Nous avons 824 invités et 13 inscrits en ligne

Maison Vincent Girardin

  • Messages : 2622
  • Remerciements reçus 7819
Bu   ici.

CR: Pommard 1er cru Les Grands Epenots 2010 Vincent Girardin
Robe pourpre brun d’intensité assez faible.
Nez assez ouvert sur les fruits noirs un peu cuits et la rose fanée.
Bouche souple, fraiche, élégante, avec un côté velours.
En retro on retrouve le bouquet et quelques notes d’agrumes.
Assez long en bouche.
Bilan : très bon, élégant, à point. 4/5.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Vaudésir, KosTa74, Ilroulegalet
27 Oct 2023 23:32 #361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 53
CR: Vincent Girardin, Puligny Montrachet 1er cru les Folatières 2010

A l'ouverture, la couleur jaune prononcée fait craindre le pire...
C'est le cas...
Bouteille oxydée malgré une conservation en cave climatisée depuis son achat...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., leteckel, Garfield, Vesale
26 Nov 2023 08:32 #362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9260
  • Remerciements reçus 16846
CR: Domaine Vincent Girardin – Pernand-Vergelesses – Les Vieilles Vignes – 2020
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

Jean-Loup
L’or de la robe est d’une intensité moyenne et d’une bonne luminosité.
Bien ouvert, sans plus, le nez livre des arômes de fruits blancs et de menthe anisée ainsi qu’une touche florale.
La bouche nous gratifie d’un certain équilibre, calé entre une matière mûre, une bonne vivacité et une aromatique en rétro-olfaction au boisé insensible. En termes de construction, elle montre une attaque assez large puis une certaine tension prend le dessus jusqu’à une finale surprenante par l’association de saveurs finement réglissées et teintées d’infimes amers.
Bien ++ / Très Bien et donc un tout petit peu en-dessous des deux vins précédents à mon goût, en raison d’un léger manque de caractère.

Pascal
Robe dorée, léger reflets gris/verts.
Nez assez frais, sur des notes florales type chèvrefeuille, élevage élégant sur un boisé fin, beurré.
Attaque assez vive, mais un développement timide qui montre un creux en milieu de bouche. Finale fuyante sur de légers amers.
Bien – (grâce au nez)

Jean-Loup
29 Nov 2023 14:55 #363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 5849

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine Vincent Girardin - Meursault Les Narvaux 2019

CR: Domaine Vincent Girardin - Meursault Les Narvaux 2019

 

A l'ouverture, nez floral, bouche assez droite et acidité haute, pas tout à fait ce que j'attendais ! 
Heureusement 4 heures d'aération plus tard, on a un bien joli vin, les convives ne partent pas directement sur le chardonnay, hésitant avec le chenin, du fait de notes de fruits mûrs et florales, pas d'élevage boisé ou beurré perceptible pouvant orienter sur la Bourgogne également. La bouche est gourmande, le fruit est précis et mûr (pas de surmaturité), on termine sur une jolie finale anisée qui me rappelle les vins du frère du vinificateur (Eric Germain), donc ceux du domaine Henri Germain. Finale pas très longue, mais consensus à table sur le plaisir pris, la bouteille disparait rapidement (enfin son contenu).

Très bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, starbuck, leteckel, Vesale
10 Fév 2024 14:53 #364
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3119
  • Remerciements reçus 4745
CR: Maison Vincent Girardin - Meursault perrières 2009 : couleur très dorée, nez déjà bien évolué, beurre, caramel, noisette, bouche pas oxydé mais déjà très évoluée, grasse, beurrée, où on sent le millésime solaire. Pas un gros plaisir... B.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel, Garfield, Vesale, Boule
22 Fév 2024 11:07 #365

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 5849

Réponse de Garfield sur le sujet Vincent Girardin - Volnay 1er Cru Santenots 2019

CR: Vincent Girardin - Volnay 1er Cru Santenots 2019

 


Boule : Mon apport; à l’ouverture dans l’après-midi très gourmand en fruits rouges mais au moment du service, le passage sur la terrasse l’a sans doute un peu refermé. On ne lui trouve pas l’expression attendue d’un premier cru. Le nez part plus sur des fruits plus noirs avec une note de poivre. En se réchauffant on tombe plus vers le bouquet de violettes, c’est plus harmonieux et séduisant. On sent son potentiel avec l’acidité mais il évoluera gentiment vers un vin plus complexe et une jolie longueur. Bien + mais potentiel élevé avec qq années de plus.

Vésale : Nez de pinot "chaud", sur les petits fruits noirs en mode mûre/myrtilles, des notes florales, légèrement épicé. Bouche généreuse mais avec du peps lié à une acidité préservée qui me fait évoquer un 19 plutôt que 18.  J'évoque un beau village sur Morey ou Nuits (ou un Santenots 🙂), ça manque un peu de longueur et de complexité pour un 1er cru à mon gout, mais c'est encore jeune. Très bien, et beau potentiel

Garfield : robe sombre, nez sur les fruits noirs, un peu de poivre en finale, je suis d'accord avec Guillaume sur un village nuiton type Morey/nuits (j'ai pensé à Gevrey aussi, du coup on tape large ;) ). Les tanins sont fins, ça reste un vin puissant mais sans lourdeur, des notes d'orange sanguine, réglisse, et ferrugineuses viendront complexifier l'ensemble à l'aération. Bien jeune, pas niveau 1er cru pour le moment, à voir plus tard. Bien + / Très bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel
25 Fév 2024 11:04 #366
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1230
  • Remerciements reçus 575
Domaine Vincent Girardin - Saint-Aubin 1er cru Murgers-les-Dents-de-Chien 2013

 

Nez discret au départ qui ne va cesser d'évoluer avec des agrumes acides/amers, herbes séchées, menthe glaciale, une petite touche pâtissière.
Bouche ronde mais pas glycérinée, avec une harmonie très intéressante acide/amer.
Des sensations toutes en légèreté, un léger grain et une grande finesse.
Finale délicate et relevée.
Je place le vin en Savoie, un autre évoque un romorantin… pas du tout!! On est à 1,5 km du vin précédent.
Remarquable (et 2013)!

TIMO
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Garfield, Ilroulegalet
01 Mar 2024 15:01 #367

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux