Nous avons 2475 invités et 59 inscrits en ligne

Domaine Coche-Dury, Meursault

  • Messages : 9196
  • Remerciements reçus 1039
CR:  Domaine Coche-Dury,  Puligny-Montrachet  Les Enseignères 2009

Il n'y a pas que le Meursault chez Coche ! Ce Puligny que je bois pour la 2ème fois en est la preuve . Un vin encore meilleur qu'il y a 2 ans :  pureté,  avec des notes de fleurs blanches , d'agrumes , une matière à la fois impactante et élégante , désaltérante et très longue.
Pour la plupart autour de la table le meilleur Puligy Montrachet de notre vie..
2009 année chaude on n'oserait pas en prendre chez d'autres : pas de problème avec Coche . Premox en Bourgogne : Coche connait pas  . Comment voulez vous que ce domaine ne soit pas en tête mondiale ??? 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., tht, Galinsky, HERBEY 99, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, TristanBP, starbuck, leteckel, Garfield, Vesale, forty-one
30 Mai 2023 11:12 #2371

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2998
  • Remerciements reçus 7839
Content de te relire ici Raymond, surtout pour commenter de si belles bouteilles.
Néanmoins, je ne te remercie pas de ton commentaire …car nous avions bu cette bouteille il y a presque 2 ans avec Oliv' et je n'imagine pas comment ça peut être encore mieux.
Comme toi, nous avions été "subjugué" par sa fraicheur eu égard au millésime.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vesale
30 Mai 2023 12:58 #2372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95126
  • Remerciements reçus 25154
Pour avoir eu la chance grâce à Alain de boire ce vin tout au long de sa jeunesse puis sur son adolescence grâce à Arnould, je suis ravi de constater qu'il continue à prendre son envol.
Comme souvent avec les vins de Jean François Coche, leur génie se révèle à la garde.

PS: content de te retrouver sur LPV, maitre Ray' !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99, leteckel
30 Mai 2023 13:14 #2373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1584
  • Remerciements reçus 1206

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: Domaine Coche-Dury, Meursault 2007

Bu à cette occasion

CR: Domaine Coche-Dury, Meursault 2007

Sylvain:
Une robe plus dorée que les précédentes mais aucune suspicion de prémox possible.
Le nez envoie le cortège royal de poires, agrumes, badiane, un soupçon de silex et des notes de sésame qui ne sont pas si dominantes que je ne l'aurais pensé.

Je ne suis en fait pas vraiment à l'aveugle puisque j'imagine assez vite que Gaétan a ouvert son unique bouteille de Coche provenant de la cave de Gérard.
j'ai par contre un doute concernant la cuvée, ne sachant plus si c'est une Meursault ou une Puligny.
j'avoue que sur cette bouteille, je pencherais plus pour Puligny puisque je ne trouve strictement rien de beurré ou brioché.
C'est peut-être en fait tout simplement parce que la bouteille est à parfaite maturité et qu'elle a totalement digéré son élevage.

La bouche est exceptionnelle pour un village.
Une amplitude énorme qui doit mettre bien des 1ers crus de la même commune au tapis (si toutefois on parvient à trouver des 1ers crus 2007 à Meursault qui ne sont pas oxydés ).
Je pense pouvoir dire qu'à mon goût, on approche de la perfection pour une appellation village de la Côte de Beaune et que s'il y a une chose qui est certaine, c'est que la réputation du domaine Coche-Dury n'est pas usurpée.

Nous avons bien évidement une pensée pour Gérard qui aurait probablement été satisfait de voir sa bouteille savourée entre amis.

Arnould:
Le Domaine Coche-Dury, Meursault 2007, s'il présente un style comparable au Domaine Boisson-Vadot Meursault "Les Chevalières" 2012, a un plus de tout j'ai trouvé. On monte d'un cran :  le nez est top, pur, net, complexe, gourmand...et tout cela se confirme en bouche avec un vin énergique et avec de la densité dans un millésime pourtant pas simple à la base il me semble. J'avais bu ce vin à plusieurs reprises il y a quelques années mais je n'avais pas souvenir d'un tel niveau...sans doute une invitation à attendre longtemps ces vins rares pour pouvoir en profiter au mieux. Merci Gaétan pour ce cadeau !

Luc:
Au premier verre, en comparaison avec le Domaine Boisson-Vadot Meursault "Les Chevalières" 2012, j'ai préféré le Boisson-Vadot car sa puissance dominait à mon sens  ce Meursault de Coche-Dury.
A l'aération dans le verre, il s'est ensuite superbement développé pour dégager de très beaux arômes à maturité. Pour un premier Coche-Dury, Gaétan m'a permis de faire fort.
Excellent+
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Jean-Loup Guerrin
15 Juil 2023 10:53 #2374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 267

Réponse de Chipolata sur le sujet Domaine Coche-Dury, Meursault 2007

CR: Domaine Coche-Dury, Meursault 2007

Le bouchon est long et imprégné au 2/3.
La robe est jaune claire avec des reflets verdâtres.
Le nez présente des arômes de fleurs, de fruits jaunes ,d'épices et notamment de céleri. 
En bouche, c'est agréablement fruité, long avec des petites notes de noisette grillées.
Très agréable et surprenant pour un meursault "village"
note : 17.5/20
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, tht, sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, GILT, starbuck, leteckel, Fredimen, Garfield, forty-one
01 Aoû 2023 17:53 #2375
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 609

Réponse de Jean F sur le sujet Domaine Coche-Dury, Monthélie 2018

CR: Coche-Dury – Monthélie 2018
16/20 Mon premier Coche et c'est un pinot !
Nez frais et élégant, un vrai panier de fruits rouges. En bouche la richesse tanique surprend dès l'attaque mais le vin garde sa fraîcheur et sa sapidité, on sent la totale maîtrise de la vigne et de l'élevage. L'ensemble n'est pas hyper profond ni complexe, mais très agréable, joyeux même, le vin pinote sur les fruits bleus et noirs, minéral et frais - assez incroyable pour un 2018 ! Bonne persistance pour le cru. 12,5°
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, tht, Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel, Fredimen, Garfield, forty-one
11 Aoû 2023 13:56 #2376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7573
Bu lors de cette soirée.

CR: Domaine Coche-Dury – Puligny-Montrachet Les Enseignères 2006
Bonne intensité, un peu diffus, évolué avec de la pomme jaune, noix, un peu oxydé. Peu de relief.
Bouche un peu chaude, plate avec un peu de gras. C’est concentré par contre, mais cela sèche. Finale sur le carton mouillé.
Déception. Un vin qui a mal vieilli.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Vesale
17 Aoû 2023 21:12 #2377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1148
  • Remerciements reçus 2276
Bu à cette occasion

CR: Coche Dury Meursault 2013

Robe jaune or. L’aromatique envoie d’emblée vers les chardonnays hors classe. C’est complexe, net, précis avec ce surplus enjôleur et hypnotique. Fruits blancs, noisette et fleurs blanches se mêlent à un léger toasté pour offrir un tableau dans lequel pas grand-chose ne manque… La bouche est d’un équilibre jouissif entre gras et tension. L’on se ressert avec gourmandise. et comme l’on coche toutes les cases, le domaine est rapidement cité. Seule la finale laisse entrevoir la limite du millésime avec une longueur moyenne.Excellent vin.

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Jean-Loup Guerrin, jd-krasaki
30 Aoû 2023 09:36 #2378

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557
Comme au bowling, quand Toto arrive, les quilles dérivent par HERBEY 99


​​​​​​​CR: Domaine Coche-Dury  Meursault, 2006

On finit donc sur un blanc de Bourgogne de ce domaine emblématique. Le millésime décrié à sa sortie pour son aspect marqué par la surmaturité est imperceptible ou presque et chez JF Coche il y a toujours cette niaque roborative. La robe est d'un beau doré, les aromes sont comme à l'accoutumé des vins de JF Coche sur une présence nette de grillé, de citron vert et un peu de beurre (notes d'élevage assez classiques à mon sens). C'est incontestablement bon de mon point de vue mais il manque un naturel d'expression (qui était éclatant dans le chenin) et l'éclat général  du premier vin de la soirée. Dommage!!

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, tht
18 Sep 2023 19:54 #2379

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3848
  • Remerciements reçus 4090

Réponse de Alex sur le sujet Domaine Coche-Dury, Meursault

Merci pour tous ces beaux CR.
Bonne soirée.
Alex
 
18 Sep 2023 20:22 #2380

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 167
  • Remerciements reçus 257
CR: Domaine Coche-Dury, Meursault, rouge 2019

Robe rubi, brillante. C'est beau à regarder 
On plonge le nez avec gourmandise, les narines se remplissent joyeusement d'odeurs de fruit rouge
En bouche les tanins sont déjà bien fondus, il y a une belle matière, la longueur est bonne.
Jolie bouteille mais qui ne vaut certainement pas les prix affichés par les différents cavistes que j'ai pu trouver sur internet.
A garder/boire

B+/TB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, Gerard58, Garfield
01 Oct 2023 17:50 #2381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7573
CR: Domaine Coche-Dury - Meursault 1er Cru Genevrières 2013
Nez intense et volumineux avec un peu d'évolution sur le beurre frais, la noisette, la pomme, le citron, des note de coquille d'huître, du tilleul, très léger grillé. De très belles notes florales qui me rappellent la fleur de cynorhodon. Un peu de mousseron frais également. À l'aération, le côté noisette prend plus de place.
C'est surtout en bouche que le vin impressionne. Assez large en attaque, mais avec un déroulé qui semble interminable. Texture légèrement grasse. Acidité millimétrée, mûre et dans la matière. Magnifique toucher de bouche. Grosse intensité aromatique similaire au nez avec un peu plus de citron et qui se prolonge longuement en finale.
Grand vin.

Je suis heureux de ne pas avoir trouvé les marqueurs typiques du domaine que sont le pop-corn, le sésame grillé... qui ne m'enchantent guère.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, matlebat, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, starbuck, leteckel, Fredimen, Garfield, Vesale, forty-one
08 Oct 2023 10:21 #2382

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2006
  • Remerciements reçus 2211


Je suis heureux de ne pas avoir trouvé les marqueurs typiques du domaine que sont le pop-corn, le sésame grillé... qui ne m'enchantent guère.

J'ai la forte impression que les marqueurs "typiques" du domaine étaient dus au mode de vinification de Jean-François. Raphael semble s'en être éloigné pour aller vers davantage de pureté. 
Je n'ai repéré quasiment aucune trace de pop-corn sur les vins vinifiés par Raphael.

Cordialement,

Hervé
08 Oct 2023 11:03 #2383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7573


Je suis heureux de ne pas avoir trouvé les marqueurs typiques du domaine que sont le pop-corn, le sésame grillé... qui ne m'enchantent guère.

J'ai la forte impression que les marqueurs "typiques" du domaine étaient dus au mode de vinification de Jean-François. Raphael semble s'en être éloigné pour aller vers davantage de pureté. 
Je n'ai repéré quasiment aucune trace de pop-corn sur les vins vinifiés par Raphael.

Cordialement,

Hervé


Merci Hervé,
Nous avons eu la même réflexion autour de la table :-)

Cordialement,
Bertrand
08 Oct 2023 11:28 #2384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 1671
CR: Domaine Coche-Dury, Meursault 1er cru Cailleret 2004

 

Le nez fait très classique sur un chardo bien élevé, un petit côté beurré. On ne retrouve pas les marqueurs de Coche. En bouche, grosse longueur, c’est mûr, il y a même un côté fruit tropical.
C’est bon mais pas dans le style Coche.

Très bien

Loïc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, starbuck, leteckel, Fredimen, forty-one
25 Oct 2023 21:14 #2385
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 1671

Réponse de LLDA sur le sujet Domaine Coche-Dury, Meursault 2012

CR: Domaine Coche-Dury, Meursault 2012

 

Le nez fait beaucoup plus Coche que le Cailleret sur la noisette, un léger toasté et un encore plus léger lacté pas dérangeant mais qui enlève un peu de pureté au vin.
La bouche est large, bien équilibrée entre tension et un joli gras. L’aromatique est sur les fruits blancs et de nouveau un léger lacté. Belle longueur et beaucoup de plaisir.

Excellent

Loïc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, LucB, Agnès C, starbuck, leteckel, Gerard58, Fredimen, Garfield, forty-one
25 Oct 2023 21:27 #2386
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine Coche-Dury, Meursault 2014

CR: Domaine Coche-Dury, Meursault 2014

 


Vésale (à l'aveugle) : Nez avec un joli grillé, poudre de craie, du fruit blanc, des notes florales également. Bouche puissante, tendue, grosse allonge. Je partirais volontiers sur un beau PC de Morey Coffinet ou Dancer sur 17, non c'est un village, donc ça doit être Coche 
C'est encore super jeune, quel niveau pour un "simple" village une nouvelle fois,
Excellent et pour encore longtemps

Garfield: ouvert le matin pour le midi, réduction mentholée et grillée, "gunpowder" comme disent les anglosaxons même, grosse puissance en bouche ça envoie des watts, grosse allonge, pas énormément de fruits (agrumes) ça fait tout jeune encore mais c'est déjà excellent en effet

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Agnès C, starbuck, leteckel, LLDA, JulienG., Manas, forty-one, Nicolathicaz, Allobroge
05 Nov 2023 15:17 #2387
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2006
  • Remerciements reçus 2211

Réponse de herve2 sur le sujet Domaine Coche-Dury - Bourgogne blanc 2021

CR: Domaine Coche-Dury - Bourgogne blanc 2021

Robe or clair brillante.
Nez enrobant de fleurs blanches, de citron vanillé.
Toucher de bouche velouté puis bouche vive et fraîche. Jolie longueur se terminant par une finale saline.
L'aération lui donne un surplus de volume en bouche.
Rien de transcendant mais un vin très bien fait, mûr et rafraîchissant.

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Atmosphere, Papé, LLDA, vvigne, Garfield, Manas
22 Nov 2023 08:11 #2388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6967
  • Remerciements reçus 6139

Réponse de Frisette sur le sujet Domaine Coche-Dury - Bourgogne blanc 2021

Même lecture que toi pour ce vin bu au Soufflot vendredi dernier. 

Flo (Florian) LPV Forez
22 Nov 2023 18:22 #2389

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9196
  • Remerciements reçus 1039

Réponse de RaymondM sur le sujet CR: Domaine Coche-Dury - Bourgogne blanc 2019

CR: Domaine Coche-Dury - Bourgogne blanc 2019
C'est la première fois que je suis déçu par une bouteille du domaine . 
Et n'étant pas né de la dernière pluie je n'en espèrais pas plus que le niveau d'appellation peut fournir .
Mais là franchement ce vin n'avait rien de particulier si ce n'est tout de même une acidité qui lui donnait une belle tension . Et franchement aussi pas supérieur au Chilar arménien bu la veille.
J'ai bu de simples Bourgogne blancs du domaine bien meilleurs
Attention, remettons les choses en place : nous avons tout de même fini la bouteille 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, jean-luc javaux, HERBEY 99, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, GILT, TristanBP, leteckel, Gerard58, JulienG., Garfield, Manas, forty-one
31 Déc 2023 12:10 #2390

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2006
  • Remerciements reçus 2211

Réponse de herve2 sur le sujet Domaine Coche-Dury - Bourgogne blanc 2019

Acheté prix départ domaine, on est relativement déçu... acheté aux enchères, ça doit faire mal au c... !!! 

Cordialement,

Hervé
31 Déc 2023 13:03 #2391

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine Coche-Dury - Auxey-Duresses 2018

CR: Domaine Coche-Dury - Auxey-Duresses 2018

Jolie robe rouge brillant, le nez pinote bien, la bouche est gouleyante mais relativement simple avec des petites notes rustiques / terriennes comme souvent sur le domaine. Malheureusement le restant de la bouteille regouté le lendemain n'a pas bien évolué, les arômes de viande sont plus marqués, pas très plaisant. Je ne comprends toujours pas les rouges de ce domaine malgré moult tentatives... 

Bien - / Bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, starbuck, leteckel, Gerard58, Fredimen, Vesale, Manas, forty-one, Droop
01 Jan 2024 21:50 #2392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95126
  • Remerciements reçus 25154
Les amis, c'est la vie !


CR: Domaine Coche-Dury, Meursault Les Rougeots, 2005

Fichier attaché :


Robe dorée claire
Nez qui me met immédiatement le sourire alors qu'à côté de moi, y'a l'Enzo qui grimace.
Ben oui, quoi, ça grille sésame à fond les ballons, avec ce beau côté riche qui me convient autant qu'il déplait à mes tronches en biais.
Ça n'a pas hululé à la boîte de sardines ce coup-ci. Mais c'est sûrement parce que Pélusse avait la grippe...
Bouche énorme de présence, avec de la richesse en attaque, du gras et une maturité pleine mais surtout cette extraordinaire capacité de relance par vagues qui font, pour moi, la marque des vins du domaine.
Le grillé pop corn, ça se copie comme on dessine une carrosserie. Mais le moteur, la capacité d'accélération, l'envolée interminable, c'est une autre paire de manches.
La finale est monumentale de présence et de persistance, sur un gras qui tapisse le palais en largeur et une relance toute en profondeur.
Splendide !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nilgiri, jean-luc javaux, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, TristanBP, Gerard58, JulienG.
07 Jan 2024 16:14 #2393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1485
  • Remerciements reçus 2330

Réponse de Agnès C sur le sujet Domaine Coche-Dury, Meursault Les Chevalières 2012

Celle bouteille  de CR: Coche Dury Meursault les Chevalières 2012 nous a été offerte par Oliv lors de notre w.e dynamisé, cachée sous papier, ni vue, ni connue.
Arrivés a la maison, une fois découverte, on s'est dit qu'elle serait partagée avec nos amis amateurs curieux.
Ce midi, l'occasion nous fut donnée d'amener l'entrée du repas chez nos hôtes.
Nous lumes le compte rendu de réveillon du Grand Oliv et décidâmes de reproduire la recette de Mme D'Aviolo, a biste de naz 
Ce Meursault accompagna des noix de saint jacques cuites au beurre, avec une crème de parmesan et de la truffe fraiche rapée.
Le nez du vin est magnifique: fleurs blanches, silex, fruits blancs légers. Notre amie hotesse y trouva une trace d'oxydation très légère qui lui rappela un chardonnay jurassien.
J'avais amené un pot de sésame grillé pour savoir si nous en sentions, ce ne fut pas catégorique.
En bouche avec l'aération et un léger réchauffement, le vin s'étire sur des agrumes et un léger anis, quelques amers font durer la finale. 
C'est très bon, et chacun des 5 buveurs (Charmex n'a pas aimé) a salué l'accord honorable (le crème de parmesan était peut etre trop présente,) et a apprécié le vin seul apres le plat.



Merci Oliv pour ta générosité, j'imagine que tu fais vivre et perdurer une tradition de partage ( comme d'autres lpviens ) et que Al' doit être un de tes pairs (pères) dans cette transmission.

Agnès, bénie des Dieux
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Gildas, philippe loiseau, Jean-Paul B., dt, Eric B, jean-luc javaux, denaire, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, trainfr, Benoit Hardy, Vaudésir, TristanBP, LucB, Papé, sebus, Med, leteckel, Gerard58, KosTa74, Kiravi, JulienG., Garfield, Ilroulegalet, Manas, forty-one
04 Fév 2024 18:18 #2394
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95126
  • Remerciements reçus 25154

Réponse de oliv sur le sujet CR: Domaine Coche-Dury, Bourgogne blanc, 2013

Quedubon, quedubouchon


CR: Domaine Coche-Dury, Bourgogne blanc, 2013

Fichier attaché :


Oliv
Petit bouchon en parfait état.
Robe jaune paille.
Nez très classique, délicat, sur un fin grillé, le tournesol, les fleurs des champs.
Belle attaque racée, d'une concentration naturelle agréable, d'une acidité mordante.
Curieusement (car c'est plutôt l'inverse avec les vins du domaine habitulellement), plus le vin s'aère, plus il se déséquilibre dans un ensemble acide amer moins avenant.
Finale un peu ferme, comme en raideur.
Très bien à l'ouverture, moins avenant trois heures plus tard.

Denaire
Robe dorée assez soutenue. Nez expressif, agréable sur le grillé, un fruité mûr qui évoque la pomme, un peu d’épices. La bouche a une belle matière avec une grosse trame acide, joli toucher de bouche. Il y a un petit côté lactique en finale avec une pointe d’amertume qui me gênent un peu. Beau vin, qui conjugue une puissance certaine et une acidité traçante.
Bigre, non seulement je n’ai pas reconnu le domaine, mais je n’ai même reconnu le cépage…

Pop
Nez de chenin (pomme un peu blette), arômes vanillés de bois qui ressortent légèrement. En bouche, c’est sec, de corps moyen +, alcool moyen, grosse acidité. Il y a un côté légèrement lactique sur la fin de bouche. C’est plutôt long mais pas super complexe. Très bien – je trouve que sur cette bouteille, le vin ne vaut pas la hype qu’il y a sur ce producteur.  
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, TristanBP
12 Fév 2024 18:37 #2395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8929

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Domaine Coche-Dury, Meursault 2013

CR: Domaine Coche Dury, Meursault 2013

Je la sers à l'aveugle car Paul m'a prévenu qu'il y a autour de la table un redoutable amateur de chardonnay
Le vin est d'abord assez fermé car trop froid, il faut lui laisser le temps de monter en température.
Noisette, agrumes, badiane et un léger grillé mais pas aussi caractéristique que par le passé.
Objectivement je ne pense pas que j'aurais annoncé ce domaine à l'aveugle aussi rapidement qu'avec un 2007 par exemple.

La bouche est ample, bien équilibrée malgré un millésime qui aurait pu tirer vers plus d'acidité mais elle manque un poil de longueur à mon goût.
L'amateur de chardonnay annonce un Meursault sous le dos d'âne de chez Leflaive.
C'est plutôt perspicace comme proposition.

Toute la tablée a aimé cette bouteille mais je vais faire mon chiant de service en pensant très fort que des 1er crus ou Corton Charlemagne bien nés, d'autres vignerons plus facilement accessibles, ne feraient pas pâle figure à coté de ce village hautement spéculatif.
Il n'en reste pas moins que nous avons là un sacré niveau pour un village ( heureux allocataires en direct) et que c'est toujours agréable de faire plaisir à des passionnés en leur ouvrant une bouteille d'un domaine qu'ils n'ont pas et rêvent de découvrir pour les uns ou recroiser pour les autres.
Toutes les bouteilles comme ça mériteraient d'ailleurs d'être ouvertes dans ces conditions.
Un vin ne peut être grand que s'il est partagé avec des gens qui l'apprécient.

Un midi en or au cul d'poule

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Gerard58, forty-one, Jean F
14 Fév 2024 13:48 #2396

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1732
  • Remerciements reçus 3927

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet CR: Domaine Coche-Dury, Bourgogne blanc, 2013

CR: Domaine Coche-Dury, Bourgogne blanc, 2013

 

Ouvert et bu dans la foulée sur des langoustines de compétition, juste snackées au combawa. 

 

Nez finement grillé, des fleurs blanches très élégantes, un poil d’agrumes. 
Bouche tendue, plus haute en acidité que d’autres millésimes du domaine, un peu citronnée,, mais traçante et d’une longueur incroyable à ce niveau d’appellation. 
Petite déception par rapport à mes attentes sur les premières gorgées, mais la complexité arrive avec l’aération. 
Très beau vin. 

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, starbuck, leteckel, Garfield, forty-one
24 Fév 2024 22:22 #2397
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95126
  • Remerciements reçus 25154
Les Septantes de Jean-Luc et Pierre


CR: Domaine Coche-Dury, Meursault Perrières 1er cru, 2006

Fichier attaché :


Oliv
Robe jaune paille grisée sans évolution.
Nez brouillon, réducteur, sur le pétard, le duvet de poulet, quelque chose de légèrement vasouillard et un boisé blanc pas très joli.
L'ensemble fait tout jeune et comme un peu comprimé.
Bouche boisée en attaque, avec une structure alanguie et une forme de lenteur perceptible, sur une acidité dominée par l'épaisseur.
Finale monolithique, sur le grillé et des amers de bois pas forcément très avenants.
Je ne sais pas si Jean-Luc a regouté le fond de bouteille le lendemain.
Je ne serais pas surpris que le vin se soit quand même détendu et un peu précisé à l'aération.
Mais en l'état, c'était pas l'extase.

Jean-Luc Javaux
Le Perrières de Coche était superbe hier soir, après 4 jours, dominant largement les autres blancs.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
08 Mai 2024 11:00 #2398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux