Nous avons 1230 invités et 19 inscrits en ligne

Domaine Yves et Mathilde Gangloff

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Si le vin ... sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

FGsuperfred écrivait:

> en même temps ça m'arrange bien...

Fred ,le monsieur a dit de ne pas évoquer ce genre de chose .......
31 Jan 2015 11:07 #391

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 0
mafaloumi écrivait:
> Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF côte-rotie La
> barbarine 2012

>
> Après le passage à ampuis, je n'aurai donc pas
> tenu longtemps avant d'en ouvrir une, pour
> l'expérience dans sa phase de jeunesse (et c'était
> déjà tellement plaisant sur la marché !)...
>
> Ouverte hier soir et dégagée à l'épaule pour une
> aération lente avant la dégustation de ce soir.
>
> Simplement pour commencer :
> dès l'ouverture, le nez est ouvert, très
> expressif, plein de densité et de complexité (du
> lardé, du floral -type violette-, du fruité
> -fruits rouges ainsi qu'olive noire "douce"...)
> La bouche offre tout de suite un très bel
> équilibre, grosse et belle matière, de la
> puissance bien contenue car le vin est plein de
> tension avec une finale relevée et longue.
> C'est déjà diablement bon et je dois faire
> un gros effort pour ne pas en reprendre tout de
> suite.
> Vivement ce soir !
> mat.

dégustation 24h plus tard:

Le vin est certes jeune (c'est très fougueux et l'élevage, bien intégré, est perceptible) et pas à un stade de maturité, mais la dégustation m'a procuré beaucoup de plaisir, de par la complexité et la "race" de ce vin.
L'attaque en bouche révèle une finesse des tanins de haut niveau. Le temps permettra à la finale de s'adoucir. La persistance est déjà fort appréciable.
Une belle expérience.
Après, il est évident que pour celui qui n'en a qu'une, vaut mieux lui laisser le temps de se patiner un peu...
mat.

Mat.
01 Fév 2015 09:34 #392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 64

Réponse de Ange Gabriel sur le sujet CR: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF - La Barbarine 2009

CR: Gangloff Côte-rotie La Barbarine 2009

Carafé 1h30

Nez explosif sur le cassis, la mûre et la violette...
On retrouve tous ces éléments en bouche, avec des notes de violettes vraiment marquées. C'est délicieux et sensuel, de subtiles notes épicées se frayent un chemin en toute fin de bouche.
Apès une demi-heure, la violette à vraiment pris le pas, elle en devient presque entêtante. Un vrai concentré de fleur.
J'ai préféré le millésime 2010 que je trouve plus équilibré dans son développement aromatique, mais c'était quand même très beau.

AG
02 Fév 2015 19:27 #393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR: Gangloff La Barbarine 2005

CR: Côte-Rôtie "La Barbarine" 2005 Mathilde et Yves Gangloff
Une Côte-Rôtie avec 5% de Viognier issue des Coteau de Tupin. Un beau boisé qui ne domine pas trop, de belles notes florales, violette, lavande, de la mûre, du cassis, un peu de réglisse, de lard et pas mal d'épices. Une bouche étonnante d'équilibre, élégante, puissante, des tannins soyeux, bien intégrés et une belle fraicheur qui prolonge la finale. Une Côte-Rôtie flatteuse et gourmande. Excellent

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
08 Fév 2015 16:14 #394

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR: Mathilde et Yves Gangloff St Joseph 2007

CR: St Joseph 2007 Mathilde et Yves Gangloff
Un nez qui se développe doucement, fruits noir, framboise, cassis, bois brûlé (qui s'estompera avec l'aération), cannelle, épices et lard fumé (chocolat le deuxième jour).
Une attaque franche, fraiche, acidulée, des tannins fins, une belle matière, des notes de cendres, d'encre et de réglisse sur la finale.
Une belle syrah, fraiche et plaisante, et quelle belle étiquette! Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
10 Fév 2015 08:16 #395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3182
  • Remerciements reçus 56

Réponse de E.L. sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

J'ai bu cette bouteille dimanche soir avec un ami et me retrouve assez dans tes écrits.

La bouteille ouverte à l'arrache et servie trop fraiche a énormément gagné à l'aération
Au début je n'est pas remarqué le bois brulé mais un peu de réduction s'estompant rapidement
Puis elle s'est ouverte sur les fruits puis sur un coté sanguin jus de viande
J'ai également retrouvé l'attaque franche la belle matiere et surtout la vivacité qui, à l'aveugle m'a fait pensé à une cote de nuit.
Après aération j'ai également trouvé la finale sur l'encre et la réglisse

Par contre impossible de te dire quoi que ce soit sur l'évolution le lendemain........:D

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
10 Fév 2015 09:41 #396

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 558
mafaloumi écrivait:
> Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF côte-rotie La
> barbarine 2012

>
> Après le passage à ampuis, je n'aurai donc pas
> tenu longtemps avant d'en ouvrir une, pour
> l'expérience dans sa phase de jeunesse (et c'était
> déjà tellement plaisant sur la marché !)...
>
> Ouverte hier soir et dégagée à l'épaule pour une
> aération lente avant la dégustation de ce soir.
>
> Simplement pour commencer :
> dès l'ouverture, le nez est ouvert, très
> expressif, plein de densité et de complexité (du
> lardé, du floral -type violette-, du fruité
> -fruits rouges ainsi qu'olive noire "douce"...)
> La bouche offre tout de suite un très bel
> équilibre, grosse et belle matière, de la
> puissance bien contenue car le vin est plein de
> tension avec une finale relevée et longue.
> C'est déjà diablement bon et je dois faire
> un gros effort pour ne pas en reprendre tout de
> suite.
> Vivement ce soir !
> mat.

Je me retrouve parfaitement dans ta description.
(Gros) Coup de coeur de ce Salon pour ma part !
Gourmandise, complexité, bel équilibre épices/fruits/fumé, du velours en bouche et déjà bien accessible. J'aurais bien craqué malgré le prix, mais je pensais trouver d'autres perles rares dans le salon et à mon retour au stand, j'ai du batailler pour obtenir la dernière bouteille de la journée (vendredi en début d'après-midi).

Tuukka

Tuukka
11 Fév 2015 00:14 #397

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1385
  • Remerciements reçus 221
CR:Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF - Saint Joseph- Blanc - 2013

Bu dans une série de vin blanc nordiste dont le cote-du-rhone de Jamet, le croze du domaine de bruyère, un superbe Saint-Peray (roussanne) du Domaine du Tunnel du même millésime.

Le moins que l'on puisse dire c'est que le bois est omniprésent, c'est impressionnant par rapport aux autres cuvées, conjugé à une surmaturité, bien malin est celui qui retrouvera la marsanne/roussanne sur ce vin. On est clairement plus dans le registre du Condrieu que ce qui ce fait classiquement en St-Jo. Mais force est de constater que l'élevage est luxueux et bien intégré , que la matière est là pour le supporter mais ça reste un beau vin de menuisier.

Moi ça m'a plus ( sur un verre), mais je dois avouer que cela devrait être un peu écoureant sur un repas et que j'ai quelque doute sur le rapport Q/P, j'ose même pas ouvrir l'unique exemplaire de Condrieu que j'ai.

Xavier L.
01 Avr 2015 20:39 #398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949
Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :
CR:
Mathilde & Yves Gangloff - La Sereine Noire - Côte-Rôtie 2001
Alain Hinant : Robe moyenne, évoluée. Un peu fermé au nez, très épicé, léger cuir et boisé, zan. Le vin a une acidité assez marquée, ça manque un peu de volume, de rondeur, c’est un peu asséchant. 14/20
Luc Javaux : Robe de belle intensité, reflets rubis à grenat. Nez agréable, fruits rouges et noirs, réglisse, cuir. En bouche, c’est très frais, bien équilibré, dans un style tendu, tannins fermes, pas de sécheresse, belle longueur, sans plus. Un peu difficile après la série précédente. 14,5/20

Luc
08 Avr 2015 13:03 #399

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR: Mathilde et Yves Gangloff Condrieu 2013

CR: CR:Mathilde et Yves Gangloff Condrieu 2013
Une robe jaune clair, un nez exubérant, sur la pêche, l'abricot, le citron, la pâte d'amande, la poire bien mûre et le bonbon Anglais.
La bouche est ample, généreuse, plus tendue que le vin précédent, un rien exotique, assez fraiche, avec une finale très longue, toastée, mais aussi un peu végétale. Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
01 Mai 2015 10:14 #400

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7
CR: CR:Mathilde et Yves Gangloff Côte-Rôtie "La Barbarine" 2006
Joli nez de mûre, de cassis, de poivre, d'épices, de moka et de chocolat noir. C'est sanguin, finement et joliment boisé.
En bouche, c'est d'un bel équilibre, une matière ample, pas trop forte, des tannins sages, de belles nuances de bois, une petite fraicheur sympathique et une très longue finale fumée et poivrée.
Une Côte-Rôtie très élégante. Excellent

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
01 Mai 2015 10:16 #401

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR: Mathilde et Yves Gangloff "La Sereine Noire" 2006

CR: Mathilde et Yves Gangloff "La Sereine Noire" 2006
Si la Barbarine était superbe, que dire de la Sereine? Un grand nez expressif, sanguin, viandé, terreur, avec des arômes de mûre, de cassis, d'airelles, de violette, de poivre, de pain d'épice et de cèdre.
Une attaque très fraiche, une matière aussi large que longue, c'est suave, les tannins sont polis, agréable, la fraicheur est au rendez-vous, l'élevage est luxueux, présent, pas désagréable.
La finale est interminable. Une très grande Côte-Rôtie, paisible et sereine.

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
01 Mai 2015 10:17 #402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5352
CR:
Domaine Mathilde et Yves Gangloff - Côte-Rôtie La Sereine Noire 2003

Bouchon long, brillant juste imbibé sur le disque et absolument pas passé d'un millimètre.
Je verse le vin dans un verre Riedel type Syrah.
La robe est largement brunie et le nez offre des notes plutôt castelnoviennes sur les fruits séchés comme la figue, la datte mais aussi le laurier et le clou de girofle.
La bouche est quelque peu étriquée et le vin ne me semble pas très harmonieux.
Je décide de le carafer dans l'attente de la préparation d'une couronne de porc pata negra (cuisson douce au four).
J'y reviens environ une heure plus tard.

La robe est du même acabit dans ses teintes brique orangé.
Le nez n'a pas véritablement évolué gardant toujours ces notes de fruits séchés même si de timides notes de viande et de poivre tentent d'émerger.
En bouche, le tanin est encore quelque peu saillant, relayé par une acidité assez importante et déroutante vu le millésime.
La longueur est correcte sans plus, marquée par cette fraîcheur assez vive.
Le vin manque de corps et d'équilibre.
Bref, je ne reconnais pas la Syrah, encore moins une Côte-Rôtie.
Il reste en cave 3 des 6 bouteilles de cette cuvée et j'espère qu'il s'agissait d'une bouteille défectueuse.
En l'état, le vin apparaît aromatiquement fort évolué et structurellement défaillant.
A revoir sur les autres bouteilles.

Olivier
10 Mai 2015 07:59 #403

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur
  • Invité
Bonjour Olivier,

J'ai été déçu de l'évolution du vin sur les deux ou trois dernières de nos bouteilles ramenées en Gironde et bues au cours des 18 derniers mois.;)

Cordialement,

Laurent
10 Mai 2015 08:42 #404

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5352
Bonjour Laurent,

Voilà qui n'est pas pour me rassurer ... du tout ! :( ;)

Olivier
10 Mai 2015 09:04 #405

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5352
Laurent,

Rassure-moi encore plus ou achève-moi si tu veux, tu parles uniquement du 2003 ? :S

Olivier
10 Mai 2015 09:06 #406

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur
  • Invité
Bien sûr;)

Le 2001,récemment,était en pleine forme,tout comme le 2005 bu il n'y a pas très longtemps aussi.

Amitiés,

Laurent
10 Mai 2015 10:15 #407

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5352
Merci pour les précisions Laurent.

Amitiés,

Olivier
10 Mai 2015 10:26 #408

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 966
  • Remerciements reçus 37
CR:Mathilde et Yves Gangloff Côte-Rôtie La Barbarine 2011

Le vin est encore très jeune.

Superbes notes de fruits rouges et fruits noirs au nez et en bouche qui s’entremêlent
Le vin est à la fois gourmand et très élégant aussi.

Très bel équilibre avec de belles acidités

Beaucoup de fraîcheur également qui apporte une belle digestibilité.

L’élevage commence à bien se fondre

Un vin qui apporte déjà beaucoup de plaisir mais probablement encore plus dans quelques années.

16/20

Frédéric
12 Mai 2015 17:39 #409

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0
Bonjour,

Merci pour ce commentaire.

Comment avais-tu préparé cette bouteille stp?

Bue la même il y a 4/5 mois environ,ouverte 1 heures à l'avance sans épaulage et servie un peu fraîche (~14/15°) (l'eereur vient sans doutes de là)
Bien que l ressenti ne soit pas si éloigné, j'avais trouvé l’élevage assez marquant dans l’aromatique et une bouche très jeune avec une belle matière mais des tanins seyants encore nombreux ainsi qu'une acidité très présente en fin de bouche.

Cordialement
Florian
12 Mai 2015 18:07 #410

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 966
  • Remerciements reçus 37
Ouverte et carafe environ une demi heure avant Florian

Température de service plus élevée , c'était au restau donc je dirai 18 19 degrés

Frederic
12 Mai 2015 19:29 #411

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5352
CR:
Domaine Mathilde et Yves Gangloff - Côte-Rôtie La Sereine Noire 2003

Après ma déconvenue sur la bouteille bue il y a quelques jours, je voulais absolument vérifier l'évolution d'une autre quille.
Remontée de cave, je la débouche.
Premier constat, le bouchon est tout aussi impeccable que sur la bouteille dégustée récemment.
Je verse un peu de vin dans le verre et je goûte.
La robe ne présente pas une teinte aussi évoluée, le premier nez et les quelques centilitres dégustés me rassurent.
Je décide de ne pas le carafer et de laisser la bouteille, épaulée, monter doucement en température.

Robe sombre avec des traces orangées sur le disque.
Nez puissant sur des notes de fruits noirs, de goudron, de caoutchouc, de fruits secs (noisette) puis enfin de viande et d'épice.
Voilà un nez plus conforme.
Bouche dense, beaucoup plus équilibrée, avec un grain de tanin fin et juteux contrebalancé par une acidité tonique qui lui apporte beaucoup de fraicheur.
Le vin a du corps et de l'allant, jusque dans un long final rehaussé de notes d'épice et de fruit.
Une bouteille qui a beaucoup mieux évolué que la précédente même si elle reste marquée dans son mûrissement par l'empreinte du millésime.
Il m'en reste donc une dont j'espère qu'elle aura suivi ce chemin lorsque je la déboucherais.

Bien à très bien.

Olivier
13 Mai 2015 06:09 #412

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 0
CR: Dégustée le 28/02/2015 : CR

- Gangloff - Saint-Joseph blanc - 2012 (aveugle)
Oeil : Doré, translucide, limpide... il donne envie d'en savoir plus
Nez : Frais, pain toasté, abricots secs, GANGLOFF!!! une signature particulière qui me parle
Bouche : Frais, magnifique équilibre, léger bois soyeux, amplitude folle. Notes végétales toujours présentes. longueur top (8/9c)

Ma proposition est un Gangloff - Condrieu - 2012. j'avais gouté ce même saint-Joseph le weekend précédent (sans carafage, sans ouverure préalable, alors que celui-ci a été carafé 1h30 au moins) et la différence était trop grande pour que ce soit le même... Raté!!!
Un vin que j'adore, un vigneron que j'adore... à boire sans soif, juste pour le plaisir, le nez reste collé dans le verre vide pendant un bon moment!
Bref c'est top! A+

Raphaël.
(A : Vin d'exception - B : Vin complexe - C : Vin moyennement complexe - D : Vin simple)
27 Mai 2015 15:25 #413

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20126
  • Remerciements reçus 1146
CR:
dégusté lors de cette session :

Saint-Joseph Domaine Gangloff 2010
[size=x-small]Bu à l'aveugle.[/size]
Enzo:
Nez de chocolat, d'épices, un léger côté médicamenteux, de cacahuète d'élevage et aussi frais car mentholé.
La bouche est riche et fraiche, très agrumes, sur l'orange sanguine avec un côté aérien d'une matière relativement souple. L'équilibre est très joli, c'est salivant avec une longue finale sur les agrumes assez fine. Très bon. Très Bien.

Sylvain:
Superbe nez sur la myrtille et la violette. C’est racé, gouleyant, élégant, avec des notes d’oranges sanguines. Je voudrais bien le revoir a palet reposé celui-là, ça promet. Valeur sure. **(*)

Quentin:
Le nez est sur les fruits noirs, ,mûr mais frais avec un élevage qui tire vers le jasmin.
La bouche est bien juteuse sur les fruits noirs mûrs, on a aussi un coté sanguin et des agrumes, orange sanguine. C'est tendu, bien équilibré, digeste, le tout avec une belle finale un peu boisé mais classe. Un vin super buvable avec du fond et de la classe. J'en ferai bien mon vin de tous les jours ;)
Très Bien
23 Jui 2015 10:21 #414

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 17
CR: Domaine Mathilde et Yves Gangloff - Côte Rôtie La Barbarine 2012

Nez sur la framboise cuite, le poivre, pierre et café froids, note végétale et fond vanillé. Très joli.

Matière en demi-corps. Bouche lactée, typée yogourt, tanins de belle facture. Finale un peu stricte comme si l'équilibre basculait sur l'acidité. Notes végétales. La gourmandise est comme stoppée. Rétro crème de cassis et poivre.

Ma première Barbarine, je voulais goûter même en jeunesse pour me faire une idée du style. J'imagine que l'âge rendra grâce à ce vin en déliant cette finale un peu dure actuellement.

Ou alors, jour racine...

Fred
27 Jui 2015 00:21 #415

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 11

Réponse de Nono le Tonneau sur le sujet CR: Domaine Mathilde et Yves Gangloff - Condrieu 2012

Salut,
CR:
Bu hier soir cette bouteille magnifique !!
Un nez fabuleux, exubérant (fruits jaunes et notes florales) avec néanmoins beaucoup de fraîcheur.
La bouche est à l'unisson, elle est grasse, large, on retrouve les arômes de fruits jaunes et de fleurs (violette) en finale mais l'ensemble est contrebalancé par une magnifique trame acide qui évite tout sentiment de lourdeur.
L'équilibre est absolument divin.

Excellent

Arnaud - LPV Vaucluse
14 Juil 2015 11:53 #416

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR: Mathilde et Yves Gangloff Condrieu 2006

CR: CR:Mathilde et Yves Gangloff Condrieu 2006
Un nez exubérant, de confiture d'abricot, de miel, de pêche, d'anis, de fenouil et d'épices.
La bouche est grasse, la grosse matière tapisse le palais, c'est très fruité et la relative acidité équilibre l'ensemble.
L'élevage est quasiment intégré et la finale est longue et gourmande. Une belle bouteille bue sur un saumon sauvage. Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
28 Juil 2015 08:02 #417

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 10
Bonjour,
CR:
Ouvert une bouteille de Collines Rhodaniennes VIOGNIER 2011.

A l'ouverture au nez comme en bouche l'on sent du gaz. Bouteille rebouchée et laissée au repos jusqu'au lendemain.

Le lendemain même sensation de gaz mais plus atténué. Rebelote de nouveau repos.

Le surlendemain, le vin s'est ouvert. Belle robe Or. Le vin est très gras. Au nez des arômes de fruits jaunes, de miel en bouche l'abricot ressort de manière presque unique.

La finale est très longue. Le vin ne bouge pas les jours suivants, très beau. Le fond de verre laisse apparaitre des arômes de pain d'épices.

Très bien +

[size=x-small]Edit modération : ajout CR dans le titre[/size]

Denis
10 Aoû 2015 12:52 #418

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 10
CR: Bonjour,

Ouvert sur deux jours une bouteille de Collines Rhodaniennes SYRAH 2011.

A l'ouverture robe rubis foncée. Au nez le vin semble évolué, des notes de sous bois, de café, de cuir, de poivron. En bouche cela se confirme, seul les fruits noirs viennent se rajouter.

Le lendemain , la robe a changée, est s'est éclaircie vers le rubis en moins foncée. Au nez comme en bouche le vin s'est totalement ouvert. L'on trouve de la finesse, de l'équilibre que l'on n'avait pas la veille. Les arômes de sous bois, de cuir, de café, se sont estompés pour laisser place à de beaux arômes de fruits rouge.

Si vous avez ce vin, une ouverture à l'avance (24h) ou un bon carafage est nécessaire.

Une bien belle bouteille.

Denis
23 Aoû 2015 16:17 #419

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1648
CR: Domaine Yves et Mathilde Gangloff Cote rotie la barbarine 2007

Robe soutenue
Nez très fin ,floral et épicé
La bouche est sur le lard,la fumée;on retrouve en moins intense réglisse et violette.L'ensemble est très élégant ,magnifiquement élevé.

Une très belle bouteille.

Cordialement.

Gilles
24 Aoû 2015 16:55 #420

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck