Nous avons 1034 invités et 14 inscrits en ligne

Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 3341

Réponse de DUROCHER sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

CR: Château de Beaucastel,Châteauneuf du Pape 2001
Un de mes deux vins préférés en cette fin de printemps et début d'été.Dégusté mi juin,notes prises au retour de cette soirée.

La robe est foncée,presque noire.
Le nez est vraiment sudiste,fruits noirs,notes viandées,réglisse,poivre,olfactif très corsé,excellent pour moi.
La bouche est savoureuse,suave,juteuse,fruitée à souhait.Cerise noire,mûre,prune,quelqu'un note goudron;je goûte encore le vin en écrivant ces quelques lignes.C'est long,prégnant ,la finale est veloutée,la longueur sans critique.
Un très beau vin complexe.
Déjà croisé un très beau 1999,un Vieilles Vignes blanc excellent,on sait faire du vin dans cette propriété.
Cordialement
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, flupke14, starbuck
09 Juil 2022 15:31 #2341

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 3341

Réponse de DUROCHER sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

Quand je lis les notes de Claudius concernant une bouteille du même millésime on se dit que cette fois-ci on avait la chance avec nous.Le généreux donateur saura réfréner mon enthousiasme au sujet de cette grande bouteille pour moi...si son ressenti est très différent.
Bernard
09 Juil 2022 15:38 #2342

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 227
  • Remerciements reçus 231

Réponse de Axone35 sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

Non Bernard, je ne vais pas réfréner ton enthousiasme.
Je suis parfaitement en accord avec ce que tu as écrit.
J'ajouterai simplement que le vin a été magnifié par le superbe couscous qu'il accompagnait, que l'accord était top et que le vin et le plat en sont sortis grandis, ce qui facilite peut-être notre appréciation commune de ce vin.

Cordialement, Philippe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, DUROCHER
09 Juil 2022 18:07 #2343

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1375
  • Remerciements reçus 1381
Dégusté ce midi en accompagnement de brochettes de filet mignon maison : CR: Château de Beaucastel 2005. 

Bouteille achetée il y a environs cinq ans de source sure, ouverte environs 3 heures avant le repas. 

Un nez magnifique : plusieurs convives ont avoués vouloir rester le nez dans le verre avant d'y gouter. Le nez est classe et complexe sur des arômes de cacao, confitures de figues, fraises écrasées, cuir, pétales de rose, ....Superbe ! 

La bouche est en deçà des promesses du vin, avec une matière un peu légère mais cela reste d'un très haut niveau : c'est fin, sensuel, relativement long. J'aurais préféré une matière un poil plus riche, plus longue et retrouver les arômes olfactifs mais cela reste un très bon vin. 

Très bien ++
Nicolas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, starbuck, leteckel, Vesale, Manas
07 Aoû 2022 20:50 #2344

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 130
  • Remerciements reçus 571
CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf-du-Pape - Vieilles Vignes - 2006



J'ai décidé d'ouvrir ce vin après avoir dégusté un Oro sur le même millésime, je trouvais la comparaison intéressante. Oro, qui était magnifique dans l'absolu, n'a malheureusement pas pu tenir tête à ce Beaucastel resplendissant.

La robe est d'un doré soutenu, c'est splendide! Le nez est de type oxydatif mais très frais malgré tout, et on retrouve clairement quelques arômes primaires, notamment la mangue et l'ananas. En bouche c'est très ample et gras comme j'aime, et je suis étonné d'avoir encore une si belle acidité malgré les 100% de roussanne, cépage pas spécialement équipé pour tenir de si longues années.

L'accord était particulièrement réussi: ceviche de dorade à la mangue, faisant un écho direct au nez exotique!

100/100
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, jlcc, matlebat, denaire, sideway, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LucB, Papé, flupke14, starbuck, leteckel, Garfield, Kana, Jean F
29 Aoû 2022 11:36 #2345
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2840
  • Remerciements reçus 4096
Un vin bu un peu plus à l'ouest .

CR: Château de Beaucastel - Chateauneuf-du-Pape 2011

 
Fichier attaché :


Le nez est très beau, expressif, avec une dominante fruitée (fraise, figue) extrêmement charmante, un côté eucalyptus/menthol qui lui donne une belle fraîcheur, un peu d'épices douces peut-être. C'est beau.

En bouche l'attaque est suave et fraîche, le vin déroule un tapis de petits tanins soyeux, c'est velouté, plein sans aucune lourdeur, il y a du fruit en veux-tu en voilà, conjugué à une fraîcheur aromatique remarquable. Il est en même temps puissant et délicat. Belle longueur, finale nette.

Un vin enthousiasmant, qui conjugue une aromatique séduisante, une qualité de tanins superlative, et surtout une buvabilité peu commune dans cette appellation. Magnifique !

Excellent

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, yr, jlcc, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Blog, flupke14, Fredimen, rafalecjb, Jean F
02 Sep 2022 22:12 #2346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4226
CR: Chateauneuf-du-Pape rouge 1995 - Château de Beaucastel

Ouvert hier soir et terminé ce midi, ce beau Chateauneuf est à parfaite maturité.
D'abord présentant des notes animales, le vin s'est épuré. Il offre après aération des notes de cuir, de menthe, de poivre, d'épices, de zan, de terre fraiche. C'est très complexe et changeant. Beaucoup de velouté en bouche avec un jus élégant mais dense, puissant mais civilisé. La complexité perçue au nez se confirme et la finale évoque assez nettement la truffe. Vraiment une très très jolie bouteille qui se goûte idéalement en ce moment.
Excellent

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, GILT, Papé, flupke14, starbuck, Monard
01 Oct 2022 13:31 #2347

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12817
  • Remerciements reçus 3659

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2001

CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2001

 

www.lapassionduvin.c...

Pereka:

Bouquet sur le bois de santal, les épices sombres (clou de girofle, noix de muscade), la réglisse mais aussi sur des notes fines de garrigue et de fruits rouges et noirs confits. La bouche est élégante et fruitée, bien concentrée sans être compacte avec de beaux tanins fondus. L’ensemble reste cependant assez chaleureux, à peine rafraîchi par de la menthe poivrée discrète en fin de bouche. C’est persistant et bien en place. Pas exceptionnel de complexité mais savoureux.

jlj:

En face, le nez est plus complexe, sur le bois de santal, de l'eucalyptus, quelques fruits noirs, la garrigue et le sous-bois.
La bouche est souple, tout en finesse et élégance, d'un équilibre superlatif, les tanins sont très souples et la finale longue, nette et pure.
Très bon Beaucastel que voilà !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, flupke14, Jean F
01 Oct 2022 17:02 #2348
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 304
  • Remerciements reçus 2192

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2001

CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2001

Bouchon niquel à peine imbibé, niveau parfait.
Dés l'ouverture, ça sent le pruneau confit, aie aie aie. Aération lente pendant 4h puis un premier verre pas folichon, j'épaule à nouveau deux heures.
La robe montre des signes francs de décrépitudes, le disque est sur un marron pas très engageant.
L'aération lui aura fait du bien mais sans faire de miracles, le vin est sur un déclin amorcé depuis un moment je pense, on a du vieux cuir, du pruneau cuit, et une acidité mordante.

Surprenant au vu du niveau et du bouchon qui étaient vraiment superbes pour un vin de plus de 20 ans. Comme quoi, chaque bouteille a sa vie qui lui est propre.

 
 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, flupke14, starbuck, leteckel, Pat_Champ, Jean F
07 Oct 2022 14:15 #2349
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990
CR: Châteauneuf-du-Pape (rouge), Château de Beaucastel, 2011.

L'AOC 1936, Château Fortia mentionné.
Robe pourpre, larme en densité, bord du disque plus clair.
Le nez superbe, fruits rouges et noirs, cerise, sous-bois en fraîcheur, figue, fruits compotés.
En bouche richesse et complexité, complétude des fruits rouges, touche fruits des bois, réglisse, charge sudiste en charpente et gourmandise.
Une fois de plus, Grand Vin Perrin.

(bu en cette occasion : www.lapassionduvin.c... )
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, LucB, flupke14, jd-krasaki, Pat_Champ, Fredimen, rafalecjb
21 Nov 2022 23:36 #2350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 891
  • Remerciements reçus 3187

Réponse de oberlin sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2000

LPV Grenoble
CR:
Domaine de Beaucastel, Chateauneuf du Pape, 2000 
Bon... alors là, changement de registre, surtout que le nez est bien fermé au départ, avec une pointe de vernis. C'est plus austère que Fonsalette, on est sur les épices douces, menthol, fruit rouges confits. Il'yna de la profondeur, c'est d'une grande complexité.
La bouche est fondue, superbe équilibre. La classe.
Excellent+ le rouge de la soirée pour moi.

Superbe paire (de vin!) (Avec Fonsalette 2008) Qui se goûte à un un très très bon niveau.
Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, flupke14
06 Déc 2022 22:30 #2351

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261
CR:
Château de Beaucastel  Châteauneuf-du-Pape  2005
Premier nez sombre et un peu renfrogné sur le tabac noir et un beau boisé neutre. Cela s’ouvre quelque peu à l’aération sur les épices douces (canelle), la confiture de fruit noir et le cuir de Russie. La bouche est stricte mais dense et profonde avec une très belle mâche assise sur des tanins gras et mûrs et sur une extraction qui apparaît assez poussée. Fin de bouche bien présente sur une structure ferme. Les réserves sont là pour quelques années mais empêchent le vin de se livrer aujourd’hui.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, jean-luc javaux, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Jean F
07 Déc 2022 16:27 #2352

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1170
  • Remerciements reçus 4068
CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape rouge 2004
Robe intense, légère évolution.
Nez flatteur et fin, assez complexe, cerises, tomates séchées, un peu d'épices.
Matière ample, légère structure, équilibrée et sans excès de chaleur.
Finale assez jeune et salivante.
Au final, bien difficile d'imaginer le CDP à l'aveugle tant ce vin ne présente pas de marqueur sudiste. Et comme habituellement, un Beaucastel apportant bien du plaisir, de grande harmonie et très finement vinifié.
Excellent
À boire / A garder

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, GILT, jeuj, Manas
10 Déc 2022 17:36 #2353

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1194
  • Remerciements reçus 1868
Le ZWTG à 2 à Fribourg

CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf-du-Pape rouge 1990

Claudius
nez super évolué mais sans accents de Madère ni de Marsala, cela sent le grenache à plein nez, c'est encore beau mais c'est à boire. 
Ballet sans cesse évolutif et suave sur des notes de cacao et de fines herbes, un paysage complexe où l'on peut partir en exploration.
Quand je pense à certains vieillards unilatéraux ou monomaniaques, quelle contraste, ici aucun ennui possible.
Curieusement le 1998 me semble plus évolué mais ce n'est peut-être que dans mon souvenir 

Yves
Beau nez complexe de CNP mûr, évolué mais avec encore de belles notes fruitées, fraise, fruits noirs, tabac. La bouche a encore une belle structure, belle balance, c’est riche, multidimensionnel et long pour un vin de cet âge. Il n’y a que 30% de grenache dans cette bouteille mais on a l’impression qu’il y en a beaucoup plus. Avec le temps, Beaucastel fond ses mourvèdres et gagne en finesse. Belle bouteille. J’ai aussi beaucoup aimé le 98 bu récemment (je ne l’ai pas trouvé plus évolué que le 90) et ce sont à mon avis deux vins de haut niveau.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, denaire, Jean-Loup Guerrin, flupke14, Pat_Champ, rafalecjb
02 Jan 2023 21:30 #2354

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1916
  • Remerciements reçus 4434
Vin4
Robe sombre au disque pourpre
Le nez est hyper fruité, fruits rouges et noirs cassis mûre, une note réglissée également
La bouche attaque fraîchement, cette fraîcheur on va la conserver de bout en bout, les tanins sont légèrement astringents, autout d'une joli matière, la finale est fruitée mais un peu austère par son côté végétal (rafle?), aux légers amers, très belle longueur.
J'aime ce vin que je suppose bien jeune,  avec une proportion de vendanges entières?
C'était un CR: Château de Beaucastel, Châteauneud-du-Pape 2019
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LucB, flupke14, Fredimen
01 Fév 2023 10:10 #2355

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 137
  • Remerciements reçus 314
CR: Château de Beaucastel, Côtes du Rhône Coudoulet rouge 2007



Ouverte 5h avant d'être entamée.

La robe est rouge carmin, tout en étant largement transparente.

La bouteille est bue relativement fraîche, sans être froide.

Le nez assez envoutant sur la violette, les fruits rouges frais, la groseille, avec un côté cuir très présent mais élégant. Avec l'ouverture, la réglisse apparait.  

L'élégance, c'est justement ce qui ressort en bouche. C'est dense, d'une très jolie rondeur, mais fin, équilibré et souple, sur les fruits rouges pas du tout compotés - cela tombe bien, je n'aime pas du tout le côté fruits cuits. La longueur est très jolie. Avec l'élévation de la température, les (14,5) degrés font leur apparition. Il faut donc penser à remettre la bouteille régulièrement dehors, au frais. J'aime beaucoup!

Tristan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Galinsky, jean-luc javaux, sideway, Jean-Loup Guerrin, Val59, Papé, flupke14, Med, Pat_Champ, MOFA34, Ilroulegalet, Manas
01 Mar 2023 00:24 #2356
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1161
  • Remerciements reçus 6092
CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf-du-Pape - Roussanne Vieilles Vignes 2016
 


Ouverte le midi pour le soir, assez jeune certes mais pas mal de commentaires positifs sur cellartracker notamment et un peu la peur de l'oxydation décrite sur ces vins... En plus l'occasion était trop belle, recevant des amis amateurs de cette cuvée ! Personnellement la seule goutée (sur un millésime des années 90) était oxydée donc pas de référentiel. 

Robe dorée, nez puissant et alcooleux, pas besoin de se pencher sur le verre pour le sentir les effluves diffusent dès l'ouverture, notes miellées, herbes (fenouil), on est bien sur un vin du Sud... En bouche la structure est de très belle facture (gros volume belle longueur) mais l'aromatique versée sur des amers puissants et les 14° d'alcool ne me conviennent pas trop. Pas trop de plaisir sur ce vin dont j'imagine qu'il y a des amateurs car la vinification est de qualité, c'est plus une histoire d'aromatique et de la balance amer/acide qui penche clairement sur le premier . Définitivement pas fan de la Roussanne je pense. 

Bien 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, GILT, Blog, leteckel, Vyat, Fredimen, Chaccz, Ilroulegalet, Manas
05 Mar 2023 09:30 #2357
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 438
  • Remerciements reçus 1435
Hello Garfield,
Personnellement, je ne suis pas non plus fan de cette cuvée mais c'est un vin qui est remarquable quand il est accordé avec le bon plat, dans mon cas, les variantes autour de la brandade de morue.
Dans ce contexte, surtout si le plat est très parfumé avec beaucoup de fenouil, de l'aneth et du citron, le vin est transcendé et en devient jouissif.

Charles, simple buveur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Garfield
05 Mar 2023 14:59 #2358

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10232
  • Remerciements reçus 3909

Réponse de claudius sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

claudius post= écrit: CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

à l'aveugle face à Charvin CDP 2001 

a rejoint son apogée et l'a probablement même dépassée, les 1ers accents de décrépitude  sont là et inquiètent un peu. Pour qui a connu Beaucastel 2001 dans sa jeunesse, c'est surprenant de se retrouver face à cette grand-mère pas très charmante ni gentille ... le Charvin 2001 tient par contre parfaitement le cap et ceci avec une belle vigueur ... je ne suis pas très rassuré, des bt 0,75 du 1998 m'ont fait le même coup alors qu'un magnum bu en janvier 2021 se présentait encore très bien ...

certains 2001 seraient-ils en train de passer l'arme à gauche ? je pense à un magnum de Pégau 2001 qui a à peu près dignement accompagné un repas mais qui en dégustation pure eût été buvable certes mais d'un ennui mortel ...
probl de bouchon / bt ?
ou évolution trop rapide ? 

quien sabe ... 




 



c'était exactement il y a une année ...
entre-temps il y a eu un autre Beaucastel 2001 bouchonné ...

la bt d'hier soir servie à l'aveugle face au CDP 2001 de Charvin -excellent et plein de vigueur- et le Gigondas 2001 de la Bouissière -bien- a malheureusement confirmé sa petite forme !
les 1ers accents de Marsala/Madère sont bien là -chose remarquée pas les 3 dégustateurs présents- ce vin est sur le déclin et pour ceux qui n'aiment pas trop le vieux pruneau confit, à éviter.
Bt achetées chez l'importateur officiel et conservées dans ma cave depuis ... triste !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, flupke14
06 Mar 2023 11:39 #2359

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0
Bonjour,
Ce vin (2020 dans ce cas) est, d'après certains, à consommer les 3 premières années ou après 10 ans. Qu'en pensez-vous?
Jean

JB
11 Mar 2023 09:51 #2360

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • La Vie est une Fête
  • Portrait de La Vie est une Fête
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 890
  • Remerciements reçus 128
A titre personnel,  j’ai une préférence pour le boire dans sa prime jeunesse 
après tout dépend ce que l’on recherche...

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi
11 Mar 2023 11:03 #2361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2973
  • Remerciements reçus 324
Ce vin (2020 dans ce cas) est, d'après certains, à consommer les 3 premières années ou après 10 ans. Qu'en pensez-vous?

Amha c'est vrai. Soit on l'apprécie "sur le fruit" - si tant est que cela ait un sens ici- dans les trois premières années. C'est très bon mais pas très complexe.

On peut y revenir après 10 ans si l'on aime les vins à l'aromatique oxydative. C'est top mais pas de nature à plaire à tous.

Dans le cas du 2020, il ne faut pas tarder à l'ouvrir pour vérifier s'il est encore accessible.
11 Mar 2023 13:39 #2362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21949
  • Remerciements reçus 6190
Trop de prémox sur ce vin, je ne joue plus.

Michel
11 Mar 2023 14:56 #2363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2973
  • Remerciements reçus 324
Disons qu'à 180 Roros la quille, il faut être sacrément joueur ou fortuné (dans tous les sens du terme).
11 Mar 2023 15:12 #2364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9358
  • Remerciements reçus 17334

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf-du Pape – 2009

CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf-du Pape – 2009
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

Bouteille ouverte pendant une heure et demie puis carafée pendant deux heures et demie.

La robe est plutôt claire, a perdu ses atours de jeunesse sans gagner ceux d’évolution.
Le nez est envoutant de complexité, combinant des fruits rouges gourmands, une gamme florale de toute beauté et de fines épices.
La bouche est rondement assise sur une charpente solide, une matière mûre et corsée et des tanins gras. Elle est indéniablement capiteuse mais une acidité bienvenue l’empêche de monter trop haut en alcool ressenti. La finale chic et sereine est relevée par un supplément de fraîcheur.
Très Bien ++ / Excellent
Si j’en avais encore, j’attendrais quelques années de plus…

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Alex, matlebat, Manas, Jean F
07 Avr 2023 17:17 #2365

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2987
  • Remerciements reçus 10002
CR: Château de Beaucastel – Côtes du Rhône - Coudoulet de Beaucastel 2009

Robe évoluée, tuilée.
Fruit entre rouge et noir, assez compoté avec un côté surmûri qui ne séduit pas. La bouche est riche, la matière volumineuse et puissante. Les tanins sont encore bien présents, séchards.
J'ai beaucoup de mal à terminer mon verre.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex
10 Avr 2023 17:19 #2366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 383
  • Remerciements reçus 863

Réponse de olivier30210 sur le sujet CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf du Pape 2009

CR: Château de Beaucastel Chateauneuf du pape 2009
Dégusté à l’aveugle, le vin a été ouvert et épaulé 10 h avant le repas.
La robe est grenat encore légèrement foncé, les bords sont plus éclaircis.
Le nez est expressif sur des arômes de fruits rouges, la violette et des notes d'épices douce et de garrigue (laurier, thym,…).
La bouche est superbement équilibré entre puissance, velouté et rondeur. L'aromatique est complexe, mais le jus est frais et digeste à côté des deux autres vins qui ont encadré la soirée. Belle longueur. Sensation de gros potentiel qualité.
Agréablement surpris à la découverte de l’étiquette, surtout niveau où millésime je serais plus parti sur une 2016/2017. J’espère la redouter dans 10/15 ans.


Au milieu du pacifique 15°S 147°O
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, matlebat, Marc C, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, Papé, flupke14, IH1456, starbuck, leteckel, Garfield, Manas, Nyrvan
12 Avr 2023 02:11 #2367
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5182
  • Remerciements reçus 6515
Bu   ici

CR: Chateauneuf du Pape Domaine Beaucastel « Hommage à Jacques Perrin » 2001

Icna :
Joli fruité au nez avec de la volatile, assez sudiste mais bien équilibré
En bouche on a un mélange de fruits noirs et rouges, toujours avec de la volatile et une grosse tension qui me fait penser directement à l'Italie. C'est puissant et les tanins qont élégants mais tiennent encore le vin sur la longueur. J'ai pensé à Marie Beurrier. C'est très bon, dans le genre impressionnant.

Enzo d'aviolo :
Nez précis sur les épices, agrumes, mentholé, de raisin frais mais aussi une note d’acétate et une volatile bien présente qui perturbent ce nez.
La bouche est juteuse, dense, gourmande, plutôt riche mais aussi compensée par une acidité surprenante assez haute qui fait perdre en gourmandise sur la finale même le volume, la qualité des tannins sont à noter. Il y a du vin. Bien mieux goutée que lors d’un anniv de Karim mais beaucoup moins de plaisir que le Rayas. Très Bien.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, Jean-Loup Guerrin
15 Avr 2023 22:42 #2368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1170
  • Remerciements reçus 4068
CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape Hommage à Jacques Perrin 2007

Robe intense et violette, peu évoluée.
Nez complexe mais de grande précision et peu typique de la région  : notes mentholées, cassis, encré de sèche. Magnifique et de grande race.
Attaque au toucher remarquable, très grande finesse de tannins 
Matière sapide, quelques notes d'herbes aromatiques. Equilibre d'école.
Un peu plus de structure bienvenue en fin de bouche, signant une finale fraîche et juteuse.
Un Châteauneuf au style "international", mûr mais absolument pas fatiguant malgré le millésime très solaire, de très grande distinction et précision.
La savoir-faire de Beaucastel à son paroxysme.
Peut être bien le rouge de l'année.
Grand vin sans aucun doute à mon palais.
A boire / a garder

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Axone35, sideway, Jean-Loup Guerrin, GILT, Papé, starbuck, Garfield, Vesale, Manas
28 Avr 2023 10:57 #2369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 531
  • Remerciements reçus 790
Bu lors de cette soirée LPV Coteaux de Paris

CR: Vin 9 : Château de Beaucastel, Châteauneuf-du-pape rouge 1998

legui
Retour dans un océan de douceur, avec ce vin assagi. Tout y est. Un vieux grenache, qu'est-ce que c'est bon. Nez sur les pruneaux cuits, belle longueur. Ce sera la seule bouteille à être vidée en un temps record.

MathiasB
Très joli nez sur sur le pruneau et les cerises à l'eau-de-vie, un archétype de nez de chateauneuf à maturité.
En bouche, l'attaque se fait sur une fraîcheur qui fait contraste de manière saisissante avec le vin précédent.
Très bel équilibre, c'est mûr, complètement fondu, tout en ayant gardé un très joli fruit.
Equilibre et longueur sont remarquables, mais ça manque peut-être juste d'une petite pointe de folie qui permettrait au vin d'éviter de tomber dans une sorte de classicisme.
Excellent -

mconstant
Le plus joli nez des rouges avec une belle complexité élégante sur les fruits noirs, de la cerise kirsché, un léger pruneaux joli, du tabac. C'est extrêmement bien fait et rien ne dépasse.
La bouche présente une belle acidité en attaque, une rondeur assez gourmande qui emplit la bouche sur les fruits noirs. Une finale kirsché et des petites épices donne une très belle longueur (20 secondes) et persistance.
Une classe et un niveau au-dessus que ses camarades du soir. Ayant bu une bouteille il y a près d'un an, j'ai fait un perfect (domaine, millésime)

zekioflo
Voilà un beau spécimen. Au nez, on est sur la belle aromatique de pruneaux cuits qui ne cherche pas à s'emparer de vos sinus.
La bouche suit l'aromatique du nez, c'est long, fin et délicat. C'est juste parfaitement maitrisé, ça ne déborde pas et on se fait très plaisir.
J'annonce Beaucastel car j'avais exactement ce souvenir du seul exemplaire bu dans ma vie, "une véritable maitrise".
Ca fait plaisir lorsqu'on tape juste sur les annonces

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, mgtusi, Jean-Loup Guerrin, flupke14
22 Mai 2023 21:13 #2370

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck