Nous avons 1890 invités et 39 inscrits en ligne

A bas le bouchon en liège

  • Messages : 2956
  • Remerciements reçus 9707

Réponse de Kiravi sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Oliv, je viens de lire attentivement le post que tu as mis en lien et pardon mais j'ai un peu rigolé...
C'est mal ce manque de compassion dominical. Pas très chrétien...
À part ça, le goût de serpillère, non, je ne l'avais pas. Bon sinon, comme toi, j' aurais peut-être dû garder le vin plusieurs jours pour faire avancer la science...

Marc, assez vieux débutant
09 Déc 2018 10:49 #1621

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94752
  • Remerciements reçus 24432

Réponse de oliv sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

En fin de soirée, j' y suis revenu et rebelote !

C'était donc bien du bouchon.
Parfois, c'est un voile aromatique léger que l'agitation du verre peut enrober quand il n'a pas trop abimé le vin.
Mais si ça ne disparait pas, c'est que c'était bien bouchonné.

PS: tu n'es pas le seul à rigoler. Ca fait 10 ans que j'entends le bruit de cette casserole chez les Gunthards ! :unsure:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi
09 Déc 2018 10:55 #1622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6941
  • Remerciements reçus 6099

Réponse de Frisette sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Je ne comprend plus bien Kiravi : tu avais bien marqué initialement que c'était parti à l'aération, non? Si le défaut s'est maintenu, alors oui, ça peut être un bouchon touché par le TCA alors.

Flo (Florian) LPV Forez
09 Déc 2018 11:53 #1623

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2956
  • Remerciements reçus 9707

Réponse de Kiravi sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Oui Florian. C'est en effet ce que j'ai écrit et j'ai donné quelques détails supplémentaires ensuite. J'aurais dû tout regrouper dans le même post...:oops:

Marc, assez vieux débutant
09 Déc 2018 12:40 #1624

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Le goût de bouchon a tendance à s'accentuer avec l'âge/aération.
S'il est revenu plus tard, c'est qu'il est bien là, mais léger et probablement couvert par d'autres molécules au fil de l'aération.
Mais je dois bien avouer que c'est curieux tout de même :huh:

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
09 Déc 2018 21:08 #1625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4842
  • Remerciements reçus 2330

Réponse de agitateur sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Patrick Essa écrit: Puisque vous avez fait un lien vers mon article, je tiens ici à vous donner le prix d’un bouchon bio, contrôlé à l’unité, de la plus haute qualité de liège naturel et de diamètre 25 pour une longueur de 54 mm:
1,45 euro HT + 0.125 euro pour le contrôle à l’unite.
Comptez un euro HT pour un 25/49
Le même - au niveau dimension - en aggloméré vaut moins de 0.30 euro.


Bon, je reprend les propos de Patrick, mais ça s'adresse à tous ceux pour qui ça parle un peu chinois.
On n'est pas obligé non plus d'acheter du 54 mm, c'est une longueur qui ne relève pas du bons sens ( le dégarni est plus faible donc l'exposition à la chaleur sera risquée plus tôt ). En outre et à ce stade, la longueur supplémentaire ne garanti pas une garde plus longue. Car en fait la partie basse du goulot, sur le plan verrier, s'évase: sur un 54 mm les 5 mm en bas sont assez peu fonctionnels car peu comprimés. Mais bon, 54mm, ça présente bien. Mais c'est plus cher que du 49.
L'achat est ici sur du 25mm de diamètre, le standard est de 24. L'achat de 25 est supposé fournir "plus de matière" à comprimer, ça s'est développé après la vague prémox, et c'est à la mode dans les blancs secs fortement valorisés. Bon en fait, ça ne change rien. Mais c'est plus cher.
Il serait possible d'avoir du 49/24 à 50 cts. Ce sera déjà une "belle" catégorie, moins parfaite visuellement que à un euro, et l'usage rendu serait le même.

Un agglo ( au sens strict ) coûte moins de 5 cts. Ca c'est vrai, c'est de la merde.
Un micro agglo de 5 à 10 cts. Pour un produit à durée de vie en bouteille inférieure à quelques années, il aura l'immense avantage d'être parfaitement reproductible dans chaque bouteille bouchée, donc non ce n'est pas de la merde si ça matche avec la conservation ( durée ) du vin concerné.
Au dessus, c'est le DIAM, 15 à 25 cts.

Le contrôle à l'unité, le bouchonnier concerné ne l'a pas. Il a pu acheté un lot tubé et vérifié, c'est possible, c'est juste que les disponibilités sont archi faibles. La machine utilisée en sous traitance dans ce cas là a il me semble une élimination à 1.5 ng de TCA. Ca ne va pas empêcher un léger soupçon de "bouchonné" sur un seuil à la limite, mais c'est vrai que sur ce lot il y aura 0.00% de bouchonné "net".
Plutôt que surpayer du 54mm "pour rien", il vaudrait mieux étendre la vérif unitaire à tous les bouchons achetés, c'est à dire aussi aux 49/24. Mais ce n'est que mon avis bien sûr. Et comme sur plein de choses, les conseillers sont pas les payeurs.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, oliv, PBAES, daniel.gureghian, enzo daviolo, hyllos
09 Déc 2018 21:31 #1626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4842
  • Remerciements reçus 2330

Réponse de agitateur sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

c'est peut être plus clair comme çà:



En dessous de 45 mm, donc avec un bouchon plus long, le profil de bouchage n'est aucunement garanti dans son dimensionnel, juste....çà s'évase.
La seule garantie porte sur 18.5 mm en haut et 20.5 de diamètre à 45 mm. Bon, sur un modèle peu répandu de bouteille c'est 18 mm et 20 mm, justement par utiliser un bouchon "classique" de 24 mm de diamètre au lieu de 25 tout en ayant une compression un poil plus forte du liège, mais on peut zapper cette particularité.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, daniel.gureghian, bibi64, Frisette
09 Déc 2018 21:49 #1627
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Patrick Essa
  • Portrait de Patrick Essa
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 809

Réponse de Patrick Essa sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Si tout était pour tout le monde aussi évident que cela nous serions tous entrain de boucher avec des 49/24 de qualité « bonne sans plus ». Hors il est évident que les 49/25 a l’usage sont beaucoup plus efficaces et autorisent une meilleure conservation.
Évidemment chez nous le changement de bouchon s’est accompagné d’un changement de bouteille ayant un goulot calibré permettant l’emploi efficace de long bouchon depuis le millesime 2015.
Le 54 mm est essentiellement choisi car il est issu des meilleurs plaques de liège, tout comme les diamètres les plus importants. On ne garde pour ces tubages que l’excellence des meilleures plaques.
Par ailleurs la qualité des lièges dépend largement de leur provenance et également du type de lavage. Contrôler tout cela est un véritable casse tête car nous sommes soumis à des discours toujours plus centrés sur le « qualitatif » et nous n’avons Toujours pas plus de recul sur ce que font les fournisseurs de liège au début de la chaîne. Bref nous payons très chers des services dont on ne peut évidemment mesurer la réelle pertinence.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Go6s
10 Déc 2018 06:57 #1628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4842
  • Remerciements reçus 2330

Réponse de agitateur sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Je ne cherche pas la petite bête, on ne fait qu'échanger, hein.

Patrick Essa écrit: Hors il est évident que les 49/25 a l’usage sont beaucoup plus efficaces et autorisent une meilleure conservation.

En es tu sûr ?
As tu fait des contrôles d'OTR en comparant des 24 et des 25 mm de diamètre sur un échantillon significatif ? Avec un appareil du genre nomasens ou autre ? Sur quelle durée ? En pareil cas, une évaluation de type "dégustation", je n'y crois pas.
En outre, un liège naturel voit le "passage" d'O2 ( pour le flux DANS le bouchon - sans parler du flux entre verre et bouchon ) alterner des "traversées" alvéoles / parois dans la structure du liège. Une compression plus forte ( 25 au lieu de 24 pour finir dans le même diam verrier ) ne changera pas le nombre de cellules à traverser, et donc ne change pas non plus le nombre de parois ou de d'alvéoles. Quelques % d'hygrométrie en plus ou en moins dans le bouchon avant bouchage auront par contre un impact réel.

Patrick Essa écrit: Évidemment chez nous le changement de bouchon s’est accompagné d’un changement de bouteille ayant un goulot calibré permettant l’emploi efficace de long bouchon depuis le millesime 2015.

Je ne connais qu'un type de bouteille dont le profil est garanti sur 49 mm de long, et je ne savais pas que ça existait en modèle bourguignonne. Quel verrier et quel modèle si ce n'est pas indiscret ? D'ailleurs, ce que je connais en type bordelaise ( gamme Génésis 1849 ), outre le profil garanti sur 49 mm, à un diam interne de 18 au lieu de 18.5 en haut, et 20 au lieu de 20.5 en bas. Sans être purement incompatible avec un diamètre de 25, ce n'est pas à conseiller.

Patrick Essa écrit: Le 54 mm est essentiellement choisi car il est issu des meilleurs plaques de liège, tout comme les diamètres les plus importants. On ne garde pour ces tubages que l’excellence des meilleures plaques.

Mouais, bof...Le 49 est souvent un poil mieux que le 44, soit. Pour le 54 ' mieux que 49 ) j'en suis moins sur. Et pour moi sa longueur excessive est rédhibitoire. Sauf si on tire à un niveau un poil plus bas que le théorique, mais après tout, il restera bien 74.5 cl de vin ( au lieu de 75 cl )......
Le 25 est juste beaucoup plus cher que le 24 pour d'autres raisons:
- on tube moins de bouchons en 25 qu'en 24, mais l'écart de prix est largement supérieur à ce ratio
- c'est rare, donc c'est plus cher.
- le public potentiel met çà sur des vins chers, donc il a les moyens de payer,....donc c'est plus cher
- l'enrobage marketing peut faire croire que c'est plus mieux......donc c'est plus cher.

Patrick Essa écrit: Par ailleurs la qualité des lièges dépend largement de leur provenance et également du type de lavage.

Bof, bis. Ca dépend.
L'origine va déterminer la "probabilité" d'avoir une production centrée sur une qualité attendue ( façon répartition gaussienne ), à la limite. Mais le tri fait le job, et et c'est là que l'essentiel se joue, parce que de toute façon, même avec une bonne origine, il y a aussi un % de daubes.
Le lavage, ça détermine surtout l'aspect visuel, plus ou moins péroxydé, donc plus ou moins "foncé" ou blanchi. Mais peut être parlais tu de la décontamination des planchesn en amont, qui n'a rien à voir avec le lavage. Oui, ça joue. Mais des planches pourries donneront des bouchons minables, et inversement. Une super décontamination ne changera pas trop la donne ( en parlant bien de liège nat', pas des granulés )

Patrick Essa écrit: nous n’avons Toujours pas plus de recul sur ce que font les fournisseurs de liège au début de la chaîne. Bref nous payons très chers des services dont on ne peut évidemment mesurer la réelle pertinence.

En même temps, puisque visiblement il y a des croyants, les bouchonniers auraient tord de se priver de délivrer pleins de promesses....puisque ça fonctionne.
On a bien entendu le droit d'acheter un bouchon à 1 euro, il est attendu qu'il sera "plus beau", et on peut avoir envie de donner au client d'une quille à 100 € l'impression d'en avoir pour son argent. Mais ce bouchon n'a aucune espèce de probabilité de fournir une meilleure prestation sur le plan fonctionnel et qualitatif qu'un bouchon à 50 cts, en 49x24, disons dans la fourchette Super / Extra, en gros.
Par contre, le choix du controle unitaire sur le TCA est un vrai progrès ( tout récent ), et c'est un signe de respect pour ta clientèle, c'est très bien. Le souci est juste d'y avoir accès, car la demande dépasse largement l'offre. Ce n'est même pas un problème de prix, il n'y en a pas pour tout le monde, donc il y a des choix de clientèle à faire et des quantité maximum à allouer ( tiens, comme les grands crus spéculatifs de la BRG :D ). A conditions d'y avoir accès, c'est le choix le plus intelligent à faire pour 13 cts d'€ le bouchon ( plus que du 54 de long ou du 25 de diamètre ), pour le client payeur et l'attention qui devrait lui être due.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo, hyllos, bibi64, Champ des Soeurs
10 Déc 2018 21:23 #1629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Patrick Essa
  • Portrait de Patrick Essa
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 809

Réponse de Patrick Essa sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Tu as de vrais arguments et des certitudes agitateur. En même temps je ne t’ai jamais vu douter de tes réponses.
Je ne fais que chercher à optimiser et il est plus que certain que depuis que je bouche avec des 49/25 - essentiellement - ou 44/25 mes vins ont une bien meilleure régularité. Un fait que je n’ai pas besoin de voir confirmer par des analyses car j’en ouvre suffisamment pour m’en apercevoir.
La bouteille calibrée sur 63 mm existe depuis bien longtemps, le problème est qu’elle n’est pas assez efficace car dans les faits sa régularité n’est pas sans faute. Saverglass a maintenant un modèle qui me
Semble performant même s’il
pince un peu trop le bouchon au niveau de la bague.
J’ai fait des essais avec des 49/26 depuis deux ans. J’ai trois lots en prévisions avec les 2017. Nous verrons.
Des lièges labelisés bio, Contrôle sensoriel en sus...ce n’est pas qu’une question d’ esthetique. Plutôt de respect. Un mot qui je crois à son importance dans notre démarche. (Voir photo)

10 Déc 2018 22:26 #1630
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4842
  • Remerciements reçus 2330

Réponse de agitateur sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Si j'en crois le catalogue en ligne de chez Saver ( s'il est complet - on ne sait jamais ), les modèles Divine et 1859 ont des niveau de remplissage ( 68 et 70 mm ) compatibles avec des bouchons de 54 mm. Si c'est une de celle là, alors le 54 mm en bouchons n'est plus un handicap ( mais ça ne devient pas un avantage majeur non plus - bref )

Visiblement, tous leurs modèles ont des diam. de débouchage de 18.5 mm, c'est donc un standard CETIE.
Je ne trouve pas mention de garantie de profil sur la longueur, admettons qu'il existe en plus long que le 45 mm standard.

Mais au final, je maintiens sur le diamètre du bouchon: le 25 n'amenera rien. Pire, un 26 deviendra contre-productif.
Pour rentrer un bouchon de d 24 mm dans un col de 18.5 en haut au plus étroit ( et même 18 avec la tolérance ), on se doute bien qu'il faut le compresser plus fort que 18 mm pour qu'il rentre. En pratique, il est compressé entre 15.5 et 16 mm.
Pour rentrer un 26 mm, on devra aussi le compresser à 15.5 / 16 mm. sauf qu'on arrive à la limite élastique du liège ( comme si on comprimait du liège 24 mm à 14 mm ), ça va éclater des cellules et nuire au retour élastique du liège ( et donc à son imperméabilité - la première qualité qu'on lui demande ).

Pour la photo:
Je ne sais pas ce qu'amène réellement ( de façon mesurable et non pas spéculative ) une maturation des planches de 24 mois au lieu de la moitié ( encore que....vu la date d'écorçage habituelle, avec un tubage en décembre, ce doit plutôt être du 18 mois ...).

La date de tubage. Mouais , bof ( ter ).

Lavage sans péroxyde ni solvant:
- sans péroxyde, c'est assez commun pour les catégorie à partir de la catégorie Sup, + / - selon les fabricants et la disponibilité. Quand un bouchon est brun comme sur la photo, c'est pas péroxydé du tout. Sans blanchiment du bouchon, les défauts visuels apparaissent beaucoup plus, c'est pour celà que c'est réservé aux "beaux" bouchons. Mais le sujet H2O2 ( péroxyde ) est sensible dans les vignobles ayant souffert de prémox, d'éventuels résidus apportés ayant été accusé hypothétiquement de pouvoir "oxyder" les vins à l'époque maudite il y a 15 ans. Ca a été un mal pour un bien, dans le sens du progrès: aujourd'hui les bouchons péroxydés sont analysés sur ce critère, en quantitatif de résidus, pour valider le fait que ça n'aura pas d'impact. Bref, la mention n'a pas grand intérêt ici à destination du consomm'acteur, mais c'est vrai que c'est la mode du sans rien ( sans paraben, sans gluten, etc....bientôt le liège sans liège et le vin sans vin meilleur pour la santé ? )
- sans solvant: la mention prête à sourire. Quelle est la définition d'un solvant ? L'eau en est un, et pourtant toutes les planches ont subi un bouillage et une vaporisation. Admettons qu'il n'y a pas de lavage avec du péracétique, couramment utilisé. Je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle, ça éliminerait la décontamination microbiologique ultime avant stockage. Bref, c'est de la comm', et il y a un risque. ( et pourtant le péracétique ça doit bon et bien puisque c'est autorisé en cahier des charges BIO en hygiène )

J'entends parfaitement le souhait de bien faire, et d'exposer son cheminement ici même.
C'est juste que certains points sont délicats ( = presque impossible ) à vérifier pour un viti dans le cadre d'une production commerciale et non de structure expérimentale ad hoc, et que d'autres relèvent de la comm' ( ceci étant, on ne peut pas t'en vouloir de croire à des promesses, tu as avoué toi même que tu ne peux pas mesurer la pertinence de tous les éléments )

Retenons l'essentiel, grâce à tes choix et à la photo, je pense que nous avons ouvert une discussion encore inédite sur LPV.

PS: un profil verrier de bouchage garanti sur 63 mm ???? C'est qui c'est quoi c'est ou ? Ca titille ma curiosité.
::turn:: ::turn::
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, enzo daviolo, Frisette
11 Déc 2018 00:14 #1631

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Patrick Essa
  • Portrait de Patrick Essa
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 809

Réponse de Patrick Essa sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

On le perçoit à travers ces échanges le bouchage - comme la viticulture - est une aventure qui possède en elle nombre de convictions intimes.
Utiliser la Divine de Saverglass avec des lièges hors choix me paraît être un dû à mes clients sur la gamme qui est la mienne. Réfléchir aux dimensions les plus efficaces des lièges est ensuite une « aventure » au long cours qui croise de multiples paramètres au fil des millésimes.
Mais il y a à retenir que ces choix ne se font pas sur des arguments scientifiques car simplement aucun d’eux n’est aujourd’hui complètement valide. Hors comme en viticulture, je crois que c’est là que se trouve notre problème. Il n’y a pas de certitudes. Je n’en n’ai pas et c’est bien cela qui est irritant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
11 Déc 2018 09:20 #1632

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8651
  • Remerciements reçus 1497

Réponse de hyllos sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Je note quand même que ta remarque, Patrick, sur la régularité de tes vins n’est valide que si et seulement si le seul changement que tu as apporté concerne le bouchage. J’en doute.

Pour ma part, j'ai remarqué empiriquement que la taille des bouchons n’avaient pas d’impact sur la qualité des vins. J’ai même comme référence un domaine, où je n’ai jamais eu le moindre problème, avec des vieillissements impeccables et une régularité implacable, qui pourtant utilisait des bouchons de 44 complètement standards et archi blanchis mais qui possédaient un bonne souplesse même après 10 ans et une bonne qualité visuelle. A contrario j’ai eu beaucoup de mauvaises expérience sur des vins bouchés avec des obturateurs super long, au final secs au point de casser et parfois d’une qualité visuelle douteuse.

Du coup, je ne suis pas catégorique sur l’interet des bouchons longs. Par contre, d’un point de vue qualité perçue, ça en jette ! Du coup sur un vin à 60 ou 100€ ça peut se justifier esthétiquement.

De mon côté, en tant qu'amateur, bouchons longs et bouteilles customisées, j'évite le plus possible. Payer pour de la matière sèche sans apport qualitatif évident, ça me paraît injustifié, voire dangereux quand on n'est pas sur des vins très haut de gamme (en prix).

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Champ des Soeurs
11 Déc 2018 09:50 #1633

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Patrick Essa
  • Portrait de Patrick Essa
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 809

Réponse de Patrick Essa sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Pourquoi douter? Je ne saisis pas bien.
J’evoque Des différences infimes de bouteille à bouteille pas d’une qualité tantôt extra, tantôt moyenne, tantôt mauvaise. Pour les percevoir il faut déguster 12 bouteilles au moins d’un même lot. Nos essais portent là dessus.
Dans mon esprit je pense essentiellement aux blancs pour lesquels le bouchage est plus sensible.
Mais encore une fois j’ai plus de doutes et de convictions que des certitudes car il n’y a rien de scientifiques et de définitivement avérés en la matière.
11 Déc 2018 18:14 #1634

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8651
  • Remerciements reçus 1497

Réponse de hyllos sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Tu dis que tu observes plus de régularité. Par rapport à quoi ? Par rapport au lot du même vin bouché autrement ? Mais alors, selon quel process, quel finesse de réglage ? Si c'est par rapport à d'anciens millésimes bouchés autrement, alors ça serait valable si aucun autre différence n'existe dans ton traitement du vin (maturité, tris de baies, soufre, bâtonnage, futaille... etc...).

Ce que je veux dire, c'est que cette régularité que tu observes, il est difficile d'affirmer que c'est une affaire de (taille de) bouchon.

Attention, je ne dis pas que ce n'est pas le cas.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: agitateur
11 Déc 2018 20:17 #1635

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4842
  • Remerciements reçus 2330

Réponse de agitateur sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

hyllos écrit: Attention, je ne dis pas que ce n'est pas le cas.


Ben moi je le dis :woohoo:

En outre en goutant 12 quilles, on goute aussi 12 becs de tireuse, et possiblement 12 apports d'O2d plus ou moins proches....ou pas. Patrick,tu as fait un audit O2d sur tous les becs, avec 3 répétition au moins ?
Pour ce qui est de la comparaison maintenant versus avant, il est évident qu'en comparant des choux et des carottes, ça aura pas la même couleur.

Patrick Essa écrit: Mais il y a à retenir que ces choix ne se font pas sur des arguments scientifiques car simplement aucun d’eux n’est aujourd’hui complètement valide

Pourtant, il y en a certains, déjà.
- Ton bouchonnier en pense quoi de la compression d'un 26 pour rentrer dans du 18.5 ? Tu massacre la structure du liège. Et puis si tu as un problème, de toute façon, alors il faudra composer avec un taux de déchets à accepter car c'est une matière naturelle et variable, et sur tous les autres critères ils ne seront pas imputable au bouchonnier. On connait la musique ( leur musique )
- Je ne trouve pas la longueur de profil de bouchage garantie sur la Divine de SG, mais ça m’intéresse si tu l'as. Un plan verrier par exemple avec le détail. Pour ce qui est de l'empreinte CO2, pour rejoindre une autre discussion, au moins le débat est tranché: à 1000 gr la boutanche vide, tu es un tueur d'ours polaire et un décapeur de banquise arctique ! :evil:
- Non, un 54 ne garanti rien de plus qu'un 49. Pas moins....pas plus.
- Est ce qu'un 25 fait mieux qu'un 24 en risque prémox ? non.
- Qu'est ce que le sans solvant apporte ? rien puisque ça ne veut rien dire.
- Est ce que le sans péroxyde est différenciant sur un liège "brun" comme on en trouve partout majoritairement à 50 cts le bouchon et plus ? Non, puisqu'ils sont tous sans H2O2 à ce stade.
- A quoi ça sert de parler de maturation de 24 mois quand celle ci ne peut être que de 18 mois avec tubage en décembre ? A rien. Sauf si bien sur la maturation est de 30 mois mini....mais mon petit doigt me dit que la mention ne dirait pas 24.

Toutefois: ta volonté de faire bien t'honore. Mais n'oublies pas les autres sources de progrès et de perfectionnement, depuis les opérations pré-mise, filtrations, mises ( matos et gestion opérationnelle du matos ). Il y a du grain à moudre avant de verser dans la sodomie de diptères.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos
11 Déc 2018 22:41 #1636

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Patrick Essa
  • Portrait de Patrick Essa
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 809

Réponse de Patrick Essa sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

J’envie vos indéfectibles certitudes. Point par point vous semblez avoir la vérité. Je la cherche toujours, voilà qui est certain.
Donc je peux selon ces affirmations boucher avec n’importe quel liège dans n’importe quelle bouteille...ou mieux j’utilise Le diam’.
Il ne sert donc à rien de penser optimiser sa qualité.
Un 44/24 et une bouteille standard...beaucoup font ce choix. Je ne m’en contente pas.
Évidemment en amont et en aval nous avons pensé à optimiser de la même manière. Mais je ne vais pas ici en parler car vous êtes parfaitement au courant de ce qu’il est permis de faire.
12 Déc 2018 06:49 #1637

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2975
  • Remerciements reçus 1016

Réponse de Benji sur le sujet Du bouchon

Eric B écrit: Nous devons avoir moins de 10 demandes de remboursement/an de bouteilles suite à un problème de bouchon, ce qui fait moins de 0,01 % sur le total vendu. Ce qui est très en dessous du pourcentage réel de bouteilles concernées.


En même temps, vos clients payent pour être étonnés, non ?
12 Déc 2018 08:42 #1638

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8651
  • Remerciements reçus 1497

Réponse de hyllos sur le sujet Du bouchon

Benji écrit:

Eric B écrit: Nous devons avoir moins de 10 demandes de remboursement/an de bouteilles suite à un problème de bouchon, ce qui fait moins de 0,01 % sur le total vendu. Ce qui est très en dessous du pourcentage réel de bouteilles concernées.


En même temps, vos clients payent pour être étonnés, non ?


La sensibilité au bouchon est variable. Le degré de bouchonnage est variable. La capacité à reconnaitre le bouchon est variable et enfin beaucoup ne prennent pas le temps de la démarche... voilà pour l'explication qui explique qu'on passe d'un taux moyen de peut-être 2% à 0,01%... ;)

On pourrait ajouter que de toute façon, sur un vin qui pue l'étable et le brett, le goût de bouchon arrange peut-être la sauce !! :D ::out::

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: YOC
12 Déc 2018 13:09 #1639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20690
  • Remerciements reçus 7862

Réponse de Eric B sur le sujet Du bouchon

En fait, je les retire de la vente avant même de savoir qu'elles sont bouchonnés ;) En un mois, je suis tombé sur trois bouteilles bouchonnées (ouvertes pour être commentées). Ca m'a évité trois clients mécontents :)

Eric
Mon blog
12 Déc 2018 13:20 #1640

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8651
  • Remerciements reçus 1497

Réponse de hyllos sur le sujet Du bouchon

Eric B écrit: En fait, je les retire de la vente avant même de savoir qu'elles sont bouchonnés ;) En un mois, je suis tombé sur trois bouteilles bouchonnées (ouvertes pour être commentées). Ca m'a évité trois clients mécontents :)


Enorme ! le flair à bouchon :)

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
12 Déc 2018 13:51 #1641

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94752
  • Remerciements reçus 24432

Réponse de oliv sur le sujet Du bouchon

Liège
Les bouchons n’ont (presque) plus de goût.

www.lemonde.fr/m-gas...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian
17 Déc 2018 22:32 #1642

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12652
  • Remerciements reçus 201

Réponse de PBAES sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Vin bouchonné : comment le détecter ?

avis-vin.lefigaro.fr...


Philippe
21 Déc 2018 11:31 #1643

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Patrick,
Une nouvelle piste à explorer peut-être ?
Plus de TCA et plusieurs modèles avec plus ou moins d'échanges gazeux, faut avouer que sur le papier, l'offre est alléchante...

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
21 Déc 2018 20:09 #1644

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Patrick Essa
  • Portrait de Patrick Essa
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 809

Réponse de Patrick Essa sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Merci pour ce lien éclairant, il indique bien quelles sont les stratégies mises en œuvre par les fabriquants pour nous permettre de mieux obturer nos flacons.
Mais je reste convaincu que le liège naturel est ce qu’il y a de mieux pour le domaine. Mes bouchons 2017 sont arrivés, en voici quelques uns en photo...
22 Déc 2018 08:28 #1645
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2962
  • Remerciements reçus 8540

Réponse de Blog sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Après un Trousseau du domaine des Ronces tombé du mauvais côté de la tartine nature et qui a fini dans l'évier, j'ouvre un Montcames 2009 pour me consoler. Aromatique bloquée, plus je cherche, plus je trouve du bouchon, direction l'évier. Soirée de m****, je vais me coucher

Laurent
22 Déc 2018 22:35 #1646

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4842
  • Remerciements reçus 2330

Réponse de agitateur sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Patrick Essa écrit: Mes bouchons 2017 sont arrivés, en voici quelques uns en photo...


De 1 à 5 en partant de la gauche.

Les 1, 3 et 5 sont non péroxydés. Ils sont "foncés" donc "nature". Ce n'est même pas la peine de dire "sans péroxyde", ils le sont tous avec ces teintes, de tous les fabricants.
Je ne me prononcerai pas sur le 4, la couleur dans une planche peut être variable même sans blanchiment. Je laisse le bénéfice du doute, même si le doute est faible.

Le 2 est légèrement péroxydé.
23 Déc 2018 00:00 #1647

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Patrick Essa
  • Portrait de Patrick Essa
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 809

Réponse de Patrick Essa sur le sujet J'en ai marre... du bouchon

Je ne demandais rien agitateur.
Cela dit le 4 n’est pas peroxydé.
Et puis j’apprecierais De parler à une personne dont je connais le nom et le travail. Car intervenir sous pseudo de manière permanente pour donner des vérités pas toujours avérées me paraît un brin facile.
Quels sont les vins dont vous suivez les itinéraires, quels sont vos formations - qui semblent infinies - et qui vous conseillez, vinifiez, distribuez... Que je puisse mieux comprendre à qui j’ai à faire.
Même en MP sur celui du domaine si vous préfèrez. Et si vous avez le souci de la transparence.
23 Déc 2018 08:22 #1648

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • claudius
  • Portrait de claudius Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 10205
  • Remerciements reçus 3800
il y a TCA et TCA
il y a le TCA tsunami, il emporte tout sur son passage, le vin pue le carton mouillé, c'est infâme
il y a le TCA coïtus interruptus, il nous laisse entrevoir le vin et penser que celui-ci eût pu être merveilleux mais ...
et enfin il y a le TCA moustique à 6 mètres contre le vent ... c'est le TCA insidieux, il nous semble entendre un son aigu et puis plus rien, silence ! ... et une vague de vent nous le fait sentir à nouveau ...

CR: en ouvrant Larcis Ducasses 2008 et en reniflant le bouchon, je m'interroge sur un petit pincement, une dissonance de seconde mineure désacordée, y a-t-il un moustique ou pas ?
dans le doute, je décide d'ouvrir une 2ème bt de ce vin ...

la différence est éclatante ! :O! ... je repense à toutes ces bt ouvertes qui n'étaient pas comme elles devaient être, ne ressemblaient pas à leur soeurs sorties du même carton et provoquaient des "ah mais il faut l'aérer, lui donner du temps" ou autres "il semble dans une phase intermédiaire", et qui en fin de compte étaient tout simplement des bt défectueuses pour cause de TCA-moustique ou autres autres faux-goûts.

La 2ème bt de Larcis Ducasse est d'une netteté et précision étonnante, le fruit d'une grande pureté, alors que tout est diffus et manque de netteté dans la 1ère bt. et arômes et saveurs y prennent les contours d'une brume intermittente au sol .La 2ème bt présente un vin droit, longiligne, structuré, avec beaucoup d'intensité et de concentration. Vin très bon à excellent, avec beaucoup de personnalité et de race, Il va être hyper-intéressant de le suivre ces prochaines années si les moustiques le permettent.

Clinet 2008 ouvert en parallèle, la joue plus joufflu, c'est déjà prêt à boire, riche mais sans tomber dans la lourdeur, on y retrouve aussi ce profil classique du millésime 2008 en opposition au côté parfois très baroque-opulent de certains 2009

le 3ème larron de la soirée est un vin Australien le "cabernet sauvignon 1985 John Riddoch - Wynns Coonawarra Estate" qui a dit que seuls les vins français vieillissent bien ? le vin est complètement poli par le temps, c'est élégant et agréable, encore sur le fruit, malheureusement la finale trop courte déçoit.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, bibi64, FlavFirst
03 Fév 2019 11:31 #1649
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3241
  • Remerciements reçus 4578

Réponse de GILT sur le sujet J'en ai marre ...du bouchon

J'en ai marre ... du bouchon sur ce Foreau réserve 1989 surtout qu'il était possible de déceler la richesse et la belle matière de ce vin, surtout que cette bouteille avait été donnée par le domaine pour remplacer sa soeur elle-même bouchonnée.

Gilles
03 Fév 2019 20:43 #1650

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck