Bien +(+)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Moriendi, Vaudésir, Papé, leteckel, éricH, forty-one
17 Oct 2022 18:59 #515
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1150
  • Remerciements reçus 6003
CR: Domaine Marc Colin et Fils, Saint Aubin 1er Cru, En Remilly, 2014

Ouverte le matin pour le midi ce qui lui a fait le plus grand bien. Nez sur les céréales grillées, la bouche initialement un peu étriquée prend de l'ampleur et de la gourmandise, un petit côté fruits caramélisés rappelle l'élevage sous bois, finale sur des fins amers et une acidité bien présente (mon seul point de discordance comparé au CR d'Arnould en début de page). Un chardonnay bien élevé, le terroir (ou le cépage d'ailleurs cf les chenin récemment dégustésà n'est pas évident à identifier sous celui ci mais on passe un joli moment quand même.

Bien + / Très bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Vesale, Jeanveux, Ilroulegalet, forty-one, Tessouille
13 Nov 2022 19:42 #516

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3158
CR:
Domaine Marc Colin Chassagne-Montrachet 1er cru Caillerets 1986
Bouchon imbibé qui tombe dans la bouteille dès la moindre pression et couleur bien cuivrée quoique brillante.
Le bouquet est bien patiné sans être vraiment oxydé. C’est assez complexe avec des senteurs de safran, de gingembre, de curry et d’encaustique. On perçoit aussi du caramel au beurre salé, un peu d’agrumes confits (pamplemousse) et des notes plus ferrugineuses.
La bouche est ronde et fraîche, concentrée à cœur et encore pleine d’allant. L’équilibre est sans reproche. La fin de bouche propose toutefois quelques amers plus rudes et des notes légèrement savonneuses qui gâchent un peu l’impression globale. C’est toujours vivant mais il aurait mieux valu terminer cette cuvée plus tôt.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Papé, leteckel, Gerard58, Garfield, forty-one, Tessouille
02 Déc 2022 11:24 #517

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1159
  • Remerciements reçus 4041
LPV Beaune #38 : Un Épisode automnale dantesque !

CR: Marc Colin et Fils Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Champs-Gain 2012
Un Chassagne au volume très impressionnant  (niveau grand cru), dans un style assez élevé et souple lui procurant notamment un nez remarquable et assez solaire.
On pourrait lui reprocher un (très) léger manque de complexité / fraîcheur.
Un 1er cru qui joue dans la cour des grands.
Plutôt à boire

OLIV
Passionnante paire de Chassagne avec une préférence pour le Champs Gain de Marc Colin, cueilli parfaitement à point et qui déroule le classicisme de la grande Bourgogne, avec une bouche à la fois voluptueuse et racée pleine de plaisir. Le Chevenottes de Bernard Moreau semblait plus droit, un peu plus serré, avec une expression de millésime plus froid et une perception de jeunesse encore. Deux superbes vins.


KRABB
La paire de Chassagne m'a fait dire que la Bourgogne devrait être toujours ainsi dans nos verres, avec des vins élégants, fins et classieux. Un Colin plus prêt à boire et rond que son partenaire du soir, mais quel plaisir dans le verre. Le Chenevottes de Moreau en a encore sous la pédale, de quoi être très serein pour qui en a en cave.

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, forty-one, Tessouille
19 Déc 2022 10:53 #518

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2996
  • Remerciements reçus 7833
CR: Domaine Marc Colin et Fils - Chassagne Montrachet 1er Cru Vide Bourses 2010

Robe qui commence à peine à se dorer.
Nez sur la peau d'orange.
J'ai l'impression que c'est un marqueur des vins assez généreusement élevés...
En bouche, le vin tapisse le palais avec des arômes d'agrumes et de fruits secs.
Il y a quand même une amertume un peu dérangeante...(bois ?).
La longueur est belle mais au final je trouve que les restes d'un élevage trop appuyé contrarient ce vin qui reste sur une certaine réserve aromatique.
Ce midi, apparaissent néanmoins des notes plus minérales et l'élevage semble s'effacer....


ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, éricH, Garfield, Jeanveux, forty-one, Tessouille
30 Déc 2022 16:45 #519
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3778
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine Marc Colin et Fils - Chassagne Montrachet 2019

CR: Domaine Marc Colin et Fils - Chassagne Montrachet 2019

Nez sur les fruits blancs, noisette avec un beau amer
En bouche c'est très équilibré, très digeste et en meme temps assez complexe
Entre un joli fruit, une belle tension, un leger boisé, une amertume très classe
Très bien pour un village et  un 2019   
Mais bon c'est un viticulteur que j'apprécie énormément   

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, yr, Jean-Loup Guerrin, leteckel, RVincent, Vyat, Garfield, forty-one, Tessouille
09 Mar 2023 20:06 #520

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1556
Les ateliers dégustation de PtitPhilou


CR: Saint-Aubin En Remilly 2014 de Marc Colin
Robe un peu plus soutenue. Nez moins disert, il passe difficilement après le Rully.
Bouche en dedans, je l'ai goûté bien mieux il y a quelques années. Là, le vin le semble dans sa gangue. A revoir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
02 Avr 2023 10:55 #521

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2996
  • Remerciements reçus 7833
CR: Domaine Marc Colin, Chassagne Montrachet 1er Cru Les Caillerets, 2013

Robe peu évoluée pour un vin de 10 ans.
Nez sur un boisé un peu vanillé, mêlé à des arômes que je trouve exotiques (ananas ?)  à l'ouverture. Après carafage, c'est plus classique...même très classique du secteur, notes beurrés en avant.
En bouche le vin est large, assez puissant voire même presque riche par moment si bien qu'on pourrait penser avoir à faire à un GC, mais il y a suffisamment d'acidité pour équilibrer cet ensemble qu'il convient quand même de boire frais pour éviter qu'il ne tombe dans la lourdeur.
Les arômes boisés sont présents, mais sans excès (pour moi), à côté de saveurs d'agrumes (écorces d'oranges).
C'est très bon, mais sans trop de surprises.
Peut se garder encore longtemps il me semble...


ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LPV, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, starbuck, Garfield, Vesale, Manas, forty-one
02 Avr 2023 12:50 #522
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21903
  • Remerciements reçus 6136

CR: Domaine Marc Colin, Chassagne Montrachet 1er Cru Les Caillerets, 2013

Robe peu évoluée pour un vin de 10 ans.
Nez sur un boisé un peu vanillé, mêlé à des arômes que je trouve exotiques (ananas ?)  à l'ouverture. Après carafage, c'est plus classique...même très classique du secteur, notes beurrés en avant.
En bouche le vin est large, assez puissant voire même presque riche par moment si bien qu'on pourrait penser avoir à faire à un GC, mais il y a suffisamment d'acidité pour équilibrer cet ensemble qu'il convient quand même de boire frais pour éviter qu'il ne tombe dans la lourdeur.
Les arômes boisés sont présents, mais sans excès (pour moi), à côtés de saveurs d'agrumes (écorces d'oranges).
C'est très bon, mais sans trop de surprises.
Peut se garder encore longtemps il me semble...

Un vin de castor plus que de teckel non ?

Michel
02 Avr 2023 12:51 #523

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2996
  • Remerciements reçus 7833
Salut Michel,
Au delà de la boutade, je connais bien ton avis sur le sujet.
Donc oui, il y a sans doute eu un élevage assez généreux mais qui s'estompe au fil des années...tant mieux car ma sensibilité, elle, augmente, sans que j'en fasse un certain "dogmatisme" comme de plus en plus d'amateurs. On pourrait lancer un débat (ce serait intéressant) mais je trouve qu'il y a aujourd'hui beaucoup de postures face à l'élevage (je ne dis pas que c'est ton cas hein) et que ce qu'on "vénérait" il n'y a pas si longtemps (grillé / réduction chez Coche par exemple) est bon pour les chiens aujourd'hui...et comme j'en suis un, je continue à apprécier quand ça me semble bien fait.
Dans les dégustations à l'aveugle que je pratique régulièrement, j'ai l'impression que l'on va absolument rechercher la moindre trâce d'élevage pour l'ériger immédiatement en défaut du vin, comme s'il n'y avait plus que ça qui comptait.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LPV, matlebat, Frisette, starbuck, Vesale, Gaija, Manas, Niels
02 Avr 2023 13:10 #524

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21903
  • Remerciements reçus 6136
Lorsque l'élevage est encore si présent au bout de dix ans de bouteille, je pense qu'il n'y a plus d'espoir (et que noir c'est noir).

Je ne crois pas qu'il y ait de dérive au sujet de l'élevage mais en revanche, l'augmentation délirante des chardonnays de la Côte d'Or fait que l'on demande un peu plus qu'un goût de pétard et/ou des arômes vanillés passablement écoeurants.

La posture, ce sont les Bourguignons qui en ont une ! 

Et as tu bien lu ton CR ? Il me semble bien peu engageant...

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vyat
02 Avr 2023 16:54 #525

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2996
  • Remerciements reçus 7833
Et as tu bien lu ton CR ? Il me semble bien peu engageant...

Alors ça Michel, c'est ton ressenti par rapport à mon CR dans lequel j'essaie d'être le plus honnête possible...mais la bouteille, c'est mon hôte et moi qui l'avons bu, jusqu'au bout et sans trop de difficultés.
Quant au prix, ce n'est évidemment pas le sujet (déjà bien assez débattu par ailleurs) et il ne t'aura pas échappé que cette bouteille de 2013 a été acheté / payé au prix de l'époque que je considère parfaitement honnête par rapport à ce qu'il y a dans la bouteille aujourd'hui.
Pour mémoire...tu en as bu aussi du Marc Colin et tu en as aimé.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vesale
02 Avr 2023 17:42 #526

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21903
  • Remerciements reçus 6136

Pour mémoire...tu en as bu aussi du Marc Colin et tu en as aimé.

Je me souviens du dernier Puligny Garenne 2009 plutôt plat, je vais regarder les zôtres CR.

EDIT

Trois Garenne, trois déceptions
Un Caillerets 14 très bien
Deux Saint Aubin très bien
Un bourgogne bien.

4 sur 7...A peine la moitié de satisfaction et pas les plus chers.

Le prix est en plein dans le sujet ; à partir d'une certaine somme, on est en droit d'être exigeant. Et bizarrement on l'est de plus en plus !

Michel
02 Avr 2023 17:47 #527

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2996
  • Remerciements reçus 7833
4 sur 7...c'est une façon de voir les choses.
Mais surtout 3 déceptions sur la même cuvée de Puligny dont 2 de 2009. Ce ne serait pas là le "problème" ? Cuvée que je crois n'avoir jamais bue / achetée.
 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vesale
02 Avr 2023 17:57 #528

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21903
  • Remerciements reçus 6136
S'il n'y avait que ce domaine...

Mais j'aime bien tes verres :)

Michel
02 Avr 2023 18:22 #529

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2996
  • Remerciements reçus 7833
Moi aussi, je les aime bien  : Esprit Pinot de Peugeot...sans prétention mais je trouve le rendu très bon 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vesale
02 Avr 2023 18:33 #530

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1944
  • Remerciements reçus 1295
CR: Domaine Marc Colin, Chassagne Montrachet 1er Cru Les Caillerets 2008

Toujours du suspense quand on ouvre un Bourgogne blanc d'un certain âge mais cette bouteille est en pleine forme.

Le nez est plutôt discret, un peu végétal, un peu de beurre, quelques notes grillées et peut-être un peu de truffe (c'était l'idée pour le veau aux cèpes).
En bouche, le vin est plus fruité et il se distingue surtout par une belle texture caressante. Il est charnu et porté par une acidité fine. Grande longueur mais peut-être un peu serré en finale.
Je l'ai bu sur deux repas - il n'a pas trop changé. TB/EXC

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Gerard58, Garfield, forty-one
20 Juil 2023 19:20 #531

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 94

Réponse de Bazbazbin sur le sujet CR: Bâtard Montrachet 2008, Marc Colin et Fils

CR: Bâtard Montrachet 2008, Marc Colin et Fils (blanc)

Toujours en visite chez mon oncle, cette très belle bouteille de Marc Colin



La bouteille est servie sans carafage ni ouverture préalable. Le nez se fait plutôt discret de prime abord. Il mettra 30 minutes à 1h à se mettre en place. A noter, la bouteille a été bue sur 2 jours sans ensuite bouger d'1 poil (conservation au frigo avec bouchon).

Une fois les 30 minutes de mise en place de rigueur, c'est très grand. Notes d'agrume (citron), fleurs blanches, fruits blancs, très belle minéralité, l'élevage est parfaitement intégré avec de petites notes de noisette. C'est ouvert sans être puissant, avec un côté irrésistible. En bouche très bel équilibre. Acidité fraîche, du corps, de la rondeur et ces belles notes d'agrume qui ressortent. Le vin paraît jeune, il en a encore beaucoup sous le capot. J'adore de mon côté. C'est fin et pourtant, quelle longueur... Un des meilleurs Bourgogne Blanc jamais ouverts.

Grand vin. 97/100
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, Papé, leteckel, Fredimen, Garfield, forty-one
11 Sep 2023 21:32 #532
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1556
Une semaine sur la côte normande par Bassaler


CR: St Aubin, premier cru En Remilly 2013, Marc Colin



Minéralité presque chablisienne, allonge, acidité. Joli mâche.
Très bien +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Fredimen
18 Sep 2023 20:03 #533
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2996
  • Remerciements reçus 7833
CR: Domaine Marc Colin et Fils - Chassagne Montrachet, 1er cru Caillerets 2012

Je finis négligemment des bouteilles ouvertes le weekend dernier, sur lesquelles je n'avais pris aucune note.
Parmi elles, ce Chassagne que j'ai déjà bu à plusieurs reprises et qui m'a toujours fait très bonne impression.
Alors que je l'ai trouvé bonne le soir de la dégustation, à J+6, tout est ultra gourmand :  c'est mentholé à souhait, l'élevage est parfaitement intégré alors qu'il m'avait paru prégnant le semaine dernière.
Le jus est puissant, large, long...ça a une bonne tête de Grand Cru !!!
Superbe chardonnay, sûrement à attendre donc !

 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Galinsky, Philippipipourrah, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, TristanBP, Papé, starbuck, Gerard58, Fredimen, Kiravi, Garfield, Vesale, Jeanveux, Ilroulegalet, Manas, forty-one
01 Oct 2023 15:40 #534
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4413
bu à cette occasion

CR: Puligny- Montrachet 1er Cru - La Garenne 2015 - Marc Colin & fils

Adnane 
Un élevage au pif qui déborde… et qui s’avère presque agréable à l’aération. Une attaque fleurie, sur la pomme verte. On sent une matière encore enfermée dans une gangue solide. C’est jeune, relativement « frais", mais trop jeune en l’état. Plaisir limité. AB

Sébastien
Robe claire
Le nez présente des arômes d'élevage sur l'amande grillée et pas grand-chose d'autre.
En bouche, on a la sensation d'un vin sans relief plutôt marqué par l'amertume en fin de bouche. Un vin décevant.
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, TristanBP, LucB, Fredimen, forty-one
29 Nov 2023 13:10 #535

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1556
Par Bassaler


CR: Chassagne-Montrachet, premier cru les Caillerets 2013, domaine Marc Colin
Structure, puissance, élégance, salinité et notes fumées / amers nobles pour une belle allonge et une grande finale.
Décidément, Marc Colin fait bon !
Excellent +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
09 Déc 2023 17:07 #536

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Batard-Montrachet Grand Cru Domaine Marc Colin 2008

Bu ici

CR: Batard-Montrachet Grand Cru Domaine Marc Colin 2008

Nez très élégant sur les fleurs blanches, très légèrement vanillé, et de la pierre à fusil.

Bouche au toucher très vif, c’est huileux sans être gras, avec une magnifique acidité qui va guider un jus qualitatif et dense. L’attaque est aussi saline que beurrée. Le vin fait très jeune, ce qui est à signaler au vu de la période touchée par les premox. Ensuite le vin déploie toutes ses facettes, avec d’abord un boisé très bien intégré qui fait corps avec le vin, fleurs blanches, fruits blancs et noisettes s’enchainent de façon harmonieuse. Le jus a toujours cette consistance huileuse sans aucune sensation de gras. C’est complet et équilibré. Puis vient la finale où la puissance du Batard s’exprime à plein: le vin prend une ampleur énorme et monte dans les tours pour se déployer en queue de paon et exploser sur des arômes beurrés et de pierre à fusil pour ensuite se délier sur une longueur florale magnifique.

Grand chardonnay bourguignon qui me réconcilie avec le savoir faire de la région.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., denaire, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, LucB, Fredimen, Droop
03 Jan 2024 22:57 #537

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3158
CR:
Domaine Marc Colin Chassagne Montrachet 1er cru Les Caillerets 1988
De temps en temps, Il faut sortir les « vieilleries » de leur repos… (acheté au domaine à l’époque et resté en cave depuis lors)
Bouquet tout en discrétion et en finesse mais pas fatigué du tout. D’abord sur la noisette torréfiée puis sur le pain d’épice et les zestes d’agrumes. Ensuite, les agrumes se font plus frais avec l’ajout d’une touche mentholée et de nuances florales. La bouche est enveloppante et en demi-corps avec une matière fraîche et élégante qui manque un peu de puissance mais est bien en place. On retrouve du fruit en milieu de bouche alors que la finale révèle davantage d’amers et de caramel. La persistance reste très appréciable à nouveau sur la noisette et des amers de qualité. C’est excellent, dans la force de l’âge, sans trace d’oxydation, et plein de classe mais il ne faut pas tarder et en profiter maintenant pour ceux qui en ont. De mon côté c’était la dernière…
Accord optimal avec un coquelet aux morilles.
Pierre
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, denaire, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, DUROCHER, LucB, Papé, starbuck, leteckel, Martino, Garfield, Vesale, forty-one, Droop
24 Mar 2024 22:31 #538

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5171
  • Remerciements reçus 6464
CR: Domaine Marc Colin et Fils, Saint Aubin 1er Cru, En Remilly, 2014

Le nez est ouvert avec un léger fumé/grillé, du citron confit, du mentholé et une belle complexité sur un fruit bien mûr. 
La bouche est dynamique, l'élevage est bien intégré, il y à de l'ampleur et ce qu'il faut de gras. L'ensemble est encore assez jeune mais vraiment bien complexe. Il y a une bonne longueur assez tendue.
j'ai beaucoup aimé et je l'ai préféré à un Chassagne Montrachet 1er cru Boudriotte 2014 de Blain-Gagnard bu il y à quelques jours, qui était plus beurré et un peu moins dynamique. 

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Moriendi, LucB, Papé, leteckel, Garfield, Vesale
20 Mai 2024 22:33 #539

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux