Nous avons 1861 invités et 10 inscrits en ligne

Maison Paul Jaboulet Ainé

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17659

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Quelques vins chez Paul Jaboulet Ainé

Merci pour ta réponse complète.
J'avais bien compris les contraintes du sommelier et tu confirmes que vin rouge et muscat ne font pas forcément bon ménage (sauf avec la version rouge du muscat, une rareté de Beaumes de Venise qui donne de superbes VDN).
De mon côté j'ai confondu poire et pêche pochée au vin mais cela ne change rien au raisonnement.

Jean-Loup
02 Sep 2019 21:07 #1261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95725
  • Remerciements reçus 26010
LPV Nice 54 - vins étrangers, par Joël

CR: Paul Jaboulet Aîné - Incognito Côtes du Rhône 2015
Robe rubis foncée.
Nez très mûr, sur la cerise noire, mûre, myrtille, avec un boisé un peu vanillé.
La bouche dénote, commence sur une belle maturité mais tient peu en bouche, avec un milieu de bouche sans la matière attendue au nez, un poil alcooleux.
Ça aurait pu être sympa mais trop déséquilibrée.
Moyen
12 Oct 2019 22:40 #1262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 290
  • Remerciements reçus 505
CR: Paul Jaboulet Aîné - Viognier - Secret de Famille 2018

Robe dorée relativement claire.
Joli nez très parfumé, sur la pèche, fleurs blanches avec une finale légèrement citronnée (un des convives a évoqué de l'amande et des notes d'ananas).
La bouche est fraîche et ronde, sur les fruits blancs avec juste ce qu'il faut d'acidité pour maintenir un peu de tension.
Le vin a été très apprécié de l'ensemble de la table, soulignant un bon RQP (<8€)

Laurent
31 Oct 2019 22:47 #1263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183
CR: Paul Jaboulet Aîné, Hermitage, La Petite Chapelle, 2008

Ouverture 1h30
La robe est rubis sombre teintée d'évolution. Le nez est assez typique d'une syrah poivrée et sanguine. La bouche, à l'acidité relativement perchée, ne présente pas de véritable intérêt. On est face à un vin aride, sans volume, avec une finale et des tanins secs et verts. L'aromatique est sanguine et poivrée, sans grande profondeur. Aucun plaisir ni intérêt possible. Complètement dispensable. Passable (11/20)

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
14 Déc 2019 12:39 #1264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet Paul Jaboulet Ainé

Il y a déjà deux ans j'avais bu à deux reprises ce Domaine Paul Jaboulet Aîné - Hermitage - La Petite Chapelle 2008.

J'avais eu un ressenti très différent et entièrement positif : fruité en gourmandise et facile, boisé léger et fondu, équilibre et patine de vin 'à point' sans évolution marquée, volume et longueur appréciables, que du bon !

J'ai cru comprendre aussi que le millésime 2008 n'étant pas des meilleurs, Jaboulet Ainé avait commercialisé (toute?), sa production d'Hermitage rouge sous cette seconde étiquette. Différence de lots ou différence de perception à un moment donné dans l'expérience d'amateurs éclairés :) .
15 Déc 2019 01:00 #1265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17659
CR: Domaine Paul Jaboulet Aîné – Hermitage – La Chapelle – 1995



Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles de fin d'année

François
Une paire très sérieuse assez proche en style pour moi car présentant beaucoup de fraîcheur sur une constitution très sérieuse.
Deux Syrah complexes et racées, deux vins remarquables.

Jean-Loup
La robe assez sombre est teintée de reflets tuilés sur la frange.
Le nez très intense joue une belle participation avec un orchestre bien complet : fruité compoté, cuir, cigare, chocolat …C’est plus grenache que syrah !
La bouche est fondue plus que patinée par le vieillissement et elle se montre encore corsée et vigoureuse. Sa matière n’a d’égale que sa finesse, le toucher est de taffetas, la longueur remarquable. Un vin d’une grande jeunesse et d’une belle fraicheur !
Excellent (+)

Ludovic
L'Hermitage La Chapelle 95 était dense, encore d'un gros volume en bouche et ne faisait pas son âge. Il est sans doute encore trop jeune à mon goût et manquait de nuance pour mon pdf. Je dois reconnaitre aussi que je dois être très exigeant avec cette bouteille dont j'ai déjà bu un 1978 d'une classe folle et qui reste sur le podium de mon panthéon personnel.
A attendre encore 10 ans tranquillement.

Philippe
La paire du Rhône nord était au rendez-vous. Ni l'un ni l'autre sont des domaines que je chéris habituellement, mais il faut reconnaître qu'on peut quand même (parfois…) faire de bons vins, même avec des méthodes et des pratiques que je n'approuve pas personnellement.
La Chapelle était pas mal, mais à mon avis pas au niveau des hermitages de Bernard Faurie, que je connais bien pour en avoir bu un certain nombre.

Jean-Loup
30 Déc 2019 18:48 #1266
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463
Bu à cette occasion
CR: Paul Jaboulet Aîné La Petite Chapelle 2001 - Hermitage
Robe grenat aux pourtours brique.
Nez mêlant des notes de cuir, de fruits rouges macérés, d'épices douces et un léger zan.
Bouche à l'attaque fondue qui déroule une matière sans aspérité aux tanins poudreux.
La texture est aérienne avec un gustatif légèrement terreux rehaussé par les fruits rouges macérés.
La finale manque d'un peu de précision et de longueur (les copains trouveront peut-être que je chipote).

David
LPV Vaucluse
27 Jan 2020 12:47 #1267
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2683
  • Remerciements reçus 8251

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Maison Paul Jaboulet Aîné

Comptes-rendus succincts de cuvées dégustées au marché des vins d’Ampuis (compte rendu complet de la journée axée sur les vins rouges ici ). CR:

* Maison Paul Jaboulet Aîné - Côte Rôtie Les Jumelles 2016. 41€.
Ample. Petit côté miellé/madérisé au niveau aromatique. Note : 3,5

* Maison Paul Jaboulet Aîné - Côte Rôtie domaine des Pierelles 2016. 66€.
Nez un peu alcooleux.
Belle bouche, puissante, fraiche, tannique. C’est plein, encore trop jeune. Retro fruits rouges, fumé, léger café. Finale tannique très longue. Du potentiel, mais un peu dur en l’état. Note : 3,5+

* Maison Paul Jaboulet Aîné - Hermitage La Maison Bleue 2017. 60€.
C’est très marqué par l’élevage (vanille, café, caramel). Puissant et structuré. Peu de plaisir en l’état, mais probable bon potentiel. Note : 3,5-

Bibi
29 Jan 2020 21:20 #1268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95725
  • Remerciements reçus 26010

Réponse de oliv sur le sujet ‘La Chapelle’ convertie à LVMH ?

Rhône
C’est une rumeur, une folle rumeur qui enfle dans le Mondovino de luxe. Après Hennessy, Moët, Cheval-Blanc, Yquem ou le Clos des Lambrays, Bernard Arnault et son groupe LVMH s’apprêterait à mettre le grappin sur un des marques françaises les plus renommées, Paul Jaboulet Aîné.

www.ideesliquidesets...
31 Jan 2020 10:09 #1269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2683
  • Remerciements reçus 8251
CR: Maison Paul Jaboulet Aîné Côte Rôtie Les Jumelles 2011

Robe pourpre intense.
Nez ouvert sur les fruits noirs murs un peu confiturés, la vanille, les épices et une petite note fumée.
Attaque ample et fraiche. Bouche puissante, fraiche, avec des tanins abondants mais assez fins. Impression de rondeur en 2e partie de bouche, au moment où s'expriment des notes de fruits confiturés.
Finale longue, épicée, tramée par une belle fraicheur.
Bilan: c'est très bon, encore très jeune, avec une aromatique mûre. A l'aveugle je serais parti sur une syrah australienne plutôt que rhodanienne.

Bibi
24 Fév 2020 23:38 #1270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1262
  • Remerciements reçus 3637

Réponse de Fredimen sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Bonjour à tous,

Rapide question ; mon grand-père s'est fait offrir un Crozes-Hermitage Paul Jaboulet Aîné de 1980.

Le niveau est excellent, la bouteille semble-t-il très bien conservée.

Connaissez-vous ce millésime sur cette cuvée et pensez-vous que cette dernière soit "drinkable" ?

Je suppose que je peux laisser de côté la question "Pensez-vous qu'elle puisse vieillir encore un peu".

Merci.
25 Fév 2020 08:55 #1271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3959
  • Remerciements reçus 2079

Réponse de Vougeot sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Un vin « old » de quarante ans, s'il a bien été « conservated » a toutes les « luck » d'être « drinkable », peut-être même d' être « buvabeul ».

De là à dire qu'il soit « good », il y a un gros « step ».

Question subsidiaire : pourquoi utiliser un terme anglais alors que notre langue est si riche, si variée, si pleine de nuances pour exprimer, avec la plus grande précision, ce que l'on souhaite dire ? Effet de mode, pour être faussement... « in » ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, leteckel, jclqu, Fredimen
25 Fév 2020 10:11 #1272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1262
  • Remerciements reçus 3637

Réponse de Fredimen sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Notatol !

Avant tout merci pour ta réponse et ta bonne humeur :)

Tout simplement car je pense que si j'avais employé "Buvable" tout le monde aurait répondu "Bien sûr qu'il l'est".

"Drinkable" lui en revanche a eu l'effet escompté :)

Quant à l'effet de mode il est passé pas loin de chez moi, quelqu'un m'a dit l'avoir vu, mais il ne s'est malheureusement jamais arrêté (pour le dialecte comme la mode, entre autres...).
25 Fév 2020 10:22 #1273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Tous ces anglicismes, c'est quand même assez unbelievable!!!!

Flo (Florian) LPV Forez
25 Fév 2020 11:22 #1274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1262
  • Remerciements reçus 3637

Réponse de Fredimen sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Mon soutien psychologique aux Anglais suite Brexit ;)
25 Fév 2020 11:36 #1275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4105
CR: Paul Jaboulet Aîné Hermitage La Petite Chapelle 2012
Servie un peu chaude.
Une robe profonde.
Un nez de syrah manquant d'un peu de précision.
Une bouche ample et puissante, assez chaleureuse avec une maturité de fruit assez poussée.
Une finale montrant une présence tannique à assagir.
Au final un Hermitage plutôt en richesse manquant d'un peu de fraîcheur et de buvabilité en l'état.
A attendre et à servir frais
Très bon vin tout de même / 92,5 pts

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rudy.B
28 Fév 2020 11:03 #1276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1262
  • Remerciements reçus 3637

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Paul Jaboulet Aîné Hermitage La Chapelle 2005

CR: Paul Jaboulet Aîné Hermitage La Chapelle 2005

La bouteille est ouverte une paire d'heure avant dégustation, malheureusement servie légèrement trop fraîche (15 degrés je dirais).

La robe est légèrement évoluée, grenat sombre.

Le nez est pour la peine assez discret de prima bord, mais complexe tout de même.

"Hey, ça sirah ? Sirah et toi ? Sirah, Sirah !"

Fruits noirs (pruneau, prune, mure), fruits rouge (cerise), boisé, végétal (violette et fleurs séchées), cuir, fumé, extrêmement fumé même, poivré, une petite odeur d'orange sanguine me titille par moments.

Ce nez ne cessera de se bonifier au fur et à mesure du réchauffement de la bouteille.

En bouche une attaque vive, une belle acidité épaulée par du corps et de la consistance / concentration en milieu de bouche, pour finir sur une très belle longueur.

L'ensemble est bien équilibré, très compoté sur les fruits, mais manque un truc, peut-être plus de gourmandise pour contrecarrer l'acidité et ce côté fumé qui prend le dessus pour moi au nez.

Le fond de verre offre une belle complexité sur le végétal / les fruits secs.

Très bien (+).

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette, AgrippA, Davis57550
28 Mar 2020 18:17 #1277
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 777
CR: Maison Paul Jaboulet Ainé - Crozes-Hermitage Mule Blanche 2017

Cela faisait plusieurs années que je n'avais goûté un roussanne/marsanne de la Vallée du Rhône, d'abord parce que je suis un peu monomaniaque des rouges et ensuite parce que je suis un peu monomaniaque des bourguignons (donc, lorsqu'un blanc se présente, il est souvent en chardonnay...) et aussi parce que je nourris un peu le préjugé des blancs sudistes mous...
Un cadeau me donne l'occasion d'ouvrir un peu mes chakras et c'est sans regrets car ce beau blanc encore jeune s'est exprimé sur des arômes miellés, légèrement réglissés, avec ce qu'il faut de fruits jaunes et blancs (abricot), une petite touche exotique (ananas) et de douces fleurs blanches (acacia ?). L'ensemble était soutenu par une fine tension acide et minérale et une finale très honorable.
Ma foi, je veux bien un 2nd cadeau de ce genre.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Kiravi
27 Mai 2020 17:31 #1278
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1986
  • Remerciements reçus 71

Réponse de Jéjé34 sur le sujet CR: Paul Jaboulet Ainé, Hermitage La Chapelle 1995

CR: Paul Jaboulet Ainé, Hermitage La Chapelle 1995
Un nez qui tarde à se livrer, sur les fruits rouges confiturés.
Très beau toucher de bouche, de la classe.
Compte tenu de la réputation de ce vin (et accessoirement de son prix), un petit peu déçu par la longueur et un manque de chaire en finale.
Une belle expérience quand même ::glou::
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Zimmy, Fredimen
02 Jui 2020 19:46 #1279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183
CR: Paul Jaboulet Ainé, Côtes du Rhône, Incognito H, 2013

Assemblage de Marsanne et Roussane issus des coteaux de l'Hermitage.
La robe est d'or. On a un nez expressif, sur le citron vert et la menthe poivrée, simple mais basique. La bouche présente une belle acidité motrice, est amplie de zests de citron vert, couvert par une légère amertume rafraichissante et enrobé par un fin voile de gras. La finale est courte, un peu chaleureuse et réglissée, l'ensemble présentant une jolie fluidité. C'est une belle surprise et jolie découverte, car je voyais ce vin sur un terroir vif, hésitant entre un Chablis village et un Sancerre. Et bien non, c'est bien plus bas, et avec des cépages à la tendance plutôt "molle". TB- (15.75/20)

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
15 Juil 2020 13:59 #1280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1262
  • Remerciements reçus 3637
CR: Paul Jaboulet Ainé, Crozes Hermitage Domaine de Thalabert 2007

Bouteille ouverte une paire d’heure avant dégustation.

Belle robe rubis soutenue, limpide, très léger signe d’évolution sur le disque mais l’ensemble reste très opaque et pleure à chaudes larmes.

Le nez est animal en première lecture, un côté giboyeux / métalleux qui se dissipera progressivement pour laisser place au cuir (pas le plus noble), aux fruits noirs (mûre, myrtille, prune, on s’approche du pruneau), rouges (cerise), les épices (le poivre), le cèdre / tabac blond.

Comme dirait Alain Chabat dans la cité de la peur : « c’est bien mais pas top ».

La bouche a conservé une belle acidité, le milieu de bouche en revanche est assez creux, manque de concentration et profondeur, les premiers échanges concluent sur des amers et tanins pas encore complètement intégrés. C’est austère, assez long mais peu flatteur / délicat.

Il faudra une paire d’heure supplémentaire pour voir le vin gagner en délicatesse et gourmandise (chocolat notamment), sans en faire un cheval de course.

C’est bien +, assez quelconque en définitive.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin
27 Juil 2020 08:43 #1281
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17659

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Paul Jaboulet Ainé, Crozes-Hermitage Domaine de Thalabert 2007

C’est bien +, assez quelconque en définitive.

Je vois que tu as la même échelle de notation que moi, Thomas, et même peut-être encore plus généreuse ! ;)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
27 Juil 2020 14:00 #1282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1262
  • Remerciements reçus 3637
J'estime pas être encore assez aguerri pour taper "fort" :)
27 Juil 2020 14:10 #1283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17659
CR: Domaine Paul Jaboulet Ainé – Côtes-du-Rhône blanc – Incognito H – 2013



Il s’agit de très jeunes vignes de l’Hermitage, avec appellation non revendiquée.

C'est une des découvertes 2020 de LPV Versailles

Jean-Loup
La robe arbore un or dense.
Le nez est démonstratif et luxuriant, sur les fruits exotiques, la gentiane et le clou de girofle.
La bouche est dans le même style, XXL, très grasse et au boisé qui fait encore écran, notamment par une amertume dominante. Une bonne acidité sous-jacente se fait ressentir mais il lui faudra bien dix ans de plus pour s’assagir et que tout se fonde.
Bien ++ en l’état

Vivien
La robe est dorée. Le nez est sur des notes de whisky, de tourbe, avec une légère touche de gentiane et de beurre. La bouche est beurrée, huilée, sur les fruits jaunes, avec beaucoup de gras, une grosse matière, toujours cette note tourbée et de whisky, des épices, de la vanille, le tout porté par une grosse longueur. C’est très riche, un peu théâtral, mais très bon.
Très Bien (+)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen
29 Sep 2020 23:12 #1284
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 26
Bonjour,

On vient de m'offrir 3 bouteilles de "Les Jumelles" 2016. Je n'ai pas trouvé beaucoup d'infos sur cette cuvée (terroir, élevage, à boire jeune ou à garder ?, etc...), je suis sur que la communauté LPV pourra me donner plus d'infos :).
Autre question, j'ai lu à droite à gauche des informations sur le fait que le domaine était bio (déja certifié, en cours, pas du tout ), comme il n'y a pas de sites web difficile de savoir si c'est vrai ou juste de la communication.

Merci.
01 Oct 2020 10:29 #1285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17659
CR: Domaine Paul Jaboulet Ainé – Côtes-du-Rhône rouge – Incognito H – 2015



C'est aussi une des découvertes 2020 de LPV Versailles , cette fois-ci en rouge.

Jean-Loup
La robe est très sombre et bien jeune.
Le nez ample et libéré part vers le sud avec son aromatique de fruits noirs tirant sur la pâte de fruits, des notes fumées prégnantes et une touche chocolatée qui aurait pu indiquer le Languedoc-Roussillon et non le Rhône septentrional.
Corpulente, d’une chair dense bâtie sur une grosse matière, la bouche dispose quand même de suffisamment de fraîcheur et son élevage est plus fondu que celui de son frère blanc, même si on retrouve un air de parenté (surtout après la levée de la chaussette !). La finale épicée est rafraichie par une touche végétale ( !? :? ). Ce vin devrait être très beau dans une dizaine d’années, mais pas pour les pdf.
Très Bien

Vivien
La robe est grenat sombre.
Le nez est sur les fruits, la cerise noire, le jambon de Bigorre, la myrtille.
La bouche est très massive, puissante, très solaire également. Les tanins sont mûrs mais encore très présents, un peu secs. C’est très fort en alcool, saturant. Difficile pour moi à ce stade de la dégustation… Certainement très jeune, à voir si les tanins vont se polir, mais étant donné leur sécheresse, je ne suis pas convaincu.
Moyen en l’état.

Jean-Loup
01 Oct 2020 18:10 #1286
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9153
CR: Domaine Paul Jaboulet Ainé, Hermitage "La Chapelle" 2005

Cette bouteille a une petite histoire puisque c'est un cadeau que j'avais fait à Gaétan.
Je vois bien la forme de la bouteille mais je ne peux m'empêcher de penser à du cabernet tant le nez m'évoque des notes de tabac.
Gérard trouvera la Syrah tout de suite.
Des fruits noirs, des épices, une pointe de tabac, c'est d'une agréable complexité.
En bouche les tannins sont bien intégrés et le vin très ample tapisse le palais sans astringence.
La finale d'une grande longueur garde une certaine fraicheur pour notre plus grand plaisir.
Gaétan nous précisera que le vin était mutique à l'ouverture.
Une aération de plusieurs heures semble encore nécessaire.

www.lapassionduvin.c...

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
02 Oct 2020 10:09 #1287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183
A attendre encore combien de temps selon toi?

Flo (Florian) LPV Forez
02 Oct 2020 10:33 #1288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9153
Il m'en reste une que je pense ouvrir dans 2 ou 3 ans

Sylvain
02 Oct 2020 10:41 #1289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9153
Je note aussi qu'entre la bouteille de Fredimen commentée un peu plus haut et la mienne, l'étiquette est différente pour le même millésime.
Je préférais l'ancienne

Sylvain
02 Oct 2020 10:45 #1290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck