Nous avons 1811 invités et 28 inscrits en ligne

Domaine Yves et Mathilde Gangloff

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067

CR:
Domaine Mathilde et Yves Gangloff – Côte Rôtie – La Sereine Noire 2006
Ma dernière dégustation de La Sereine Noire 2006 remonte presque jour pour jour à trois ans.
J’avais envie d’une Syrah un peu évoluée pour accompagner une belle côte à l’os Rubia Gallega persillée à souhait.
Le vin est dégusté dans les verres Riedel « Côtes du Rhône ».
Bouchon long et pas du tout imbibé.
La robe est dense et sombre avec des reflets orangés.
Le nez est sanguin, poivré et fumé-lardé.
L’élevage est presque gommé et souligne très discrètement la palette aromatique.
Un tanin fin et juteux, couplé à une acidité qui apporte de la fraîcheur à ce vin équilibré qui semble s’harmoniser et qui a bien intégré un élevage qui le marquait dans sa jeunesse.
Le vin est long et assez élégant.
Accord très intéressant avec le plat.
J’ai beaucoup aimé.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Jean-Paul B., Galinsky, Axone35, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, GAET, starbuck, leteckel, LLDA, Damien72, ysildur, Lionel73, Garfield
27 Déc 2020 08:31 #601
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 209
CR: Domaine Mathilde et Yves Gangloff – Côte Rôtie – La Barbarine 2013

Si la texture est veloutée et fondue, l'aromatique est puissante, sur le café froid, le moka, les épices et le fruit noir.

L'acidité est plutôt marquée, ce qui était sa caractéristique principale dès le début (comme bien d'autres Rhône Nord 2013 d'ailleurs).

Une Barbarine plutôt sauvage, donc.

Alors, 2013 millésime faible ?
Sûrement pas au vu de cette bouteille, d'autant que Barbarine 2012 et 2014, goûtées récemment, m'ont semblé bien plus immédiates, mais sans doute moins porteuses pour l'avenir.

Très bonne bouteille mais en l'état moins charmeuse que sur d'autres millésimes.

Cordialement,
Thomas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA, Fredimen
27 Déc 2020 21:01 #602

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3248
  • Remerciements reçus 1575
CR: Domaine Mathilde et Yves Gangloff – Côte Rôtie – La Barbarine 2017

Je vous épargne les sensations initiales (arômes précis et frais mais d'une puissance trop contenue et un élevage un peu présent) pour vous livrer ma sensation après 6-8h d'ouverture.
Je n'avais pas bu de "Barbarine" depuis des siècles et alors là.... si c'est représentatif du niveau actuel de ce que propose les deux frères G. je vais devoir instamment corriger le tir !!
C'est magnifique !
Superbe robe dense et concentrée, rubis foncé et reflets violacés traduisant la jeunesse.
Nez envoutant sur la violette, le lard grillé, le fumé, le poivre noir, le cassis, la cerise, la myrtille, c'est tout ce qu'on attend et c'est idéalement en place.
La bouche est à la fois charnue, corsée dans une structure épicée, tannique et ferme (avec un grain de tannins phénoménal) mais comme c'est le cas avec tous les grands vins il y a toujours ce yin pour s'opposer au yang avec cette infinie précision, finesse et pureté aromatique. C'est l'indispensable touche féminine qui confère à ce vin tant de grâce et volupté.
En synthèse, l'équilibre est parfait et jamais le vin ne sombre dans quelconque travers potentiel.
Le meilleur 2017 bu à ce jour :jump:
Coup de coeur !! oo,
18/20

Alex
Ps : merci val !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, gege, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Val59, yoan75, leteckel, LLDA, the_ej, Fredimen, Garfield, Vesale, Bug
30 Déc 2020 10:41 #603
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 373
  • Remerciements reçus 489
CR: Domaine Mathilde et Yves Gangloff – Côte Rôtie – La Barbarine 2014

Nez sur les fruits noirs, graphite avec une pointe madère en finale.  Pas d'élevage trop musclé comme parfois ressenti sur les Gangloff jeunes.
Bouche assez équilibrée et gourmande. Ensemble agréable, pas une grosse matière et une petite note acétique en finale qui rappelle le millésime.
Pas le plus grand des millésimes et une bouteille pas destinée à la garde mais agréable aujourd’hui
16,5 - 17, Très bien

Ps : heureux d'avoir fait ton bonheur sur la 2017 Alex ! Je la gouterai surement prochainement.

Amicalement,
Valentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, PBAES, Alex, yoan75, Fredimen, Garfield
01 Jan 2021 15:59 #604

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3916

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2017

CR: Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2017

Bu lors des fêtes de fin d'année
La robe est violine opaque, très dense. Le nez est magnifique, de baies noires, d’épices avec un fin nuage lacté. La bouche est dense, charnue, volumineuse, avec un très beau toucher de bouche confortable, marqué par des tanins très doux et légèrement gras, donnant une impression de velouté exquis. On retrouve des épices, du poivre, de la violette, un mix de fruits rouges et noirs souligné par un fond mentholé très léger. La longueur est assez importante, c’est d’une gourmandise absolue. Excellent + (17,25/20)

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, supervedro, LLDA, RVincent, david84, Fredimen, Lionel73, Vesale
05 Jan 2021 10:38 #605

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3248
  • Remerciements reçus 1575
CR: Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2014


Histoire de comparer avec le 2017 bu pendant la période des fêtes.
Nez primaire sur la volatile, acétique, un peu déroutant.
A l'agitation dans le verre de jolis arômes de fruits noirs (cassis, mûre), violette également assez plaisant avec épices (poivre noir, cannelle) ainsi que senteurs de zan / réglisse.
Pas de côté lardé ou viandé que l'on retrouve si souvent.
En bouche c'est fin, délicat, Yves G. ayant probablement eu l'intelligence de faire un élevage maîtrisé sur ce millésime particulièrement difficile en Rhône septentrional.
Pas de sensations boisées donc avec un trame fine sur une structure tout de même plutôt fragile mais de jolis tannins, la matière est plutôt velouté et c'est agréable.
Bémol, je trouve que le vin se durcit à l'aération avec notamment une acidité vive très tranchante.
Heureusement la sensation finale est réussie avec le retour des fruits noirs, sur la fraîcheur et les épices.
Personnellement, je l'ai bu rapidement, évitant le contact avec l'oxygène (rebouchant la bouteille entre chaque verre) car mon sentiment est que cela accentue les défauts acétiques et tartriques. C'est honnête compte tenu du contexte du millésime mais c'est à des années lumières du 2017, qui lui est fantastique.
14-15/20

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, Frisette, leteckel, LLDA, RVincent, Bug
24 Jan 2021 16:21 #606
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2014

... En bouche c'est fin, délicat, les frères ayant probablement eu l'intelligence ...
Alex


Bonsoir Alex,

Je sais que Yves Gangloff a une fille (Elsa) qui, semble-t-il, vinifie désormais à ses côtés.
Son frère, Pierre, dessine les étiquettes du domaine comme nous l’avaient expliqué Mathilde et Yves lors de nos premières visites au domaine.
Est-ce Pierre ou un autre frère qui vinifie avec Yves ?

Olivier
24 Jan 2021 18:32 #607

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3248
  • Remerciements reçus 1575
Peut être je confonds alors et seul Yves est en charge des vinifications...
J’étais persuadé que comme chez Gonon c’était des frères aux commandes mais je suis pas allocataire donc je ne me prononcerai pas.
Si quelqu’un sait j’éditerai mon message.

Amitiés

Alex
24 Jan 2021 18:57 #608

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2014

Peut être je confonds alors et seul Yves est en charge des vinifications...
J’étais persuadé que comme chez Gonon c’était des frères aux commandes mais je suis pas allocataire donc je ne me prononcerai pas.
Si quelqu’un sait j’éditerai mon message.

Amitiés

Alex


En tous cas, je n’ai jamais rencontré que Mathilde et Yves, puis, malheureusement, Yves seul.
Il y a d’ailleurs dans la cave quelques dessins de Pierre. ;)
Yves avait d’ailleurs évoqué le travail de son frère sur les étiquettes, notamment pour les nouvelles cuvées de Saint-Joseph.

Amitiés,

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
24 Jan 2021 19:05 #609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3916

Réponse de Frisette sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2014

Yves est encore le patron, et fait la transmission sereinement envers sa fille Elsa.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
24 Jan 2021 20:54 #610

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3248
  • Remerciements reçus 1575
Merci Flo
CR édité.
Amitiés
Alex
24 Jan 2021 20:58 #611

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1382
  • Remerciements reçus 217

Réponse de oulababa sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2014

Tout à fait en phase avec les propos d'Alex sur cette Barbarine 2014 et Sereine Noire 2014 fait à peine mieux dans la concentration, ça reste un vin faible. Il me reste un St-Jo rouge, je crains que ça ne soit pas au niveau ni au prix payé.

Finalement le meilleur Rhône Nord 2014 que j'ai bu toute appellation confondue c'est les frères Bonnefond avec la cuvée Rochains.

Xavier L.
25 Jan 2021 13:55 #612

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 57

Réponse de olivyeah sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2014

Sur 2014, Yves a longtemps hésité à ne faire qu'une seule cuvée, comme en 2008. Il était préoccupé par la faiblesse du millésime. Il a finalement fait les 2 cuvées.... Peut être aurait il gagné à n'en faire qu'une... Surement en ce qui concerne le vin, sur le plan financier ça peut se discuter...
Cheers,
Olivier
25 Jan 2021 15:22 #613

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2141
  • Remerciements reçus 3107

Réponse de leteckel sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

Bonjour à tous,

Petite question : est-ce qu'ouvrir dès maintenant un St Jo 2018 serait une hérésie ou au contraire, il y a des chances que je retrouve la gourmandise rencontrée sur les Barbarine 2016 & 2017 (bues jeunes donc) ?

Merci de vos avis éclairés.

ArnoulD avec un D comme Dusse
11 Fév 2021 20:17 #614

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2067
  • Remerciements reçus 1435

Réponse de DUROCHER sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

Je suis preneur également des conseils,merci leteckel. Je dégoupillererai bien un petit St Jo 2018.
11 Fév 2021 20:41 #615

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3400
  • Remerciements reçus 440

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2014

Sur 2014, Yves a longtemps hésité à ne faire qu'une seule cuvée, comme en 2008. Il était préoccupé par la faiblesse du millésime. Il a finalement fait les 2 cuvées.... Peut être aurait il gagné à n'en faire qu'une... Surement en ce qui concerne le vin, sur le plan financier ça peut se discuter...
Cheers,
Olivier


2014 est peut etre pourri, mais barbarine 2014 c’est quand même tres bon ( voir mon CR p19)

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
11 Fév 2021 20:47 #616

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 15
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Douls sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

Sans parler du millesime, je crois avoir lu ici que le Saint Joseph se livrait moins rapidement que la Barbarine.
J’hésitais à ouvrir une Barbarine 2016 ce samedi. Je comprends à votre message que ce ne serait pas une si mauvaise idée ? Des conseils de préparation peut être ?
Merci !
11 Fév 2021 20:50 #617

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3916

Réponse de Frisette sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

Pour répondre à Bernard et Arnould, selon moi, le Saint Joseph de Gangloff c'est bon tout le temps, moyennant une aération conséquente par contre, pour bien l'ouvrir et atténuer le boisé initial. Le seul frein que je peux avoir avec cette cuvée c'est sa faible disponibilité et le faible nombre dans ma cave...

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, LucB, leteckel
12 Fév 2021 09:55 #618

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1382
  • Remerciements reçus 217

Réponse de oulababa sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

Perso, je mets au même niveau de "torchabilité" le st jo et la barbarine .

Xavier L.
12 Fév 2021 10:53 #619

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 987
  • Remerciements reçus 1302
CR: Domaine Yves et Mathilde Gangloff blanc 2017 - Saint-Joseph
Robe d'un or profond légèrement saumoné.
Nez légèrement lacté mêlant des notes d'amande, de vanille et de peau d'agrume.
Bouche grasse à la matière démonstrative encore dissociée avec d'un côté les fruits jaunes et des notes de tourbe et de l'autre un élevage qui n'est pas encore intégré.
A ce stade le vin manque d'assise ce qui perturbe sa lisibilité avec cette impression que ça part dans tous les sens.
Il lui faut juste un peu de temps pour se mettre en place et gagner en épure.

David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, romu, LLDA, RVincent, Fredimen, Gaija, Monard
14 Fév 2021 08:35 #620
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2141
  • Remerciements reçus 3107

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

Pour répondre à Bernard et Arnould, selon moi, le Saint Joseph de Gangloff c'est bon tout le temps, moyennant une aération conséquente par contre, pour bien l'ouvrir et atténuer le boisé initial. Le seul frein que je peux avoir avec cette cuvée c'est sa faible disponibilité et le faible nombre dans ma cave...


Bon bah j'ai fait tout comme a dit Florian et j'avoue que je ne le regrette pas !

CR: Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

Superbe nez kaléidoscopique, lardé, fumé, épicé, poivré, plein de fruits noirs et une pointe boisée (peut-être plus mais comme je n'y suis pas sensible sur les rouges). Bref, j'adore ce nez de Syrah jeune qui me rappelle furieusement ma dernière rencontre avec la Barbarine 2017.
La bouche est dense, racée, les tannins sont présents mais viennent titiller le bout de la langue plutôt que de la râper. La gourmandise emporte tout sur son passage jusqu'à la finale d'une grande longueur. C'est un vin "costaud" en l'état mais la gourmandise est telle qu'il se boit avec une facilité déconcertante. J'ai vraiment beaucoup aimé et plus je découvre le domaine, plus je me dis que les vins se goûtent admirablement jeunes et que ce sera difficile d'attendre très longtemps avant d'en regoûter une.


ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, gege, Jean-Loup Guerrin, bibi64, TIMO, DUROCHER, iceteayer, Papé, Frisette, LLDA, RVincent, Damien72, Vyat, Fredimen, Kiravi, Lionel73, Garfield, Vesale, Bug
14 Fév 2021 18:53 #621
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3916

Réponse de Frisette sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

Attendre les vins de Gangloff c'est un vrai supplice.
En aparté, je me demande si je ne préfère pas désormais son Saint Joseph à sa Barbarine.

Flo (Florian) LPV Forez
14 Fév 2021 21:45 #622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 1560

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2016

CR: Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2016
Ouverte et épaulée une paire d' heures avant service sur un rôti de veau aux champignons.

Vésale : J’arrive quelques heures après l’ouverture. La robe ressemble plus à un pinot qu’une syrah. Le nez en revanche est assez typique, lardé fumé, fruits noirs, violette, poivre.
En bouche, c’est une gourmandise, le toucher de bouche, est doux, soyeux et pourtant le vin présente une belle concentration, ça reste puissant, mais d’une grande finesse, belle longueur.
On se régale déjà mais le potentiel est là! Très bon

Garfield : robe rouge, nez initialement assez pinotant avec des petits fruits rouges, mais lors du repas on reconnait bien le cépage avec les classiques lardé-fumé, floral et pointe de vanille. En bouche la matière est très déliée, souple, les tanins sont très bien fondus, le vin est assez dense sans être tannique, un peu ferme cependant en dégustation seule, la longueur au début est un peu limite mais progressivement on aura une très jolie finale qui s'étire.
On sent encore le vin un peu sur la retenue, je pense que quelques années de plus lui permettront une pleine expression. Guillaume faisait la remarque que la différence par rapport au Saint Joseph du même millésime bu l'année dernière n'est pas flagrante en l'état, ce qui confirme un peu les discussion ci dessus.
Très bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, Frisette, starbuck, leteckel, LLDA, Kiravi, Vesale, Chaccz
21 Fév 2021 11:58 #623
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3248
  • Remerciements reçus 1575

Réponse de Alex sur le sujet CR: Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018

L'excellent CR d'Arnould m'a titillé alors j'ai moi aussi fait un sort à ce vin qui est absolument MAGNIFIQUE ! :jump:
(Bon j'aurais jamais dû le lire, j'ai plus rien à dire ::spm:: )
J'ai adoré et je n’aurais jamais ouvert naturellement notamment après une relative déception sur le 2015 l'année passée car le potentiel était aussi impressionnant que le vin... fermé.

CR: Domaine Yves Gangloff, Saint Joseph, 2018
Le bouchon est rigoureusement parfait et naturellement la robe est sombre et concentrée !

Nez réellement captivant sur les fruits noirs (cassis, cerise noire), poivre, épices, sensation grillée/lardée, touche florale (violette) et un boisé qui ne me gêne nullement à ce stade (mais je n'y suis pas le plus sensible). Ce qui est sûr c'est que l'intégration est admirable et la matière tout à fait à même de le supporter.
Histoire d'ajouter un et un seul élément à l'ami Leteckel, je dirais qu'il y a aussi une très belle touche de végétal / ronce qui apporte de la fraîcheur.
Totalement conquis !!
Le vin est ample et riche avec une matière puissante et dense (encore un peu à civiliser) mais avec un pointe graphite, beaucoup d'élégance et de finesse de tannins signature des plus grands domaines pour une texture enveloppante et soyeuse vraiment très très agréable. A l'aération, le vin se concentre davantage et le boisé se fait légèrement plus ressentir mais çà reste assez anecdotique.
Diable c'est bon et çà va disparaître en deux coups de cuillère à pot ::glou::

Tout ce que j'ai bu en Rhône septentrional ou méridional sur 2018 m'a beaucoup séduit, des vins riches avec de la mâche, mais pas de sensation chaleureuse ou d'arômes trop mûrs. C'est un peu moins frais que 2016 certes (que je mets au panthéon) mais c'est un superbe millésime sur ma quinzaine d'expériences.

Très très joli vin, longue garde assurée (enfin potentiellement :oops:)
16.5+/20 oo,

Alex
Ps : Je conclurai que pour moi le domaine Gangloff est, parmi les "globalement" accessibles, le must have absolu en cave en Rhône Nord.
Pps : A mon goût personnel, je trouve Barbarine plus précis et profond que le Saint Jo. Je veux bien venir chez vous à l'aveugle tester mes talents ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, gege, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, starbuck, leteckel, LLDA, Fredimen, Kiravi, Garfield, Vesale, Chaccz
21 Fév 2021 18:22 #624
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3248
  • Remerciements reçus 1575

Réponse de Alex sur le sujet Domaine Yves et Mathilde Gangloff

Fin de la bouteille ce soir.
Le vin est assagi, tout en délicatesse sur un profil similaire.
Plus de boisé, la matière est plus souple et la finale se fait sur l’olive noire.
C’est toujours excellent !
Ça déboite un barral faugères de base de 2016 bu en parallèle, pourtant ce barral ne démérite pas !

Alex
21 Fév 2021 21:23 #625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2947
  • Remerciements reçus 1259

Réponse de tonioaja sur le sujet CR: Domaine Gangloff - Saint Joseph Rouge 2017

CR: Domaine Gangloff - Saint Joseph Rouge 2017

Je rebondis tardivement sur ce fil concernant un Saint Jo Rouge 2017 dégusté le week-end dernier.

Carafage un poil a l'arrache mais au final, le jus est fin, floral et finement poivre, avec cette superbe texture de tannins.
Le nez et la bouche ont encore la présente du bois mais bien moins marquée que lors de la dernière bouteille dégustée.

Uns très jolie syrah qui prendra de la pureté avec un peu d'attente.

Antoine. Passionné tout court
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Papé, LLDA, Fredimen, Garfield
21 Fév 2021 21:49 #626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3248
  • Remerciements reçus 1575

Réponse de Alex sur le sujet Domaine Gangloff - Saint Joseph Rouge 2017

Je plussoie la qualité de tannins toujours absolument phénoménale sur les vins de Gangloff !
De l’orfèvrerie !

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LLDA
21 Fév 2021 22:19 #627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 363
CR: Domaine Yves Gangloff, Côte Rôtie - Barbarine - 2014

Suite à un changement de quille de "dernière minute", la bouteille n'a eu qu'un peu moins d'une heure pour s'aérer.
Robe rubis foncée.
Nez légèrement fumé sur les fruits noirs (mûre, violette), discrètes notes de cuir, épices et pointe végétale.
Bouche relativement puissante mais dotée d'une jolie matière fine, légèrement acidulée sur les fruits noirs et les épices. Finale longue sur des notes amères.
TB-, TB-/TB+ pour le reste de la table.

Ce 2014 a mieux goûté que le 2011 dégusté l'an passé malgré une aération un peu limite qui a probablement un peu "etouffé" le nez.
En particulier, la finale est de belle longueur alors que c'était mon principal reproche sur le 2011.
Quel dommage de n'avoir mis la main que sur des 2011 et 2014 ... je goûterais bien un "beau" millésime vu le résultat sur des millésimes "difficiles" ... Malheureusement, le prix en seconde main n'est pas très attractif :(

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, podyak, Jean-Loup Guerrin, romu, starbuck, leteckel, LLDA, Fredimen
14 Mar 2021 12:11 #628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1714
  • Remerciements reçus 3067


Quel dommage de n'avoir mis la main que sur des 2011 et 2014 ... je goûterais bien un "beau" millésime vu le résultat sur des millésimes "difficiles" ... Malheureusement, le prix en seconde main n'est pas très attractif :(


2014 est décrit comme petit mais jusqu'à présent j'ai toujours trouvé de beaux vins sur ce millésime avec les syrahs du rhone nord.
Ce ne seront peut-être pas des marathoniens mais l'équilibre et la finesse sont au rendez-vous.
Au contraire, la réputation du 2015 me parait un peu surfaite, sauf à aimer les aromes un peu confiturés.
Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: podyak
14 Mar 2021 15:19 #629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 363

2014 est décrit comme petit mais jusqu'à présent j'ai toujours trouvé de beaux vins sur ce millésime avec les syrahs du rhone nord.
Ce ne seront peut-être pas des marathoniens mais l'équilibre et la finesse sont au rendez-vous.
Au contraire, la réputation du 2015 me parait un peu surfaite, sauf à aimer les aromes un peu confiturés.
Bibi


C'est pour cela que j'ai parlé de millésime difficile et non petit ;)
Rien n'empêche (enfin, c'est l'impression que j'aie toujours eu depuis que j'ai commencé à m'intéresser au vin) un viticulteur de bien réussir un millésime difficile (en prenant les bonnes décisions, en "passant à travers les gouttes", ou tout simplement en ayant un terroir qui pardonne beaucoup etc.)
Mes connaissances / expériences vineuses ne sont pas suffisantes pour tirer des conclusions sur tel ou tel millésime d'une manière générale.
Même dans les zones où j'ai beaucoup dégusté, tout au plus je peux affiner mes préférences par année et encore... j'ai eu tellement de contre-exemples (et si on part dans cette direction, j'ai eu parfois de telles différences sur le même vin d'une même caisse qu'imaginer les paramètres à l'échelle d'un millésime sur une zone géographique me donne le vertige :D)
Et au cas particulier mon expérience en côte-rôtie est toute petite!

Le 2011 avait aussi souffert de la comparaison (rapprochée mais pas en séquence) avec une Rose Pourpre 2005 qui avait nettement eu notre préférence.
Le 2014 s'est avéré plus proche de ce que j'espérais à la lecture des éloges sur le domaine ...
Et justement, en lisant que 2014 était une année compliquée en Rhône Nord, je me suis dit : que peut bien donner une barbarine d'un beau Millesime ?
Voilou pour la version longue pc§

Laurent
14 Mar 2021 19:22 #630

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck