Nous avons 2120 invités et 57 inscrits en ligne

Domaine François Raveneau, Chablis

  • Messages : 5159
  • Remerciements reçus 6347
CR: Domaine François Raveneau, Chablis 1er cru Butteaux 2010



A l'ouverture le vin est expressif et tranchant sur le citron et un peu de fleur blanche. Il y a aussi un petit côté beurré, une belle ampleur et une longue finale sur la coquille d'huître. Ca fait quand même un peu trop jeune et j'en garde un peu pour le repas suivant où des huitres Utah beach sont au programme.
Surprise! Avec l'aération le vin se présente différemment avec des fruits exotiques, du tilleul, ça reste pur et tendu. Plus complexe mais toujours aussi jeune. La longueur semble moins importante mais toujours salivante.
C'est très bon mais dans l'idéal il faudrait être patient.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Galinsky, Gibus, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Psylo, LucB, leteckel, LLDA, Damien72, Fredimen, Garfield
22 Déc 2020 21:53 #691
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2132

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet CR: Domaine François Raveneau, Chablis 1er cru - Forest 2009

CR: Domaine François Raveneau, Chablis 1er cru - Forest 2009

Ce flacon est venu remplacer un autre chardonnay qui n'était/est pas du tout prêt à la dégustation.
Ouvert au débotté donc. La bouteille a revêtu son habit de glace pour l'amener à une température plus aimable.

C'est un vin d'une bonne épaisseur qui possède des arômes de coing, de zeste de citron, avec quelques touches de cire, d'acacias et une pointe mellifère. Une texture confortable et nette. Une grande longueur. Il ne manque à l'appel que la finale tranchante de la production usuelle. Le millésime est passé par là. Il n'en reste pas moins que l'accord avec les traditionnels mets de fêtes, quand bien même ils étaient fort différents (huîtres, saumon fumé, etc.) fut parfait à chaque fois. Un remarquable vin de gastronomie que le couple d'amis invité, complètement néophytes, se rappelle encore aujourd'hui. Exc-.

HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, PBAES, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Psylo, Papé, starbuck, leteckel
04 Jan 2021 18:53 #692

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633
CR: Domaine François Raveneau, Chablis Grand Cru Blanchot 2013

Bouteille ouverte la veille pour le lendemain, épaulée à 19h pour dégustation vers 22h.

Note ; le lendemain le vin rebouché pour la nuit n’aura pas bougé d’un iota.

Magnifique nez chablisien, agrumes (citron presque vert), mineralité plutôt coquille d’huître, beurre, fleurs blanches, pointe ananas.

C’est très complexe, très frais et à la fois extrêmement puissant.

L’attaque est vive, salivante, le milieu de bouche rond, la matière enrobante, de beaux amers relancent et maintiennent le vin en tension vers une finale d’une pureté / fraîcheur / cristallinité inouïe à la persistance aromatique incroyable.

C’est excellent(+), a attendre encore sagement 3 a 5 ans je dirais. Aux heureux possesseurs d’allocation au domaine, je serais curieux de connaître le prix de sortie de cette cuvée à l’époque.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Alex, sideway, Jean-Loup Guerrin, Psylo, vivienladuche, LucB, Papé, starbuck, leteckel, Gerard58, Damien72, Kiravi
05 Jan 2021 09:07 #693
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6574
  • Remerciements reçus 4332
CR: Domaine François Raveneau chablis premier cru "Montée de Tonnerre" 2008

Bu à cette occasion.

Nico/Whogshrog43: le mot qui caractérise ce vin c'est pureté. Un nez pur, expressif, très précis bien que peu complexe. On a le citron confit, un côté légèrement lacté, les fleurs blanches délicates, tout en dentelle. La bouche est quant à elle, verticale, cristalline (la sensation de boire de l'eau d'un torrent de montagne), un véritable carreau d’arbalète. Malgré cette grande verticalité, la matière est presque huileuse, caressante et au coeur de cette pureté un beau sentiment de maturité enlevant tout sentiment d'austérité. Grande classe quand même.
C'est encore un bébé, c'est très très beau mais un peu "simple" en expression, les vins de Raveneau à maturité offrant en sus complexité et surtout gagnant en "chair" là où le vin bu jeudi soir manquait peut être un peu "ampleur", paraissant un poil timide pour être grandiose.
Par contre c'était délicieux et l'accord avec les coquillages (praires sublime) en tête et leurs beurres était PARFAIT.

Moi (en aveugle): Un nez qui me fait immédiatement penser à chablis sur des notes de calcaire, de pomme, de citron et de fleurs blanches. Un bouquet assez simple mais tout en subtilité. L'attaque est très minérale et laisse penser que la matière va se développer toute en verticalité. Pourtant le vin se développe plutôt en volume, avec un gras d'une grande finesse. Equilibre magistral qui donne le sentiment que le vin n'a pas d'alcool. On pourra mettre cela sur le dos de la joie presque enfantine des retrouvailles mais force est de constater que le vin se boit avec une facilité extrême tant et si bien qu'on finira la bouteille alors qu'elle devait également accompagner le plat suivant! De fins arômes de fleurs blanches et de calcaire se mêlent en finale.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Jean-Paul B., Gibus, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Krabb, Psylo, LucB, Papé, Fredimen, Vesale
05 Jan 2021 18:02 #694

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3773
  • Remerciements reçus 1259

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine François Raveneau, Chablis

tarkan écrit: Wow c’est pas l’éclate 2005 sur ce domaine en ce moment apparemment...


Pour 2005 c'est pareil pour Droin

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
05 Jan 2021 22:50 #695

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12
  • Remerciements reçus 6
CR: Chablis premier Cru Forêt 2013

Notes salines très présentes et agréables. Un vin fin, parfaitement structuré et harmonieux. Les arômes sont fondus entre eux avec un côté gras délicat qui je l’avoue m’a fait très plaisir.

C’est un des vins les plus sympathiques que j’ai pu goûter à Chablis. On est assez éloigné des Chablis très vifs et tendus qu’on peut avoir plus traditionnellement.
On s’approche évidemment de l’autre grand nom de Chablis Vincent Dauvissat, les meilleurs Chablis se jouent entre eux!

Titi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LLDA
14 Jan 2021 14:22 #696

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 106
  • Remerciements reçus 426
CR: Domaine François Raveneau, Chablis premier Cru Butteaux 2008
L'oeil: Teinte or clair, belle transparence, aucune note d'évolution visible.
Au nez: Des fruits du sud- abricot, litchie- avec une touche de champignon, légèrement iodé et beurré avec une touche de fumée sans boisé.
En bouche: belle race et équilibre magistral, ciselé, frais, tendu avec une belle persistance toute en finesse et un gras fin qui tappisse toute la bouche.
En conclusion: encore un grand chablis qui commence à livrer toutes ses qualités mais qui reste toujours sur ses arômes primaires. Rien ne presse pour le laisser vieillir et on peut se faire plaisir encore longtemps avec ce Butteaux 2008.


Luc B.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Olivier_26, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Psylo, Papé, leteckel, LLDA, penmoalic
24 Jan 2021 15:34 #697
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2977
  • Remerciements reçus 7676
A la lecture des différents CR (et vu mon unique expérience à l'aveugle), on dirait que ce millésime 2008 chez Raveneau n'est pas prêt de se livrer totalement. Espérons juste qu'il le sera un jour...

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB
24 Jan 2021 19:10 #698

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 106
  • Remerciements reçus 426
@leteckel:
Je pense qu'il le sera un jour. Les éléments sont là et il faut du temps pour que tout se met en place. En 2030 on regrettera d'avoir ouvert trop top nos bouteilles... Mon avis
Luc

Luc B.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
24 Jan 2021 19:51 #699

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94724
  • Remerciements reçus 24403
Les amis, c'est la vie !

CR: Domaine François Raveneau, Chablis grand cru, 2005



Robe jaune très léger, presque vert de gris fluo.
Nez discret, sur le minéral, entre la pierre chaude et le silex et une petite pointe florale. C'est assez austère.
Bouche illisible et peu avenante à cause d'une amertume excessive qui écrase un volume huileux replet qui manque d'allant et d'intensité.
Difficile de trouver du plaisir à cet ensemble épais et amer à la fois qui lance une finale pesante à l'équilibre instable.
Aucun plaisir possible.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Benoit Hardy, LucB, LLDA, Gerard58
30 Jan 2021 16:30 #700

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2279
Bonsoir

Voici deux jours sur un magnifique bar au four ce:

CR: Domaine François Raveneau, Chablis grand cru, Valmur 2002

La robe est sur un beau jaune bouton d'or et dès les premières effluves on sait que l'on va passer un bon moment! Il existe une toute petite réduction (fromagère diraient certains) qui s'estompe très vite et laisse apparaître des notes de fruits secs, des notes de citron confit, de jolies notes florales. Le nez est un enchantement.
La bouche présente une attaque très fraîche et s'épanouit langoureusement mais sans jamais mollir avec une très longue finale proposant des amers crayeux magnifiques. Les vins de ce domaine réalisent avec un peu de vieillissement un équilibre quasi miraculeux entre un confort en bouche superlatif (richesse jamais écœurante avec un côté quintessence miellée) et une tension "minérale" qui fait que la bouteille ne réussit jamais à durer à table tant la gourmandise proposée augmente la voracité de l'amateur! Chapeau bas!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, MatthieuS, enzo daviolo, sideway, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, GILT, Vaudésir, Psylo, romu, Papé, starbuck, LLDA, Gerard58, Fredimen, Kiravi, Garfield, Vesale
09 Avr 2021 18:48 #701

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3494
  • Remerciements reçus 6746
CR:
Vin 6 : Domaine François Raveneau, Chablis 1er cru, Forêt, 2006

Matthias :
Le nez est encore une fois assez aromatique, sur le citron, une légère touche de pamplemousse et des fruits exotiques. C'est très beau mais ça ne me fait pas monter au plafond contrairement à certains de mes camarades. La bouche est un peu engoncée, sur des arômes d'agrumes,une pointe de pamplemousse et une bonne tension générale. C'est en même temps large, long et frais, rien ne dépasse et est clairement un grand vin blanc si l'on ne prend que de l'analytique. Encore extrêmement jeune.
La découverte de l'étiquette me renforce dans mon impression sur ce domaine : des vins extrêmement bien faits qui peuvent tenir des générations et qui sont l'archétype du grand vin blanc. Oui mais moi je suis pas conquis malgré toutes ces qualités (je dirai même qu'à chaque rencontre,je me fais ch*** sur les vins du domaine alors que tout le monde est en extase).

Matthieu/Teumoche :
Nez très aromatique et fin, la bouche est dense, précise, les fruits jaunes à pleine maturité réjouissent les papilles. Je ne suis pas à l'aveugle et je maudis JC qui vient de mettre les côtes de porc sur le bbq ... l'équilibre me semble excellent et la souplesse du vin me surprend. J'aime beaucoup mais je me demande tout de même si je suis influencé par l'étiquette... et un conscient et sub conscient...

JD :
Nez citronné, très expressif (heureusement, pour surnager dans la fumée du barbecue, le vent a tourné, zut). C'est fruité et harmonieux, fondu.
La bouche est finement grillée, fraiche, à la structure ample et fondue. Quel jus soyeux !
Finale citronnée et longue.
J'aime beaucoup.

#BuAvecLutèce


JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus
06 Mai 2021 19:36 #702

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1897
  • Remerciements reçus 1558
Domaine François Raveneau - Dégustation des 2020 sur fûts

Nous attaquons la dégustation avec Jean-Marie RAVENEAU en commençant par 

Chablis - 2020
Super mise en jambe avec un chablis de haut vol
Incroyable comme le vin est ouvert, plein de fruit, de la rondeur une finale traçante
C'est déjà très très bon

Puis nous enchainons avec les 1er crus

Chablis 1er Cru "Vaillons"
La hiérarchie est respectée avec un vin qui goute comme le précédent mais avec un peu plus de tout
+ de matière, de mâche, un coté iodée qui fait saliver
Vraiment top
J'ai déjà du mal à recracher et il en reste quelques uns ...

Chablis 1er Cru "Monts-Mains"
Le registre change un peu avec une légère (mais alors très légère) réduction
Les notes chablisiennes sont bien présentes : agrumes, coquille d'huitre
La bouche est tenue par ce parfait équilibre entre matière et tension
Superbe et à cet instant mon préféré

Chablis 1er Cru "Foret"
J'arrive un peu en retard sur ce vin car j'étais resté proche du fût de Monts-Mains
De ce fait je le goute vite fait et mes souvenirs ne sont plus la (désolé)
Mais il me semble que c'était le plus fermé de la dégustation

Chablis 1er Cru "Butteaux"
Toujours sur cette palette aromatique très gourmande au nez (fruits blancs, agrumes) mais avec un coté un peu réglisse
La bouche est efficace, ça goute de fou
La longueur est déjà un bon cran au dessus des précédent
TOP

Chablis 1er Cru "Montée de Tonnerre"
Le nez est plus profond encore avec ce coté pierre à fusil
La bouche est d'un équilibre magistral
Aussi long que large
Waou c'est excellent 

Sincèrement c'est la première fois que je goute aussi bien sur futs chez Raveneau
Comme quoi le fait de décaler notre visite annuelle à cause de nos planning et du contexte sanitaire actuel à du bon (faut bien trouver le coté positif)
A ce stade j'ai pas trop craché et je crois bien que je suis pas le seul (suivez mon regard :D ) mais quand c'est bon ... c'est bon

Nous enchainons sur les grands crus

Chablis Grand Cru "Blanchots"

Nez peut être un peu plus en retrait que le Montée de Tonnerre (en même temps il fallait passer derrière ça)
La bouche est traçante, précise
Grosse structure / colonne vertébrale : il va falloir que ça se cale encore un peu
Il y à du jus mais à ce stade l'aromatique est plutôt fermée

Chablis Grand Cru "Valmur"

Le nez envoi sur les agrumes, le zest, les fruits jaunes 
La bouche est impressionnante de concentration avec une mâche incroyable (on mange le vin)
La finale est folle
On ressent cette profondeur, cette minéralité que les vignes vont chercher au plus profond du sol
Je sais pas comment décrire ça mais il y une forme de plénitude dans ce vin
En tout cas il met tout le monde d'accord et nous à tous calmé
Déjà un grand vin

Chablis Grand Cru "Les Clos"

Un vin plus sage que le précédent
Moins fougueux
La force tranquille
Tout est la, pas grand chose à dire de plus
Nos sommes passé d'un grand vin à un grand vin
Une évidence ce Clos
Superbe

Voila, je voulais partager cela avec vous même si il n'est pas évident de gouter sur fûts, de discuter de tout et de rien et de mémoriser
Ce qu'il faut retenir c'est que tout goutait divinement bien, que les jus sont la pour faire de gros canons à partager en famille ou entre ami.
Le domaine est désormais conduit à 100% par Isabelle et Maxime RAVENEAU et la relève assure sérieusement car la c'était du lourd. 

Nous avons vraiment passé un excellent moment en cave qui à continué jusqu'en fin d'après midi
Il y a des visites que je ne raterai pour rien au monde et ma sortie sur Chablis est et restera je l'espère un incontournable

 

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, dfried, PBAES, Jean-Paul B., Olivier_26, Super-Pingouin, Jean-Bernard, Gilles T, Gibus, sideway, HERBEY 99, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, LucB, Papé, Fred974, Frisette, starbuck, leteckel, LLDA, RVincent, Gerard58, Fredimen, Garfield, Vesale, Bobo1
27 Mai 2021 18:20 #703

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2279
Argh, les jeunes vont bien plus vite que les plus anciens!! J'avais promis hier de faire un petit commentaire sur les 2020 goûtés en fût mais Samuel est plus rapide que Lucky Luke.

Finalement pas grand chose à ajouter sinon décrire l'ambiance chaleureuse et décontractée. Jean Marie R est fraîchement retraité et était visiblement détendu et content de passer la journée avec nous. C'est effectivement une des belles dégustations au fût au domaine et nous évoquions aussi 2018 qui m'avait laissé aussi une impression de gourmandise incroyable. Là les matières semblent plus imposantes encore tout en restant d'une élégance septentrionale avec cette fraîcheur qui fait rarement défaut ici. 

Les vins qui "sortent" sont Les Clos, Montmains, Montée de Tonnerre (qui est un mix génialement équilibré et le plus impressionnant des 1ers crus du domaine, particulièrement au vieillissement). 

Le domaine conserve encore des prix sages quand on considère ce qu'il y a dans le verre, pourvoukessadour!!

R
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gilles T, didierv, Gibus, Psylo
27 Mai 2021 19:01 #704

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1897
  • Remerciements reçus 1558
En même temps je suis en vacances et comme j’ai décidé de faire une déconnexion pro totale cette semaine j’ai la gâchette facile sur d’autres sujets 
 

Samuel
27 Mai 2021 19:16 #705

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6941
  • Remerciements reçus 6099

[...]Montée de Tonnerre (qui est un mix génialement équilibré et le plus impressionnant des 1ers crus du domaine, particulièrement au vieillissement). 

[...]


C'est un peu l'impression que j'ai sur les autres domaines que je connais (je ne connais pas chez Raveneau): probablement le plus complet des 1ers Crus, uns sorte de petit grand cru.

Flo (Florian) LPV Forez
28 Mai 2021 12:50 #706

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3806
  • Remerciements reçus 1331

Réponse de didierv sur le sujet Domaine François Raveneau, Chablis

Un premier cru et demi 

Didier
28 Mai 2021 13:06 #707

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2279

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Domaine François Raveneau, Chablis

Exactement!! Souvenir d'un Montée de Tonnerre 1959 offert par la fille de François Raveneau (sœur de Bernard et JM donc!!) bu à  la maison en 2003. C'était une merveille de plus de 40 ans. Il y avait des bouteilles disparates forcément, c'est l'obturation qui est dans les vieilles bouteilles ( bien gardées toutes ensemble) le facteur qui entraîne les variations.
28 Mai 2021 17:06 #708

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1633
  • Remerciements reçus 3565

Réponse de Gerard58 sur le sujet CR: Domaine François Raveneau - Chablis 2014

CR: Domaine François Raveneau - Chablis 2014

Après ouverture à l'épaule de deux heures, le vin est dégusté à l'apéritif. Il n'a pas besoin d'accompagnement et s'apprécie pour lui-même.

La robe est d'or aux reflets argentés,assez dense, éclatante.

Le premier nez est sur les agrumes, en délicatesse, avant d'offrir une jolie palettes de fleurs blanches, acacia, et d'agrumes. On partirait volontiers sur la Côte de Beaune, mais une sensation minérale nous ramène à Chablis.
La bouche est d'un équilibre parfait, gras et fraicheur s'apprivoisent, et une fine acidité tend vers une finale plus minérale aux amers délicats et salivants et vous laisse disponible pour le verre suivant. Trop tard, la bouteille est vide et le vin laisse dans le verre vide une empreinte aromatique florale magnifique et persistante, sur l'acacia et le tilleul.
Un générique à ce niveau, c'est rare !
Un grand merci au généreux donateur qui a s'est opportunément souvenu que je n'étais pas allocataire chez Raveneau !

Gérard
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., HERBEY 99, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Psylo, starbuck, leteckel, Damien72, Garfield, Manas
06 Jui 2021 16:58 #709

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1897
  • Remerciements reçus 1558

Réponse de Psylo sur le sujet Domaine François Raveneau - Chablis 2014

Super CR Gerard
Pas évident de faire plaisir et d’être original avec de vieux briscards ;)  

En tout cas je suis content qu’elle se soit très bien goûtée  

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58
06 Jui 2021 17:58 #710

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 5847
CR: Domaine François Raveneau, Chablis Grand Cru Les Clos 2012 

Bue ici

 



A l'ouverture il est un peu timide, avec des notes surtout grillées et de fruits jaunes, il prendra beaucoup d'ampleur et d'élégance au nez au fur et à mesure avec en plus des notes miellées, abricot, minime croute de fromage. Pas d'aromatique iodée en revanche, je pense qu'on ne dirait pas Chablis a l'aveugle.

En bouche initialement c'est surtout la matière qui impressionne, très large, caressant, super longueur sur la craie, et belle rémanence qui prendra encore plus de volume a l'aération avec l'ensemble de la palette aromatique du nez qui évolue en bouche et persiste. On est clairement dans les grands vins blancs, avec élégance, volume, aromatique polymorphe. La bouteille se descend bien à deux et sera finie sur la lotte (accord modeste pour le coup, trop de saveurs exotiques avec le poisson). 

Excellent, dans un registre assez mûr et "beaunois" je dirais. Pas forcément l'idée que j'avais des Clos (pour moi c'était austère et hyper minéral), plus exubérant, et ce n'est pas plus mal ! 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, sideway, Benoit Hardy, LucB, starbuck, Kiravi, Vesale
20 Jui 2021 15:55 #711
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 522
  • Remerciements reçus 1393

Réponse de Atmosphere sur le sujet Chablis 1er Cru Butteaux 2016 - Raveneau

CR: Chablis 1er Cru Butteaux 2016 - Raveneau
Le nez jaillit d’entrée sur les embruns marins, l’acacia, le citron. C’est concentré et assez explosif.
Très belle attaque en bouche, intense, avec un beau volume, acidité énergique qui conduit le vin à une finale juteuse, salivante et longue.
Encore une fois Raveneau fait mouche, ses vins sont vibrants, au sommet de l’appellation.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, leteckel, Garfield, Gaija
13 Juil 2021 10:25 #712

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1718
  • Remerciements reçus 3853
CR: Domaine François Raveneau Chablis premier cru "Montée de Tonnerre" 2008

 


Sur un tartare de dorade et une verrine de petits pois et fèves aux moules.
Bouteille ouverte et épaulée le matin pour le soir.
Nez très pur et élégant sur les fleurs blanches, un poil d'iode, un chouia de beurre.
Bouche cristalline, tendue, un peu cistercienne, grande persistance droite, sans aucun effet "queue de paon". La route 66 qui déroule à l'infini.
Même famille de ressenti qu'avec un Tessons de Roulot. On boit de l'eau de roche.
Excellent, sans doute encore un peu jeune.
Ses copines vont attendre en fond de cave.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Gibus, denaire, sideway, Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel, Kiravi, Garfield, Vesale, Manas
13 Juil 2021 13:33 #713
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 685
  • Remerciements reçus 434
40 ans, un bilan, un mythe... et les copains !

CR:  Domaine Raveneau, Chablis Grand Cru « Valmur » 1990 :

(Bouteille ouverte 2h avant) 

 

Coach
Robe couleur or soutenue. Nez légèrement poussiéreux dans un premier temps, sur le mousseron, fruits secs, croûte de fromage. En bouche, le vin est évolué, sur des arômes de fruits à coques, d’aubépine, de fruits blancs et jaune mélangés avec toujours ces notes de croute à fromage. Je n’ai pas trop de recul sur les Chablis de cet âge mais l’ensemble reste dynamique sans être incisif. C’est élégant et fin sans être un monstre de puissance ou de complexité mais l’ensemble est bien debout et agréable. Il a également souffert de la comparaison avec son partenaire du soir. Très bien 

Nicolas : Robe dorée et soutenue. Nez comme une infusion d’arômes tertiaires, mousserons, fruits secs, notes de croûtes de fromage, de tourbe. La bouche est pour moi un peu en retrait, légèrement fatiguée, et marquée par quelques amers. Elle reste néanmoins puissante et avec beaucoup de densité, sur des notes fumées et glycérinées. Belle finale saline évoluant sur le miel au réchauffement.

Dimitri : Nez un peu réduit « rillette » (mon compagnon de gauche me dit : « quand il y a rillette, c’est Puligny »). La bouche est évoluée, c’est fin, c’est bon et je n’ai pas reconnu le Chablis (moins simple avec de l’âge mais possible car d’autres ont trouvé). La comparaison est également difficile face au monstre qui lui fait face. Je suis revenu un peu plus tard dessus et je lui ai trouvé vraiment beaucoup d’élégance. Très bien (et dans un style en finesse).
15 Juil 2021 15:51 #714
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20668
  • Remerciements reçus 7827
Bu  ICI

CR: Domaine François Raveneau Chablis premier cru "Montée de Tonnerre" 1988

La robe est d'un jaune paille intense, étonnamment peu évoluée pour un vin de 33 ans.

Le nez est plutôt discret, sur le mousseron, la fumée, le sous bois automnal, le citron confit.

La bouche est longiligne, traçante, avec une matière aérienne d'une grande douceur tactile, sur des notes intenses de citron,  puis de mousseron et de fumée.

La finale est intense, avec un trait citrique comme ligne directrice, et une persistance sur des notes forestières et l'âtre de cheminée. Un très beau vin qui pourra encore tenir longtemps, manquant juste un peu de gourmandise.

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Manas
28 Juil 2021 21:01 #715

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3440
  • Remerciements reçus 1648

Réponse de iceteayer sur le sujet CR: François Raveneau - Chablis 1er Cru Chapelot 2010

Bu lors de cette sympathique soirée!


CR: François Raveneau - Chablis 1er Cru Chapelot 2010
Le nez ne laisse pas trop de doute avec ses touches iodées, salines, tout en étant mûrs avec des notes citronnées, de noisette fraiche.
Au final assez ressemblant avec le Overnoy 2015 j’ai trouvé, mais moins brouillon, avec le recul.
En bouche c’est du grand chardonnay, il y a tout là où il faut, avec de la matière, du nerf, un léger gras qui enrobe la bouche, et une finale magnifiquement salivante.
Superbe!


Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, MatthieuS, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Gerard58
09 Aoû 2021 12:44 #716

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3801
  • Remerciements reçus 7276
Bu lors de  cette soirée

CR: Domaine Raveneau - Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2007
Nez de bonne intensité, précision au laser, tout en fraîcheur avec du citron, zeste, beurre, côté coquille d'huître, mousseron, touche de miel d'acacia. C'est ample, cristallin, d'une grande pureté. Superbe.
La bouche n'est pas en reste avec une texture crémeuse et tout en tension. C'est assez jeune avec une grosse intensité aromatique. Équilibre génial sur la fraîcheur. Énergique avec une belle sensation saline. Longueur excellente.
Grand vin.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, denaire, Vaudésir, Docluisitus
23 Aoû 2021 21:50 #717

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3801
  • Remerciements reçus 7276
Bu lors de  cette soirée.

CR: Domaine Raveneau - Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2014
Nez de bonne intensité sur un fruit sur les agrumes avec une maturité assez élevée, mais cela reste frais, fin. Il y a du beurre, noisette, côté champignon frais. Beau volume.
Bouche moyennement puissante, fraîche avec une texture crémeuse. Il y a du beurre, noisette fraîche. En finesse avec une acidité importante, mais ce n'est pas tendu pour autant. Excellente intensité avec de l'énergie. La longueur est excellente.
Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, RVincent, Docluisitus
23 Aoû 2021 21:51 #718

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 5847
CR: Domaine François Raveneau - Chablis 1er cru Forêt 2011

Certains diront que je suis tout le temps au restaurant, bref de retour à l'Arôme à Dijon je profite de la jolie carte des vins une nouvelle fois pour boire un super vin à maturité. 

Robe dorée, nez très séduisant et qui prendra de l'ampleur à l'aération sur le miel, la cire, floral, pas d'iodé évident, je trouve que c'est très ressemblant aux précédentes bouteilles bues du domaine. En bouche on aura une aromatique un peu restreinte initialement, surtout sur un côté "minéral" et floral/végétal, et qui prendra progressivement de la puissance et de la longueur.

On n'est pas sur un vin "impressionnant", même si on passe un bon moment, on sent que l'aromatique n'est pas celle d'une année très mûre et qu'il y a une certaine austérité. Très bien -

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, starbuck, leteckel, Gerard58, Vesale, Manas
01 Sep 2021 10:23 #719

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5513
  • Remerciements reçus 8743
CR: Domaine François Raveneau Chablis Grand Cru "Valmur" 2015


 

Une bouteille dégustée hier soir ' Au cul d'poule" à Metz pour accompagner un Tataki de thon rouge et wok de légumes gingembre.
Une petite rémanence polynésienne pour nous.
Un nez plus miellé que coquille d'huitre. L'élevage est encore perceptible avec des notes de beurre frais mais ce n'est pas envahissant car le tout est contrebalancé par une présence d'agrumes mûres qui pourraient indiquer un millésime chaud.
En cherchant bien, on doit pouvoir trouver des caractéristiques minérales ou florales mais il faut bien admettre que ce n'est pas encore d'une complexité folle pour l'instant.

La bouche par contre nous prouve que nous sommes bien sur un grand cru.
C'est d'une amplitude rare pour un Chablis avec une structure et une puissance qui évoquerait assez facilement les caractéristiques d'un Meursault Charmes.
Il n'y a pour autant aucune lourdeur, bien au contraire, c'est tonique grâce à suffisamment d'acidité et très long en fin de bouche.
Ma femme, qui donne rarement son avis sur un vin si je ne lui demande pas, m'indique que son verre est vide et me demande de la resservir parce que c'est vraiment bon ça ! 

J'ai envie de dire aux clients du domaine qu'il serait préférable d'attendre sereinement cette cuvée mais ils le savaient déjà probablement tous. Par contre, pour ceux qui en croisent sur une carte de restaurant, vous pouvez vous faire plaisir et découvrir ou vérifier la touche Raveneau si peu commune à son village.
 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Gibus, sideway, Benoit Hardy, GILT, Vaudésir, LucB, Papé, leteckel, LLDA, Fredimen, Kiravi, Vesale, Chaccz, Manas
18 Sep 2021 18:57 #720
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux