Nous avons 2259 invités et 46 inscrits en ligne

Château Poujeaux

  • Messages : 3249
  • Remerciements reçus 4652

Réponse de GILT sur le sujet CR:Château Poujeaux 1992 Moulis

CR: Chateau Poujeaux 1992 moulis

La robe est rouge tuilée et transparente.
Le nez est dominé par le sous-bois, le tabac(cigare); le cassis est toujours présent.
La première bouche est assez rustique et l'aération la civilise; du cassis et toujours du tabac.

Bouteille très classique,solide mais pas extraordinaire.

Cordialement.

Gilles
16 Oct 2016 14:31 #511

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 436
  • Remerciements reçus 290

Réponse de condorcet sur le sujet CR:Château Poujeaux 1949 Moulis

Ma prédilection pour les vins anciens et l'esprit d'aventure (aussi riche de joies que de désillusions) m'ont cette fois incité à ouvrir d'abord un Château La Pointe 1929 (Pomerol) mise René Teze (Ambrières) puis un Château Poujeaux 1949 (Moulis). A la relecture de mes notes prises il y a un mois, je me trouve quelque peu sévère (un peu sur la réserve et avare de commentaires laudatifs) avec ce vin qui a dépassé mes espérances.

CR:Château Poujeaux 1949 Moulis
Mise château (niveau haute épaule)
Une ouverture commode, un nez modérément puissant composé d'arômes tertiaires, une robe carmin précèdent une bouche gourmande, ronde et fraîche. Honnête, d'une grande buvabilite, ce vin à la finale moyenne présente un visage très homogène. S'il ne se distingue guère par sa complexité, ce Moulis propose une belle harmonie d'ensemble sinon plus : les tannins fondus, soyeux et la belle longueur en bouche promettent d'emblée un joli moment. Très résistant à l'aération, il donne l'impression de ne pas avoir quitté son plateau de maturité. Dégusté pendant trois jours, il n'a cessé de s'améliorer. Si le bouchon le permet (la partie en contact avec la capsule exhalait de forts déplaisants effluves) et le niveau est à l'encan, il s'agit d'un flacon à rechercher à cause de sa concentration, de son volume et de sa robustesse.

Cliché un peu tremblotant pris dans ma cave.
17 Déc 2016 11:35 #512
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2420
  • Remerciements reçus 2766

Réponse de vinozzy sur le sujet CR: Poujeaux 1995

Bonjour,
CR: Poujeaux 1995
Ce 1995 est aimable si on prend le soin de ne pas le servir en deça de 17°, sinon une dureté et une sécheresse entame le plaisir. Si la finale n'est pas d'une belle longueur, le boire pour un accord avec une viande en sauce (base fond de veau, oignons..) permet d'écluser les dernières bouteilles buvables de cette décennie 90 où ce cru n'a pas vraiment brillé. 13.5/20.

"Les étrangers sont nuls" : Charlie Hebdo et Pierre Desproges 1981, à relire pour rire !
25 Déc 2016 13:59 #513

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5171
  • Remerciements reçus 6465

Réponse de icna sur le sujet CR: Château Poujeaux 1988 Moulis

CR: Château Poujeaux 1988 Moulis

On a du cassis, du tabac, du sous bois et du cuir.
Le vin montre une belle fraicheur mais en finale on a un coté madérisé qui ressort et qui n'est pas très agréable. Une bouteille un peu trop évoluée même si buvable.

Quentin
01 Jan 2017 21:23 #514

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2637
  • Remerciements reçus 1250

Réponse de Galinsky sur le sujet Moulis - Château Poujeaux 1995

Ouvert pour le dîner du mardi 14/03/2017 - CR: Moulis - Château Poujeaux 1995


Bouchon à peine taché sur la hauteur (2 millimètres) - La robe est d'une belle évolution, toutefois pas trop marquée - Le nez est élégant et conforme à ce que l'on attend d'une bouteille de 21 ans d'âge avec un coté automnal, des notes de réglisse et de poivrons rouges, sans déviance aromatique - En bouche l'attaque est franche, le vin prenant ses aises avec une assez belle concentration, par contre la finale est assez courte et surtout avec un coté asséchant, en présageant pas grand chose d'une garde plus longue. BIEN

Eric
16 Mar 2017 13:57 #515
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 56
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Fred01 sur le sujet Moulis - Château Poujeaux 2012

Bonjour,

est-ce une bonne affaire un chateau POUJEAUX 2012 pour 21 euros à la foire aux vins ? trop jeune ou peut-on le boire ?
17 Mar 2017 16:55 #516

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10225
  • Remerciements reçus 3896

Réponse de claudius sur le sujet Moulis - Château Poujeaux 2012

c'est une bonne affaire !
mais ce n'est pas prêt à boire
18 Mar 2017 16:25 #517

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet CR: Château Poujeaux 2003

CR: Château Poujeaux 2003

Dégusté il y a peu une énième bouteille de ce château que je connais bien, pour en avoir acquis une caisse de 6 il y a quelques années. Un vin toujours en bonne forme, procurant un plaisir certain durant la dégustation.

La robe est rouge, légèrement orangée sur les bords.

Le nez est est monolithique sur le bois vanillée et les épices douces.

Enfin la bouche procure d'avantage sensation : une attaque légère ou l'on retrouve des fruits rouges (notamment fraises des bois et groseilles), un chouia de vanille contrebalancée par des épices douces ( cannelle, coriandre) et une longueur plus que correct.

Pour ma part un bon vin de table pour accompagner...une pizza :)

Bien +
Nicolas/
26 Mar 2017 20:19 #518

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10225
  • Remerciements reçus 3896

Réponse de claudius sur le sujet Château Poujeaux 1978, 1997, 2010

Pour ma part un bon vin de table pour accompagner...une pizza


CR: Poujeaux peut surprendre ... j'en ai bu quelques millésimes en commençant par le 1978 qui sans être transcendant était très bon ... j'avais acheté une caisse du 1997, petit millésime comme chacun le sait, et bien croyez-moi ou pas,
il avait l'élégance d'un grand Bordeaux à une certaine époque ...c'était tellement délicieux que la caisse a été vidée en un rien de temps ... je ne pense évidemment pas que ce 1997 serait aujourd'hui bien intéressant ...
le 2009 m'a impressionné, à nouveau cette élégance classique ! ... si bien que j'en ai acquis quelques gros formats, double-magnum & impériale attendent leur occasion
26 Mar 2017 21:44 #519

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet Château Poujeaux

Claudius - entièrement d'accord avec toi Poujeaux (et dans un registre similaire Chasse Spleen) peuvent rivaliser selon les millésimes avec beaucoup de GC...J'ai notamment le souvenir d'un phénoménal 1986 bu il y a quelques années.....Concernant les formats dont tu fais référence...il va falloir être (très) patient :)
27 Mar 2017 11:14 #520

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6421
  • Remerciements reçus 12841

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Château Poujeaux - Moulis 1966

CR:
Dégusté ici



Château Poujeaux - Moulis 1966
Très belle robe encore dense. Nez d'épice et de bois noble.
Corps fondu, très équilibré qui a gardé de la fraîcheur et de la structure.
Très beau vin.

Olivier
01 Avr 2017 23:48 #521

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5171
  • Remerciements reçus 6465

Réponse de icna sur le sujet Château Poujeaux 1988 Moulis

icna écrit: CR: Château Poujeaux 1988 Moulis

On a du cassis, du tabac, du sous bois et du cuir.
Le vin montre une belle fraicheur mais en finale on a un coté madérisé qui ressort et qui n'est pas très agréable. Une bouteille un peu trop évoluée même si buvable.


Une nouvelle bouteille s'est goûtée moins évoluée juste à point, comme quoi d'une bouteille à l'autre.

Quentin
09 Avr 2017 22:57 #522

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2006
  • Remerciements reçus 2211

Réponse de herve2 sur le sujet CR: Château Poujeaux 1990 Moulis

CR: Château Poujeaux 1990 :

Robe rubis brun translucide.
Premier nez profond de crème de mure, de cassis, de tabac et d'orange sanguine, de chocolat au lait.
Bouche sapide, fluide, d'une longueur correcte. Rétro-olfaction de grenadine et de pruneau.
Un joli vin qui a cependant dépassé son apogée.
Le vin, servi un peu frais, gagne en densité en se réchauffant.
Impression également, comme souvent avec les vins assez vieux, que le fond de bouteille se montre plus dense et équilibré.
Aucun dépôt dans la bouteille. Signe d'une filtration significative ?

Cordialement,

Hervé
15 Avr 2017 14:15 #523

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 382
  • Remerciements reçus 861

Réponse de olivier30210 sur le sujet CR: Château Poujeaux 2008

CR: Château Poujeaux 2008



Bouteille ouverte , décantée et aérée 4h avant le repas pour un repas de famille, où par habitude et maintenant tradition le parmentier de canard s'accompagne toujours d'un Poujeaux !
La robe foncée. Le nez est fermé, sur le fruit noir et le poivron, des notes de balsamique et de vanille. En bouche la première gorgée est très astringente, puis sur le fruit murs, les tanins bien présents, belle fraicheur, légère amertume en fin, longueur correcte. Pensant à un millésime moyen, j'avais envie de déboucher le Poujeaux depuis quelques semaines. Erreur, vin encore bien jeune, à attendre. Bien en dessous ce que j'ai déjà boire de ce château.

Au milieu du pacifique 15°S 147°O
13 Jui 2017 14:04 #524
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet Château Poujeaux

Bonjour Olivier - en effet il doit s’agir d'une phase de fermeture car pour avoir déjà goûté ce vin a deux reprises dans des salons il y a déjà quelques années, je l'avais trouvé tellement charmeur et sur les fruits......

Me concernant je ne pense pas que 2008 soit un millésime moyen à Bordeaux.....il a été, je pense, vendu comme tel par les Châteaux pour palier à deux millésimes difficiles et durant la crise financière avant que le doublon 2009 / 2010 ne remettent les pendules à l'heure....pour ma part 2008 est plutôt un millésime réussi, entre deux millésimes moyens et deux millésimes très (trop ?) plébiscités...

Nicolas
13 Jui 2017 17:10 #525

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 382
  • Remerciements reçus 861

Réponse de olivier30210 sur le sujet Château Poujeaux

Bonsoir Nicolas et merci pour ton point de vue. Poujeaux est l'un de mes premiers souvenirs de vins, j'ai bu plusieurs millésimes d'avant 2000 chez mes grands parents, autant dire à l'époque j'étais plus amateur qu'averti, mais c'est un vin qui m'a laissé beaucoup de bons souvenirs. Je n'achète quasiment pas de Bordeaux, hormis du Poujeaux à l'occasion en foire aux vins depuis 2010. Comme exprimé dans le CR, je ne suis pas retrouvé dans cette bouteille ( pb de lot, de préparation, de dégustation,...???). Vin certes plus correct, expressif mais encore trop jeune et pas suffisamment émotif à mon gout. Il n'en reste deux autres bouteilles, on verra donc dans quelques années...

Au milieu du pacifique 15°S 147°O
14 Jui 2017 22:43 #526

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6027
  • Remerciements reçus 814

Réponse de Martinez sur le sujet Château Poujeaux

'Me concernant je ne pense pas que 2008 soit un millésime moyen à Bordeaux.....il a été, je pense, vendu comme tel par les Châteaux pour palier à deux millésimes difficiles et durant la crise financière avant que le doublon 2009 / 2010 ne remettent les pendules à l'heure....pour ma part 2008 est plutôt un millésime réussi, entre deux millésimes moyens et deux millésimes très (trop ?) plébiscités...'

J'ai un peu de mal à comprendre l'ensemble :

Vendu estampillé 'moyen,' car juste avant deux millésimes difficiles..... Quel intérêt de lui coller l'étiquette de moyen après 2 millésimes difficiles ?

2009 et 2010 trop plébiscités ..... Pourquoi trop plébiscités, pour toi ils ne seraient pas grand ..... ?
Car 2009 trop solaire ? Là, pour ma part, on touche à des préjugés car quand les vins se seront affinés, dans 20 ans, je pense que beaucoup vont se régaler.
Quand à 2010, il n'est pas sur un style solaire mais tous le monde s'accorde à dire qu'il est grand en avançant les mêmes arguments.

Je dis mon étonnement car c'est un grand classique d'aller chercher la petite bête sur les millésimes dits grands.

Par contre, je suis d'accord avec toi pour dire que 2008 a produit de très belle bouteilles.
15 Jui 2017 09:15 #527

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet Château Poujeaux

Bonjour Martinez,

Vendu estampillé 'moyen,' car juste avant deux millésimes difficiles..... Quel intérêt de lui coller l'étiquette de moyen après 2 millésimes difficiles ?

Ce n'est pas moi qui lui colle une étiquette moyenne, je mets d'avantage en avant mon ressenti concernant la communication de Bordeaux durant la campagne primeur de 2008 - personnellement cela ne remet absolument pas en cause la qualité de ces vins mais malheureusement pour 2008 il est arrivée après deux millésimes plus difficiles (2006 et surtout 2007) ainsi que durant le début de la crise financière , ce qui je pense explique la communication d'alors....personnellement je trouve beaucoup de 2008 sont bons à très bons et je suis surpris que beaucoup de personnes dans mon entourage continuent de lui coller cette étiquette de millésime moyen, ne faisant par là-même que véhiculer le ressenti communiqué durant la campagne primeur d'alors.

2009 et 2010 trop plébiscités ..... Pourquoi trop plébiscités, pour toi ils ne seraient pas grand ..... ?

Là encore, je ne parle pas tant de qualité mais de communication, point fort de Bordeaux s'il en est - fort effet marketing et de communication mettant en avant des énièmes millésimes du siècle, du millénaire, etc...assorties de grosses augmentations tarifaires (que l'on retrouve ceci dit au niveau de la doublette 2015 / 2016).

Nicolas
15 Jui 2017 11:35 #528

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6027
  • Remerciements reçus 814

Réponse de Martinez sur le sujet Château Poujeaux

Merci pour ces précisions.
15 Jui 2017 13:40 #529

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet CR: Chateau Poujeaux 2000

Dégusté hier midi pour accompagner un barbeuc' de hamburgers et frites maisons, un CR: Château Poujeaux 2000.

Toujours le même rituel me concernant pour mes Bordeaux légèrement évolué, tel que celui-ci : bouteille remise à la verticale la veille et laissée en cave puis remontée et aérée environs trois heures avant le service (en règle générale, pas de carafage).

La robe est toujours d'un rouge bien profond en son centre ponctuée par de légers reflets plus clairs vers les bords.

Le nez est clairement orienté arômes tertiaires tels que sous-bois avec une touche légèrement épicée ainsi que des fruits confiturés.

En bouche le vin est très agréable, simple et s'offre immédiatement sans réelles complexité. La trame est lisse, les tanins sont bien intégrés, la longueur est correct. D'un point de vue aromatique on y retrouve des notes de fruits confiturés et épicés, une petite touche vanillée ainsi que le pruneau et le poivron.

C'est loin d'être mauvais et la vin a beaucoup plus aux convives. Pour ma part je l'ai trouvé un peu ennuyeux sans n'avoir rien de particulier à lui reproché.

Un bon vin qui pour moi était à parfaite maturité.

Bien -
Nicolas
25 Jui 2017 15:27 #530

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5171
  • Remerciements reçus 6465

Réponse de icna sur le sujet CR: Chateau Poujeaux 2003

CR: Chateau Poujeaux 2003

La robe est sombre.
Le vin se présente tout de suite très bien avec un joli fruité sur le cassis avec une pointe vanillée. C'est soyeux, du velours, avec une belle profondeur. Il y a une belle longueur. Une belle bouteille encore jeune qui apporte bien du plaisir.

Quentin
17 Juil 2017 09:23 #531

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1771
  • Remerciements reçus 1206

Réponse de GAET sur le sujet CR: Chateau Poujeaux 1998

CR:Chateau Poujeaux 1998
Bouchon impeccable, non entamé
Robe : légèrement évoluée avec un léger disque orange. Des belles larmes s'écoulent le long de la paroi du verre.
Nez : sur les fruits noirs, le cassis. Puis on évolue vers des senteurs tertiaires, de sous-bois, de tabac.
En bouche : les tanins sont fondus, on retrouve les fruits noirs. On est sur un vin en longueur et non en largeur. Très belle persistance aromatique
Vraiment très bien

Cordialement
05 Aoû 2017 08:44 #532

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 827
  • Remerciements reçus 911

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Château Poujeaux 1964

J'ai ouvert une des 2 bouteilles et je ne le regrette pas !

CR: Château Poujeaux 1964



Bouteille niveau haute-épaule, très bien conservée. Ouverture environ 2h avant service, bouchon complètement imbibé, le tire bouchon bi-lame n'a fait que l'enfoncer, retour donc au tire-bouchon classique et utilisation de la technique de M. Audouze en tirant tout en effectuant des rotations, ce qui n'a pas empêcher le bouchon de se casser en deux, mais j'ai fini quand même par l'avoir sans le faire tomber ! Carafage juste avant service.

Un nez très fin sur des notes animales, de cuir, une couleur qui tend vers le tuilé mais encore très vivace, en bouche ça reste bien concentré, très soyeux, on imaginerait pas que le vin a cet âge. Notes tertiaires viandées très fines aussi, du pruneau à l'eau de vie, on est dans la dentelle absolue et ça reste assez long en bouche.

L'accord a été très bien sur de l'agneau grillé et sur du brie, mais au final des fromages plus fins auraient été préférables, étrangement un fromage de chèvre et un bleu léger lui convenaient bien.

J'ai effectué un test en laissant un fond de carafe, et bien le vin était encore magnifique 24h après même si il semblait un poil plus acide, au final une ouverture préalable de 5h-6h doit être l'idéal.

Il m'en reste une 2e avec le niveau incroyable d'une bouteille neuve, je pense qu'elle peut encore durer des années sans problème, la dégustation sera sûrement passionnante ! Je place officiellement ce domaine dans le top de mes vins, avec un super rapport qualité prix et une capacité de garde incroyable, tout comme BAMA.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: condorcet, Agnès C, beauxaromes
08 Aoû 2017 19:10 #533
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9321
  • Remerciements reçus 17133

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Moulis – La Salle de Château Poujeaux – 2010

CR: Moulis – La Salle de Château Poujeaux – 2010

Bue lors d'une dégustation sur des Bordeaux 2010 relatée ICI

45 % cabernet-sauvignon, 39 % merlot et 16 % cabernet-franc.
Robe presque noire, aux reflets violacés.
Nez sur la retenue, laissant échapper quelques notes de cassis, de menthe, de vanille et de cuir.
La bouche est charnue et possède une certaine mâche ; elle développe une aromatique assez stricte, possède des petits tanins souples, une longueur honnête et une finale fraîche.
Un vin simple mais agréable.
Assez Bien +
24 Nov 2017 12:20 #534

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet Château Poujeaux 2006

Dégusté hier soir pour accompagner le premier barbeuc de l'année sur des merguez et brochettes de viande rouge un CR: Château Poujeaux millésime 2006.

Bouteille ouverte et épaulée environs 2 heures 30 avant de passer à table.

La robe : pas sur, il faisait trop sombre...

Le nez : vanille, boisé, fruits rouges.

En bouche : austère, pas beaucoup de charme, assez monolithique.

Peut-être le plus austère des Bordeaux 2006 bu jusqu'à présent. Quand j'ai commencé à constitué ma cave, je sais pas pourquoi j'achetais pas mal de Bordeaux de ce millésime. Pas la meilleurs décision que j'ai faite, j'en conviens mais au moins je peux commencer à comparer les quelques 2006 bu jusqu'à présent et Poujeaux figure en queue de peloton. Il doit m'en rester 2 ou 3 bouteilles. Pas sur que ça s'améliore - espérons car en l'état et ça reste assez bourru.

Moyen
Nicolas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
05 Mai 2018 10:24 #535

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet Château Poujeaux 2007

Dégusté hier soir en apéro avec des amis, une bouteille du CR: Château Poujeaux, millésime 2007.

Bouteille remontée de la cave puis épaulée environs 2 heures avant la dégustation.

Un bon Bordeaux, à bonne maturité où s'expriment des arômes tels que cacao, bois précieux, boite à cigares, un soupçon de vanille mais point trop et une jolie longueur ponctue l'ensemble. La matière est souple, un brin fluette. Le manque de complexité l’empêche de jouer dans les plus hautes sphères Bordelaises mais...cela reste très bon, surtout compte tenu du millésime et bien sûr compte tenu du prix de sortie de ce Château.


Bien +
Nicolas
13 Mai 2018 10:34 #536

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2650
  • Remerciements reçus 8012

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Château Poujeaux, visite au domaine

Après Pontet Canet , direction le sud Médoc pour notre dernière visite du jour. En chemin, nous essuyons un gros orage mais nous arrivons sains (presque :) ) et saufs.

La visite étant tardive et les sols bien mouillés, nous ne visiterons pas les vignes. Nous nous mettons au sec pour évoquer les généralités du château.
Château Poujeaux se situe dans la plus petite appellation communale du Médoc (600 ha), Moulis. Son nom, « Poujeaux », signifie « point haut ». Avant l’annulation du classement des crus bourgeois en 2003, Château Poujeaux faisaient partie de 9 crus bourgeois exceptionnels.

Le domaine est constitué de 70 ha de vignes d’un seul tenant, plantées sur des graves quaternaires avec une densité de 10000 pieds/ha. L’encépagement est composé de 50% de cabernet sauvignon, 40% de merlot, 5% de petit verdot et 5% de cabernet franc. L’âge moyen des vignes est de 30ans. Le rendement moyen est de 48 hL/ha.

Depuis 2008 (arrivée de la famille Cuvelier, également propriétaire du Clos Fourtet à Pomerol), la propriété est conseillée par l’œnologue Stéphane Derenoncourt, mais il y a une stabilité du reste de l’équipe et de la philosophie du style recherché.

L’équipe permanente est composée d’une grosse trentaine de personne et le nombre de travailleurs peut monter à 100 pendant les vendanges, qui se font tout à la main. Le tri se fait à la fois à la main et de façon mécanique.
Le cuvier est composé de foudres en bois (d’environ 200 hL), de cuves inox (d’environ 180 hL) et de cuves béton (d’environ 260 hL), pour faire des vinifications selon les parcelles.



3 vins sont produits :
Le premier vin, château Poujeaux, à hauteur de 300 000 bouteilles
Le second vin, La Salle de de château Poujeaux, 85 000 bouteilles
Le troisième vin, Haut Médoc les Hauts de Poujeaux, 20 000 bouteilles

98% de la production est écoulée via le négoce.

Les 2 premiers vins sont produits de la même façon, le second étant simplement fait à partir des plus jeunes vignes. L’élevage se fait en barriques, dont 1/3 de neuves (les autres étant utilisées pour 2 ou 3 vins), pendant 12 mois.



Après ces explications, nous passons à la dégustation de 2 millésimes.

CR: Château Poujeaux 2010
Le nez est crémeux, dominés par les fruits noirs et légèrement fumé.
La bouche est ample, ronde, gourmande, dotée d’une belle puissance associée à un bel équilibre. Quelques tanins sont présents. La retro est dominée par les fruits noirs mûrs, la vanille, complétée par une note de fumé. La finale, de très belle longueur, est très aromatique et un peu tannique.
C’est très bon aujourd’hui. Note 4/5.

CR: Château Poujeaux 2012
Le nez est ouvert, sur le fumé, le grillé et les fruits noirs. L’attaque est fraiche, un peu dure. La bouche est ample, tannique, toujours avec de la fraicheur mais aussi avec une petite amertume. La retro présente une pointe végétale, du boisé et des fruits noirs. La longueur est bonne
C’est bien mais un peu jeune et un peu dur. Note 3+/5.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benji, GAET
31 Mai 2018 23:31 #537
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2507
  • Remerciements reçus 2378

Réponse de chrisdu74 sur le sujet CR: Moulis ch. Poujeaux 2004

CR: Moulis ch. Poujeaux 2004

Je ne l’attendais pas aussi bon : Fluide, charnu et fondu, complexité de bon aloi, très bon compagnon du faux-filet de bœuf au barbecue (encore que mon morceau ressemblait plus à une entrecôte)

oui encore un bon bordeaux 2004 qui semblent dans une belle phase; ce serait peut-être un millésime sous-estimé coincé entre le mythique 2003 et le séculaire 2005 à moins que ça ne soit le contraire
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
17 Aoû 2018 14:43 #538

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet Château Poujeaux 1986

Dégusté il y a quelques jours pour accompagner un magret de canard cuit en papillote une bouteille du CR: Château Poujeaux millésime 1986.

Je viens de relire les derniers commentaires à propos de ce vin issue de ce millésime d'un certain Nicoco et la conclusion fait ressortir un vin moyen (bu en 2015).

Celui bu il y a peu a été magnifique (provenant d'une autre source). Tout ce que je cherche des Bordeaux d'un certain age était présent dans la bouteille : c'est classe, avec des arômes nobles (bois précieux, boite à cigare, épices diverses, etc..), le vin est tout velours et reste longtemps en bouche...l'accompagnement a très bien fonctionné....que c'est bon les vieux Bordeaux !

Superbe
Nicolas
20 Aoû 2018 17:30 #539

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1771
  • Remerciements reçus 1206

Réponse de GAET sur le sujet CR: Château Poujeaux 1998

CR: Château Poujeaux 1998

Bue pendant les vacances estivales, c'est toujours aussi bon.
Robe : qui ne fait pas son âge avec un léger disque orangé. De belles se font jour lors de l'agitation
Nez : sur les fruits noirs, mais également un peu d'humus.
En bouche : c'est très très bon, les tanins sont bien fondus. On a une très belle longueur.
Très bien.
Gaëtan



Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
20 Aoû 2018 21:19 #540

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck