Nous avons 1731 invités et 10 inscrits en ligne

Jean Louis et Guillaume Overnoy, Orbagna

  • Messages : 6440
  • Remerciements reçus 6463
CR: Jean Louis et Guillaume Overnoy Chardonnay Côtes du Jura Charmille 2018

Robe légèrement dorée, nez réduit, fumé, tourbé, pomme mur, citron, bouche avec une bonne tension, on retrouve la pomme mur et des notes fumées, on a clairement changé de région.

Bu ici www.lapassionduvin.c...

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, BATARDO
24 Jui 2022 18:48 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3151
  • Remerciements reçus 4489
CR: Jean Louis et Guillaume Overnoy Côtes du Jura Rougissime 2019


Assemblage des trois cépages rouges. Bu au Goût des autres à Granges sur Baume.

Un peu perlant, sur sa réserve, fruité moyennement intense, tannins un peu astringents. A revoir.

Julien

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, LLDA, BATARDO
30 Oct 2022 08:15 #32
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5171
  • Remerciements reçus 6467
CR: Guillaume OVERNOY, Pinot Noir 2018, Côtes du Jura à Orbagna

A l'ouverture il y a pas mal de gaz et un peu de réduction, ça a besoin d'une bonne aération. 
Le tout fait quand même pas mal nature, il y a un fruité un peu primaire, d'abord sur les fruits rouges ça évolue vers les fruits noirs croquants, un peu acidulé. Le vin est peu bizarre, ni léger glouglou, ni tannique, il ne paraît pas s'exprimer pleinement.
La finale n'est pas très longue avec pas mal d'épices. 
Je ne sais pas trop quoi en penser, bien sans plus, peut être à attendre. 

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, sideway, Blog, LLDA, BATARDO
06 Déc 2022 21:23 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6590
  • Remerciements reçus 4423

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Guillaume Overnoy, côtes du Jura chardonnay VV 2018

Ma fille a le bon goût de sortir avec un jurassien et ce dernier n'hésite à mettre toutes les chances de son côté en apportant, pour une fondue aux comtés familiale, ce:

CR: Guillaume Overnoy, côtes du Jura chardonnay VV 2018

Nez sur la noix, les fleurs blanches, le citron, la poire, une délicieuse note de mousserons.
La bouche est chablisienne, tendance De Moor avec beaucoup de délié, d'évidence.
Finale très sèche, crayeuse, et sur la poire. 
Superbe expression, je suis particulièrement fan des oxydatifs "lights" en ce moment auxquels je trouvent une complexité et une buvabilité incroyable.

Bon pour ne pas passer pour un naze j'avais ouvert un Domaine Labet - Vin de voile du Jura - chardonnay/savagnin 2019, ce qui m'a permis de sauvegarder mon autorité  , le Labet prenant le dessus  avec un surcroit de complexité et de concentration (quel vin!) mais bon clairement cet Overnoy joue dans la cour des grands.

 
 

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, letournaisien, chrisdu74, Blog, Frisette, leteckel, BATARDO
29 Déc 2022 19:20 #34
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3251
  • Remerciements reçus 4659
CR: Domaine Guillaume Overnoy - Savagnin typé 2016 - Côtes du Jura

La robe est d'un beau jaune intense.
Le nez est puissant et typé sur la noix, la noisette, le curry.
La bouche est charnue.
On est face à un vin puissant aux épaules carrées avec un brin de rusticité.
C'est long et une belle salinité apparait en milieu de bouche.
C'est ma première rencontre avec ce domaine et je ne suis pas déçu : c'est un très beau vin.
C'est proche des vins de ce style que je côtoie habituellement et c'est en même temps différent.
Quelle région ! Dommage qu'il ne soit pas toujours facile de trouver ce que l'on souhaite.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Bernard, khrapka, letournaisien, denaire, sideway, DUROCHER, BATARDO, Fred1200
06 Juil 2023 21:25 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 8023

CR:  domaine Overnoy 2016 côtes du jura "savagnin ouillé" 36 mois
il est rare que j'aie autant été enthousiasmé par un flacon que j'estimais au départ avoir payé cher, c'est le cas, un peu dans la veine du clos de la tour de curon de l'ami stéphane Tissot si je devais faire une comparaison...
alors que dire sur ce flacon payé quand même 36 euros ? bah 36 mois d'élevage en savagnin pur ouillé, ça me parle...
le nez je ne m'y attarde pas trop car à part des notes de pralin, il ne me cause pas trop, d'ailleurs le "à priori" de départ a été assez "circonspect" bref, gouter est alors le maître mot...
l'attaque en bouche se veut fuselée, précise, dirigée par une acidité  savagninesque, ciselée, clairement la ligne dominante et la colonne vertébrale de l'ensemble...
en milieu de bouche, ça part alors dans tous les sens, le vin devient alors incontrôlable, foufou, dantesque, ultra-large et strict à la fois, jamais eu ce genre de ressenti !il est crayeux, sec et généreux à la fois, hyper buvable (à l'heure ou je parle j'éponge les derniers centilitres, comme quoi 75 cl c'est peu...)
l'ensemble claque sur la langue, nettoie le palais et surtout une chose m'impressionne au plus haut point, la longueur est exceptionnelle, non dantesque, que dis énormissime, elle perdure très très longtemps après que le vin ait pris l'égout central, elle est phénoménale, même si elle n'a jamais connu le journal de claire Chazal !
le vin est vivifiant, ultra-énergique, et je déconseille aux palais non avertis de tremper leurs lèvres là-dedans, un conseil d'ami : LAISSEZ LES MOI !
je viens de prendre les dernières sur IDW car ce fût, osons les mots "bleus" (enfin moi peut-être) une grosse claqounette, enfin claque, oh pis mer de une énorme claque ! le genre qui fait date et qui marque longtemps au fer rouge... ce genre de vin qu'on emmènerait sur une île déserte...que dire de plus
exceptionnel !
Fichier attaché :



Ayant profité du déstockage de Fred sur LPV, je ne résiste pas à ouvrir un CR: Jean Louis et Guillaume Overnoy 2016 côtes du jura "savagnin ouillé" 36 mois à réception du colis.
Description à j+1, avec un vin plus ouvert que la veille.

Robe vieil or.
Nez ouvert, complexe, très savagnin, sur le citron confit, le pralin, le coing, la levure mais aussi des notes de menthe et de camphre.
En bouche ca envoie dès l'attaque. C'est vif, droit, acidulé. Il y a une belle et longue colonne vertébrale sur la minéralité et la tension. C'est puissant et très expressif. En retro, on retrouve le citron (confit, mais également vert), le coing, le coté levuré, mais aussi un côté pomme sur la tarte normande. Longueur superlative.
C'est très bon. (4+/5). Je ne suis pas dans l'exceptionnel comme Fred, mais je ne regrette pas mon achat et je suis aussi d'accord sur le fait que c'est plutôt à réserver aux palais avertis  .

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, DUROCHER, Papé, BATARDO
27 Oct 2023 19:24 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1784
  • Remerciements reçus 4305
CR: Guillaume Overnoy, Clos de Jerminy 2020, Côtes du Jura
100% Chardonnay / Terroir de marnes irisées / alc. : 13%

Malgré quelques bouteilles encavées, c’est la première fois que j’ouvre un blanc de G. Overnoy. Une réussite !
 

Robe : légèrement dorée, brillante.

Nez : fruits jaunes et blancs mêlés, agrumes, notes fumées et minérales.

Bouche : jolie tension, fine minéralité ; aromatique mêlant fruits blancs, fruits jaunes, agrumes, notes florales, quelques épices, notes de thé, un soupçon de beurre et une pointe oxydative (légère). Finale intense et salivante, très longue également.

Belle surprise que ce vin droit, bien frais pour le millésime, assez profond et long (stable aussi sur 3 jours). Pour pinailler, je dirais qu’il pourrait peut-être encore s’ouvrir davantage aromatiquement. Mais sinon vraiment très bien : 16/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, bibi64, DUROCHER, Papé, Blog, leteckel, BATARDO, Garfield, Ilroulegalet
11 Jan 2024 23:13 #37
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1784
  • Remerciements reçus 4305
CR: Guillaume Overnoy, Vigne Derrière 2020, Côtes du Jura
100% Chardonnay / Vignes sur sol de marnes grises du Lias sur calcaires à gryphées / alc. : 13%

Ma dernière expérience sur un blanc du domaine ayant été très positive, je poursuis sur ma lancée !
 

Robe : un peu plus dorée que le Clos de Jerminy commenté supra, moyennement limpide.

Nez : fruits jaunes mûrs, agrumes confits, herbes sèches, notes fumées et minérales.

Bouche : grosse matière et grosse minéralité … on retrouve les fruits mûrs plutôt jaunes, les agrumes confits, quelques épices et des notes fumées. La particularité sur ce vin, c’est toutefois l’amertume assez prégnante. Je suis généralement sensible à l’amertume, mais sur ce vin-ci, je trouve que – malgré sa prégnance – elle s’intègre bien et donne de la personnalité au vin. Bonne ampleur et belle longueur en bouche, avec de l’équilibre.

Très bon : 16,5/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, letournaisien, bibi64, Papé, Blog, BATARDO, Fredimen, Garfield, Ilroulegalet
17 Avr 2024 23:18 #38
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 0

Réponse de leporello sur le sujet Jean Louis et Guillaume Overnoy, Orbagna

2 cuvées magnifiques ! J'avoue un faible pour le clos de Jerminy (vignes voisines de celles de Gilles Wicky) que je trouve admirable et émouvant. 

Musicalement votre,
Leporello
18 Avr 2024 01:18 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck