Nous avons 1923 invités et 59 inscrits en ligne

Domaine François Villard

  • Messages : 1116
  • Remerciements reçus 2632

Réponse de David Chapot sur le sujet Domaine François Villard, Cote Rotie La Brocarde 1995

Ravi de lire un commentaire sur ce vin qui précède mes premiers achats. Confirmation que les vins de François défient le temps, dans un style plutôt extrait à l'époque, mais moi je suis impressionné par cette capacité de garde que j'avais déjà perçue sur le Saint-Joseph Reflets 1996/1997 (ainsi que les Condrieu 1997).
David.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Papé
11 Sep 2022 09:23 #781

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 807
  • Remerciements reçus 2266
CR: Domaine François Villard – Condrieu – Le Grand Vallon – 2019 :

Robe très dorée, brillante. Nez minéral, puissant, sur l'oxydation. Après un carafage de 2h le vin s'est ouvert. Notes d'abricot rôti, fruits jaunes.
La bouche est puissante, large, oxydative, sur les fruits secs, abricot, et épices. Finale longue sur l'amande, pointe d'amertume. B-TB 15/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Papé, LLDA
03 Oct 2022 20:37 #782

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 894
  • Remerciements reçus 3192

Réponse de oberlin sur le sujet CR: Domaine François Villard, St Joseph Reflet 2010

CR:

LPV Grenoble en 2010
Vin 9
Olive, enchois, on a déjà un peu de lardé/fumée mais il y a encore du fruit sur ce super vin, très accessible et lisible. Il n'y a pas une densité de fou mais on a une très joli trame précise et  "droite" (je pense que c'est un vin de terroir granitique, ça me fait partir sur un cornas)
Très bon++/Excellent 
François Villard, Saint Joseph, Reflet, 2010

Marc 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LLDA
17 Oct 2022 21:42 #783

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 8155
Les primeurs venant d'être livré, je ne résiste pas à tâter le millésime 2021 sur un blanc:
CR: Domaine François Villard, IGP collines rhodaniennes, Les Contours de Deponcins 2021
La robe est jaune pâle, brillante.
Le nez, assez ouvert, est mûr, sur l'abricot, la noisette, le litchi et le beurre.
L'attaque est ample et ronde, avec un perlant bien présent. Ce perlant allège la bouche, qui présente un joli gras et une fraicheur correcte pour un viognier. La conséquence est que ce vin reste digeste et qu'on peut en apprécier le caractère diablement gourmand, entre pêche, abricot, violette, noisette, avec une pointe beurrée en finale.
Finale très expressive et très longue.
C'est très bon.

Je radote, mais 2021 en blanc c'est carton plein pour mes goûts!

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, th7513, Jean-Loup Guerrin, LLDA
30 Déc 2022 20:16 #784

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 116
  • Remerciements reçus 420
CR: François Villard - l’appel des sereines 2021




Cuvée 100% Syrah du Rhône nord.

La robe est rubis.
Le nez est expressif sur des arômes de mûres, myrtilles, fruits noirs, violettes, poivre…
La bouche est fraîche, vive, la matière est de moyenne puissance, avec des tannins fins.Le tout est vraiment joli, fruité, très loin des vins puissants et solaires de ces dernières années. Le lendemain on garde bien le fruit en bouche néanmoins, j'ai la sensation que le vin me semblait avoir un peu moins de matière.

C’est bon 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, th7513, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA
15 Fév 2023 12:01 #785
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 1671

Réponse de LLDA sur le sujet Domaine François Villard - Seul en scène 2007

CR: Domaine François Villard -  Seul en scène 2007

Vin bu à l’Octave, Lyon 9, restaurant bistronomique avec une belle carte des vins que je recommande.
Je voulais partir sur une côte-rotie de Jamet pour faire plaisir à un collègue mais après une longue discussion, le sommelier insiste pour nous faire goûter ce vin sur l’évolution.

Le vin est versé dans des Lehmann Lallement 60cl, ça embaume la truffe, les fruits noirs, wahou, ça envoie!
La bouche est sur la fraîcheur, plutôt en finesse avec quelques fins tanins qui se font sentir. L’aromatique est sur les épices, la tapenade, les fruits noirs, le chocolat. C’est bon et long.
Et c’est là que l’on s’aperçoit qu’il s’agit du CR: Domaine François Villard -  Seul en scène 2014.

Le sommelier est déçu (alors que moi, j’avais le sourire aux lèvres !). Ni une ni deux, il part nous chercher le 2007 sans qu’on ait pu y faire quelque chose. Bon, je vous avoue que je ne me suis pas battu non plus pour le retenir  .

Cette fois-ci, c’est bien le 2007!
Au nez: re-wahou ! C’est encore une fois extraverti d’abord sur les champignons de Paris puis ça évolue rapidement sur la truffe, la tapenade, les fruits noirs, les épices. c’est vraiment chouette!
En bouche, les tanins sont cette fois-ci complètement fondus, c’est évolué avec plus d’épices que le 14 sur un fond de truffe. C’est toujours aussi fin avec un équilibre frais et l’acidité allonge le vin. C’est long et on se ressert facilement.
Une révélation pour moi, j’en acheté le soir même.
Excellent

garde: à boire 
 

Loïc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, KosTa74, Vyat
05 Mar 2023 16:26 #786

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 1671

Réponse de LLDA sur le sujet Domaine François Villard - Seul en scène 2013

CR: Domaine François Villard - Seul en scène 2013

Le nez est ouvert sur la venaison, le lardé/ fumé, c’est joli mais sans l’effet wahou du 14 ou du 7.
La bouche est construite toute en finesse, l’aromatique n’est pas extravertie mais rien ne dépasse et la bouteille se vide toute seul. Très bel équilibre qui donne une bonne buvabilité.
Très bien

Loïc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, KosTa74
26 Mar 2023 21:38 #787

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 3341
CR: Domaine François Villard , Côte Rôtie , Gallet Blanc 2017
Voulant goûter à nouveau un 2015 je remonte un 2017,trop tard c'est débouché..
La robe est nette ,rouge-violet,jeune.
Le nez est d'abord peu démonstratif,serré.Dans le verre ça évolue bien sur la mûre,la framboise,la violette un peu et un peu aussi de notes animales.
La bouche propose un jus assez élégant ,un peu serré,contracté aussi.Beaux fruits toujours,tannins fins,fraîcheur,longueur correcte,tout ça n'est pas mal mais  trop jeune.
Cette belle entrée de gamme ne déçoit pas mais demande à vieillir au moins 5 ans et +.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, LLDA, KosTa74, Monard
30 Avr 2023 15:17 #788

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6430
  • Remerciements reçus 12947

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine François Villard, Condrieu, Le Grand Vallon, 2015



CR:

Domaine François Villard - Condrieu Le Grand Vallon 2015
C’est en rangeant la cave l’année dernière que je découvre l’existence d’une caisse de cette cuvée.
J’avais oublié - je l’avoue avec honte - qu’elle dormait sereinement.
Sans doute était-il trop tard, mais sur les six exemplaires, je n’en ai dégusté que deux qui avaient bien évolué.
Les quatre autres présentaient des notes d’évolution prégnante voire à la limite une oxydation prématurée.
Et je ne peux pas l’expliquer par le bouchon (aucun n’était « passé » et tous les niveaux étaient haut dans le goulot) mais plus probablement par une variabilité de bouteille à bouteille.

Robe d’évolution normale avec une teinte jaune or, concentrée et brillante.
Nez immédiatement reconnaissable avec ses notes d’abricot et de pêche, soulignées par un élevage aussi discret qu’élégant.
En bouche, le vin est à la fois plein et élégant avec cette texture typique que j’ai déjà rencontrée sur cette cuvée.
Entendez par là, une similitude avec un vin Bourguignon sans doute aussi apportée par son élevage.
La finale est longue, d’excellente facture grâce à des amers nobles qui viennent apporter une fraîcheur indispensable.
Un Condrieu gourmand et savoureux … quand il a survécu.

Note : 15/20.
Garde : à boire.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, leteckel, LLDA
25 Mai 2023 06:06 #789
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 242
  • Remerciements reçus 1577
CR: Domaine François Villard, Saint-Joseph, Mairlant 2018

Vin acheté en primeurs 19€ et retiré au domaine en Mai 2021 où je l'avais goûté pour la première fois.
Il y a une proportion importante de vendange entière cette année-là et j'avais trouvé en 2021 une matière imposante pour cette cuvée de milieu de gamme.

 

J'ai donc ouvert la bouteille 3h avant en servant un fond de verre. Il était déjà très parfumé.

Bouchon DIAM 30, long et très dense.

La couleur est très jeune et très dense, pourpre à frange très étroite.
Le 1°nez est moyennement intense sur un mélange de cassis et d'olive noire avec une nette touche verte en bas du verre.
L'agitation est bien plus intense sur un cassis très frais, elle est un peu acidulée avec un côté minéral/pierreux presque métallique en bas du verre.
La bouche attaque avec une acidité très marquée qui donne une impression de fluidité mais il n'en est rien, le vin est charnu et puissant, même si l'alcool est caché par l'acidité. Les tanins sont fins mais renforcés par cette acidité et les arômes de bouche sont aussi un peu atténués. C'est dommage car on devine une palette de fruits noirs avec du minéral fumé, charbon de bois.
Il y a de la richesse mais c'est une impression de bien trop grande jeunesse qui domine, mais sans caractère massif. On dirait plus un Cornas qu'un St Joseph.

En mangeant, la matière ne se fond pas, l'acidité se sent bien.
Les jours passant ne l'ont pas rendu plus aimable. C'est rare mais j'ai eu du mal à le terminer. J'en ai même profité pour faire des expériences d'assemblage avec un autre vin qui était souple avec un alcool dominant pour tester la compensation acide/alcool. Ça marche plutôt bien...

C'est très déconcertant de trouver ce profil acidulé dans une année solaire comme 2018.
A revoir donc dans 3 ans mais je pense que je testerai le Cornas "Jouvet" du même millésime avant car ses tanins m'avaient paru plus aimables et fins en 2021.


Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, LLDA, Manas
12 Jui 2023 23:12 #790
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2841
  • Remerciements reçus 4098

Réponse de denaire sur le sujet CR: François Villard - Saint-Joseph Reflet 2016

CR: François Villard - Saint-Joseph Reflet 2016

 

A l'ouverture, le nez est assez "sombre", corsé, il évoque l'olive noire, l'encre d'écriture, des notes grillées bien présentes, un côté floral (violette) aussi. Le fruit est plus en retrait. Avec l'aération, des notes fruitées se font plus sensibles, l'aromatique est plus apaisée.

En bouche, on ressent une acidité assez élevée mais la texture est douce, les tanins souples, il y a un beau volume. L'aromatique est un peu abrupte pour moi au départ, cela s'améliore avec l'aération qui révèle un caractère plus fruité et "juteux" en milieu de bouche. Le lendemain, le vin me semble de nouveau un peu excessif. Va comprendre, Charles...

Un beau vin, assez fougueux par son aromatique (parfois un peu trop pour moi, mais je suis un sensible...) mais dont les qualités de bouche sont indéniables. Peut-être faut-il l'attendre un peu.

Bien +(+)

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Galinsky, sideway, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, GAET, leteckel, LLDA
14 Sep 2023 22:38 #791
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9368
  • Remerciements reçus 17385
CR: Domaine François Villard – Condrieu – Le Grand Vallon – 2014
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

La robe arbore un or moyen.
Le nez très intense exhale une aromatique imprégnée de miel, sur base de fruits jaunes très mûres, plus prunes qu’abricot. Un soupçon mentholé vient le rafraîchir avec bonheur.
La bouche est parée d’un joli gras et affiche un beau volume. Son aromatique radieuse et solaire est juste contrebalancée par une certaine vivacité mais c’est la finale plus pointue qui semble avoir concentré toute l’acidité du vin.
Très Bien + mais assez atypique pour moi (traduire : je n'ai pas trouvé le cépage  ).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LLDA
17 Sep 2023 13:57 #792

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 1671

Réponse de LLDA sur le sujet Domaine François Villard - Seul en Scène 2007

CR: Domaine François Villard - Seul en Scène 2007

la robe est claire pour une Syrah et commence à tuilera sur les bords.
Le nez est moins extraverti que ma dernière dégustation.
Il est tout en finesse et équilibre sur les fruits rouges, la rafle, un côté évolué sur la venaison.
La bouche confirme l’aromatique avec du bacon et un peu de poivre en plus. Elle confirme la grande délicatesse de ce vin construit sur la fraîcheur.
On part facilement sur la Bourgogne type Gevrey ou pommard.
Une bouteille manifestement plus évoluée que la dernière bue il y a quelques mois qui n’a pas fait un pli.

Très bien.

garde: à boire 

Loïc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Ilroulegalet
21 Oct 2023 09:48 #793

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 1898
Un soir au SaQuaNa par Bassaler


CR: Saint Joseph, Reflets 2020, François Villard : (demi-bouteille) derrière une robe dense et profonde, on découvre un nez sur la fraîcheur et une grande maturité du raisin. Un côté « sudiste » avec des fruits noirs. Bouche superbe, laissant une empreinte fraîche, avec son acidité déjà bien intégrée, des tannins avec une pointe crémeuse et une structure saline, très buvable et digeste. Finale avec du charme. Excellent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LLDA
30 Oct 2023 17:57 #794

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1623
  • Remerciements reçus 3277
Dégusté à cette occasion
CR:Domaine François Villard Côte-Rôtie La Brocarde 2007
Bouquet bien ouvert, fumé et lardé de premier abord, puis exprimant de belles senteurs de fruits noirs mûrs et d’herbes aromatiques évoquant principalement le laurier et la sauge. Quels notes grillées et de pierre chauffée au soleil s’y ajoutent. La bouche est élancée, fraîche avec des tanins imperceptibles soutenant une matière délicate mais ample jusqu’à une finale persistante toute en élégance et en fruit.
Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Ilroulegalet
08 Nov 2023 10:30 #795

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 88
  • Remerciements reçus 215

CR: Domaine François Villard, Saint Joseph, Reflet, 2009

robe sombre "sang de pigeon"
nez pas très expressif
bouche sur les fruits rouges et noirs. Tannins imperceptibles, longueur correcte, assez puissant mais pas très causant.
Vin encore très jeune qui a à peine ouvert un œil… A attendre 4-5 ans la prochaine

Ludovic


 


Pas grand à ajouter le vin n'a pas beaucoup évolué en 4ans.
Un peu de réglisse au nez.
Tannins fondus pas de sensation de bois grande fraîcheur en bouche.
Très bon vin mais qui laisse un peu sur sa faim.
Pourra se garder encore longtemps.

Fabien

Tu bluffes Martino
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA
12 Nov 2023 14:42 #796

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 518
  • Remerciements reçus 814
CR: Domaine François Villard, Saint Joseph, Poivre et Sol 2020

Dégusté avec deux autres vins saints

J’ai reconnu mon apport. Il s’agit donc d’un Saint-Joseph Poivre et Sol 2020 de François Villard, ouvert à la fois un peu tôt et un peu tard selon l’échelle de temps considérée (ie : trop jeune, et en plus pas bien aéré avant la dégustation).
Robe sombre, violacée là où la lumière passe. Je ne sais pas si c’est une crainte auto-réalisatrice, mais au nez : rien. Puissant avec un peu d’alcool et de tanins bien fondus, assez droit et dynamique en bouche tout de même mais l’aromatique se fait là-aussi désirer…
Dommage, mais mes commensaux qui n’avaient pas mon biais ont semble-t-il eu un ressenti similaire.

Regoûté en fin de soirée, c’était déjà bien plus sympa : bien sanguin miam. S’ouvre sur la violette, toujours suave, un peu poivré ou plutôt herbes (celles qu’on imagine dans une liqueur alpine…). Joli mix de suavité et de droiture, même si on rencontre une petite amertume finale.

Regoûté à J+1 ou 2 à côté du Gaillard :

Robe plus violine. Nez discret, floral, léger café / élevage / cacao (il semble que je n’ai pas le nez absolu !). Attaque sur la fraicheur, avec une légère amertume, toujours sur les fleurs fanées. Sèche un tout petit peu en milieu et finale, belle droiture, persistance florale.

Au final, un bon vin, qui a grandement bénéficié d'une bonne aération, mais sur cette doublette je lui ai préféré le "simple" Saint Jo de Gaillard 2019.

Joseph
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LLDA, Martino, Ilroulegalet
29 Nov 2023 17:26 #797

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 312
  • Remerciements reçus 502
CR: Domaine François VILLARD, Collines Rhodaniennes, Contours de Deponcins 2018 

nez sudiste fruits jaunes mures pêche abricot reine Claude brioche et amande bien présente. Bouche a l'aromatique sympathique fruits et amande,  large, grasse, à la trame bâtie sur l'amertume , finale sur l’amertume envahissante et un peu écœurante.
 C’était bien l’idée que je m’en faisais par rapport à la bouteille précédente, bu il y a deux ans.  A noter un bouchon très long.
Ab/b.

La dégustation à l'aveugle est mon quotidien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, LLDA
16 Mar 2024 06:40 #798

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4097

Réponse de vvigne sur le sujet CR: François Villard Seul en Scène 2006

CR: François Villard Seul en Scène 2006

Tertiaire noble en entêtant : truffe, fumé, violette, thé noir
Matière en 1/2 corps, sapide, grand équilibre.
Toucher de bouche remarquable, ça "glisse" tout seul.
Cette "petite" syrah cueillie à pleine maturité à tout d'une grande malgré ses origines modestes.
Typiquement une cuvée d'amateur éclairé ;)
95
A boire

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, David Chapot, LLDA, Fredimen, Lionel73, Ilroulegalet, Droop
27 Mar 2024 12:37 #799

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6430
  • Remerciements reçus 12947
 


CR:

Domaine François Villard - Côte-Rôtie Le Gallet Blanc 2015

Soirée en célibataire (la taulière est de sortie) : je prépare une araignée de boeuf, sauce aux échalotes, aromatisée au thym et laurier avec une très légère pointe d'ail, réduction de vin rouge, crème de cassis et fond de veau.
Un vin structuré était nécessaire pour donner la réplique à ce plat costaud et à une sauce très goûteuse.
La cuisson de l'araignée s'est révélée magique (je l'ai pratiquement dégusté à la cuillère !).
Je consulte les archives LPViennes et j'exhume le compte-rendu de  Bernard .
Allez, c'est parti !

Bouchon long, très serré dans le goulot et juste marqué sur la base.
Robe concentrée, dense et brillante avec quelques reflets d'évolution.
Nez typé et puissant sur le poivre, des arômes sanguins et viandeux, la violette et un peu de fruits noirs.
En bouche, c'est une Côte-Rôtie profilée sur un mélange habilement géré entre puissance et élégance avec un tanin poudreux et une acidité parfaitement calibrée.
Le poivre et la violette font écho aux arômes perçus au nez dans un ensemble de belle allonge, plutôt gourmand.
Longue finale, énergique et savoureuse, marquée par les fruits noirs et une note chocolatée plus discrète.
Très joli vin et accord évident avec le plat.
J'ai beaucoup aimé ce vin typé qui marche sereinement vers son plateau de maturité et pour de nombreuses années.

Note : 16/20.
Garde : à boire et à garder.

Olivier


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, LucB, Papé, sebus, LLDA, KosTa74, Martino, Monard, Ilroulegalet, Manas
12 Mai 2024 08:12 #800
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 242
  • Remerciements reçus 1577
CR:  Domaine François Villard - Reflet - Saint-Joseph 2019
U
ne dégustation de Saint-Joseph rouges avec mon club. Tous les vins ont été achetés en Février chez plusieurs cavistes de la vallée du Rhône.
La série était :
  • Duclot Elégance 2022 : 17.50€
  • Louis Chèze – cuvée Caroline 2022 : 24€
  • Verzier – Madone 2020 : 26€
  • François Merlin 2019 : 21€
  • Jean-Michel Gerin 2018 : 24€
  • Pierre-Jean Villa – Tildé 2019 : 36€
  • François Villard – Reflets 2019 : 35€
Tous les vins ont été aérés sans ménagement 15 mn à 1 h avant en les transvasant dans une carafe puis en les revidant dans la bouteille, ce qui les a bien préparés à la dégustation.

 

Couleur très dense, carmin, frange un peu marquée
1°nez intense sur de la torréfaction, café grillé, cheminée. C'est une aromatique sombre, le fruit noir est derrière
A l'agitation, il devient intense et complexe avec du fruit noir mûr, du zan, une note végétale et une impression puissante de torréfaction
La bouche est puissante de bout en bout avec une fraîcheur marquée accentuée par la note verte de vendange entière, il a beaucoup de corps, de puissance, de chair et de matière.

Il a fait forte impression dans la série ; même en venant tout à la fin, il a été unanimement apprécié. Je trouve que la vinification en raisins entiers a bien équilibré la puissance du millésime. De même, l'élevage est très bien dosé.
A attendre en confiance mais il peut être apprécié avec un carafage préalable.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, LLDA, Ilroulegalet
13 Jui 2024 23:11 #801
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1116
  • Remerciements reçus 2632

Réponse de David Chapot sur le sujet Domaine François Villard - Reflet - Saint-Joseph 2019

Merci  pour le CR. Tu peux vraiment l'attendre en toute confiance puisque le 1996 était très bon/excellent en 2016...
David Chapot.
14 Jui 2024 08:14 #802

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 242
  • Remerciements reçus 1577

Réponse de Allobroge sur le sujet Domaine François Villard - Reflet - Saint-Joseph 2019

Oui, David, cette cuvée est très régulière et je la recommande à qui veut avoir accès aux grands vins du Rhône nord sans se ruiner.
NB : le tarif primeur du 2023 était de 33.50€ TTC.

Patrice
14 Jui 2024 20:32 #803

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck