Nous avons 1441 invités et 5 inscrits en ligne

Domaine de Montcalmès

  • Messages : 163
  • Remerciements reçus 978
CR: Domaine de Montcalmès - Coteaux du Languedoc rouge 2007

J'avais un peu oublié cette bouteille au fond de ma cave, la précédente avait été bue il y a plus de sept ans. J'ai eu un peu peur d'avoir laissé passer l'optimum. Mais comme disait Georges à propos d'autre chose, la suite me prouva que non.

La bouteille est juste ouverte 1h30 avant.

 

Le bouchon est exemplaire, élastique et à peine imbibé.
La couleur est rouge tuilé moyen, elle semble s'être bien éclaircie.
Le nez est de suite ouvert, évolué mais complexe avec un fond encore puissant et réglissé, agrémenté d'un ensemble d'épices et d'arômes évoquant le boisé. En bas du verre, c'est plus sévère et brûlé. A l'agitation, on a une expression évoluée de fruits à l'eau-de-vie légèrement acidulés (fraise ou framboise) qui accompagne des notes brûlées et minérales.
La bouche est fondue, elle a un bel équilibre en attaque puis on a cette expression acidulée de fruits à l'eau de vie. L'impression est bien sudiste quand-même, il y a un bon support alcoolique pour arrondir le tout et le rendre moelleux. Pour finir, une jolie amertume accompagne une finale brûlée, minérale avec une légère astringence.

En mangeant un plat relevé, ses tanins se fondent complètement et sa sucrosité ressort en cohérence avec ce fruité décadent.

Tout ça est extrêmement bon, plus évolué que dans mes souvenirs mais absolument pas déclinant. Deux jours après, il sera tout aussi charmeur et harmonieux avec à peine plus d'épices mais toujours cette palette d'arômes complexe et ce toucher de bouche sensuel. Les petits fruits à l'eau de vie viennent titiller la langue...

Pour finir, c'est ni plus ni moins qu'une des toutes meilleures bouteilles de l'année. L'effet de surprise a joué positivement mais ses qualité de départ sont vraiment remarquables. Ce millésime a été très réussi car ce vin était très agréable dans sa jeunesse et le voici à 16 ans pour jouer une autre partition tout aussi plaisante. L'évolution harmonieuse est probablement aussi due au bouchon de grande qualité.

Le vin, c'est magique quand c'est comme ça.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Gildas, Sylv1, tht, denaire, Jean-Loup Guerrin, jaoued, bibi64, sly14, DUROCHER, TristanBP, LucB, Papé, Blog, the_ej, Kiravi, rafalecjb, LEON213, Manas
09 Sep 2023 19:20 #2011
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94208
  • Remerciements reçus 23473

Le vin, c'est magique quand c'est comme ça.


J'adooooooore ! Merci pour ce superbe CR.
Car on ne pourra jamais mieux résumer en mots le miracle du vin, si frustrant car si rare mais si génial quand il survient.

Et le plus magique avec ce 2007, c'est qu'il était déjà délicieux tout jeune !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jaoued, Allobroge
10 Sep 2023 11:39 #2012

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 9309

Réponse de Kiravi sur le sujet CR: Domaine Montcalmès - Terrasses du Larzac 2017

Bu ici: www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Montcalmès - Terrasses du Larzac 2017

Michel
Vin qui a décidé de ne pas se livrer tout de suite mais au bout de dix minutes, c'est magnifique avec un fruit gourmand, de la profondeur et une incroyable fraîcheur.
Un des plus beaux languedocs que j'ai eu l'occasion de boire.

Marc
Servi trop froid, le vin met un peu de temps à révéler toutes ses qualités de fruit généreux mais digeste, plutôt rouge avec une fine acidité, des fragrances d'herbes aromatiques, quelques épices. Beaucoup de finesse, la région n'est pas tout de suite évoquée, les tanins sont légers, mûrs et délicats, la finale court longtemps.
Un régal.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, TristanBP, flupke14, the_ej, Gerard58
28 Oct 2023 18:21 #2013

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2904
  • Remerciements reçus 8187
CR: Domaine de Montcalmès – Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac – 2010

Que dire de plus sur un vin déjà autant commenté ? Juste essayer d’ajouter sa prose à l’édifice sans trop radoter…

C'est un vin que j’ai toujours trouvé un peu froid et sérieux. Et pour la première fois je sens un début d’ouverture.
Quelque chose qui commence à bouger dans l’aromatique avec des notes de laurier, de fruits noirs, de fumée.
La bouche est encore fermé mais commence à se patiner. Sans nul doute un vin qui se gardera encore de nombreuses années, mais qui commence sérieusement à goûter.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, sideway, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LucB, Papé, sebus, flupke14, Fred1200, rafalecjb, Allobroge, Droop
30 Oct 2023 22:22 #2014
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 107
Je souscris en partie à l'analyse de Montcalmes qui ne s'est jamais bien goûté chez moi avant 8 ans .
j'ai regoûté 2013 la semaine dernière et pour la première fois c'était un vin ouvert toujours un peu droit mais les arômes de poivre et herbacés s'exprimaient bien sur un jus assez puissant mais fin .
2013 est un beau millésime sur la région mais Montcalmes reste un vin de patience...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: flupke14
31 Oct 2023 10:00 #2015

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2904
  • Remerciements reçus 8187
Je parlais plus spécifiquement du millésime 2010, le 2013 ne m’a pas semblé présenter le même niveau de fermeture, il est ouvert depuis quelques années déjà.

Laurent
31 Oct 2023 12:20 #2016

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 461
  • Remerciements reçus 3349
CR: Domaine de Montcalmès – Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac, 2020

 

Une première pour moi pour ce domaine. Bouteille dégottée chez mon caviste.

La robe légère et transparente laisse présager un vin délicat. Le nez confirme : en finesse ! Exit le Languedoc costaud et charpenté, le nez est ici délicat, s’offrant sur un fruit type cassis voire crème de cassis. Puis myrtille. Beaucoup de fraîcheur et de douceur : où sont les 14,5° annoncés ? Après aération d’une dizaine d’heures, on a toujours des fruits noirs auxquels se greffent des fruits rouges, très discrètes notes de fraise. La garrigue, préalablement identifiée, semble avoir disparue.
Deux ans de barrique pour ce vin si j’en crois la fiche technique, et c’est déjà remarquablement bien intégré, discret également.

La bouche se déploie avec une belle intensité de saveurs, tout en douceur, et avec beaucoup de finesse.
Les tanins sont soyeux et la longueur très intéressante.

Une belle première rencontre ! Madame a beaucoup aimé et me l’a dit spontanément, sans que je ne demande quoi que ce soit à propos de ce vin. Il va donc falloir que je remette la main sur une bouteille et que je pousse les murs de ma cave pour lui trouver une place…

Garde : à revoir dans 10 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, Blog, flupke14, leteckel, the_ej, Kiravi, rafalecjb
21 Nov 2023 21:35 #2017
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1116
  • Remerciements reçus 3774
CR: Domaine de Montcalmes Terrasses du Larzac Rouge 2019

Robe intense légèrement évoluée.
Premier nez discret, mat, typé grenache, puis herbes aromatiques.
Belle attaque boisée 
Matière sphérique 
Toucher de bouche de grande qualité
Mais l'alcool est bien présent tout de même, un peu chaleureux.
Belle Finale un peu structurée, juteuse
A j+1, le vin est plus digeste, moins marqué par l'alcool.
Du bien bel ouvrage dans un style assez riche pour les terrasses du Larzac
Savoir faire évident.
A attendre un peu
92

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, sideway, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, TristanBP, Blog
22 Nov 2023 10:44 #2018

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2904
  • Remerciements reçus 8187
CR: Domaine de Montcalmès, Terrasses du Larzac 2015

À mon goût ce vin n’est pas prêt, un peu comme le 2010 il y a 3-4 ans.
Une aromatique trop fumée et grillée, une amertume un peu trop sensible.
Le fruit s’est éclipsé sans pour autant laisser place à un taffeta de matière alangui.
Bref un vin entre deux âges à attendre de toute urgence.
L’évolution récente du  2010 laisse un bon espoir d’amélioration.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, TristanBP, Papé, GAET, jd-krasaki, Martino, Manas, Allobroge
23 Nov 2023 21:42 #2019
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16330
CR: Domaine de Montcalmès – Coteaux du Languedoc – Blanc – 2013

Fichier attaché :


Bue   ICI

Il s’agit d’un assemblage à parité entre marsanne et roussanne, avec élevage en fûts et demi-muids d’un ou deux vins.
La bouteille a été épaulée pendant deux heures puis carafée pendant une bonne heure supplémentaire.

Jean-Loup
La robe se présente sous un vieil or, pas très concentré.
Le nez, assez intense au départ mais sans plus, nécessite un peu d’aération pour bien s’exprimer sur des fruits secs et des accents tourbés, dénotant ainsi une pointe d’évolution, mais aussi sur un cocktail de fruits blancs et jaunes, montrant que le vin n’a pas dépassé son apogée.
C’est l’équilibre que l’on retient quand on passe le liquide en bouche, avec la même aromatique en rétro-olfaction mais teintée en plus d’une touche de caramel gourmande, une belle fraîcheur et une grande ampleur. La très longue finale montre toute sa classe par une salinité de grande finesse.
Très Bien ++ / Excellent

Julien
Robe dorée.
Le nez est riche, gourmand, complexe avec des très beaux arômes de miel, encaustique, céréales torréfiées, fruits jaunes, le tout étant bien équilibré.
Bouche ronde, fruitée, assez large mais malgré tout fraiche, pas lourde du tout et presque salivante en finale. Amertume dosée.
Excellent ! 

Pascal
Nez sur le miel, la tourbe, fruits secs (noix…), relativement riche.
Bouche large, on retrouve des arômes tourbés, note métallique, finale sur une pointe oxydative.
J’ai assez bien aimé, même si je n’en mettrai pas en cave.

Eric
La robe est d'un or intense.
Le nez est finement oxydatif, sur la pâte d'amande, les fruits secs, la pêche de vigne et le berawecke.
La bouche est ronde, fraîche, enveloppante, avec une matière pulpeuse/ charnue d'une gourmandise inattendue. La finale est finement mâchue, sur la pêche, l'amande grillée et les épices. 
J'aime beaucoup !


Cédric
Nez expressif, friand, mais aussi assez complexe sur les fruits jaunes, l’abricot sec, le miel avec des notes florales et tourbées .
Une bouche riche, gourmande à la sucrosité sèche qui reste équilibrée sans aucune lourdeur ou sensation d'alcool.
Très Bien (+)

Vivien
La robe est or.
Le nez évoque l'abricot, la pêche, la vanille bourbon, légère touche boisée, puis fumée.
La bouche aussi présente cette touche fumée, puis apparaissent les fruits jaunes, c'est très marqué par le bergeron. On retrouve de la fraîcheur un peu mentholée, on a une très belle longueur. Un vin de très bel équilibre, délicieux. 
Très Bien +

Florian
Robe or claire. nez sur les fruits jaunes, plus charmeur que le vin 2 servi en parallèle. On y trouve un très léger début d'oxydation qui amène de la complexité.
La bouche présente un fond vanillé/noix de macadamia, enveloppée par un léger gras. L'amande, le caramel, les céréales lui donnent de faux airs de whisky. La finale est mentholée.
Il parait à boire et me rappelle un certain nombre de Montcalmès blanc déjà bu par le passé.
Très Bien (16/20)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht
10 Déc 2023 08:10 #2020

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16330

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Montcalmès – Terrasses du Larzac – 2013

CR: Domaine de Montcalmès – Terrasses du Larzac – 2013
 
Fichier attaché :


Bue  ICI lors de la même dégustation que pour le blanc commenté ci-dessus.

Assemblage de 60 % de syrah, 20 % de grenache et autant de mourvèdre, avec un élevage de 24 mois en fûts d’un et deux vins.
La bouteille a été épaulée pendant trois heures puis carafée pendant deux heures supplémentaires.

Jean-Loup
Je n’ai rien noté sur la robe. 
Bien intense, le nez livre une aromatique d’un grand classicisme, mêlant de beaux fruits noirs, des épices et une pincée d’herbes aromatiques de la garrigue.
La bouche fait preuve d’une grande concentration, se montre chaleureuse tout en gardant suffisamment d’équilibre. Les tanins soyeux l’enrobent et la conduisent vers une finale de bonne facture qui s’allonge sans s’étirer, passant plutôt en force mais sans lourdeur.
Très Bien ++ car la matière est somptueuse et le plaisir très grand, mais pour la première fois dans la série j’aurais apprécié un peu plus de peps.
Trois jours après, le vin est somptueux et a gagné en acidité !?

Julien
Nez plus noir, mur, dense et épicé, des arômes de cacao et un peu boisé.
Bouche ronde, grasse, gourmande. C’est plus puissant, moins élégant bien que plutôt équilibré.
Ça reste bon/très bon, un peu déçu à la levée de l’étiquette également. 

Pascal
Pointe de caramel au nez, fruits noirs, épices.
Bouche métallique, puissante et trop agressive pour moi.
J’espère que cela va s’améliorer, parce que j’en quelques-unes en cave !

Eric
La robe fait plus jeune que les autres avec des reflets violacés.
Le nez est délicat, profond, sur la fraise, la griotte, des notes florales.
La bouche est ronde, ample, veloutée, avec une matière charnue, sensuelle, profonde, un fruit séducteur souligné par de l'écorce d'orange qui apporte de la fraîcheur. La finale est plus mâchue, mais d'une grande gourmandise, avec une persistance sur les agrumes. 

Cédric
Malheureusement, effet de séquence ou dommage collatéral, celui-ci a clairement pâtit de son binôme.
Nez paraissant plus fermé mais sans doute moins expressif.
Une matière semblant plus crispée mais sans doute moins intense, moins en finesse.
Un vin qui pourtant semble avoir de belles qualités et qui fait parti de mes chouchous dans la région mais hélas, il ne boxait pas dans la même catégorie ce jour-là.
A revoir. 

Vivien
La robe est sombre.
Le nez est sur la prune, la myrtille, les fruits noirs.
La bouche est plus mûre, c'est le premier vin à l'état d'esprit clairement sudiste, alors que nous n'avions eu jusqu'à présent des vins présentant une vraie fraîcheur bienvenue. C'est néanmoins profond, suave, avec des notes de chocolat/cacao et de belles épices. Moins mon style. 
Très Bien néanmoins.

Florian
La robe est grenat foncée.
Le nez est plus austère, même si on retrouve de la myrtille.
La bouche parait également plus austère, mais est fraîche soutenue par un fond de végétal noble et de rafle. L'ensemble parait un peu strict et vert, surtout en comparaison du phénomène bu avant.
En fait, le plus gros défaut de ce vin est de passer à cette place dans l'ordre de dégustation. Néanmoins, je lui trouve des qualités.
Très Bien à Excellent (16,5/20)

Jean-Loup

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, bibi64
12 Déc 2023 12:12 #2021

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 918
  • Remerciements reçus 1422
Quedubon s'enjaille chez Romain


CR: Domaine de Montcalmès, Hérault, Chardonnay, 2012

 

Legui
Au premier nez, je suis tout fier d'annoncer : "maison !" Pour moi c'est un joli blanc de la côte de Beaune, qu'il est temps de boire, la fin de bouche est clairement sur l'oxydation. Plus au sud, répète inlassablement l'apporteur. Un Beaujolais blans alors ? Plus au sud ! Naaan... on s'est bien plantés. Peut-êtr eaurait-il mieux valu le boire plus jeune tout de même... 

MConstant
Le nez est très joli même si l'évolution est marquée avec un mélange de sésame, de miel d'oxydation, de citron confit. L'ensemble présente une belle complexité et donne un vin très joli. 
La bouche présente une fine acidité en attaque, du citron confit en milieu de bouche, un certain gras et une bonne longueur sur le citron confit et une finale miellée. On pourrait lui reprocher un manque d'acidité dès le milieu de bouche. Cueilli à maturité selon moi, je peux comprendre que certains diraient qu'il est à la limite voire passé. 
J'ai pris un certain plaisir avec ce vin. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, the_ej
24 Déc 2023 17:15 #2022
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2904
  • Remerciements reçus 8187
CR: Domaine de Montcalmès – Languedoc – Blanc – 2020

Un Montcalmes blanc en pleine forme comme souvent 6-12 mois après la mise.
Des notes de fruits jaunes plus marqué que d’habitude avec de l’ananas rôti, de la frangipane aussi, quelques notes herbacées de fenouil.
La bouche est sphérique, une belle matière tapissante, dynamique. Assez irrésistible en l’état, ça doit pouvoir se garder mais j’ai envie de dire à quoi bon ? Je ne suis même pas gêné par l’élevage et pourtant je ne suis pas très tolérant sur le sujet.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, sideway, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, TristanBP, LucB, Frisette, the_ej, Monard, Jeanveux, Manas
31 Déc 2023 14:55 #2023
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 2857

Réponse de Alain Hinant sur le sujet Domaine de Montcalmès – Coteaux du Languedoc rouge 2010

CR: Domaine de Montcalmès – Coteaux du Languedoc rouge 2010

Robe rubis pourpre, moyenne.
Un nez jeune de fruits rouges, cerise, framboise, une touche d'élevage accompagnée d'une note balsamique, c'est épicé, poivré, une pointe de réglisse.
En bouche, c'est plutôt des fruits noirs, mûres, cassis, chocolat noir.
Les tanins sont fondus et la matière est belle, une acidité juste, gourmande, avec une pointe chaleureuse sur la grande longueur.
Un vin jeune pour ces 13 ans.

Note : 16,5/20. Garde : à revoir dans 1 à 2 ans.

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, jean-luc javaux, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé
06 Jan 2024 18:00 #2024

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3371
  • Remerciements reçus 6626

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine de Montcalmès 2019

Bonjour à tous

 
Fichier attaché :


CR: Coteaux Languedoc, Montcalmes 2019 : Un nez discret mais élégant, de cassis, cerise, note profonde au départ évoquant la garrigue, puis les épices, réglisse, une pointe floral violette friande, fond amande puis plutôt cacao. La bouche charpentée est droite, belle structure profonde, fraiche, bien enrobée de tanins fins, soyeux de belle densité, c'est friand sur le cassis acidulé, note épice réglisse, puis florale violette, pointe garrigue, fond noyau, cacao. La finale est fraiche, profonde mais friande, puissante aussi mais cela reste équilibrée même si on sent la puissance alcoolique, et belle persistance. C'est encore très bon, même si je conseille maintenant de les attendre car je pense que cela se referme. Excellent 93-94 (17-18)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alain Hinant, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Frisette, Gerard58, Fred1200, Kiravi, MOFA34
07 Jan 2024 17:03 #2025

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2904
  • Remerciements reçus 8187
CR: Domaine de Montcalmès – Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac, 2020

Après le blanc, le rouge.
La robe est sombre, brillante mais légèrement translucide.
Nez éclatant de fruits noirs à l’ouverture, cassis, mûre, un fond cacaoté.
Je trouve la bouche étonnamment accessible pour un vin aussi jeune, c’est un peu monolithique en terme d’aromatique mais très approchable et distrayant.
A j+1 c’est moins fun, caramel au nez, notes lactées en finale, l’élevage revient en force.
Vous êtes prévenus, ouvrez, engloutissez la bouteille dans la soirée et profitez.

   

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alain Hinant, Sylv1, tht, sideway, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, Frisette, GAET, jd-krasaki, MOFA34, Manas
07 Jan 2024 22:21 #2026
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 146
  • Remerciements reçus 284
CR: Domaine de Montcalmès – Terrasses du Larzac, 2016
Je mets le nez dans ce vin pour la deuxième fois. Il me semble qu'après 7 ans de cave, on peut commencer à le goûter! Mon souvenir était d'un vin puissant sur la garrigue et les fruits noirs avec une certaine astringence en finale. 
Aujourd'hui le nez est très avenant sur les fruits noirs (cassis, mayrtille) qui font penser au parfum de la syrah, menthol, herbes sauvages avec une légère senteur florale légèrement anisée. Le boisé vient un peu plus tard mais sans être envahissant. En bouche, c'est très bon, gourmand, plein et bien structuré (boisé). L'astringence a disparue pour laisser place à une très belle longueur mentholée sur le fruit et les herbes (thym, laurier...). C'est très très bon et devrait encore s'améliorer d'ici 5 ans. 

PM
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, TristanBP, Blog, the_ej, Gerard58, MOFA34, Ilroulegalet
11 Fév 2024 11:44 #2027

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16330

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Montcalmès – Languedoc blanc – 2018

CR: Domaine de Montcalmès – Languedoc blanc – 2018
 
Fichier attaché :


Bue  ICI
Selon internet : des cépages rhodaniens avec 50% Marsanne, 50% Roussanne.

Jean-Loup
La robe est parée d’un or encore plus marqué.
Le nez est bien ouvert mais tellement dominé par le bois que l’on ne parvient pas à déceler autre chose.
C’est du même tonneau en bouche, si j’ose dire  , celle-ci se montrant assez écœurante par son aromatique de noix de coco. Le domaine indique un vieillissement en fûts de chêne et en demi-muids de un vin ou deux vins pendant 24 mois, mais on parierait sur un pourcentage supérieur de fûts et seulement de un vin pour ce millésime car le 2013 et le 2017 bus récemment étaient autrement plus équilibrés. Le style riche et concentré, ne pouvant renier le millésime, n’est par ailleurs pas contrebalancé par suffisamment d’acidité.
Bien sans plus, en pensant aux amateurs du genre.

Ralf
Pas conquis par ce vin charnu, boisé et plutôt lourd.
Bien

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TristanBP, BATARDO
20 Fév 2024 12:12 #2028

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck