Nous avons 1553 invités et 9 inscrits en ligne

Dégustation de vins moelleux pour repas de noces d’or

  • MathiasB
  • Portrait de MathiasB Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 520
  • Remerciements reçus 735
Mes parents organisaient un déjeuner de famille pour fêter leurs noces d’or cet été, j’ai donc proposé à ma famille une dégustation pour choisir le vin qui accompagnerait le foie gras servi en entrée. Vous remarquerez le fort tropisme sur une certaine appellation… L’équilibre des jurançons me semble en effet adapté pour avoir à la fois le moelleux accompagnant le foie gras, et la fraîcheur suffisante pour ne pas saturer le palais dès le début du repas.

Dégustation réalisée le 18 avril 2022 (un peu de retard dans mes CR...).

1 - Domaine Castéra, Vin de France Memoria 2019
100 % petit manseng / Sucre résiduel ~20 g/l
Nez assez peu causant, un soupçon de fruit mûr ?
Bouche qui montre un équilibre entre le demi-sec et le moelleux, avec une petite pointe amère. Notes d’ananas. C’est gourmand. Bonne longueur en bouche, sur des amers nobles.
Un profil digeste et gourmand, plutôt sur la finesse, avec une longueur assez remarquable
Bien+ (15/20)
Accord avec le foie gras : pas mal.

2 - Clos Lapeyre, Jurançon 2018
Cépages : gros manseng (70%), petit manseng (30%)
Nez plus ouvert que le précédent, avec un profil classique de jurançon dominé par l’ananas.
En bouche on a cette fois dès l’attaque un vrai profil de vin moelleux, avec une acidité présente mais en retrait (en tout cas pour un jurançon), qui laisse la place en finale à une certaine amertume assez agréable.
Un vin plus doux que le premier, mais avec moins de finesse.
Bien (14,5/20)
Accord avec le foie gras : peu convaincant.

3 - Domaine Castéra, Jurançon 2017
Cépages : petit manseng, gros manseng
Nez proche du précédent, sur l’ananas toujours.
La bouche semble moins concentrée, plus fluide. La douceur laisse la place à une légère amertume en finale.
Je préfère l’équilibre de ce vin au précédent.
Bien+ (15/20)
Accord avec le foie gras : c’est bien !

4 - Domaine Camin Larredya, Jurançon Les Grains des Copains 2019
Cépages : petit manseng (80%), gros manseng (20%) / Sucre résiduel 60 g/l
Nez plus concentré que les précédents, fruits tropicaux bien sûr (le fameux ananas), et une certaine impression de rôti.
En bouche, le fruit est plus expressif, plus complexe (fruits tropicaux, agrumes). Il y a moins d’amertume que les vins précédents mais plus d’acidité.
L’équilibre de ce vin me plaît beaucoup, un côté acidulé qui le rend très gourmand.
Très Bien- (15,5/20)
Accord avec le foie gras : c’est bien !

5 - Domaine Cauhapé, Jurançon Ballet d’Octobre 2019
100 % petit manseng
Nez peu expressif, pas grand-chose à dire.
En bouche, l’équilibre est similaire au vin précédent, avec une acidité encore plus marquée, et aussi quelques amers sympa. Beau fruit : ananas, agrume (citron vert, agrume).
Un équilibre gourmand et digeste à la fois, j’aime beaucoup !
Très Bien- (15,5/20)
Accord avec le foie gras : c’est bien !

6 - Domaine de l’Ancienne Cure, Monbazillac Jour de fruit 2019
Cépages : sémillon (90%), muscadelle (10%)
Nez doucereux ?
Bouche bien plus concentrée en sucre que tous les vins précédents. Aromatique sur le fruit très mûr. Bonne acidité néanmoins, mais l’équilibre est tellement différent de celui des jurançons que la comparaison le dessert fortement dans la perspective des noces d’or.
Bien+ (15/20)

Résultat des courses : les jurançons de Camin Larredya et de Cauhapé ont été les deux préférés de l’assemblée, de manière assez unanime. Légère préférence pour le Cauhapé pour ma part, qui a aussi une étiquette beaucoup plus sympa que celle du Camin Larredya, j’arrive facilement à convaincre l’assemblée. C’est donc le Ballet d’Octobre 2019 qui est choisie. J'ai beaucoup aimé le Memoria également, mais le style tout en finesse est sans doute moins accessible pour un public non amateur.

Épilogue : quelques semaines avant le repas des noces d'or, le restaurateur nous annonce qu’il ne pourra finalement pas se fournir en foie gras vu les pénuries cette année… Il va donc falloir revoir le menu, et le vin ! Ça sera saumon fumé pour l’entrée, et comme nous n’avons plus le temps d’organiser une nouvelle dégustation, je propose la cuvée Tauzy du Domaine Castéra, un jurançon mais cette fois en version sec.

Mathias
 

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, chrisdu74, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Papé, Frisette, GAET, starbuck, KosTa74, Marcmichel, Kiravi, Lionel73, Monard, Ilroulegalet
01 Oct 2022 23:41 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck